Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par vinflash le Ven 02 Mar 2012, 20:54

Après quelque déconvenues, c'est fait! j'ai démontées-nettoyées-remontées mes deux copines Cunill "NoBell" et Rancilio MD 50.

Quelle galère pour la Rancilio ; 4 heures passées à me bagarrer avec! C'est censé se nettoyer cet engin ?? ou c'est "piégé" volontairement pour assurer des contrats de maintenance ? J'ai du amincir à la lime deux douille de 7 et 10 mm qui ne passait pas !!!!

Par contre la Cunill (fabrication Espagnole) c'est un plaisir ! 1/2 heure démontée-remontée, moteur désolidarisée, prêt à passer au lave-vaisselle.
Vraiment silencieuse et très simple d'entretien, mouture parfaite…

La Rancilio me fait un bruit de grognement, un peu sourd( reuh, reuh,…!) surtout en décélération. Je pense à un roulement mort ou est-ce normal ? J'ai l'impression que le moteur et son axe sont enfermés dans une espèce de carter pas vraiment démontable. Si!! ??
Le passage d'éjection de la mouture est 6-7 fois supérieur à celui de la Cunill (1 cm2), d'où l'équivalent de 3 doses de café dedans avant de servir véritablement !!

Maintenant j'ai un dilemme : je comptais en garder qu'une et vendre l'autre.
Seulement, la Cunill qui me va comme un gant est "GROSSE et MOCHE"!
Là où il y a des pièces Inox sur l'italienne, c'est souvent du plastique sur l'espingouette.
Mais l'Italienne, plus compacte, est moins bien pensée je trouve!

Autre chose c'est quoi l'arrêt automatique sur la Rancilio ? J'ai pas bien compris je mets sous tension d'abord et appuis sur "start" pour moudre, et pour stopper je dois mettre en "off", il y a queque chose qui cloche ou c'est normal aussi ?

vinflash

Date d'inscription : 03/05/2010
Machine à café : San REMO Type Reneka DUO
Broyeur : Rancilio MD 50
Nombre de messages : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par Ray le Lun 05 Mar 2012, 23:16

Le rancillo c'est pas au niveau du volet qui laisse passer la mouture dans le doseur que se fait le contact, le doseur suffisament plein, la mouture fait relever le petit clapet qui éclanche la coupure... sur santos c'est comme ca en tout cas. Pour le reste, je peux pas te répondre désolé je connais que le Cunill "Ingus", un vieux modèle qui a fait ses preuves.
avatar
Ray

Date d'inscription : 17/10/2011
Machine à café : Lelit PL41EM - Pavoni Europiccola (1978-1983) + Caravel 1.3
Broyeur : Santos silence - Kyocera CM45 - Porlex
Nombre de messages : 385

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par H@R le Mar 06 Mar 2012, 09:30

Je pense que c'est un moulin "automatique" avec démarrage et arrêt automatique. Quand le doseur est plein, il s'arrete, vide, il démarre.

Le mien, de moulin, fonctionne pareil. Je mets sur OFF pour l’arrêter.
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 45
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par vinflash le Mar 06 Mar 2012, 14:12

Oui, une fois le bac rempli jusqu'en haut cela doit forcer sur la languette et déclencher l'arrêt.
Par ailleurs, sous tension, toutes les 6 doses le moteur s'enclenche. C'est vraiment la machine à marcher en continue…
Je vais essayer de shunter tout ça !

Les meules sont certainement émoussées mais je la trouve quand même lente 20-30 seconde pour passer 20 grs… ?
Est-ce qu'avec un changement de ces dernières ce serait radicalement plus rapide ?



vinflash

Date d'inscription : 03/05/2010
Machine à café : San REMO Type Reneka DUO
Broyeur : Rancilio MD 50
Nombre de messages : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par H@R le Mar 06 Mar 2012, 14:21

un moulin pro de bar a un débit d'environ 1 à 2g / seconde (suivant la finesse et le modèle). Une mouture filtre passe plus rapidement que celle expresso


Dernière édition par H@R le Mar 06 Mar 2012, 22:10, édité 1 fois
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 45
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par vinflash le Mar 06 Mar 2012, 17:38

@H@R a écrit:un moulin pro a un débit d'environ 1 à 2g / seconde (suivant la finesse et le modèle). Une mouture filtre passe plus rapidement que celle expresso

euhh! Ca dépend, chez le torréfacteur c'est une poignée de seconde pour 250Grs!
(Justement certains décrivent les moulins à hélices comme étant brutaux avec le café! Là c'est d'une violence rare le paquet doit avoisiner les 40°!)

ok! donc c'est vraiment le rapprochement de la meule supérieur et inférieur qui font la finesse de la mouture ? Le coupant, l'affûtage des meules n'ont rien de primordial apparemment! Moins d'échauffement peut-être ?

Sinon j'ai obstrué de 2 tiers de "l'énorme" conduit d'éjection de la mouture. C'est beaucoup mieux ainsi! (j'étais horrifié par la quantité de café laissé dedans)

vinflash

Date d'inscription : 03/05/2010
Machine à café : San REMO Type Reneka DUO
Broyeur : Rancilio MD 50
Nombre de messages : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par H@R le Mar 06 Mar 2012, 22:12

Tu as raison, mon propos était incomplet. Je voulais dire un moulin pro "de bar" comme le tien. Il existe des moulins pro pour torréfacteurs avec des meules plus grandes et un débit "monstrueux".

L'affutage joue aussi. Mais là il faut ouvrir la bête et toucher les arêtes / dents.
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 45
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par vinflash le Mer 07 Mar 2012, 11:49

@H@R a écrit:
L'affutage joue aussi. Mais là il faut ouvrir la bête et toucher les arêtes / dents.

La machine n'a plus de secrets pour moi dans ses moindre détails, après 3 démontage-remontage…
Les meules n'ont plus de mordants, elles sont douces au touché.
Mais est-ce vraiment le jour et la nuit après un changement de meules ou autant économiser 20 € si c'est pour moudre 40-50 grs par jour ?
Sachant que je suis satisfait du résultat actuel (finesse de mouture)

vinflash

Date d'inscription : 03/05/2010
Machine à café : San REMO Type Reneka DUO
Broyeur : Rancilio MD 50
Nombre de messages : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par H@R le Mer 07 Mar 2012, 14:10

Si ça te convient, ne change rien. De plus, pour une Krups... (selon ton profil)
Au fait, change ton profil pour ajouter le moulin.
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 45
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par vinflash le Mer 07 Mar 2012, 17:49

@H@R a écrit:Si ça te convient, ne change rien. De plus, pour une Krups... (selon ton profil)
Au fait, change ton profil pour ajouter le moulin.

Ok entendu!
Merci pour tes conseils!

vinflash

Date d'inscription : 03/05/2010
Machine à café : San REMO Type Reneka DUO
Broyeur : Rancilio MD 50
Nombre de messages : 104

Revenir en haut Aller en bas

Re: Broyeur Rancillo ou Cunill ?

Message par H@R le Mer 07 Mar 2012, 22:38

En plus ta machine donne de très bons résultats quand les meules sont usées.
avatar
H@R

Date d'inscription : 31/07/2009
Age : 45
Machine à café : Unic ED1, Faema Urania, Brasilia Lady, Arrarex Caravel
Broyeur : Mazzer SJ, Faema MC80, Comandante C40
Nombre de messages : 3011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum