Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexion pour un indic

Message par francis le Dim 20 Mai 2012 - 8:22



Bon dimanche, un peu de soleil sur l'Alsace ceci dit ,mon adouc est branché dans mon garage a coté du lave linge Wink Ancien pro de la M.a café (30 ans) ça pose pas de problème pour l'installation .

salut ,( le pressostat c'est la meilleur solution a mon humble avis . Et le moins dangereux ) Cool

francis

Date d'inscription : 04/10/2010
Nombre de messages : 455

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par Maumo le Dim 20 Mai 2012 - 9:29

Bonjour,

De mon point de vue, je pense que la solution du pressostat est de loin la meilleure.

1) La moins onéreuse: pressostat de récupération NF de M.L ou L.V peuvent parfaitement convenir.

2) La plus simple à réaliser: 1 pressostat, 1 durite silicone, 1 chambre de compression, 1 collier inox, 1 boulon.
Pour la chambre, faute d'en trouver, elle est facilement réalisable en vidant tout simplement le contenu d'un filtre anti-calcaire pour ne garder que le tube avec sa tétine.
Celui-ci, pour éviter qu'il ne serve de flotteur, doit être fixé verticalement au fond du réservoir.
Pour ce faire: 1 collier type Serflex inox assez large cintré autour de la circonférence du tube puis percé et fixé au réservoir à l'aide d'un boulon (inox ou laiton) tête plate large ainsi qu'un joint torique pour assurer l'étanchéité.


3) La plus sécurisante: pas de fils qui trainent, pressostat sous le capot,

4) La plus fiable: Les pressostats le sont, ils ont fait leurs preuves me semble t-il

5) La plus modulable (en bas niveau, circuit fermé pour arrêter la machine ou circuit ouvert pour alimenter une alarme lumineuse (ou sonore beep-beep gadget pourquoi pas?) ou les deux ou trois en même temps.

Maintenant, toutes les solutions sont discutables. Le plus difficile est de les mettre en application.

Bon dimanche à tous,

Maumo
avatar
Maumo

Date d'inscription : 18/02/2008
Age : 69
Machine à café : Giad'Audrey, Doména Capuccina modifiée,Mokita Express, Handpresso d'origine (la seule d'ailleurs)
Broyeur : Ascaso I-mini, Santos 6, Rocky D modifié SD, Micro-Maumo.
Nombre de messages : 169
Localisation : Vitrolles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par yomgaille le Dim 20 Mai 2012 - 10:02

Le plus simple, ne serait-ce pas :
- 2 fils (sur un circuit basse tension) dont le bout est dénudé, fixés à une certaine hauteur sous l'eau, et donc en contact via l'eau
- quand l'eau descend en-dessous de leur niveau le contact est rompu

C'est l'interrupteur le plus simple du monde, maintenant je ne suis pas électricien et hormis le courant faible qu'on y ferait passer, ça pose peut-être d'autres problèmes...
avatar
yomgaille

Date d'inscription : 26/10/2010
Machine à café : Isomac Giada [groupe 57mm + PID + préchauffage]
Broyeur : Porlex
Nombre de messages : 1313
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Réflexions pour un indic.

Message par francis le Dim 20 Mai 2012 - 10:10

Cool

Yomgaille ,salut , ton idée j'y ai pensé aussi il s'agit tout simplement d'une sonde et d'un boitier électronique que l'on retrouve sur toutes les mac . pour gérer le niveau d'eau . Mais cela me semble un chouia compliqué et assez chère . Mais c'est une solution aussi . study
avatar
francis

Date d'inscription : 04/10/2010
Machine à café : Brasila Lady , W M F . Lambro . RK Duo.Faema X5
Broyeur : Santos 6 /Brasila lady 1983
Nombre de messages : 455
Localisation : Alsace 30 ans de M.à café ...Retraité.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par pootoogoo le Dim 20 Mai 2012 - 15:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De mon point de vue, je pense que la solution du pressostat est de loin la meilleure.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:( le pressostat c'est la meilleur solution a mon humble avis . Et le moins dangereux ) Cool
Loin de moi l'idée que le pressostat n'est pas une bonne solution. Neutral
Je n'ai pas dit non plus que le relai est la meilleure, mais une alternative à considérer... scratch
maintenant, que les électroniciens et les plombiers se disputent allègrement laquelle est "de loin" la meilleure rabbit
mais avec de bons arguments (peu de ceux qui sont avancés me paraissent en faire la démonstration surtout par des installateurs de PID; en plus on pourrait, de la même façon, citer une liste de désavantages du pressostat : pièces mobiles et étanchéité nécessaire donc risque de malfonction, proximité d'une source de chaleur, possibilité d'eau stagnante...).

De toute façon Diane55 a déjà décidé, alors...

Bref, le principe est posé, mais l'idée n'est pas figée... comme le dit Yomgaille, le flotteur pourrait peut être remplacé par autre chose : un circuit qui se sert de la conductivité de l'eau par exemple. Pour plus de sécurité ( Laughing ), il y aussi des solutions sans aucun contact : un rayon laser avec photodiode, un barreau d'Uranium avec un détecteur de radiation alien.

Désolé, je me suis fait piéger par le titre du sujet... clown
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par auxanges le Dim 20 Mai 2012 - 15:58

Une autre soluion pourrait être de contrôler le poids du réservoir à l'aide d'un support équipé d'une jauge de contrainte (solution adoptée pour le contrôle du remplissaged'une bouteille de gaz, solution luxueuse, car dans ce cas un pese personne suffit).
avatar
auxanges

Date d'inscription : 29/01/2009
Machine à café : La Pavoni Mignon
Broyeur : Porlex mini
Nombre de messages : 954

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Dim 20 Mai 2012 - 18:27

Bonjour,

Merci à tous pour vos interventions. Surtout n'hésitez pas à vous laisser piéger par le titre du sujet clown


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La solution que j'ai proposée c'était pour essayer de coller au plus près avec l'idée de départ [....] (comme quoi elle n'était pas si mauvaise mon idée).
Oui, j'ai compris que tes interventions se rapportent à la solution de Kizuchi, solution séduisante qui a d'ailleurs été à l'origine de mon projet initial mais qui présente un risque amplifiée par le fait que je ne possède que des connaissances limitées en électricité.

Bien sûr que ton idée n'est pas mauvaise du tout, bien au contraire. Toute suggestion est bienvenue, c'est le propre du remue-méninge. Cela permet de clarifier les choses et faire avancer le projet.
En plus, ta suggestion a eu le mérite de me forcer à comprendre l'utilité d'un relais SSR et ainsi enrichir mes connaissances balbutiantes Laughing



Maintenant, j'essaie de "traduire" les autres suggestions.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le plus simple, ne serait-ce pas :
- 2 fils (sur un circuit basse tension) dont le bout est dénudé, fixés à une certaine hauteur sous l'eau, et donc en contact via l'eau
- quand l'eau descend en-dessous de leur niveau le contact est rompu
C'est l'interrupteur le plus simple du monde, maintenant je ne suis pas électricien et hormis le courant faible qu'on y ferait passer, ça pose peut-être d'autres problèmes...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: ton idée j'y ai pensé aussi il s'agit tout simplement d'une sonde et d'un boitier électronique que l'on retrouve sur toutes les mac . pour gérer le niveau d'eau . Mais cela me semble un chouia compliqué et assez chère . Mais c'est une solution aussi .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:le flotteur pourrait peut être remplacé par autre chose : un circuit qui se sert de la conductivité de l'eau par exemple.
S'agirait-il d'un module électronique comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], proposé par Conrad, dont le mode d'emploi peut être téléchargé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:le flotteur pourrait peut être remplacé par autre chose :...Pour plus de sécurité ( Laughing ), il y aussi des solutions sans aucun contact : un rayon laser avec photodiode, un barreau d'Uranium avec un détecteur de radiation
Le détecteur optique comme expliqué [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]:




Pootoogoo, je te laisse le soin d'illustrer le barreau d'Uranium avec un détecteur de radiation appliqué à la caféologie Very Happy



Le hic de toutes ces suggestions : la présence de carte électronique exige des connaissances que je n'ai pas et que je ne suis pas près d'avoir Sleep
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:maintenant, que les électroniciens et les plombiers se disputent allègrement laquelle est "de loin" la meilleure rabbit mais avec de bons arguments

Voici un excellent argument : la solution la meilleure est celle qui est adaptée à la compétence et la capacité de celui qui la met en oeuvre clown Déjà, je ne suis pas plombier, encore moins électronicienne...
Par ailleurs, je préfère mettre le moins possible d'éléments électroniques qui sont à long terme plus fragiles que les pièces mécaniques. Déjà, je me demande quelle sera la durée de vie de mon PID...




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Une autre soluion pourrait être de contrôler le poids du réservoir à l'aide d'un support équipé d'une jauge de contrainte (solution adoptée pour le contrôle du remplissaged'une bouteille de gaz, solution luxueuse, car dans ce cas un pese personne suffit).
L'idée d'Auxanges de contrôle par le poids a déjà été exploitée par les fabricants de machines à café pour leur haut de gamme : Isomac ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) :
Bezzera :"Tu as la même caractéristique que Isomac TEA, soit un interrupteur de fin de course qui sert a valider la présence du bac ou un poids minimal est requis pour garder le contact fermé en série avec les autres commandes électrique de ta machine".
Isomac : "This [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] is used in two places on the Isomac, one under the water tank which cuts power to the heating circute when the water gets too low, and one behind the lever on the E61 group to activate the pump "

Grimac m'en a parlé et m'a même donné la référence de ce [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (pas cher), mais j'ai dû laisser tomber cette solution, n'ayant trouvé nulle part d'explications, ni de schéma explicite de montage de cette pièce sur les différentes machines précitées.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De toute façon Diane55 a déjà décidé, alors...
Je n'ai rien décidé. Mais à l'état actuel des réflexions, c'est la solution du pressostat qui me paraît le plus abordable à mon niveau de compétence.
D'autant plus que Francis et Maumo ont parfaitement résumé les avantages de cette solution entièrement mécanique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:une liste de désavantages du pressostat : pièces mobiles et étanchéité nécessaire donc risque de malfonction, proximité d'une source de chaleur, possibilité d'eau stagnante....
Le problème d'étanchéité n'existe plus si je commande le pressostat et la chambre de compression de Rancilio (pas cher, moins de 10 €). Cette dernière est spécialement adaptée à leur réservoir (la croix de maintien indiquée par Gégé) --> plus d'obligation de perçage du réservoir pour maintenir la chambre de compression verticalement au fond.
Proximité de source de chaleur : le système a fait ses preuves sur différentes machines de Rancilio grand public (les regrettées Audrey et Lucy) mais surtout professionnelle (dixit Eevad et Grimac) depuis de nombreuses années et je n'ai pas lu de rapport d'incident à ce propos sur les forums expresso français, allemand, américains, australien...
Possibilité d'eau stagnante : là, tu exagères. Dès qu'il y a réservoir quelque part, il y a toujours une possibilité d'eau stagnante...dans le réservoir lui-même. Mais ici, la chambre de compression n'est qu'un tube renversé, où l'eau peut-elle stagner ?


Dis donc Pootoogoo, tu me rappelles notre table familiale composée de différents membres de la famille et pièces rapportées, tous en train de refaire le monde et tous autant teigneux les uns que les autres... Wink C'est à la fois très vivant et raffaîchissant, et cela m'oblige à me maintenir à niveau...pour suivre.


Sur ce, encore merci à tous
Et bonne fin de semaine.

diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par H@R le Dim 20 Mai 2012 - 21:59

Salut
Le truc du µswitch est utilisé sur les machine isomac : le réservoir est placé sur un plateau maintenu par des ressorts. A faible niveau, le plateau remonte et le switch n'est plus écrasé. Par très fiable... Enfin, il coupait qui restait encore 1 litre....

Sinon l'idée de l'interrupteur a eau est pas mal : il fil électrique qui plonge du haut et s'arrete a qq cm du fond. Quand le niveau bas arrive, cela coupe un contact. Bien sur, une alim en TBT est nécessaire ! Un chargeur de téléphone sous 5V devrait faire l'affaire.

Il faut que l'eau soit conductrice donc avec un peu d'éléments dedans !
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 46
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3044
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par kizuchi le Lun 21 Mai 2012 - 16:01

Hello,

quelques précisions quant à la solution que je préconise :
l'interrupteur à aimant n'est pas totalement immergé dans l'eau, il est hors de question de faire passer des fils sous tension dans le réservoir !
Cet interrupteur traverse la paroi du réservoir ; côté eau, l'aimant-flotteur coulisse le long d'un tube étanche (aucun raccord ou soudure) et actionne par magnétisme le contact dans le tube ; côté "air" (l'extérieur du réservoir) arrivent les fils électriques.

Il faut donc percer le réservoir, c'est le seul éventuel défaut que je peux trouver au système.
avatar
kizuchi

Date d'inscription : 07/10/2009
Machine à café : Unic Min & LaPavoni Pro
Broyeur : La Cimbali Alinox Junior
Nombre de messages : 659

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Lun 21 Mai 2012 - 16:35

Bonjour,



@kizuchi, merci pour tes précisions.
En fait, j'ai l'impression que le Club aquariophile d'Aquitaine laisse immerger les flotteurs dans l'aquarium, sans précaution particulière pour les fils électriques scratch (d'après la photo) ; en tout cas, il n'en parle pas dans ses [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Il faut donc percer le réservoir, c'est le seul éventuel défaut que je peux trouver au système.
C'est justement ce qui me gêne. Je voudrais un système réversible, dans la mesure du possible.



@Hugues, merci pour l'information relative au manque de fiabilité du micro-switch (contrôle par le poids).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Sinon l'idée de l'interrupteur a eau est pas mal : il fil électrique qui plonge du haut et s'arrete a qq cm du fond. Quand le niveau bas arrive, cela coupe un contact. Bien sur, une alim en TBT est nécessaire ! Un chargeur de téléphone sous 5V devrait faire l'affaire.
Cela nécessiterait un chargeur 5V (ou un transformateur 12V qui ne présente pas de risque d'électrocution...enfin peu...) + plus un relais SSR à intercaler entre le circuit basse tension et l'alimentation haute tension de la Silvia, comme l'a suggéré Pootoogoo.
Cela revient au schéma de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du club aquariophile montré ci-dessus.
Il y a alors trop d'équipements à caser à l'intérieur de la Silvia, déjà bien encombré.

A moins qu'il y ait d'autres montages électriques possibles.




Une question à ceux qui connaissent le montage du pressostat des Rancilio :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,
2) La plus simple à réaliser: 1 pressostat, 1 durite silicone, 1 chambre de compression, 1 collier inox, 1 boulon.
Le tuyau qui relie le pressostat et la chambre de compression, où ne circule que de l'eau froide, doit-il absolument être en silicone ?
Je voudrais recycler un tuyau cristal diamètre 7/10, qualité alimentaire, plus rigide que le tuyau silicone (tout le bazar accumulé commence à m'encombrer). Puis-je l'utiliser à la place du tuyau en silicone ?

Merci pour votre aide.



PS : j'ai retrouvé un fil de discussion datant de décembre 2007 où on parlait du pressostat de la Audrey :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'y ai découvert avec émerveillement que lady Oscar dispose de 2 capteurs de niveaux :
- un détecteur de niveau dans la chaudière qui enclenche la pompe quand le niveau descend trop bas
- un détecteur de niveau d'eau du réservoir
Sacrée belle machine bien conçue.


]

diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par gégé 67 le Lun 21 Mai 2012 - 19:52

Le tuyau qui relie le pressostat et la chambre de compression, où ne circule que de l'eau froide, doit-il absolument être en silicone ?
Non, il n'y circule que de l'air; pas besoin qu'il soit en silicone; un simple tuyau plastique suffit. Wink
avatar
gégé 67

Date d'inscription : 28/09/2010
Machine à café : Rancilio S24, mini gaggia,
Broyeur : Mazzer SJ, NS Grinta
Nombre de messages : 292
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par Maumo le Lun 21 Mai 2012 - 21:48

Bonsoir,
Pourquoi du tuyau en silicone ??
Tout simplement parce que je suppose que ton pressostat sera installé sous le capot. Et sous le capot, il y a la chaudière, et il fait très chaud !! affraid
donc il vaut mieux oublier le tube cristal.
C'est d'ailleurs pour cela que le tube du pressostat d'origine de l'Audrey en plus d'être en silicone, celui-ci est recouvert d'une gaine réfractaire vu qu'il passe pas loin de la chaudière.
Bonne fin de soirée,

Maumo

avatar
Maumo

Date d'inscription : 18/02/2008
Age : 69
Machine à café : Giad'Audrey, Doména Capuccina modifiée,Mokita Express, Handpresso d'origine (la seule d'ailleurs)
Broyeur : Ascaso I-mini, Santos 6, Rocky D modifié SD, Micro-Maumo.
Nombre de messages : 169
Localisation : Vitrolles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par gégé 67 le Lun 21 Mai 2012 - 23:55

Bonsoir,

Sur ma S24, j'ai essayé de remplacer le tube d'origine (effectivement recouvert d'une gaine réfractaire) par un tube silicone.

Échec; le tube silicone est trop rigide , impossible de lui faire prendre le trajet voulu et il soulevait le couvercle du réservoir;
j'en suis resté au tube cristal avec gaine réfractaire d'utilité relative.
Au bout de quelques années le tube brunit et devient cassant; il faut le remplacer.
avatar
gégé 67

Date d'inscription : 28/09/2010
Machine à café : Rancilio S24, mini gaggia,
Broyeur : Mazzer SJ, NS Grinta
Nombre de messages : 292
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Mar 22 Mai 2012 - 0:51

Bonsoir,

Merci à vous deux.


Gégé, n'y aurait-il pas des qualités différentes de silicone ?
car les 2 tuyaux silicone qui débouchent dans le réservoir (le tuyau d'alimentation en eau de la chaudière et le tuyau de refoulement de l'OPV) sont nettement plus souples que mon tuyau cristal acheté chez Grimac.


Il vaut donc mieux que je protège la durite par une gaine réfractaire (visible sur cette photo de l'ancienne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Rotchitos).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'espère en trouver chez Grimac ou Eevad.




J'ai une autre question suite à l'examen attentif des photos des Audrey vues sur Internet.

Cette vis à la base de la chaudière de la Silvia, juste au-dessus du groupe, m'a toujours intriguée car elle ne sert à rien.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Par hasard, ne servirait-elle pas à fixer le pressostat chez sa cousine Audrey ?


Merci pour votre aide.
Bonne nuit.


diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par pootoogoo le Mer 23 Mai 2012 - 0:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Possibilité d'eau stagnante : là, tu exagères. Dès qu'il y a réservoir quelque part, il y a toujours une possibilité d'eau stagnante...dans le réservoir lui-même. Mais ici, la chambre de compression n'est qu'un tube renversé, où l'eau peut-elle stagner ?

Mince alors... moi qui pensais que c'était le moins bidon des arguments de la liste. albino D'après ton schéma de pressostat, il y a un principe de vases communicants donc de l'eau stagnante entre les deux (et pas d'eau stagnante dans un réservoir amovible qui se fait vider...). Bref, est-ce certain que ça fonctionne aussi bien avec une simple cloche retournée ? Quand je parlais d'étanchéité, c'était justement pour ce tube qui remonte vers le pressostat.

Ensuite, conductivité de l'eau peut vouloir simplement dire deux fils qui trempent dans l'eau sur un circuit bas voltage (comme l'a suggéré Yomgaille), pas un système avec deux niveaux et un circuit de contrôle compliqué comme illustré dans la réponse. Le problème de cette solution c'est que c'est un circuit normalement fermé = décharge de la pile. Pour le reste, il ne faut pas prendre au sérieux tout ce que j'écris... geek

Enfin, je ne vois pas pourquoi la fixation d'un flotteur sur un circuit bas voltage serait beaucoup plus compliquée que de fixer une cloche de compression au fond de la cuve (?) et en quoi un relai et une pile prendraient beaucoup plus de place qu'un pressostat (re-?).

Enfin, tant qu'à être catégorisé teigneux de la famille, hein... Langue

avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par BiBi WET le Mer 23 Mai 2012 - 7:21

Vos réservoirs de machine sont en plastique non opaques non ? Si c'est le cas il est très facile de faire un système de détection de niveau opto-électronique. Ça évite toute intrusion de fils ou d'éléments dans le réservoir, ce,qui est toujours mieux pour prévenir la contamination de l'eau.

Quand aux solutions de sondes alimentées directement par la tension du réseau, même avec une isolation irréprochable, c'est à exclure totalement !


Dernière édition par BiBi WET le Mer 23 Mai 2012 - 7:28, édité 1 fois
avatar
BiBi WET

Date d'inscription : 05/03/2012
Machine à café : Rocket Giotto Evoluzione V2
Broyeur : Mini Mazzer mod.A for Rocket V2 + Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 285

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par BiBi WET le Mer 23 Mai 2012 - 7:27

.
avatar
BiBi WET

Date d'inscription : 05/03/2012
Machine à café : Rocket Giotto Evoluzione V2
Broyeur : Mini Mazzer mod.A for Rocket V2 + Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 285

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par playmo45 le Jeu 24 Mai 2012 - 0:40

Malheureusement le réservoir de la silvia est opaque. L'IR ne passe pas à travers.

Il faudrait voir avec un capteur capacitif, mais ça sera plus cher car il faut prévoir une alimentation spéciale et le prix du capteur est aussi élevé.

Le moins cher est de bricoler un simple système de flotteur avec interrupteur ILS (comme pour les alarmes sur les ouvrants de fenêtre). Cela serait plus facile à cabler et moins cher mais ça demande à percer le réservoir pour pouvoir passer une partie du capteur. Enfin la partie électrique serait à l'extérieur donc aucun risque à ce niveau.





playmo45

Date d'inscription : 15/01/2010
Machine à café : Pavoni pro
Broyeur : Mazzer Super Jolly et torrefacteur Gene cafe
Nombre de messages : 147
Localisation : Rueil Malmaison (paris)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Dim 27 Mai 2012 - 0:08

Bonsoir,

Merci pour vos commentaires et suggestions.
J'adhère entièrement à vos préconisations de ne pas immerger un élément électrique dans l'eau, surtout à proximité d'un circuit haute tension.
Et je préfère un système électro-mécanique à un système électronique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Le moins cher est de bricoler un simple système de flotteur avec interrupteur ILS (comme pour les alarmes sur les ouvrants de fenêtre).
J'avoue que la suggestion est un peu trop technique pour moi Very Happy, et en ce moment, je n'ai pas trop le temps pour essayer d'en comprendre le principe.




@Pootoogoo, je t'adore I love you Il faudrait t'inventer si tu n'existais pas.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mince alors... moi qui pensais que c'était le moins bidon des arguments de la liste. albino D'après ton schéma de pressostat, il y a un principe de vases communicants donc de l'eau stagnante entre les deux (et pas d'eau stagnante dans un réservoir amovible qui se fait vider...). Bref, est-ce certain que ça fonctionne aussi bien avec une simple cloche retournée ? Quand je parlais d'étanchéité, c'était justement pour ce tube qui remonte vers le pressostat.
Moi-même, j'ai fait cette erreur de compréhension. En fait, l'eau ne monte pas dans la durite, c'est l'air sous pression qui y est emprisonné.
Voici une description d'un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec les schémas explicatives des différentes étapes de fonctionnement.
Il s'agit d'un contact électrique qui change d'état sous la pression. Le contrôle de niveau d'eau par pressostat ne peut se réaliser sans une chambre de compression. Ces deux organes sont alors reliés ensemble par une durite, formant ainsi un système totalement étanche capable d'emprisonner l'air nécessaire au bon fonctionnement du montage. Le tout est relié à la cuve de l'appareil (élément contenant l'eau de lavage).
Dans ce système, l'électricité n'est pas en contact direct avec l'eau.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Enfin, je ne vois pas pourquoi la fixation d'un flotteur sur un circuit bas voltage serait beaucoup plus compliquée que de fixer une cloche de compression au fond de la cuve (?) et en quoi un relai et une pile prendraient beaucoup plus de place qu'un pressostat (re-?).
Ce n'est pas un problème de complexité, mais de sécurité. Tant que le projet restait au niveau initial d'un simple indicateur de niveau d'eau, la solution d'un capteur (simple fil électrique, flotteur, sonde électronique, capteur optique…) couplé à une alerte (lumineuse ou sonore) peut entièrement être envisagée en bas voltage.
Mais depuis la suggestion de Francis, le projet a changé de dimension : l'obtention de l'alerte du niveau bas de l'eau devient accessoire auprès de la possibilité de couper l'alimentation (ou/et la pompe) en cas de réservoir vide. Quel que soit le capteur utilisé, se pose le problème du passage d'un circuit basse tension à un réseau haute tension. Le risque d'électrocution est d'autant plus important lorsque le système comporte une partie immergée comme dans le cas d'un flotteur. D'où la recommandation donnée par différents intervenants de percer le réservoir afin de mettre les fils électriques hors de l'eau.
Or je souhaite une solution réversible.



En résumé, le pressostat apparaît comme un système séduisant au vu de mes préférences pour une solution non-électronique et réversible. Il est d'autant plus séduisant qu'il existe un pressostat et une chambre de compression spécialement conçus par Rancilio et parfaitement adaptés à la Silvia.

En ce moment, je dois laisser le projet en stand-by en raison d'une surcharge professionnelle. Je reviendrai vous en donner des nouvelles.



Encore merci pour vos interventions constructives qui ont permis de faire émerger de nombreuses solutions.
Bonne nuit à tous.

diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par pootoogoo le Dim 27 Mai 2012 - 3:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce n'est pas un problème de complexité, mais de sécurité. Tant que le projet restait au niveau initial d'un simple indicateur de niveau d'eau, la solution d'un capteur (simple fil électrique, flotteur, sonde électronique, capteur optique…) couplé à une alerte (lumineuse ou sonore) peut entièrement être envisagée en bas voltage.
Mais depuis la suggestion de Francis, le projet a changé de dimension : l'obtention de l'alerte du niveau bas de l'eau devient accessoire auprès de la possibilité de couper l'alimentation (ou/et la pompe) en cas de réservoir vide. Quel que soit le capteur utilisé, se pose le problème du passage d'un circuit basse tension à un réseau haute tension. Le risque d'électrocution est d'autant plus important lorsque le système comporte une partie immergée comme dans le cas d'un flotteur. D'où la recommandation donnée par différents intervenants de percer le réservoir afin de mettre les fils électriques hors de l'eau.
Or je souhaite une solution réversible.

Dans ce cas, il serait peut-être bon de revenir à mon schéma initial et mes explications, qui ne semblent pas avoir été bien compris :


Le circuit de l'ampoule et des fils qui vont dans l'eau Suspect est étanche (le dessin est trompeur : il n'y a pas de contact entre les fils et l'eau sur les flotteurs et le haut du flotteur peut facilement être recouvert d'une gaine si tu as peur que le contact se fasse par là). Ce circuit est, de plus, BAS voltage (peut être aussi peu que 3V). C'est lui qui contrôle le relai (qui active un interrupteur qui, lui, est sur 220V). Il n'y a pas de contact entre le bas voltage et le haut voltage, pas plus que dans le pressostat. Pour qu'il y ait contact (comme dans le cas du pressostat), il faudrait que le relai explose et que le flotteur explose... mais c'est assez improbable et tes plombs vont sauter avant que tu t'électrocutes. What a Face

C'est pour ça que je persiste et signe : le tout électronique (relai SSR + voyant lumineux bas voltage avec flotteur) est une alternative au pressostat, tout aussi réversible (pas de perçage de cuve), tout aussi sécuritaire, tout aussi bon marché et le pressostat est une très bonne idée Very Happy .

Bon, maintenant, avant de me faire appeler Joe... je m'éclipse.



avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par BiBi WET le Dim 27 Mai 2012 - 21:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Malheureusement le réservoir de la silvia est opaque. L'IR ne passe pas à travers.

Il faudrait voir avec un capteur capacitif, mais ça sera plus cher car il faut prévoir une alimentation spéciale et le prix du capteur est aussi élevé.

Le moins cher est de bricoler un simple système de flotteur avec interrupteur ILS (comme pour les alarmes sur les ouvrants de fenêtre). Cela serait plus facile à cabler et moins cher mais ça demande à percer le réservoir pour pouvoir passer une partie du capteur. Enfin la partie électrique serait à l'extérieur donc aucun risque à ce niveau.





Opaque visuellement ou aux IR ? Parfois on peut être surpris.
avatar
BiBi WET

Date d'inscription : 05/03/2012
Machine à café : Rocket Giotto Evoluzione V2
Broyeur : Mini Mazzer mod.A for Rocket V2 + Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 285

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Lun 28 Mai 2012 - 14:13

Bonjour,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Opaque visuellement ou aux IR ? Parfois on peut être surpris.
Désolée, je n'en ai aucune idée. Le réservoir est de la même matière que celui des Brasilia, Lelit, Bezzera (et peut-être des Rocket...).



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Bon, maintenant, avant de me faire appeler Joe... je m'éclipse.
Non, c'est plutôt moi qui vais bientôt me faire appeler Rantanplan Langue


Tu utilises un relais SSR 220V DC dans ton schéma.
Mes faibles connaissances en électricité ne me permettent de t'opposer des arguments solides. Je me contente de citer l'exemple des montages de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec le même flotteur que le tien et également immergé dans l'eau. Ils utilisent tous des relais 12V (qui nécessitent un transformateur 12 V en plus à caser...) en raison...du risque d'électrocution.

Ceci dit, je suis d'accord que ta solution avec un relais 12V (+ convertisseur 12V) est excellente et représente une alternative valable et réversible.
Mais j'avoue avoir la flemme de parcourir le net ou les magasins électroniques de Paris pour rassembler toutes les pièces nécessaires pour le montage.
Or je peux trouver tous les éléments* pour l'installation du pressostat chez Grimac. En plus cela me donne l'occasion de rendre visite et discuter avec les deux techniciens adorables et serviables.


Bonne journée à tous.


* y compris la gaine réfractaire introuvable ailleurs, Eevad compris.

diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par pootoogoo le Lun 28 Mai 2012 - 16:48

Pas besoin de transfo 12V : une simple pile suffit (comme dans ton idée de départ). En le faisant vraiment exprès, la pile va être utilisée une minute par jour. La LED a une durée de vie de ~100 000 heures donc ce n'est pas ça le problème (y'en a pour 16 000 ans What a Face ). C'est la consommation électrique du relai et de la LED qui va le plus vider la pile mais elle reste faible (quelques mA dans les deux cas) et surtout très ponctuelle... à une minute par jour, une pile rechargeable d'un Ah en a pour plusieurs années.
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par BiBi WET le Lun 28 Mai 2012 - 19:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Opaque visuellement ou aux IR ? Parfois on peut être surpris.
Désolée, je n'en ai aucune idée. Le réservoir est de la même matière que celui des Brasilia, Lelit, Bezzera (et peut-être des Rocket...).


Désolé mais je ne connais pas les machines en question sauf la Rocket qui a bien un réservoir transparent aux IR...

Ce que je veux dire c'est qu'il n'est pas rare de tomber sur des plastiques qui sont visuellement opaques et qui se laissent (au moins en partie) traverser par les IR...
Il suffit de tester avec une LED IR (ou toute autre source émettant dans ces longueurs d'onde) et un photo-détecteur à l'autre bout... Il n'est pas rare de pouvoir exploiter le signal, même très faible (via une bonne amplification).
J'ai souvenir d'un photodétecteur avec lequel j'arrivais à discriminer des niveaux aussi faible que -90dBm (soit un niveau de puissance de 1pW...). Il y a donc de l'espoir si la cuve est un tout petit peu "poreuse" aux IR...
avatar
BiBi WET

Date d'inscription : 05/03/2012
Machine à café : Rocket Giotto Evoluzione V2
Broyeur : Mini Mazzer mod.A for Rocket V2 + Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 285

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par diane55 le Jeu 31 Mai 2012 - 0:02

Bonsoir,

Merci à tous les deux pour vos commentaires.

@Bibi Wet, ne disposant pas du matériel cité pour tester la porosité du réservoir à l'IR , je vais en rester là Wink

diane55

Date d'inscription : 13/09/2011
Machine à café : Magimix, Rancilio Silvia PID, Rancilio Lucy à restaurer
Broyeur : Ascaso I1 Mini, Mazzer SJ
Nombre de messages : 236

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par Maumo le Jeu 7 Juin 2012 - 21:43

Bonsoir,

Voici un pressostat de lave-linge installé dans la Maumokita cheers .

J'ai toutefois décentré légèrement la pompe pour gagner un peu de place. Un plat aluminium de 15mm en forme de collier est enroulé autour du pressostat. Il est fixé sur le fond de la machine avec un boulon de 6x15mm.

C'est un pressostat 3 niveaux. J'ai connecté uniquement les bornes 21 et 21 pour avoir juste le voyant visuel de bas niveau. L'arrêt de la machine en pleine extraction ne m'intéresse pas, surtout qu'à la coupure, on peut tirer encore 3 jus avant la panne sèche.

La chambre de compression sera la chemise d'une seringue de 60ml en commande, j'ai fait mes essais avec une 100ml. Je la trouve un peu trop volumineuse, et puis la 60ml m'évitera d'agrandir l'orifice de remplissage du réservoir. Pour la fixation, les deux oreilles de la seringue sont les bienvenues pour être directement vissés au fond du réservoir. Un bout de durite silicone de 5 relie la tétine de la seringue au pressostat.

Un trou de 9mm en face avant pour y loger le voyant, et la boucle est bouclée.

Maumokita

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Maumo

Date d'inscription : 18/02/2008
Age : 69
Machine à café : Giad'Audrey, Doména Capuccina modifiée,Mokita Express, Handpresso d'origine (la seule d'ailleurs)
Broyeur : Ascaso I-mini, Santos 6, Rocky D modifié SD, Micro-Maumo.
Nombre de messages : 169
Localisation : Vitrolles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions pour un indicateur de niveau d'eau pour la Silvia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum