La Pavoni Pro de Binche

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par binche le Lun 04 Fév 2013, 22:01

Difficile a dire, je n'utilise pas les memes café ni le meme reglage de mouture ou dosage.
Pour bien te repondre, il faudrait que je compare en direct mais comme la Bacchi est maintenant néttoyée et prète a vendre, je ne pense pas la ressortir silent

Maintenant ce qui est sur, c'est que depuis que j'ai La Pavoni, je bois 3 expresso le midi à la place d'un seul avec la Bacchi, suis un peu sur les nerfs en ce moment bounce geek

@michel k a écrit:
Même si c'est un peu prématuré, comparé à la Bacchi, tu la situes comment ta La Pavoni ? Smile

binche

Date d'inscription : 09/01/2008
Nombre de messages : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Lun 04 Fév 2013, 23:19

@binche a écrit:Ca rigole bien ici Very Happy ! Tant mieux cheers

De mon coté, trouvant qu'après l'enchainement de 2 cafés, la qualité baisse, je commence a faire quelques mesures de température.
Autant en prenant la température sur la cuve, niveau de la rainure ou en bas, la temperature est a peu pres stable à 5°C pres, autant dans le PF (thermosonde rentrée sous le filtre sans café), ca monte tres fort, plus haut que la température cuve.
Je ne comprends pas forcement ce qui se passe, je ne vois que la vapeur qui sort avec l'eau pour surchauffer l'ensemble, est ce que quelqu'un a un avis la dessus ?
Du coup je me demande si il ne faut pas chercher a lancer l'extraction lorsque la pression est la plus basse, cela limite surement le phénomène mais en veillant a conserver assez de pression pour remplir le porte filtre d'eau, sachant qu'en dessous de 0.4 bar, j'ai l'impression que c'est juste.

Si je fais la meme mesure, cette fois ci avec du café dans le PF, celui ci fait tampon et la variation est moins forte mais c'est le café qui doit morfler.

Au lieu de surveiller la température cuve, je vais donc maintenant plutot surveiller la temperature du groupe, j'attends des thermomètres autocollants pour cela.

A suivre sachant que les deux premieres extractions me conviennent parfaitement, c'est juste pour le fun ... Smile

Le melange special expresso de Pfaff, c'est vraiment l'expresso comme on aimerait le boire au bistrot, simple, equilibré, rond, simple a extraire, même ma femme l'apprécie a condition de ne pas trop sérrer le moulin (ou de vouloir jouer à la plus grosse avec Gorgio cyclops Non non, pas de contrepèterie, quoique ... Very Happy )

C'est mon premier café pfaff mais ca commence fort afro


Si on laisse la température de la tête se stabiliser, la température du groupe devient en général supérieure à celle de l'eau extraite de la chaudière. Ce qui tend à créer un profil de température montant durant l'extraction. C'est cette montée en température qui tue la créma et qui rend l'espresso trop fluide.

Ce phénomène est encore plus critique au 2ième puis 3ième espresso, la tête très massique emmagasinant de la chaleur. On peut alors laisser refroidir la tête ou forcer son refroidissement.

Pour ma part, pour lutter contre cette surchauffe de la tête, j'ai intercalé un joint isolant entre la tête et la chaudière, à l'intérieur, autour du tube d'extraction. Ainsi, le profil de température devient légèrement descendant ; ce qui favorise la créma.
Ce joint très efficace, ainsi que l'embomage (de téflon) tu tube d'extraction me permettent de travailler à forte pression, sans pour autant faire monter la température : c'est très appréciable, ça me permet de raccourcir le temps de préinfusion tout en obtenant des espressos étonnamment long sur une Europiccola (jusqu'à 2x20gr/2x30ml). Smile

Sans se lancer dans de telles modif, on peut aussi lancer les espressos avant que la température de la tête se stabilise, par exemple après 15mn de chauffe. Mesurer la montée en température dans le bec est un bon indicateur (même si le décalage avec celle du groupe est importante : environs 15°C).
Raccourcir la durée de chauffe est particiulièrement efficace pour les arabicas nécessitant une température assez faible, comme le Yrgacheffe (qui devient alors bien crémeux).

Michel Smile


Dernière édition par michel k le Mar 05 Fév 2013, 04:21, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par agentsmith555 le Lun 04 Fév 2013, 23:59

@giorgio a écrit:j'ai postée la photo pour que tu puisses comparer l'extraction par rapport à la tienne et te faire une idée pas pour voir celui qui pisse le plus loin Wink

@michel k a écrit:Arrête donc de jouer à celui qui en aurait une plus grosse que les autres ! Laughing

scratch c'est quand même dingue, le nombre de gars qui savent pas (encore !) lire clown Laughing
avatar
agentsmith555

Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 39
Machine à café : Isomac Giada [PID+préchauffage]
Broyeur : Mazzer SJ custom [Doserless+Lux]
Nombre de messages : 566
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par binche le Mar 05 Fév 2013, 00:00

Michel, merci pour les infos, je viens de lire ton post sur ta LaPavoni, 99°C ou 97°C dans le groupe, ce n'est pas trop ?

avatar
binche

Date d'inscription : 09/01/2008
Machine à café : Bacchi Espresso, La Pavoni Pro
Broyeur : NS Grinta / Porlex Mini
Nombre de messages : 52
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 04:47

@agentsmith555 a écrit:
@giorgio a écrit:j'ai postée la photo pour que tu puisses comparer l'extraction par rapport à la tienne et te faire une idée pas pour voir celui qui pisse le plus loin Wink

@michel k a écrit:Arrête donc de jouer à celui qui en aurait une plus grosse que les autres ! Laughing

scratch c'est quand même dingue, le nombre de gars qui savent pas (encore !) lire clown Laughing

Quand on est grand, on sait lire entre les lignes ! Laughing
Dans cette discussion, il n'est pas difficile de distinguer ceux qui apportent une pierre à l'édifice de certains autres qui tentent de se la jouer ou de polluer...
...par exemple, en ressentant le besoin d'éditer la citation de Giorgio ! Laughing



Dernière édition par michel k le Mar 05 Fév 2013, 05:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 05:00

@binche a écrit:Michel, merci pour les infos, je viens de lire ton post sur ta LaPavoni, 99°C ou 97°C dans le groupe, ce n'est pas trop ?


Oui effectivement, dans la suite, je précisais justement que "La surchauffe du PF était en fait liée à une petite fuite sur un joint du piston qui créait une légère circulation de vapeur dans la chambre."

D'autant qu'à l'époque (si je puis dire, ce n'est pas si vieux), je n'avais pas encore isolé la tête de la chaudière.
Un de ces jours, j'y reviendrai plus précisément dans l'autre discussion, lorsque j'aurai vraiment stabilisé ma façon de procéder (l'idée principale étant d'éviter que le groupe soit plus chaud que l'eau provenant de la chaudière). Smile

Désormais, la température débute typiquement (ça dépend du grain) à 94°C pour perdre jusqu'à 2/3°C en fin d'extraction.
Si tu ne mesures pas la température, observe la fin d'extraction qui ne doit pas, au niveau du bec, faire des bulles ni dégager de fortes vapeurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 09:10

Bonjour Binche,

Déjà, 5 degrés pour exploiter un café ce n'est pas rien et offre une (très) large palette de possibilités dans ton extraction.

Je te conseille de prendre le temps et de respecter strictement la répétabilité de tes critères d'extraction. C'est la meilleure manière d'avancer pour le résultat en tasse.

La Pavoni est une excellente machine, mais elle requiert de se limiter à 3-4 cafés, ou alors de la transformer, et je dis bien transformer et non pas améliorer.
C'est une machine qui requiert une courbe d'apprentissage. Chacun trouvera son goût et son mouvement, et le levier est une manière formidable de respecter cela.

Elle n'a besoin d'AUCUNE transformation pour sortir des espressi de catégorie profesionnelle. Et le 2nd espresso est bien souvent le meilleur, foi d'une expérience de plusieurs années.
Une transformation de la machine n'a selon moi de sens que lorsqu'on maîtrise parfaitement sa machine, c'est à dire ses caractéristiques et ses défauts (présents sur toute machine).
J'ai sorti des espressi que le thermosiphon de ma machine pro à levier ne sont pas encore arrivés à m'offrir.

Bonne découverte pirat ,

Thomas


tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par giorgio le Mar 05 Fév 2013, 09:24

- Je précise que je n'aie rien à fiche sur ce topic, je ne connais pas du tout les machines à levier, je ne parle généralement que de ce que j’aie testé, c'était juste à la vue de l'extraction d'un café que j'aie conseillé ici que j'aie voulu montrer ce qu'il donnait chez moi pour info au posteur et à titre de comparaison pour sa gouverne, levier, dépannage, brew méthode, cappuccino, vous ne me verrez pas souvent sur ces sujets, 26 ans d’espresso at home mais ni bricole, ni levier, ni laitage monté en neige, Evil or Very Mad Donc pas la peine de vous fâcher à mon sujet, y'a mieux à faire, donner par exemple quelques coups de main aux débutants vraiment motivés et ils sont nombreux même si parfois une tache se glisse dans le lot mais, ce petit monde est aussi un microcosme, donc comme partout Sad je me retire sur la pointe des pieds silent
avatar
giorgio

Date d'inscription : 14/08/2008
Machine à café : Oscar Nuova Simonelli
Broyeur : Grinta Nuova Simonelli
Nombre de messages : 5067
Localisation : Région parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 10:06

@tomlejardin a écrit:
Je te conseille de prendre le temps et de respecter strictement la répétabilité de tes critères d'extraction. C'est la meilleure manière d'avancer pour le résultat en tasse.
+1

@tomlejardin a écrit:
Elle n'a besoin d'AUCUNE transformation pour sortir des espressi de catégorie profesionnelle.

C'est surtout vrai pour les modèles les plus récents (dont celui de Binche) dont la tête s'emballe moins thermiquement. Smile
J'ai un voisin qui a une Europiccola avec piston en bakelite, qui facilite effectivement l'enchaînement des extractions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 10:15

Pour les modèles que j'ai eu en mains pour les tester, ce qui est condition sine qua non:

J'ai eu un modèle de 1989. Formidable.

J'ai aussi réparé une machine de 2001 pour un ami, et je lui trouvai une fâcheuse tendance à sur extraire. Comme quoi...
Je me suis surtout dis alors que je devrai revoir tous mes automatismes acquis avec la précédente.
Pas eu le temps d'approfondir, Noël arrivait à grand pas.

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 10:26

@tomlejardin a écrit:
J'ai eu un modèle de 1989. Formidable.
Pour ma part, modèle du début des années 90, avec la première génération de pressostat : sans doute assez proche de la tienne.
De base, formidable aussi, à conditions de me limiter à des grains assez fortement torréfiés.
Je l'ai modifiée pour pouvoir rallonger les espressos et pour faciliter l'extractions de grains peu torréfiés. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 10:47

Bonjour Michel,

Et tu enlèves le téflon pour des mélanges italiens Wink ?
Je rajouterai en HS que le couple torréfaction douce / exploitation douce peut être terriblement trompeur.
J'en ai fais la difficile expérience il y a peu.
Pour allonger, une manière moins intrusive c'est l'ajout d'eau chaude.

Je continue à penser que le rajout d'un joint c'est une manière de vouloir une autre machine.
Il faut le rappeler, cette modification a de vieux défenseurs outre-atlantique, avec un exemple récent ici, et qui cite ses sources antérieures http://www.home-barista.com/levers/creating-teflon-gasket-for-pre-millennium-la-pavoni-t23670.html

Si cette transformation est au libre choix des possesseurs de Pavoni et de l'expérience qu'ils font de leur machine, je pense qu'il n'est pas adapté de la conseiller à un débutant. La Pavoni a ses limites, mais à l'intérieur de ces limites elle a un potentiel formidable. Une fois ce potentiel épuisé, on peut envisager des transformations, ou un changement de machine... cheers

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 11:34

@tomlejardin a écrit:Bonjour Michel,

Et tu enlèves le téflon pour des mélanges italiens Wink ?

L'idée du téflon est de pré-infuser à plus forte pression sans pour autant que la température d'extraction soit plus forte.
Ce qui permet donc de rallonger les temp surfing pour une extraction à basse température : la pression reste suffisante pour remplir suffisamment la chambre (on ne se retrouve pas avec un mini-ristretto).

Pour les mélange italiens, il suffit de raccourcir le temp surfing et le temps de préinfusion : c'est également plus pratique. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 13:34

Re- Michel,

Très bien si tes modifs donnent les résultats ecomptés sur les café défustés.
Finalement, tu ne fais ce que d'autres iront chercher dans d'autres paramètre de l'extraction.
Je me rappelle par exemple avoir aimé jouer avec la vitesse de montée du levier.
Il ne s'agit ainsi pas de remettre en question la véracité subjective des résultats que tu as pu constater en tasse.
Seulement, je suis très sceptique sur la généralisation de ces constats, et à partir de là sur le bien fondé de la modification.

Ce qui me dérange, je dois l'avouer, c'est l'impression que tu te bats contre ta machine au lieu de "faire avec".
Je réaffirme que je n'ai pas eu de problèmes flagrants avec des torréfactions variées sur cette machine. La Pavoni n'a pas un défaut de fabrication. Elle a son identité propre. Et elle en a suffisamment sous le capot pour sortir de formidables espressi sans modification initiale.

Ensuite, je répète qu'il peut être particulièrement trompeur de généraliser des couples torréfaction/température.

Chaque café a son identité propre. Si tu rajoutes la torréfaction parmi les intermédiaires décisifs, je peux déjà affirmer que tu peux passer ta vie entière à te battre contre ta machine et changer l'épaisseur de ton joint en téflon. C'est alors un choix, et il se respecte comme tel, mais j'interviens pour défendre que ce choix ne doit pas être conseillée à un débutant, car la Pavoni ne souffre pas d'un défaut de fabrication.
C'est même, selon moi cette fois, une mauvaise manière de débuter. En effet cette machine demande déjà pas mal d'apprentissage, et ne mérite pas qu'on ajoute du compliqué à quelque chose déjà assez difficile.

Bonne dégustation,

Thomas

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par zeb le Mar 05 Fév 2013, 14:03

D'accord avec toi Thomas Wink

Michel, c'est intéressant tes expérimentations, je suis convaincu que ça irrite pas mal de monde tes modifs, test et mesures. Mais je constate aussi que peu interviennent pour les perturber. Après tout qui sait ce qui peut en ressortir Smile

Un truc quand meme où il me semble que tu tires de trop rapides conclusion c'est sur les mesures. Tu ne sembles jamais mettre en doute ce qui s'affiche. Quand tu mesures 20°c d'écart entre le haut et le bas de la cuve "à l'intérieur" et pratiquement 0 à l'intérieur j'ai un énorme doute.
Tu isoles le tube plongeur avec du teflon ok. Mais tu l'isoles de quoi ? L'eau à l'intérieur de ce tube est en contact avec l'eau de la chaudière, téflon ou pas. Donc elle sera à la meme température. Quand tu isoles le groupe de la cuve certes tu lui permet de moins vite se réchauffer, en statique, au repos. Mais quand tu fais monter l'eau dedans tu le réchauffe aussi de façon plus violente que si il était à une température supérieure. Puis dans la montée en température de la machine, et sa stabilisation, as tu essayé de visualiser les conséquences que peuvent avoir "l'absence" de diffusion thermique du groupe.

J'ai pas les réponses de ce que je dis hein, c'est des vrais questions. Ce que je veux dire c'est que comme une boussole qui affiche le Nord, cette seule indication ne suffit pas à trouver le bon chemin Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 8364

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 14:19

Ce n'est effectivement pas une machine pour débutant.
Concernant le pb de Binche, j'ai bien préciser que sans modifs, on peut aussi s'en sortir :
@michel k a écrit:
Sans se lancer dans de telles modif, on peut aussi lancer les espressos avant que la température de la tête se stabilise, par exemple après 15mn de chauffe. Mesurer la montée en température dans le bec est un bon indicateur (même si le décalage avec celle du groupe est importante : environs 15°C).
Raccourcir la durée de chauffe est particiulièrement efficace pour les arabicas nécessitant une température assez faible, comme le Yrgacheffe (qui devient alors bien crémeux).
Michel Smile

A propos de la torréfaction (que je pratique également), il m'arrive d'extraire à haute température des cafés acidulés et des mélanges italiens à basse température. Peu importe, c'est un autre sujet.
Ce que je veux dire c'est que si on extrait à basse température (peu importe pour quel cru), il faut rallonger le temp surfing. Du coup, la pression baisse, la préinfusion se fait donc plus difficilement et la quantité en tasse diminue. C'est inéluctable !
Et comme la température de la tête (très massique) n'a quasi pas bougée durant le temp surfing, on se retrouve donc durant l'extraction avec un profil de température montant. Ce qui tue la créma et rend le café trop fluide.

Avec mes modifs, je ne suis plus du tout dans ce cas de figure.
A l'occasion, je posterai une video d'une extraction à basse température, tu risques d'être étonné de la quantité de café (2x30ml) et de la créma obtenus. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 14:42

@zeb a écrit:D'accord avec toi Thomas Wink

Michel, c'est intéressant tes expérimentations, je suis convaincu que ça irrite pas mal de monde tes modifs, test et mesures. Mais je constate aussi que peu interviennent pour les perturber. Après tout qui sait ce qui peut en ressortir Smile

Un truc quand meme où il me semble que tu tires de trop rapides conclusion c'est sur les mesures. Tu ne sembles jamais mettre en doute ce qui s'affiche. Quand tu mesures 20°c d'écart entre le haut et le bas de la cuve "à l'intérieur" et pratiquement 0 à l'intérieur j'ai un énorme doute.
Tu isoles le tube plongeur avec du teflon ok. Mais tu l'isoles de quoi ? L'eau à l'intérieur de ce tube est en contact avec l'eau de la chaudière, téflon ou pas. Donc elle sera à la meme température. Quand tu isoles le groupe de la cuve certes tu lui permet de moins vite se réchauffer, en statique, au repos. Mais quand tu fais monter l'eau dedans tu le réchauffe aussi de façon plus violente que si il était à une température supérieure. Puis dans la montée en température de la machine, et sa stabilisation, as tu essayé de visualiser les conséquences que peuvent avoir "l'absence" de diffusion thermique du groupe.

J'ai pas les réponses de ce que je dis hein, c'est des vrais questions. Ce que je veux dire c'est que comme une boussole qui affiche le Nord, cette seule indication ne suffit pas à trouver le bon chemin Wink

La contradiction me va très bien, si elle est correctement motivée. Wink

Concernant, la mesure extérieure, il n'y a rien d'étonnant à ne pas retrouver le gradient intérieur, la conductivité thermique du cuivre étant 650 fois supérieure à celle de l'eau.
Pour le tube, je l'ai entièrement isolé, sauf son embout sur 2cm environ. La température du tube est donc avant tout imposée d'un côté par la température de l'eau en bas de chaudière (c'est idéal puisque c'est justement la température de cette eau qu'on cherche à maintenir jusque dans la chambre) et de l'autre par la tête (que j'ai pris le soin d'isoler pour qu'elle soit un peu moins chaude que l'eau extraite).

Michel Smile


Dernière édition par michel k le Mar 05 Fév 2013, 14:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 14:48

@michel k a écrit:A propos de la torréfaction (que je pratique également), il m'arrive d'extraire à haute température des cafés acidulés et des mélanges italiens à basse température. Peu importe, c'est un autre sujet.

C'est justement le sujet: il n'y a pas de profil type parfait, et à partir de là pas de configuration parfaite de machine. Le téflon modifiera certaines caractéristiques, mais ne changera rien à ce constat. C'est pour çà que je dis que tu te bats avec ta machine, c'est ton choix, mais elle ne le mérite pas! Je le répète encore mais la Pavoni ne souffre pas d'un défaut de fabrication. Elle une palette de possibilités où tu vas exprimer une partie des profils possibles.

Ce que je veux dire c'est que si on extrait à basse température (peu importe pour quel cru), il faut rallonger le temp surfing. Du coup, la pression baisse, la préinfusion se fait donc plus difficilement différemment et la quantité en tasse diminue. et alors? C'est inéluctable !

Et comme la température de la tête (très massique) n'a quasi pas bougée durant le temp surfing, on se retrouve donc durant l'extraction avec un profil de température montant. Ce qui tue la créma et rend le café trop fluide. La créma tuée sur une Pavoni, décidemment je m'y perd Suspect .Tu veux dire après un certain nombre de cafés? Et si tu lui laissais te faire les 3 espressis qu'elle sait te faire et arrêter de vouloir trouver le 4ème? Tu dis "trop" fluide: encore une fois, par rapport à quoi? Encore un hypothétique profil idéal général?

Avec mes modifs, je ne suis plus du tout dans ce cas de figure. On peut quand même faire remarquer que tu n'as pas laissé une longue chance à l'autre cas de figure...
A l'occasion, je posterai une video d'une extraction à basse température, tu risques d'être étonné de la quantité de café (2x30ml) et de la créma obtenus. Smile
Alors voila peut etre ton profil préféré: allongé et crémeux. Si les transformations que tu as opérées te permettent cela (ce que je ne remets pas en compte comme je ne l'ai pas effectué), merci alors de préciser dans tes interventions que les buveurs de cafés "allongés et crémeux", s'ils souhaitent jouer de la Pavoni, peuvent envisager ta transformation

Moi, à partir du moment où des infos du type il faut téflonner sa machine avant même de l'avoir reçu et je constate une surextraction systématique sur les pavonis après 48 heures d'utilisation ne remontent pas comme la seule information générale concernant la pavoni, çà me va. Bonne dégustation, Thomas

[/quote]

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 14:59

@tomlejardin a écrit:
Si les transformations que tu as opérées te permettent cela (ce que je ne remets pas en compte comme je ne l'ai pas effectué), merci alors de préciser dans tes interventions que les buveurs de cafés "allongés et crémeux", s'ils souhaitent jouer de la Pavoni, peuvent envisager ta transformation[/color]

Moi, à partir du moment où des infos du type il faut téflonner sa machine avant même de l'avoir reçu et je constate une surextraction systématique sur les pavonis après 48 heures d'utilisation ne remontent pas comme la seule information générale concernant la pavoni, çà me va. Bonne dégustation, Thomas

J'ai pourtant été suffisamment explicite et précis !
Tout en proposant des alternatives claires à mes modifs. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 15:00

Alors c'est très bien.
Bonne dégustation

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 15:14

@michel k a écrit:

Sans se lancer dans de telles modif, on peut aussi lancer les espressos avant que la température de la tête se stabilise, par exemple après 15mn de chauffe. Mesurer la montée en température dans le bec est un bon indicateur (même si le décalage avec celle du groupe est importante : environs 15°C).
Raccourcir la durée de chauffe est particiulièrement efficace pour les arabicas nécessitant une température assez faible, comme le Yrgacheffe (qui devient alors bien crémeux).

Michel Smile

Oups, j'ai parlé trop vite. En fait non c'est pas très bien. J'affirme qu'il est parfaitement possible de tirer 2 voir 3 expressos de très belle qualité, sur des grains différents, des torréfactions variées, et sur une machine qui aura chauffée sur plus d'une demi heure.
J'avais pour habitude de passer un expresso pour du beurre pour nettoyer tout çà/chauffer ma tasse.
Maintenant cette machine, je l'ai vendue à un ami. On regrette ce qu'on n'a plus ( Wink )

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 15:26

Je ne faisais que répondre au pb de Binche pour éviter l'emballement thermique de la tête :
@binche a écrit:
Autant en prenant la température sur la cuve, niveau de la rainure ou en bas, la temperature est a peu pres stable à 5°C pres, autant dans le PF (thermosonde rentrée sous le filtre sans café), ca monte tres fort, plus haut que la température cuve.
Je ne comprends pas forcement ce qui se passe, je ne vois que la vapeur qui sort avec l'eau pour surchauffer l'ensemble, est ce que quelqu'un a un avis la dessus ?
Du coup je me demande si il ne faut pas chercher a lancer l'extraction lorsque la pression est la plus basse, cela limite surement le phénomène mais en veillant a conserver assez de pression pour remplir le porte filtre d'eau, sachant qu'en dessous de 0.4 bar, j'ai l'impression que c'est juste.

Si je fais la meme mesure, cette fois ci avec du café dans le PF, celui ci fait tampon et la variation est moins forte mais c'est le café qui doit morfler.

Au lieu de surveiller la température cuve, je vais donc maintenant plutot surveiller la temperature du groupe, j'attends des thermomètres autocollants pour cela.

On n'a pas tous les mêmes modèles.
D'autant qu'une légère fuite de vapeur peut sérieusement modifier le comportement thermique de nos machines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par auxanges le Mar 05 Fév 2013, 15:35

Merci tomlejardin, je suis tout à fait d’accord avec vous. Je suis sûr que pour bien utiliser ce type de machines, il suffit d’être en empathie avec elles, de les aimer comme elles sont.

J’ai déjà eu l’occasion de "dialoguer" michel w au sujet de ses diverses inventions et modifications. Je l’ai soupçonné de faire partie de la famille shadoks, mais je crois que c’est plus profond. Son avatar, un être primitif et flou, avançant d’un pas lourd sous un ciel menaçant, le long d’une limite constituée d’arbres morts. Mais il veut se révolter, ne plus subir mais refaire le monde, être Dieu.
Premier chantier, la La Pavoni.

Il est de Lyon. Je suis sûr qu’il longe ainsi la clôture du Vinatier. De quel côté ?

Wink
avatar
auxanges

Date d'inscription : 29/01/2009
Machine à café : La Pavoni Mignon
Broyeur : Porlex mini
Nombre de messages : 954

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par tomlejardin le Mar 05 Fév 2013, 15:40

Comme le dis la sagesses lyonnaise: on ne peut pas tous être lyonnais, il en faut bien d'un peu partout Wink

Un lyonnais Laughing

tomlejardin

Date d'inscription : 15/04/2010
Machine à café : -
Broyeur : -
Nombre de messages : 138
Localisation : -

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par Invité le Mar 05 Fév 2013, 16:27

@auxanges a écrit:
Il est de Lyon. Je suis sûr qu’il longe ainsi la clôture du Vinatier. De quel côté ?
Wink

Pas nécessaire, j'ai ma psychologue à la maison ! Laughing Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pavoni Pro de Binche

Message par auxanges le Mar 05 Fév 2013, 17:21

Bon courage, madame, c'est du lourd ... Wink
avatar
auxanges

Date d'inscription : 29/01/2009
Machine à café : La Pavoni Mignon
Broyeur : Porlex mini
Nombre de messages : 954

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum