anipassion.com

torréfier...avec une friteuse.

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par rotchitos le Ven 22 Mai 2015, 17:18

150 gr de colombie du jour.
les torrés commencent vraiment à me plaire au moment même où..



..la friteuse commence à montrer des signes de faiblesses face au surcroit de chauffe imposé.
Cosses fondues entre autres  Neutral
je rafistole pour le moment, mais avec de grosses incertitudes pour l'avenir.

rotchitos

Date d'inscription : 05/12/2009
Nombre de messages : 4184

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par _didier_ le Ven 22 Mai 2015, 17:59

Ils ont un bonne tête tes grains... manque peut-être un petit coup de chaud à l'approche du crack mais bravo rotchitos, c'est beau !
Peut-être voir si des modèles de friteuses inox existent, elles sont peut-être plus résistante.
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 769

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par rotchitos le Ven 22 Mai 2015, 18:53

merci didier, mais comme je l'ai déjà dis, je trouve assez délicat de bien rendre la vraie couleur du café en photo. Je ne suis certainement pas très doué en la matière.
Donc la première photo réalisé avec un petit apn et retouché, car je trouvais la couleur des grains plus claire qu'en vrai et la seconde sans retouche avec mon apn.


j'imagine que le fond joue aussi pour le rendu.
avatar
rotchitos

Date d'inscription : 05/12/2009
Machine à café : Eleveur de leviers
Broyeur : Mazzer kéké la praline
Nombre de messages : 4184

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par _didier_ le Mer 27 Mai 2015, 14:58

Salut Rotchitos j'ai le même soucis pour la photographies des grains.
Il m'arrive de naviguer entre les grains à la lumière du jour et l'écran de l'ordinateur pour être au plus près de la réalité.
Il me semble bien ces grains, tu as goûté depuis (plusieurs variétés ; non ?). Si tu as des infos sur la région, la ferme je suis preneur.


Dernière édition par _didier_ le Mer 03 Juin 2015, 09:32, édité 1 fois
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 769

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Silicon le Mer 27 Mai 2015, 20:26

Rotchitos

Je suis presque surpris que tu ne fonctionne pas avec un BBQ au gaz et le tournebroche, reste a faire le contenant a grain.
Il me semble que c'est assez gérable au niveau température, surtout que tu mets, enleve le couvercle a volonté, sort la broche etc... un des problèmes par contre est le tournebroche qui n'est pas tres rapide.....et aussi si le BBQ sert pour le poisson, poulet mariné et autres trucs, disons que le café sera parfumé...

Silicon

Date d'inscription : 26/01/2011
Machine à café : Faema family +QM0835 +pavoni europiccola + isomac venus
Broyeur : isomac macinino + Compak k3
Nombre de messages : 408
Localisation : Longueuil Québec Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par rotchitos le Mar 02 Juin 2015, 21:23

de réglages fins en bricolages réfléchis (avec mon ami armand) nous avons réussi à faire tourner le 30rpm sans accrocs.  sunny   cheers   sunny



afro




pour mémoire, les étapes des différents moteurs.
avant


après


D'autres modifs à venir.


En attendant, torré de colombie (photo du soir, c'est noir)

là, ça commence à vraiment me plaire
avatar
rotchitos

Date d'inscription : 05/12/2009
Machine à café : Eleveur de leviers
Broyeur : Mazzer kéké la praline
Nombre de messages : 4184

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Pig le Mar 02 Juin 2015, 21:56

Ça devient sacrément sympathique! Aucune tache de brûlé en vue, par exemple. Et l'ensemble a l'air vraiment homogène.

La question qui tue: que reste-t-il de la machine d'origine?
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 9953
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par _didier_ le Mer 03 Juin 2015, 09:34

Et hop encore un qui va tomber dans le monde de la torréfaction, bravo rotchitos !
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 769

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par rotchitos le Mer 03 Juin 2015, 11:18

@  didier, bah pourtant j'ai l'impression que ça fait un petit moment que j'ai basculé dans cette aventure, non ? Embarassed

@ pig, ah! j'imagine que cette saga laisse penser que j'ai accouché d'un truc monstrueux ou genre. Mais non pas du tout en fait. Ce sont mes errements qui créent cette impression.
Par rapport au départ, actuellement, il y a le tambour de changé qui est une absolue nécessité par la modification d'un moteur plus rapide.
Et c'est tout!
Les deux rhéostat ont "tilté" un jour. Cours-circuit ou surchauffe, je ne sais pas, mais ils  ont rendu l'âme en même temps en me faisant tout disjoncter.
Il est prévu que j'en remette un. Un seul, mais ça c'est pour après.
Le gros du travail finalement a été d'ajuster la portée du tambour sur l'axe moteur, pour la rendre moins contraignante et de ruser sur le support de tambour de l'autre côté (côté prise en main) pour que mouvement soit le plus fluide possible.
Donc en gros: une friteuse, un moteur, un tambour et pas mal de bidouillages.

photo comme hier mais de jour rabbit
avatar
rotchitos

Date d'inscription : 05/12/2009
Machine à café : Eleveur de leviers
Broyeur : Mazzer kéké la praline
Nombre de messages : 4184

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par pootoogoo le Mer 03 Juin 2015, 14:15

Prochaine étape: Kickstarter. Heureux

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3233
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par _didier_ le Mer 03 Juin 2015, 18:39

@ rotchitos : Oui en effet tu n'as pas tort mais maintenant que ta friteuse dépote tu vas pouvoir découvrir, enchainer les broches et rentrer dans un univers captivant.
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 769

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par ZeRed le Ven 27 Nov 2015, 00:38

Voila à force de suivre ces différents fils de torréfaction avec map, friteuse, ...
Ayant récupéré il y a quelques temps une rotissoire "my rotisserie" et fait quelques frites (si si ça marche)
je me suis lancé dans l'aventure torrefaction
la rotissoire est moins puissante (seulement 600 w)
en attendant peut être des modifs (mais je voudrais continuer a faire des frites .... donc pas sur)
le principal pb etant les grains qui se coincent dans le tambour ...


sinon une broche de 100g de café "du soir" ie mexique sueno decafeine à l'eau

et le résultat une poignée de vert et une du résultat, et au milieu un flame orange pantone 15-1157


1er crack au bout d'environ 8 mn, j'ai ensuite laissé 4mn couvercle ouvert ...
2h apres de bonnes odeurs, la suite d'ici quelques jours après degazage
avatar
ZeRed

Date d'inscription : 25/04/2015
Machine à café : EC680;Caravel; Lady;Hellem;selecta
Broyeur : Fiorenzato,RR45,WegaK6
Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par pootoogoo le Ven 27 Nov 2015, 00:47

Ça a l'air pas mal du tout... Smile
Pour les grains qui coincent, tu n'échapperas pas à la mise en place d'un grillage plus fin. Tu sembles avoir un côté ouvert, est-ce que ce serait difficile d'en glisser un par là, amovible ? scratch

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3233
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Pig le Ven 27 Nov 2015, 05:19

Intéressant, un retour de plus sur la cuisson à la friteuse!

Je serais curieux de voir le résultat avec moitié moins de grains, et ainsi découvrir s'il y aura moins de grains qui n'ont pas craqué. Parce que, là, il me semble que ça a manqué de chaleur. Note que les grains sont peut-être aussi carrément difficiles à cuire (jamais essayé de cette sorte là).

Bon, vivement la suite! Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 9953
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par ZeRed le Lun 07 Déc 2015, 20:38

Bon retour quelques jours après. Même si la torréfaction n'etait pas parfaite le résultat en tasse était bon, une légère acidulité et un cote suave. Bref content. Je n'ai pas lançé une nouvelle broche de déca, vu qu'il me reste des grains a finir, en revanche je me suis lançé sur un moka sidamo.
comme tu me l'a suggere j'ai mis moins de grains et surtout je pensais avoir trouvé la solution pour une utilisation double (frites et café).
Une canette de 33cl scié et glissée dans le tambour


mais vrai fausse bonne idée, des grains se sont sauvés par la base (la fente n'etait pas assez refermé) et j'ai du arrêter en cours de route, les sauvageons ayant une cuisson plus rapide
c'est eux là
Du coup j'ai enlevé la canette effectué un tri, et remis le reste a torréfier avec un coup de sèche cheveux pour enlever les pellicules et augmenter la chauffe et empêcher les grains de se coincer

Le résultat final, est du coup hétérogène les grains libres beaucoup plus fonçé, mais les grains ont beaucoup plus gonflé que pour ma première (j'ai bien entendu le crack).


a gauche les échapés / les verts / les normaux

Quand à la dégustation, et bien après  48h une agréable tasse, même si peu de créma. Tres doux. décidemment vraiment un plaisir de presque tout faire soi même
avatar
ZeRed

Date d'inscription : 25/04/2015
Machine à café : EC680;Caravel; Lady;Hellem;selecta
Broyeur : Fiorenzato,RR45,WegaK6
Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Pig le Lun 07 Déc 2015, 21:04

Gonflés, bien mieux craqués, et aucune trace de brutalité (ils ne pleurent pas leur huile ^^). Que du bon!

Est-ce que Sidamo t'as fait reniflé du jasmin?

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 9953
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par ZeRed le Lun 07 Déc 2015, 21:14

un peu de mal a déterminer si précisément les odeurs (je débute quoi) et puis c'est là que je me rends compte que je suis un peu goulu, je passe direct de l'aspect visuel au palais.
J'ai pas l'habitude de renifler le café une fois tiré contrairement au vin

mais en bouche une attaque douce et une sensation entre frais et epicée (mais doux) et je ne sais comment dire ... très rond qui finit légèrement acidulée ...
ya du progrès a faire aussi pour les comptes rendus.....

avatar
ZeRed

Date d'inscription : 25/04/2015
Machine à café : EC680;Caravel; Lady;Hellem;selecta
Broyeur : Fiorenzato,RR45,WegaK6
Nombre de messages : 162

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Mer 28 Juin 2017, 22:03

@rotchitos, @manu, @zered et tous ceux qui ont tâtés de la torréfaction "à la belge"
Vu que le dernier post date de décembre 2015, déterrer ce magnifique post est légitime, que sont devenues ces friteuses, ont elles résisté, fonctionnent elles toujours ?

La question n'est pas innocente, des termozetas hantent toujours LBC et une d'elles est en chemin vers la Belgique.
L'aventure est trop tentante, même si ma femme me cherche un psy.
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Dim 09 Juil 2017, 19:28

Ben ça y est, miss "Frittolosa" est arrivée !

Avant d'y sacrifier un grain de café vert, test frite... Pas trop mal, sert surtout à voir si la machine fonctionne, puis à calmer mon épouse qui craint devoir me faire colloquer pour addiction à la caféine .
L'engin n'a pas du faire des tonnes de frites, les inox sont toujours clinquants et tout fonctionne. Pour ceux qui avaient des doutes, la machine s'acquitte très bien de la belge et croustillante assuétude. Sans blagues, nous nous sommes régalés (500gr de Bintjes taillées en frites au saladier, y mêler 2 cas d'huile de tournesol, saupoudrer de paprika fort  et faire tourner 35 minutes couvercle fermé, sel poivre mayo et c'est le Valhalla en Ménapie). Un petit coup de brosse sous le jet d'eau puis séchage avant le grand crac.





Je me repasse les 10 premières pages du post avant de me lancer
Je prélève 100gr de Sidamo vert pour le premier essai stoppé dès la première minute. Déjà une trentaine de grains se font la malle au fond de la machine, ce n'est pas par les mailles du fût (qui font 4x4mm), mais bien par 4 petites ouïes ouvertes au couvercle latéral de chargement ! Un bout de moustiquaire métallique et l'évasion est momentanément matée.





J'entame la chauffe couvercle fermé, je trouve la rotation un peu lente et je crains une hétérogénéité du brûlage. plus de fuite de grain à déplorer excepté 3 ou  4 maigrichons qui parviennent à se coincer dans les mailles.
Je perçois nettement les premiers cracs au bout de 9 minutes, et ça dure, dure... je décide d'ouvrir le couvercle et c'est aux mirettes que je jugerais la fin de cuisson. Les crépitement ne cessent pas, juste ils diminuent un peu, je décide alors de stopper, ça sent le bougnat.
Je refroidi aussitôt le grain dans son panier de cuisson à l'aide d'une soufflette d'air comprimé, c'est rapide et efficace, heureusement je suis au grand air, les parches s'égayent dans la nature.

Résultat :


Maintenant 2 ou 3 jours de dégazage et enfin taste à la Péppina.

Bilan, l'engin a vraiment l'air de convenir à la mission. @Manu tu as bien dégrossi le travail, @Rotchitos et tant d'autres également, j'ai vraiment adoré vos audaces et la féroce pugnacité à vouloir que cela fonctionne !
J'ai finalement choisi la frittolosa parce qu'elle est encore facile à trouver sur lbc, évidement pas chère du tout, mais surtout que ce modèle nécessite apparemment pas ou peu d'adaptations.
Ceci dit,heureusement que j'eus la présence d'esprit d'épargner les foudres de ma femme grâce à l'offrande de frites et surtout en rôtissant le grain suffisamment loin du lieu de vie, soit à l'atelier qui fleure maintenant bon la torréfaction. La taille de la miss est aussi plus grande que je ne l’imaginais sur les photos
Si quelques uns ont conseils à prodiguer, surtout au point de vue de la période des cracs, ce serait chouette, car des doutes se sont installés.


Dernière édition par Pig le Dim 09 Juil 2017, 20:43, édité 1 fois (Raison : indépendance)
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Pig le Dim 09 Juil 2017, 20:48

Psssst... http://expresso.cultureforum.net/t9346-parches-ou-pellicules-argentees

Et ton compresseur, pour refroidir, j'espère que c'est un modèle sans huile ^^

Bon, il n'y a plus qu'à attendre les premières impressions. À l'oeil, tu ne seras clairement pas déçu.

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 9953
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Lun 10 Juil 2017, 13:23

J'ai aimé la dénomination des parches que je ne connaissais pas avant d'ouvrir les posts de torréfaction du forum. Vu mon passé de jardinier (non pratiquant mais diplômé), puis technicien à l'institut de botanique de Liège, je promets de faire la lumière sur cette joyeuse guéguèrre des parches sèches et archi-sèches.

Mon compresseur est équipé d'un assécheur d'air et d'un filtre, le huileur n'est pas installé sur la ligne de la soufflette. Et puis, j'ai tout de même vérifier les effluves au tarin . clin d'oeil

Demain je goûte, je dois apaiser les doutes qui me hantent malgré tout. Attendre, c'est le plus dur.

@ZeRed, pour les prochaines broches, l'idée de comparer ses torréfactions avec le même café torréfié du fournisseur est un excellent plan pour les futures mises au point.
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Ven 14 Juil 2017, 10:36

Sidamo torréfié Frittolosa testé avec la Péppina :
Il a fallut modifier la mouture par 5 fois pour que quelques gouttes puissent perler du PF par rapport à un Sidamo torréfié du commerce. Ce qui me prête déjà à penser que le grain trop cuit est trop sec et s'effrite facilement en farine.
Une fois la mouture trouvée, goût vraiment pas au rendez vous, forte amertume et une nette impression de café brûlé.
La photo présentée est mal exposée, le grain est en réalité bien plus foncé. Mon appareil photo corrige automatiquement...

Donc retour à la friteuse. Wait and see. Embarassed
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par r0bin le Ven 14 Juil 2017, 15:13

tu pourrais essayer de couper la cuisson dès les premiers cracks, ou bien de laisser 30 secondes pas plus, tu aurais probablement une bonne base déjà Wink
et n'hésites pas à faire plusieurs tests à la suite, comme ça tu auras plusieurs "batch" de cafés à goûter en même temps et à comparer

pour la comparaison avec le café du commerce (même torréfacteur), franchement ca a rien à voir je trouve... cuire son café soi même ca change tout Wink
avatar
r0bin

Date d'inscription : 14/06/2013
Machine à café : Rok, Rocket Cellini++, Olympia Cremina 67, Peppina
Broyeur : Feldgrind 1.2, Mazzer SJ
Nombre de messages : 2628
Localisation : Hauts de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Ven 14 Juil 2017, 23:53

Cela me semble en effet une bonne base pour commencer.

Effectivement, autant se jeter à l'eau sans bouée et lâcher la berge, cuire soit même doit rester une expérience.

Suite à la prochaine broche...
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Ven 21 Juil 2017, 01:23

Deux broches consécutives, une première de 100gr de Sidamo, départ couvercle fermé et premiers cracs déjà après 6 minutes, laissé 1 minutes de plus et résultat bizarre : couleur assez foncée, les grains n'ont vraiment pas beaucoup gonflés et pas mal de téguments non décollés. Après dégazage de 3 jours, test en tasse via Péppina et tout aussi bizarrement, pas trop mal mais avec de nombreux réglages de mouture (ce qui restait des 100gr ont faillis ne pas suffire).

Deuxième broche dans la foulée, 100gr Sidamo et cette fois-ci, je décide de faire toute la torréfaction couvercle ouvert. Malheureusement, après 4 minutes, le différentiel saute sans raison apparente. Je suis obligé de laisser refroidir complètement la friteuse avec son grain encore vert. Je reprends la chauffe deux heures après avec appréhension, rien ne contrarie la cuisson jusqu'aux premiers cracs que je laisserai évoluer toujours à pleine puissance et couvercle ouvert durant 1 minute. Couleur robe de moine (pas eus de temps pour la photo), le grain a gonflé normalement malgré la panne électrique du début. Après quoi, refroidissement au chinois et toujours à l'air comprimé de service.
3 jours plus tard, verdict sur la péppina. Heureux ! Créma peu épaisse et guère persistante, par contre gourmand et rond en bouche, sans amertume.

Je me réjouis de recramer du grain en espérant que la friteuse se calme, faudra bien y jetter un œil et peut être étudier de quoi réguler la chauffe. Cool
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par philonge le Dim 10 Sep 2017, 17:15

Depuis juillet, j'ai laissé dormir la friteuse, entretemps j'ai recherché un moteur avec réducteur pour accélérer la rotation du panier que je trouvais très poussive. J'ai trouvé ceci:


Celui-ci tourne à 45 RPM et devrait agiter sans férir au moins une broche de 250 gr.
Fonctionne en 12 volts, faudra donc lui adjoindre ce transfo 12V 10W DC :


En place :


Placés à l'extérieur de la friteuse car non prévus pour 200°C, Allonge d'axe d'entraînement tube cuivre de 8mm diam.



Adjonction d'un interrupteur (rouge à gauche du thermomètre) pour piloter manuellement les résistances suivant les impératifs de la broche ( c'est donc moi qui fais le PID...)
Pour aider au pidage, sondage ! Un thermomètre pour four culinaire fait office, il fallut aménager un accès à la foreuse au travers de la carrosserie
et de l'axe pour placer la sonde au centre du panier.





Remarque : la poignée gauche  du panier à du disparaître pour laisser passage à la sonde.
Extraction du panier certes un peu plus laborieuse mais globalement aisée.


Quelques essais à vide pour évaluer mes aptitudes au pidage indiquent la nécessité à anticiper pour éviter les sorties de routes.
Faudra placer téléphones,  femme, amis, etc  au frigo durant les torréfactions pour donner le plus de chance possible aux méninges d'accomplir une carbonisation mesurée du grain convoité.
Durant ces tests à vide, le petit ventilo interne qui ventilait surtout les câblages sous la carrosserie à rendu l'âme. J'ai décidé de ne pas le remplacer car il ne ventilait que très peu au vu de sa taille. Le brûlage du grain sera dût essentiellement à l'irradiation infra rouge des résistances et leur convection, donc pas d'air chaud pulsé.

Premier essai (au calme) :
200 gr sidamo vert au panier
Préchauffage à 180° à vide couvercle fermé
Mise en place du panier, couvercle fermé, la t° atteint 180° après 6 min.
Maintien des 180° jusqu'à 10 min en jouant avec l'interrupteur.
Première constatation, l'élévation en température est moins réactive qu'à vide, probablement en corrélation avec la masse de grain mise en jeu.
Donc un contrôle manuel plus aisé.
Ensuite, montée jusqu'à 220° couvercle toujours fermé, T° atteinte à la minute 13
Des fumées apparaissent, premiers cracs à la minute 15, maintient des 220° jusqu'à la minute 17, stop à vue de la coloration.
Sortie du panier et vidange dans une grande poêle de cuivre pour refroidir.



Shot 3 jours après pour étrenner une nouvelle Lelit PL42 plusT et un très récent Mazzer SJ.
IL me faudra une meilleure prise en main de ces machines pour juger décemment les jus extraits.
Néanmoins, d'un test éclair sur Péppina : jolie créma fauve, peu d'amertume et belle rondeur.
Difficile cependant d'apprécier les parfums tant j'ai joué avec quantité de grains différents ces derniers jours.
Bientôt des images, promis !
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 65
Machine à café : Bravilor-Conti Prestina; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Bezzera sete 270; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 655
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: torréfier...avec une friteuse.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 15 sur 16 Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum