Le détartrage des machines expresso

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par metasystem le Dim 01 Jan 2017, 14:31

des photos! des photos! des photos!

metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Nombre de messages : 6067

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par Flynn le Dim 01 Jan 2017, 18:29

Très bien Smile
Par contre pourquoi les particules provenant du joint sont-elles attirées par un aimant ?
avatar
Flynn
Prof'spresseur

Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 63
Machine à café : Rocket
Broyeur : Mazzer Mini
Nombre de messages : 3425
Localisation : Anjou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par MaxMed le Dim 01 Jan 2017, 21:20

@metasystem a écrit:des photos! des photos! des photos!

Suffit de demander ! Haha



Le café en question est le blend de Noël de chez Lugat. Paquet fraichement ouvert d'hier, mais je dois l'avouer torréfié du 2 décembre (je l'avais acheté à ce moment là), mais du fait que je l'ai ouvert qu'hier, c'est pas non plus si dramatique je pense ?

Ils sont pour l'instant assez amer, mais surement du au fait que je continue de tirer même arrivé au blonding étant donné qu'il arrive assez rapidement, en effet :
Je les tire au bottomless, panier rempli, arasé et tassé. Niveau force de tassage, j'ai essayé léger et moyen mais dans tous les cas je me retrouve avec au début un écoulement bien foncé et sirupeux, mais rapidement un voir plusieurs chanelling apparaissent et ça gicle de tous les côtés. Ca continue de couler dans la tasse aussi, mais ça vire vite au blonding.
Peu de crème en tasse, et une amertume assez prononcée du coup.

J'ose pas trop toucher à la finesse de mouture, qui me paraît pas si mal en soi, je me demande si le travail ne serait pas plutôt au niveau de ma façon de tasser. J'ai toujours du café restant collé verticalement aux bords du filtre après tassage, et j'ai cru comprendre que ça favorisait le channeling ?

@Flynn a écrit: Très bien Smile
Par contre pourquoi les particules provenant du joint sont-elles attirées par un aimant ?

Très bonne question... Cependant ces fameuses particules attirées par un aimant étaient à la surface de l'eau sortant du groupe ; or maintenant il ne me semble pas en avoir revues, je ne vois maintenant plus que de grosses particules au fond de la tasse, et n'ayant rien trouvé de tel dans la chaudière comme les photos le prouvent, ça ne peut provenir que du joint de coupe. De plus même si je n'en ai pas pris de photos, il y avait des dépôts noirs derrière le joint de coupe ; J'en ai retiré la grande majorité au tournevis et à la boule de paille de fer (ce qu'on utilise pour frotter un évier parfois), mais il en reste encore. Malgré tout je pense que les particules que je retrouve maintenant viennent directement du joint et non pas du très peu qui est resté collé derrière celui-ci. Je posterai des photos de cet arrière quand j'aurai reçu le nouveau joint. clin d'oeil

MaxMed

Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 23
Machine à café : Silvia v2, Piston & Moka Express
Broyeur : Rocky Doseur, Porlex
Nombre de messages : 34
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par fabio6034 le Dim 01 Jan 2017, 23:14

Effectivement, la couche de crème semble très fine.
Pour le channeling, on voit bien des craquelures dans ta galette.

J'ai l'impression que ta mouture est assez grosse. Essaye de remplir un peu plus ou moud plus fin. Tu as mis combien de grammes au fait?

Fabio - Channeling Tatum
avatar
fabio6034
Prof'spresseur

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Machine à café : Silvia V4 PID , Caravel V1, Sama Lusso, Mini Gaggia, Arin V1.1, VBM Domobar Super HX
Broyeur : Eureka Mignon, Mazzer SJ, C40 MK3, Hario Slim
Nombre de messages : 2871
Localisation : S'nef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par MaxMed le Dim 01 Jan 2017, 23:32


Pour les craquelures je pense que ce que tu vois n'est rien d'autre que l'ombre de petits amas du café qui était collé sur les bords du filtre avant extraction et qui s'est retrouvé dispersé un peu partout sur la galette pendant l'extraction. Je suis pas un pro de l'observation de galette mais en la regardant de près à la lumière tout à l'heure je n'y ait rien vu de particulier en surface ni sur les bords, après en profondeur difficile à exploiter sans plus d'expérience ...
Mais dans tous les cas visible ou pas sur la galette, le résultat est le même : il y avait du chanelling vu les éclaboussures multiples à l'extraction.

Pour la finesse j'essaierai de moudre plus fin demain, en espérant ne pas trop accentuer encore plus l'amertume. À ce propos j'essaie de la limiter avec un TS assez long de l'ordre de deux trois minute sans oublier le backflush pré-extraction.

Concernant le grammage pour l'instant je ne me suis pas encore amusé à peser, mon moulin faisant de la rétention, je me contentai de remplir un peu plus que nécessaire le filtre puis d'égaliser la mouture pour finalement araser et tasser relativement fort, avec une petite rotation finale sans appuyer, juste avec le poids du tamper, de peur de créer des fissures si je tournais le tamper tout en pressant.

J'essaierai de peser à 18g à l'entrée du moulin demain, ca tombe bien j'ai fini la trémie tout à l'heure. En sortie ca me paraît plus compliqué, ma balance ayant une mise en veille relativement rapide.


Dernière édition par zeb le Lun 02 Jan 2017, 06:22, édité 1 fois (Raison : Citation inutile, merci d'utiliser la zone réponse en bas de chaque page !)

MaxMed

Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 23
Machine à café : Silvia v2, Piston & Moka Express
Broyeur : Rocky Doseur, Porlex
Nombre de messages : 34
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par MaxMed le Lun 02 Jan 2017, 15:22

Bon et bien après réception du nouveau joint, je l'ai donc changé, j'ai reçu du puly caff donc backflush bien comme il faut, puis nouvelle tentative moulu quasiment au plus fin de ce que peut faire mon moulin.
18,3g (panier 2T d'origine presque rempli mais pas tout à fait), tassage le plus fort que je pouvais pour voir, backflush (après TS non mesuré mais bien >2min) puis extraction jusqu'à blonding.
Résultat sans appel, bien meilleur que mes shots jusqu'à maintenant, et surtout zéro "spurtings" (les petits jets qui partent dans tous les sens), une créma plus que raisonnable je pense pour un café lugat (torré claire) même si je dois pouvoir encore m'améliorer sur ce point.
Et amertume maintenue même en ayant tiré un poil long.
Photos :



Je pense que j'arrêterai de poster ici, puisque là on s'éloigne grandement du sujet initial du topic. Exclamation

MaxMed

Date d'inscription : 26/12/2016
Age : 23
Machine à café : Silvia v2, Piston & Moka Express
Broyeur : Rocky Doseur, Porlex
Nombre de messages : 34
Localisation : Reims

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par nogolem le Lun 18 Sep 2017, 00:26

Les acides préconisés pour l'alimentaire sont des acides naturels, le vinaigre d'alcool éthylique blanc ou l'acide citrique... Il n'y en a pas 50.
Deux réserves sur le vinaigre blanc : gout persistant malgré rinçages prolongés. Et la puissance du vinaigre: l'ordinaire est à 6 degrés.... Mais attention ! Certains vinaigres de compète sont à 14 degrés.... Ma copine a commis un petit exploit sympathique avec les robinets de la salle de bain :
il y avait une bonne couche de calcaire, l'appart est à Paris, ici l'eau est TRÈS DURE. Alors elle a laissé couler le vinaigre à 14 degrés et a recouvert avec du papier absorbant et a laissé "agir" ...
En fin de journée, le calcaire était parti, le Chrome aussi affraid !!!

La robinetterie, de qualité,  m'avait coûté une blinde (le prix d'une Sylvia neuve) et avait juste un an...
Lisez donc les étiquettes....

L'acide chlorhydrique c'est pour détartrer les chiottes en céramique. les émanations au contact des métaux sont délétères pour les poumons, la reaction au contact d'un métal peut être imprévisible et violente.
Ce n'est pas une substance alimentaire

L'acide sulfurique ou "vitriol fumant" c'est pour les batteries de bagnole, ou à la rigueur pour défigurer un people quand tu es un grand pervers au paroxysme de ta frustration.
En tout cas non contributif dans une machine expresso : NON ALIMENTAIRE !


Le classique est donc l'acide citrique....
La poudre blanche que nous vendent les marques (melitta, Pully Cleaner....) c'est de l'acide citrique.... Seul acide alimentaire sans odeur .... Là aussi attention à la dilution.
Quand l'eau sort verte ou bleue, c'est du vert de gris : toxique .... Et là je dis WARNING !!! Rincez à mort !
SVP LISEZ CECI:
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Vert-de-gris
On obtient une eau bleu verte avec un vinaigre un peu trop puissant ou un acide citrique trop peu dilué....
Ouala, c'est tout ce que je sais. Donc rincez rincez rincez !
Il y a des oxydes de cuivre orange/rouge dits oxydes cuivreux eux aussi TOXIQUES par inhalation.... Par ingestion, ce n'est pas documenté sur Wikipedia... Mais bon....
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Oxyde_de_cuivre(I)
Rincez à mort quand même.
L'oxyde de fer, de couleur orange aussi augmente la capacité du sang à transporter l'oxygène, on le prescrit en cas d'anémie.... Si on dépasse les doses, une bonne petite chiasse mais rien de grave.

Conclusion, c'est chiant d'aimer le café et de vivre à Paris...
Je confirme pour les cartouches "charbon actif" que vous trouvez dans les Brita...j'ai une fontaine d'évier avec cartouche sous évier au charbon actif culligan : 5000 litres ou 6 mois (le premier des termes atteint) ça enlève le gout de chlore et absorbe les toxiques, ça n'a aucun effet anti calcaire. Le charbon actif étant une éponge, il relargue une fois saturé... Pour les bactéries, on a quand même pas trop de risque étant donné la temperature dans la chaudiere.... Mais quand même.... Respectez les dates/litrages max.
Signé un gars plein de bon sens qui a bossé 17 ans dans l'industrie pharmaceutique et pour qui la santé humaine est une valeur centrale : principe de précaution....
Oui l'ethique ça existe Smile il n'y a pas QUE des empoisonneurs dans big pharma.
Remarque "amusante" un surdosage en caféine peut tuer...
Conduite à tenir : faire absorber des gélules de charbon actif en quantité et appelez le centre antipoison Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil mais sincèrement, pour atteindre le surdosage mortel, il faut se taper des litres de mauvais robusta.... Et ici, entre gens de bon gout, on est pas comme ça !
Rien que pour rire, demandez à votre toubib favori un dosage des métaux lourds dans votre sang.... Vous allez halluciner ! C'est le triste privilège d'etre en haut de la chaîne alimentaire et de vivre dans un monde archi industrialisé.
"Tout ce qui ne te tue pas te rend plus fort !"

nogolem

Date d'inscription : 15/08/2015
Machine à café : Rancilio Silvia "late 2009" + PID Aubertin
Broyeur : Kitchenaid
Nombre de messages : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par mac_low le Mer 21 Mar 2018, 15:20

L'acide chlorhydrique est également recommandé pour détartrer les métaux : sur le moteur inboard de mon petit bateau !
Et c'est pour le nettoyage de l’échangeur thermique _ des tubes de cuivres qui baignent dans du liquide de refroidissement et qui sont traversés par de l'eau de mer.
Je ne me rappel plus le "dosage" mais ça enlève bien tous les dépôts calcaire des tubes en cuivre (ca bulle fort Shocked ) => a faire en extérieure ... et laisser reposer une nuit entière avant rincage

Dans le cadre d'une restauration cela pourrait être une option ? reste le coté non alimentaire ^^

L'acide citrique reste _ je pense _ une référence pour nos machines mais doit agir de façon un peu moins profonde (épaisseur de tartre)
avatar
mac_low

Date d'inscription : 21/03/2018
Age : 36
Machine à café : Rocket R58 V2
Broyeur : Mazzer Mini
Nombre de messages : 62
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par jpp le Mer 21 Mar 2018, 18:22

Acide chlorhydrique pour détartrer une machine expresso affraid
C'est pour offrir ensuite un café à ta belle-mère Shocked ?
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3485
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par zeb le Mer 21 Mar 2018, 18:48

L'acide chlorhydrique est communément utilisé en sav pour décaper et détartrer les cuivreux @jpp Wink

Le cuivre plongé dans le bain est quasiment insensible à l'acide, seul le tartre et la couche d'oxyde marron seront grignotés. Par contre une fois sorties du bain, en contact avec l'oxygène de l'air, la réaction peut être "violente" et agresser la surface, usant par exemple les filets d'un mamelon (c'est du vécu). Alors une fois sorties du bain les pièces devrons être bien rincées et il faut neutraliser l'acide. Ces derniers temps je passe du savon de Marseille (authentique recette) en crème et j'ai le résultat escompté. Mais n'importe quelle solution un peu basique (le pH) fera l'affaire.

Avec un copain américain on avait fait des analyses de l'eau puisque cela lui était très accessible. Un mois après détartrage et de très très nombreux rinçages la teneur en métaux lourds était encore importante, bien que dans les normes acceptables. Lorsqu'il est parti 15 jours en congés il a rempli sa cuve. En revenant il l'a complètement vidée, rincée une fois puis a refait un prélèvement. Là comme par magie plus rien (enfin insignifiant). Comme quoi trop détartrer est une très mauvaise chose. On met beaucoup d'argent pour boire des eaux minérales et on voudrait que nos machines en soient dépourvues. Je préfère une eau en contact avec du tartre que du cuivre ou du laiton plus ou moins riche en plomb...

Mais je m'égare là non ? C'était pas le sujet Laughing
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 9073

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par domi26 le Mer 21 Mar 2018, 19:14

Je reste étonné de la concentration en acide citrique préconisée pour mon Oscar, sur un site Italien bien connu... trucs et astuces... 150-200 g pour 1,5 litres d'eau... alors qu'il me semble avoir lu que c'est plutôt en cuillère à café la dose recommandée...?
Je détartrais tous les 6 mois, alors que j'utilisais de l'eau adoucie (dureté 4-5 degrés allemands), et j'obtenais un premier bol (environ 400 ml) d'eau bien bleue/verte...
Les bols suivants ne l'étaient plus.

Il était aussi préconisé de terminer la procédure avec un rinçage à l'eau additionnée d'une cc de bicarbonate de soude (alimentaire), afin de neutraliser les éventuelles traces d'acide citrique restantes.

Le ou les premiers cafés avaient peut-être un petit goût supplémentaire... pourtant, je rinçais avec un réservoir complet d'eau claire.

Sur la dernière machine, je suis passé à la Volvic, ça devrait réduire le nombre de détartrage...

domi26

Date d'inscription : 21/08/2014
Age : 41
Machine à café : Profitec 300, Oscar Simonelli
Broyeur : Profitec T64, Eureka Mignon
Nombre de messages : 593
Localisation : Rivière (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par jpp le Mer 21 Mar 2018, 21:11

@zeb, sans doute mais pour nos machines, je pense qu'il existe pas mal de moyens plus "doux" et mieux adaptés. Et, de toute façon, le meilleur détartrage est celui qu'on ne fait pas clin d'oeil
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3485
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par zeb le Mer 21 Mar 2018, 23:18

Oui tu as raison, je pense toujours aux machines de bar. Effectivement pour nos petites machines un détartrage à l'acide citrique c'est quand même plus simple. Puis oui aussi, le mieux du mieux est de faire en sorte de ne pas avoir à le faire en utilisant une eau adaptée Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 9073

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par BestMan le Jeu 22 Mar 2018, 01:44

Moi j'ai toujours utilisée de l'acide sulfamique il plus efficace pour le tartre, la seule restriction c'est si il y a du zinc.

Effectivement quand on utilisée une bonne eau le calcaire n'est plus un gros probleme, apres plus de 1an d'utilisation je viens de démonter le groupe E61 de ma Carolla et aucun tartre, donc pas de détartrage cette année, car comme le dit Zeb il est preferable de laisser une mince couche de tartre sur les parois de la chaudiere pour faire tampon, mieux vaut avoir des résidus de tartre que des metaux lourds dans sa tasse.

Bref un cas typique du "trop l'ennemi du bien" ça me rapppelle mes poeles en fonte que j'ai mis 3 mois a culotter a coups de gros steaks bien graisseux, si jamais je la passe au lave vaisselle tout est foutu...
avatar
BestMan

Date d'inscription : 18/03/2016
Machine à café : QM CAROLA /LELIT PL41 PLUS T/ Handpresso/ Brikka
Broyeur : Mazzer Mini/ Demoka 203/ Hario Skerton
Nombre de messages : 1224
Localisation : Pas Ris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le détartrage des machines expresso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum