Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par 2carrés le Mer 19 Mar 2014, 14:51

Ce espace est bien choisi, très bonne idée ! Et les excellentes contributions avec lesquelles Pootoogoo a démarré me donnent envie de partager un aspect qui m'intéresse depuis un moment. Je lance donc ce nouveau sujet consacré aux machines de designers.
Mais ça veut dire quoi designer?
Je vise plutôt une vision historique d'un certain design "moderniste" ou "fonctionnaliste" d'après 1945. On pourra peaufiner la définition plus tard…
Surtout en Italie : Gio Ponti est l'exemple le plus célèbre avec La Pavoni Cornuta en 1947.



Pour commencer, je prends appui sur un extrait d'un texte que je prépare ailleurs pour développer sur le design des machines en y ajoutant des images au fur et à mesure.

Oui, l’espresso italien est aussi une affaire de design pour les principaux fabricants de machines : l’Europiccola est parfois attribuée à Gio Ponti, architecte et designer, fondateur de la revue Domus en 1928, et créateur, avec Pier-Luigi Nervi de la tour Pirelli de Milan entre 1955 et 1956…



Ponti conçoit des machines à espresso pour La Pavoni depuis 1947, collaboration inaugurée avec le célèbre Modèle 47 La Cornuta : monstre streamline sophistiqué à la carrosserie de chrome rutilant. Sa nouveauté : le gros cylindre de la chaudière à eau, habituellement vertical et encombrant est désormais basculé à l’horizontale et devient un volume sculptural duquel partent les groupes extracteurs de café. Un nouveau système de piston actionné par levier donne la pression à l’eau qui, avant cette invention, passait en ébullition et brûlait le café. D’autres célébrités du design italien donnent forme à des machines espresso qui feront date dans les bars italiens… et dans les expositions de design.
Enzo Mari et Bruno Munari créent en 1956 pour La Pavoni le modèle Concorso, surnommé Diamant : machine à levier, sa carrosserie est un luxueux et complexe assemblage en relief de panneaux aux facettes triangulaires, alternant le doré et l’argenté, aux reflets qui rappellent un diamant taillé.





En 1960, les frères Castiglioni créent une machine aux lignes orthogonales strictes et à la carrosserie associant l’inox brossé et la laque de couleur vive : le modèle Pitagora pour la société La Cimbali.





La même année que la chaise pour enfant créé pour Kartell en polyéthylène moulé, Marco Zanuso crée en 1970 le modèle Z8 Isomatic pour la société Rancilio : carrosserie laquée de couleur vive, parallélépipède impeccable aux coins arrondis et à la texture en relief.





Par ailleurs, on le sait, c’est Zanuso qui, associé à Richard Sapper, créera les objets de design industriel parmi les plus marquants des années pop : le téléphone Grillo (1965), et les téléviseurs pour la firme Brionvega dans les années 1960 pour ne citer que quelques exemples typique de l’époque…


Le téléviseur Algol, Zanuso et Sapper, Brionvega, 1964


La radio Ts 502, Zanuso et Sapper, Brionvega, 1964


1964 c'est aussi l'année de création du petit broyeur Braun KMM1 par Reinhold Weiss.







Avec Dieter Rams, ils révolutionnent le design de la marque, créent des classiques qui se veulent intemporels, "neutres" (est-ce possible?), donc blancs (est-ce neutre?), aux lignes fonctionnelles, souvent géométriques.
Aujourd'hui bien des designers se revendiquent de cet esprit minimaliste, notamment le principal designer d'Apple, Jonathan Ive.

Voilà l'esprit de l'époque :


Mobilier de la firme VITSOE, une société anglaise qui édite les créations de Dieter Rams, notamment des système de rangement (606 Universal Shelving System, 1960), et quelques chaises, fauteuils (620 Chair Programme, 1962)…


La radio Braun, RT20 de Dieter Rams en 1961

Au risque de paraître pas pro du tout, je tenais quand même à mentionner ce moulin, car il fait partie à mon sens d'un ensemble de créations pour l'espresso à usage domestique qui ont fait l'histoire.
Et comme ce qui m'intéresse ici c'est plutôt de replacer les créations liées à) l'espresso dans leur contexte…
Le voilà d'ailleurs dans la collection de design du MOMA à New York depuis bien longtemps, comme beaucoup d'autres créations du même Weiss ou de Rams.

http://www.moma.org/collection/object.php?object_id=4535

Mais il faut dire que ce moulin n'est pas très performant… c'est une autre histoire, j'y reviendrai.
Je me sens un peu concerné aussi car j'en ai un comme celui-là, mais la version ultérieure (vers 1975), le KMM10, toujours par Reinhold Weiss..





Pour le moment, par manque de temps surtout, j'édite tout cela en vrac. Ici en faisant le lien avec la date de création. Mais il faudrait classer un peu tout ça (par style? par designer? par période?)

à suivre !
avec le Gaggia MDF, le saviez-vous : création du designer et architecte japonais installé à Milan, Makio HASUIKE.


source : kaffeemuseum-berlin.de/gaggia-mdf.html

à suivre donc !


Dernière édition par 2carrés le Lun 14 Avr 2014, 10:05, édité 1 fois
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par zeb le Mer 19 Mar 2014, 16:11

Un jour sans, un jour avec...

Quel plaisir de voir ça, aujourd'hui est un jour avec !

Un grand merci pour cette passionnante contribution  cyclops
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 8041

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par pootoogoo le Mer 19 Mar 2014, 16:25

Ouais, y'a des jours «on en a gros».  Very Happy 

Beau sujet, 2carrés, y'en a gros à dire, de nombreuses machines à présenter.
Quand on pense que l'image du design dans le café aujourd'hui c'est Nespresso...  Sad  on a perdu des bouts en route.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2935
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par r0bin le Sam 22 Mar 2014, 18:23

super sujet bravo!
je suis fan de design, j'attend la suite avec impatience  study
avatar
r0bin

Date d'inscription : 14/06/2013
Machine à café : Rok, Rocket Cellini++, Olympia Cremina 67, Peppina
Broyeur : Feldgrind 1.2, Mazzer SJ
Nombre de messages : 2231
Localisation : Hauts de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines

Message par francis le Sam 22 Mar 2014, 18:50


Merci , vraiment on attend la suite  Smile  quoique à mon âge je la connais ...mais ça fait toujours plaisir de revoir ces vieilles bécanes. Bonne soirée  Cool 
avatar
francis

Date d'inscription : 04/10/2010
Machine à café : Brasila Lady , W M F . Lambro . RK Duo.Faema X5
Broyeur : Santos 6 /Brasila lady 1983
Nombre de messages : 455
Localisation : Alsace 30 ans de M.à café ...Retraité.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par 2carrés le Lun 14 Avr 2014, 11:22

heureux de voir que ça attire les lecteurs !
voir les petits ajouts du jour
à +
Stéphane
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par francis le Lun 14 Avr 2014, 11:31

Merci , vraiment excellent . Comme quoi les allemands toujours une longueur d'avance  Rolling Eyes  Bonne journée
avatar
francis

Date d'inscription : 04/10/2010
Machine à café : Brasila Lady , W M F . Lambro . RK Duo.Faema X5
Broyeur : Santos 6 /Brasila lady 1983
Nombre de messages : 455
Localisation : Alsace 30 ans de M.à café ...Retraité.....

Revenir en haut Aller en bas

Gio Ponti et La Pavoni

Message par 2carrés le Mar 13 Mai 2014, 15:30

Bon, plutôt que de me disperser, je vais continuer par un morceau important car fondateur.
Une collaboration exemplaire entre un designer de renom et une société de machines espresso.
Je prends comme source principale la "Monografia Pavoni", écrite par Elena Locatelli, publiée en 2005, et disponible en ligne sur le site de La Pavoni.
C'est avant tout un ouvrage de communication (projet éditorial dirigé par l'agence de communication qui travaille avec La Pavoni à l'époque). Mais on y trouve des éléments intéressants sur le design et la collaboration avec Gio Ponti, puis d'autres.

Pour bien commencer, on pourrait se poser la question :
Pourquoi on passe de ça :


à ça :


?????

Bon c'est une vaste question, que l'on peut poser pour le design en général, l'économie, l'industrie, etc.
Mais aussi le goût, et ce que pouvait représenter une machine à espresso dans un café à l'époque, dans les années d'après-guerre, vers 1947. Mais avant aussi, à l'époque des décoratives machines "colonnes", à chaudière verticale, avec les groupes distribués autour.
Ce que montre bien Pootoogoo ici
Comme sur cette affiche très Art Nouveau (Jugendstil), la Pavoni non datée, mais que je situerais dans les années 1910-1920 (par rapport aux modèles de machines, et par rapport aux peu d'années qu'a duré le style Art Nouveau, en gros 1900-1910 en Europe).


C'est le modèle "Ideale", dans une version probablement "gigante lusso" pour reprendre les catégories Pavoni de l'époque.
Mais justement, ce détour par l'Art Nouveau nous permet de mieux comprendre ce que je tente d'exposer ici : les "machines au design moderniste".
Dans la monographie Pavoni, p.92 (je traduis de l'italien) :

"Comme nous avons eu l'occasion de le mentionner, la première production Pavoni se montre attentive à l'aspect esthétique en "décorant" ses propres machines. Les premiers cylindres Pavoni imposants sont exhibés en style Liberty (Art Nouveau), décorés, "enrichis", rendus précieux. Sont imposés à la machine des "travestissements" pour correspondre aux goûts de l'époque. le goût évolue de décennie en décennie et, comme nous l'avons vu, les machines suivent ces mutations (des décorations Art Nouveau aux rigueurs de l'Italie fasciste).
Avec le début de la collaboration avec Ponti, de tels travestissements se voient moins.
Le modèle DP 47 est la forme pure de la machine à café, les fameuses "cornes" ne sont pas un ornement pour rendre la machine plus captivante, mais bien des groupe d'extraction! Bien que très étudiés dans leur forme, ils "sont" la machine tout comme le corps cylindrique horizontal."

Bref, décoration rapportée contre "pureté" (je mettrais même 36 guillemets autour de ce mot si c'était possible). Enveloppe décorative contre "la machine en soi".

Mais ça existe ça la "machine en soi" ? la "pureté" ? ce serait une manière de mettre en avant la fonction de la machine, en en étudiant la forme. L'équilibre forme/fonction : central dans tout questionnement sur le design !

Autre dimension, plus vaste : celle d'un designer et architecte comme Ponti, qui a eu une influence très forte sur la culture internationale par sa position centrale en Italie. Il est aussi enseignant, directeur de revue, directeur de la Triennale de Milan… C'est bien cette figure centrale du design et de l'architecture qui s'empare du design des machines Pavoni sur une période assez longue de 1947 aux débuts des années 1960 (c'est peut-être pour ça que l'on attribue parfois l'Europiccola de 1961 à Ponti)
Les ambitions de Ponti dépassent la question du style ou de l'esthétique. Juste après la guerre, la Triennale de Milan ré-ouvre sous sa direction avec le titre "Reconstruction comme problème social".
Et en 1956 il lance le concours “Domus/Casabella/Stile Industria Pavoni per una macchina per caffè.”

Domus, Casabella et Stile Industria sont trois revues de design et d'architecture très importantes à l'époque. C'est de ce concours qu'émerge le modèle "Concorso", encore appelé "Diamante" par Mari et Munari. Ponti a assuré la relève en quelque sorte !



à suivre


Dernière édition par 2carrés le Mar 22 Sep 2015, 10:16, édité 1 fois
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par zeb le Mar 13 Mai 2014, 17:23

A suivre avec grand plaisir merci Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 8041

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par _didier_ le Mar 13 Mai 2014, 18:46

 Merci pour  cette nouvelle aventure sur le design de nos machines !  Wink 
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 766

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par yamast le Jeu 15 Mai 2014, 15:30

J'adore !!!!!

yamast

Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 49
Machine à café : NS Musica, Unic Diva, La Pavoni Professional, La Pavoni Europiccola, Arrarex, Sama Export, Faema Baby, Rok, Reneka Duo
Broyeur : Mazzer, Eureka Mignon, Rancilio Rocky
Nombre de messages : 334
Localisation : Indre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par 2carrés le Lun 19 Oct 2015, 16:07

Récemment invité par Pootoogoo à démêler une rumeur du net concernant le design de la Microcimbali, je reviens (après un an sans nouveauté sur ce fil  Neutral )

Avec une considération sur deux rumeurs concernant l’attribution à deux designers de machines très populaires chez les collectionneurs : la Microcimbali et l’Europiccola. La première est parfois attribuée à Joe Colombo, la seconde à Gio Ponti.
Idée sympathique. Et l’on peut effectivement s’enthousiasmer quand on possède l’une ou l’autre (ou les deux !) et que l’on lit là : http://www.remodelista.com/posts/appliances-la-pavoni-europiccola
Product: Romantica EPC-8 Espresso Machine
Brand: La Pavoni
Retailer: Amazon
Designer: Gio Ponti
Color: Silver

Ici, c’est déjà un peu n’importe quoi. Le site est une collection de ce qui est soit disant chic et design. Avec pas mal d’approximation et d’erreurs. La photo montre une Pavoni Professional récente, avec la mention «Romantica EPC-8» (?)…

Mais on lit aussi là : http://coffee.gurus.net/pavoni/pavoni_obsession/
«I fell in love with the idea and design of the chrome La Pavoni. From the chrome body to the bakelite filler cap, it is a beautiful example of retro-futuristic industrial design from the early 1960’s. It is rumoured by some that it was designed by the famous Italian architect Gio Ponti. Not only can I not confirm this, but I’ve also been told that this is unlikely. So, if anyone knows for sure, please e-mail me.»


(document service de communication Pavoni)

Ou encore ici : https://anakronismo.wordpress.com/2011/09/18/la-cimbali-microcimbali/
«Another of my favourites is the La Cimbali ‘Microcimbali’ espresso machine, designed by famous Italian industrial designer Joe Colombo (1930-1971) around 1960.» (écrit en 2011)



C'est le site plutôt intéressant d’un amateur de design, qui s’appelle «Stories of objects».
«ana/k/ronismo is a blog by Dutch freelance journalist, writer, and designer Paul Schilperoord. As a keen collector of vintage objects, products, appliances, and cars, he tells his personal stories about how, where, and why he purchased them. Some are design classics, some should be, and some are unknown and obscure relics of a by-gone age.»

On commence à douter… Même si ces quelques doutes et vérifications n’enlèvent absolument rien à la beauté de ces machines, vérifions ça ensemble !

L’Europiccola d’abord.
La collaboration de La Pavoni avec Gio Ponti, puis avec son agence à partir de 1952, commence en 1947. Il conçoit plusieurs design de machines jusqu’à organiser la relève avec le concours qu’il organise en 1956, concours qui permet à Enzo Mari et Bruno Munari de créer le modèle «Diamante».
En 1952 Ponti crée le studio Ponti/Fornaroli/Rosselli. Studio qui va continuer de travailler avec La Pavoni. C’est Alberto Rosselli qui reprendra plus directement la collaboration. Rosselli et Anselmi créent le modèle Brasilia en 1961(1). À levier ou automatique… D’ailleurs sur le forum, Emeric en a superbement restaurée une à levier(2). Je me permets de reprendre sa très belle photo (en premier, et en deuxième une autre qui vient d'une publication en ligne de Paul Pratt).





Puis le modèle P67, en 1972, qui semble être le dernier modèle sorti du studio Ponti/Fornaroli/Rosselli. Superbe aussi (images sur CoffeeSnobs.au).



Quant à l’Europiccola, avant de s’appeler ainsi et de porter le logo La Pavoni qui conduira à sa renommée mondiale, elle a une histoire assez complexe. La machine, qui ressemble déjà à s'y méprendre au premier modèle de l'Europiccola, est produite dès septembre 1958 par la société Nea Lux de Milan. En avril 1959, Piero Diamanti dépose un brevet "ornemental" c'est à dire sur le design uniquement (et pas sur le fonctionnement), et la commercialise sous le nom "Caferina" avec sa société D.P.





La Caferina de Piero Diamanti…
(sources images site de Francesco Ceccarelli)

Au même moment, en 1959 et jusqu'en 1962, une autre société milanaise, Co-Fer, produit également cette machine(4).
La Pavoni a semble-t-il acquis le brevet pour lancer la production à grande échelle en 1961, elle devient alors «Europiccola», présentée au public à la foire européenne de Strasbourg en 1961 notamment, puis en 1963 Marseille et la même année à Genève (vous la retrouvez dans l'image?  Smile ).



Bon… tout ça pour dire que Ponti (ou son studio) n’a rien à voir avec la petite «Europiccola». Belle machine au design subtil et harmonieux mais, anonyme… derrière le nom Nea Lux. Peut-être pourra-t-on y mettre le nom d’un «auteur» un jour…


Et la Microcimbali alors?
L’affaire semble assez vite réglée là aussi, mais pas de quoi être déçus, car en passant j’ai été amené à apprendre deux ou trois autres choses que je raconte ici.
Joe Colombo est un designer phare des années 60 en Italie. Il a une carrière très riche bien que malheureusement très courte.
Colombo (1930-1971) a une formation d'artiste, il est peintre. Il ne commence ses activités de designer que progressivement, à partir de 1956-58. Notamment par des activités éloignées du design industriel. Il ne reprend l'entreprise familiale qui fait du matériel électrique qu'en 1959. Contrairement à des designers comme Zanuso ou les frères Castiglioni, Colombo paraît, à ses débuts du moins, peu porté vers le design de machines ou d'électroménager, de téléviseurs, d'ordinateurs, etc.
Donc, malgré ce que dit Paul Schilperoord sur son blog de design, il semble très peu probable que Colombo puisse réaliser un design de machine à café vers 1954-55 chez La Cimbali. Car la Microcimbali est assez ancienne déjà : sur le site de Francesco Ceccarelli, qui ne donne pas de date précise, elle est située dans les années 50. Sur les documents qu’il publie sur le (magnifique !) premier modèle, ce qui semble être la date apparaît sur la résistance(5) : «10-54». Donc octobre 1954? Un peu antérieur au brevet d’importation espagnol dont m’a fait part Pootoogoo (merci!), 1955.



Par contre en cherchant un peu je suis tombé sur un autre brevet de petite machine La Cimbali. Un brevet anglais de 1961 qui reprend un brevet italien de 1960, pour une machine qui ressemble à ça:



Et récemment, une drôle de petite machine, avec un design signé Achille et Pier Giacomo Castiglioni, vient d’être découverte par le MUMAC, le musée du groupe Cimbali(6). Elle semble avoir été créée en 1960. Comme le brevet italien que je cite plus haut. Pour le site officiel de Pier Giacomo Castiglioni(7), elle préfigure le design de la Pitagora en 61 (sources images site Castiglioni). On dirait une machine hybride entre le levier et le piston. En appuyant sur le piston, d'après ce que je comprends du dessin, on fait passer l'eau de la chaudière vers le groupe. Pas mal, non ? Mais son design, euhm… il pourrait être mieux non? Eh ben justement… les frères Castiglioni sont là.











Ce serait la même machine, avec un design un peu plus étudié? On peut reconnaître la poignée du piston que l’on voit sur le brevet anglais. Et une poignée aurait été ajoutée au groupe pour faciliter le serrage du porte-filtre, la machine étant sûrement légère.
On aurait là un bel exemple de ce que peuvent apporter les designers à la forme et à l’usage des machines. Lorsque l’on compare le dessin du brevet et ce qui semble être un prototype, il n’y a pas de doute : on passe d’une forme sympathique certes, mais assez lourde, à quelque chose de plus homogène, de plus cohérent au niveau du style, et surtout de précisément étudié au niveau de la fonction. Voyez par exemple l’alignement des deux poignées une fois le porte-filtre en place. Mais aussi la cohérence d’ensemble : le cercle impeccable du repose-tasse qui fait le socle de la machine, le cylindre de la chaudière, biseauté à l’arrière pour permettre un usage optimal de la languette du couvercle pour remplir d’eau. Et la belle présence affirmée du piston avec sa poignée noire en demi-sphère. Un bel exemple de fonctionnalisme moderniste !



Dans le même esprit, et à la même période, les frères Castiglioni (ci-dessus) créent en 1962 pour la société Flos la lampe Taccia (source image TheRedList).



En 1957, dans une même veine rationaliste, mais avec cette touche de couleur typique d’un certain design italien, ils créent la lampe à suspension 4077 pour la société Kartell (source site Castiglioni).



Et en 1962 l’incontournable et très géométrique lampadaire Arco pour Flos.



Sans parler du fameux ensemble stéréo R226 en 1965 pour Brionvega! (source image site Castiglioni)



Les frères Castiglioni travaillent, on le sait, pour La Cimbali et vont créer notamment la série Pitagora, de 1961 à 1969. En 62 elle est récompensée par le Compasso d’Oro, le prix italien de référence du design, inventé en 1954 par… Gio Ponti (source image site Castiglioni).



La page de l’agence qui dirige le prix dès les premières années présente un historique(huit) avec la liste des prix en images d’année en année, à voir ! Avec en plus les motivations en pdf pour chaque prix attribué, d'année en année.
Pour la Pitagora, le texte (9) indique entre autres arguments l'élégance avec laquelle les zones de travail sont intégrées au bloc géométrique de la machine, de même que le chauffe-tasse au-dessus.

Mais avec tout ça, pas de trace de Joe Colombo chez La Cimbali ? On dirait bien… dommage. Car quand on voit certaines de ses création dans le domaine du design industriel, on se dit que ses machines à espresso auraient pu être superbes…
Par exemple ce conditionneur d’air pour Candy, Compasso d’Oro en 1970.



Et pour le plaisir des bons (et beaux) objets, son fauteuil qui se reconfigure à volonté, Tubo en 1969.



Et sa lampe simple et intelligente, un de mes objets préférés chez Colombo, Spider, en 1967.



Mais pas de machine à café… décidément.

(à suivre, j'espère avant 1 an…  Wink )

--------------------------------
Notes
(1) Monografia Pavoni, disponible en pdf sur le site La Pavoni.
(2) http://expresso.cultureforum.net/t9237-restauration-d-une-pavoni-brasilia
(3) http://coffeesnobs.com.au/brewing-equipment-extreme-machines-3000/16528-pavoni-p67-restoration-pics.html
(4) Selon les découvertes de Francesco Ceccarelli : http://www.francescoceccarelli.eu/m_nealux_eng.htm
Et sur Piero Diamanti : http://www.francescoceccarelli.eu/m_dp.htm
"Diamanti Piero il 23 aprile del 1959 depositò un brevetto ornamentale per una macchina a leva piccola e compatta, ma in grado di fare un caffè espresso come al bar. Il brevetto era di tipo ornamentale, il che vuol dire che la macchina era stata inventata da qualcun altro e Diamanti Piero ne  brevettò solo il design, per un periodo di due anni. Allo scadere del brevetto La Pavoni ne acquisì i diritti e nel giro di pochi mesi iniziò la produzione della più famosa Europiccola." (et merci à Pootoogoo pour les précisions sur ces origines complexes…)
(5) http://www.francescoceccarelli.eu/Macchine/La_Cimbali/micro_12453_eng.htm
(6) http://designstreet.it/scoperta-una-caffettiera-inedita-dei-fratelli-castiglioni/
(7) http://www.piergiacomocastiglioni.it/project/cimbalina/
(huit) http://www.adi-design.org//vii-edizione-compasso-d-oro-adi.html
(9) "La macchina modello "Pitagora", cui viene attribuito il Compasso d'Oro 1962 testimonia di un
cosciente sforzo di realizzazione e di semplificazione nell'impiego e nella manutenzione dello
strumento insieme all'utilizzazione di un materiale nuovo in questo campo specifico per la
carrozzeria di rivestimento, essa stessa correttamente concepita dal punto di vista produttivo
ed estetico. L'oggetto si presenta pertanto inedito sia per la metodologia produttiva, sia per
l'incassamento totale del piano di lavoro e del piano portatazze in continuità con la carrozzeria.
Questo prodotto, pur presentando ancora dettagli formalistici, è quindi un risultato
globalmente notevole specie in considerazione della responsabilità della progettazione di un
prodotto di consumo collettivo. "


Dernière édition par 2carrés le Jeu 22 Oct 2015, 15:08, édité 4 fois
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par pootoogoo le Lun 19 Oct 2015, 17:17

Il l'a fait. cheers
Super boulot Stéphane ! Avec des surprises en plus, merci.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2935
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par zeb le Lun 19 Oct 2015, 19:04

Pfiou oui vraiment ! Ce forum devient une vrai perle avec ces superbes contributions, merci Embarassed I love you Smile
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 8041

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par Gérard JEAN le Lun 19 Oct 2015, 19:09

Un régal pour les yeux et l’esprit !
avatar
Gérard JEAN

Date d'inscription : 06/08/2014
Machine à café : Cimbali Junior M21S1 ; (ex)Oscar1campini ; AeroPress ; Caravel
Broyeur : Super Jolly ; M2D Macap ; Porlex Mini
Nombre de messages : 2175
Localisation : 84/83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par Flexr le Mar 20 Oct 2015, 03:10

Certaines machines sont vraiment des objets d'art.

Flexr

Date d'inscription : 19/12/2011
Machine à café : aucune
Broyeur : aucun
Nombre de messages : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par Emeric le Mar 20 Oct 2015, 16:29

Bravo pour ce superbe article !

Je l'ai partagé à des amis fans de design mais païens en ce qui concerne les machines à café. Sans doute de nouvelles vocations à venir.
Je suis heureux d'avoir pu contribuer à ta bibliothèque de photo Smile
avatar
Emeric

Date d'inscription : 15/11/2010
Machine à café : Olympia Cremina 72, Faema Lambro
Broyeur : Eureka Zenith DL
Nombre de messages : 195
Localisation : Tournai, Belgique.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par 2carrés le Jeu 22 Oct 2015, 15:05

Merci pour vos retours!

Entre temps j'ai édité, avec des conseils de Pootoogoo, la partie sur la genèse de l'Europiccola, à partir du brevet déposé par Piero Diamanti. Et du coup je me demande si ce n'est pas lui tout simplement le créateur de cette forme spécifique, que l'on appellera plus tard Europiccola? Certes son brevet semble venir après les premiers exemplaires produits par Nea Lux. Mais dans son brevet "ornemental", donc purement formel, et son modèle la Caferina, il ne semble pas y avoir de différence avec la Nea Lux. Aurait-il simplement commencé à faire produire avec la société Nea Lux, avant de la produire lui-même, en déposant un brevet ?
Bref, on se demande après pourquoi aller chercher une vérité sur des détails comme ça…
Sûrement parce que c'est fascinant de voir que les quelques premières machines domestiques, la Microcimbali, la Gilda de Gaggia, et la Caferina, ont un design aussi réussi, chacune à leur manière, bien qu' "anonyme"…
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par dynamos le Jeu 22 Oct 2015, 16:37

Merci Stéphane pour cette bonne lecture, joli travail Wink
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w & Porlex mini
Nombre de messages : 1841
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par ZeRed le Sam 24 Oct 2015, 18:24

Splendide cette plongée dans le design. Il en ressort que le "beau" ou bien designé est intemporel
avatar
ZeRed

Date d'inscription : 25/04/2015
Machine à café : bialetti;EC680;Caravel; Lady
Broyeur : peugeot manuel, simcaf automatique
Nombre de messages : 133

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par La Daurade le Dim 21 Fév 2016, 10:56

Houlala lalaaaa !
Merci Stéphane pour ce retour aux sources. Je ne suis pas centenaire, mais j'ai reconnu certaines machines. D'ailleurs, dans la présentation des nouveaux membres on peut y préciser l'endroit où l'on a consommé un bon café. Je n'avais pas pu en préciser un seul. Maintenant grâce à toi et à ton "reportage", je me souviens. C'était à Hyères (83 Var) place de la rade, au café "La Caravelle" (et non pas Caravel) Ils avaient une machine à 4 leviers, une Faema ou Cimballi ??? Leurs espressi étaient sublimes. Encore merci, à te lire, Denis
avatar
La Daurade

Date d'inscription : 16/02/2016
Age : 56
Machine à café : Silvia VE-2016, BIALETTI-Musa, KITCHEN CRAFT-French Press, MAGIMIX-What else ?
Broyeur : EUREKA Mignon, HARIO Skerton
Nombre de messages : 208
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par 2carrés le Mar 05 Avr 2016, 16:05

Merci Denis ! je viens de voir ton message.
(il faudrait que j'ajoute des choses encore, mais pas trop le temps de m'y consacrer en ce moment…)
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : El Comandante / KYM MOCCA
Nombre de messages : 450
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par temis01 le Sam 14 Mai 2016, 22:46

Vraiment des oeuvres d'art ! J'en ceux une ... De chaque !

temis01

Date d'inscription : 09/05/2016
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : ?
Nombre de messages : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par lulla78 le Dim 29 Mai 2016, 18:59

Superbement intéressant cette contribution. Merci

lulla78

Date d'inscription : 16/02/2016
Machine à café : Oscar II. Quick Mill QM 67
Broyeur : F4 nano
Nombre de messages : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah les machines au design moderniste ! toute une époque

Message par LTB le Lun 30 Mai 2016, 20:15

Je découvre ce sujet avec grand plaisir ! Merci à temis01 et lulla78 de l'avoir ressorti, et surtout merci à 2carrés !!

LTB3038789521654698413216546513
21
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 37
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1258
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum