retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par tomtom le Mar 18 Jan 2011, 02:20

Bonjour, bonjour....

Nouvel amateur d'expresso, je souhaite apporter une modeste contribution à la mine d'information qu'est ce forum.
Comme l'indique le titre du post je souhaitais donner mon avis sur le petit moulin manuel de HARIO une petite machine toute simple pas cher et pourtant diablement efficace.
A préciser que j'utilise ce moulin avec une BACCHI qui a la réputation d'éxiger une mouture plutôt fine et surtout bien homogène.
A préciser aussi que je suis débutant dans le monde de l'expresso... Mon avis n'est donc pas celui d'un des nombreux experts qui peuplent ce forum... Loin de là...
Mais bon, si mon retour sur ce moulin peu aider d'autres débutants comme moi à ne pas se faire des noeuds dans le cerveau et à choisir plus sereinement...

Donc pour commencer, ce moulin se présente en deux parties.
La base est un récipien en verre sur lequel on peu soit visser le moulin à proprement parler, soit visser un bouchon plastique ( fournit par les bon soins d'HARIO) afin de conserver du café fraichement moulu (à mon avis, un très bon point pour qui veut moudre son café pour la journée...)
Le moulin, constitu la partie supérieur de l'appareil. C'est un récipient en plastique (de bonne qualité) qui est ouvert sur une trémie en plastique et meules coniques en céramique (deuxième bon point).
Une rondelle usinée en étoile situées à la base de l'axe métalique du moulin permet de regler la finesse de la mouture.
Le système est simple et facile d'accés. On dévisse la manivelle, on tourne la rondelle (vissage ou devissage) (qu'on bloque dans la position désirée avec une piece adaptée) afin de rapprocher ou d'éloigner les meules.

C'est ce type de rondelle qui permet le reglage de finesse de la mouture.


1er constatations:
Le moulin est trés efficace (c'est ce qu'on lui demande quand même) et peu fournir une mouture tellement fine qu'aucun liquide même sous pression ne pourra le traverser (c'est du vécu... Embarassed ). La mouture obtenue est bien homogène, les meules en rotation ne semblent pas échauffer le café lorsqu'il est broyé.
Le temps nécessaire pour moudre 16g de café est d'environ 1mn30, 2mn (ça s'accélère après le 10ème expresso mais alors attention au contrôle anti-dopage geek ). Coté physique, c'est un peu fatigant, mais on s'y fait vite...
En plus c'est assez sympa de profiter des premières effluves de café fraichement moulu... Laughing Ca permet en outre, de se faire une bonne idée du nectar à venir...
En plus, très très peut de rétention de café. Je constate généralement 0,2 grammes de perte pour 15,7g moulu.
Enfin, entretien hyper simple: On devisse la manivelle, on retire le bloque rondelle, on devisse la rondelle étoile et on peut retirer axe et meules . Remontage 30 secondes c'est finit.

Coté un peu moin bien, l'axe central a un peu de jeu... pas grand chose, mais à terme je pense que ça peu contribuer à user la bête un peu plus vite.... Par contre, ça n'altère en rien la qualité et l'homogénité de la mouture.
Autre point négatif (pour moi le seul significatif), le système de reglage de finesse de la mouture ne permet aucun repère visuel. Particulièrement handicapant si vous avez plusieurs types de café avec des nécesités de reglages différents.
J'ai trouvé une petite astuce qui consiste à rajouter une rondelle métalique sous la rondelle de reglage afin de la mettre en butée au niveau de mouture le plus fin que l'on désire (à vous de choisir la rondelle à l'épaisseur désirée) ça donne au moin un repère de départ.
Autre astuce à étudier, peindre de couleur différentes chaque picot de la rondelle étoile... Je pense que ça peut être une bonne façon de savoir à quel cran on est...
A voir...
Enfin, dernier reproche possible: les tatillons de la granulometrie pourront reprocher un manque de finesse de reglage. C'est vrai qu'avec certains grains, on se dit qu'un reglage intermédiaire entre deux positions permettrait d'obtenir LA granulometrie idéale (mais bon faut vraiment pousser loin la perfection...).
Là encore, rien de rédibitoire en tout les cas pas pour moi.

Au final:

Glop... cheers
- moulin à 50E.
- meules céramiques et coniques.
- Fait super bien son job (mouture homogène, de très (trops) fine à grossiere, chauffe peu le café).
- Pertes de café avant / après mouture negligeable.
- Bocale en verre (pas d'electricité statique qui colle la mouture).
- Possibilité de transformer la partie inférieure en bocale hermétique.
- Simplicité d'utilisation.
- Nettoyage super simple.


Pas Glop... No
- Léger jeu de l'axe (et encore).
- Visualisation des degrés de reglage quasi impossible sans modification (pas de beaux 1, 2, 3 comme sur les électrique) mais j'y travaille.
- Peut être pour les plus rigoureux, un manque de finesse dans les crans de reglage (je suis curieux d'avoir l'avis d'utilisateur plus expérimentés que moi).
- Et bien sûr, amateur du mode de vie Omer simpson s'abstenir (ben ouais, faut suer un peu quoi...) lol! .

Voilà voilà...
Après c'est comme pour tout, il faut un peu de patiente d'essais infructueux et de persévérance..
Pour les petits budgets qui hésitent foncez, y'a pas d'lezards. cyclops

Bon expresso à tous et à toutes.
avatar
tomtom

Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 37
Machine à café : Bacchi espresso, une lady en rénovation...
Broyeur : Rocky SD
Nombre de messages : 68
Localisation : Limony (Ardèche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par tomtom le Lun 24 Jan 2011, 22:38

Bonjour à tous....

Après 2 semaines d'utilisations, quelques petites nuances rapport à mon premier post.
Globalement toujours satisfait mais plus critique sur des points qui me semblaient négligeables au départ et qui sont devenus de vrais facteurs limitant pour la suite."

D'abord, le manque de niveaux de réglage qui me semblait dans un premier temps du "tatillonage" s'avère bien plus handicapant que prévu. En progressant un peu, et en essayant une dizaine de cafés différents, je me rend compte que dans les 3/4 des situations la finesse de mouture n'est pas satisfaisante. On aimerait pouvoir avoir des crans intermédiaires des 1/2 crans voir 1/4 de crans).
En gros à un cran avec 15.5g de mouture l'expresso coule en fin filet en 35-40s (trop long, avec café amer) et le cran du dessus le café coule en 15 secondes (il manque de viscosité et de puissance...ca ne rend pas le café mauvais n'exagérons rien, mais ça limite la perfectibilité du goût et du visuel. Je pense aussi que ça limite la création de crème et surtout sa persistance après extraction.... Je suis curieux de vos avis éclairés sur ce point).

Ensuite, le manque de repères visuels sur les réglages s'avère vraiment pénible à l'utilisation, surtout si vous changez fréquemment de café ou si vous possédez 2 machines. J'ai bien essayé de mettre des repères numérotés en face des crans, mais la fiabilité des réglages lors d'un démontage complet puis remontage n'est pas satisfaisante. On se retrouve vite avec un décalage de quelques millimètres sur l'écartement des meules. Là encore c'est pas énorme, mais ça limite vraiment une reproductibilité parfaite d'un café à l'autre.

Sinon voilà les photos des quelques tentatives d'amélioration du moulin.

1°) Repères sur rondelle de réglage.
.
A mon avis, la 1er chose à faire avec ce moulin si on ne veut pas rapidement s'arracher les cheveux.

2°)Tube silicone sur l'axe pour mettre en buté basse les meules (réglage de base).

Ça permet de ne pas avoir pour position de base une position avec meules qui se touchent (et par conséquent, pas besoin de passer 3 ou 4 crans de réglages pour arriver à une position ou les meules présentes une distance acceptables). par contre c'est un repère peut précis car le silicone se tasse, ou glisse le long de l'axe après plusieurs utilisation.

Si d'autre possesseurs de ce moulin ont pratiqué d'autres modifications ou ont trouvés des astuces pour palier aux défauts sus-cités, je suis preneur.
J'aimerais aussi savoir ce que vous pensez de ce moulin et si les problèmes remarqués viennent de moi.
Bonne nuit.
avatar
tomtom

Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 37
Machine à café : Bacchi espresso, une lady en rénovation...
Broyeur : Rocky SD
Nombre de messages : 68
Localisation : Limony (Ardèche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par Niot le Mer 02 Fév 2011, 16:05

Tient j'avais pas vu ce topic Wink

Moi j'ai tendance à regarder les meules plus que les crans pour régler, donc je l'enlève du bocal en verre, je tourne, quand ça me parait bon, je remonte le tout.

Pour les réglages, je n'ai pas rencontré les mêmes soucis que toi, après j'avoue ne pas avoir le chrono en main, et je regarde surtout le goût en tasse plus que le reste.

Le coup du tube, je suis pas convaincu par contre, y a déja une petite rondelle en plastique sous la molette de réglage pour éviter de trop serrer les meules et du coup ça fais double emploi non? ou tu considère que la petite rondelle n'est pas suffisante?

Niot

Date d'inscription : 13/12/2010
Machine à café : Lelit
Broyeur : Hario Skerton
Nombre de messages : 132

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par tomtom le Mer 02 Fév 2011, 18:19

salut niot

Bien d'accord avec toi, avec ce moulin regarder les meules c'est un bon moyen de pas se planter...
Pour le tube silicone, c'est pas uniquement pour éviter de trop serrer les meules (même si ça me permet de me positionner au niveau de reglage utile au 1er cran), c'est pour éviter aussi le jeux haut/bas qu'il y a sur l'axe (et qui lui fait varier l'écartement entre les meules).

Voilà voilà....
bon café
tom
avatar
tomtom

Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 37
Machine à café : Bacchi espresso, une lady en rénovation...
Broyeur : Rocky SD
Nombre de messages : 68
Localisation : Limony (Ardèche)

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par BleuzenFlow le Mar 02 Avr 2013, 17:03

Salutatations, usagers de ce moulin. Moi même possesseur de cet engin je me demandais si vous aviez depuis la date de ce post trouvé un moyen de régler plus finement les crans de reglage ?

A défaut, je pensais tarauder quelques 3 ou 4 rondelles puis les découper pour affiner les crans.. mais si je peux éviter cette opération par une modfication moins pointue, je suis preneur !
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 420
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par BleuzenFlow le Mer 03 Avr 2013, 00:35

Après quelques recherches, il est possible de transformer ce broyeur en moulin "ultimate STEPLESS". simplement avec un écrou !
"HARIO Skerton no-step MOD" dans google... Le site, certainement connu de tous ici, c'est "home barista"

ici pour le topic MODS divers (couvercle, etc..)
Exemple en image
Et ici pour la modification de stabilisation de la meule interne en haut et en bas, pour plus de régularité dans la mouture (éviter le channelling, tout ça tout ça...)

A noter que la stabilisation de l'axe est faite pour obtenir des moutures plus grossières que pour l'expresso (préconisé en fait pour les french press), et qu'une fois la MOD faite, il est dit qu'il n'y a pas de retour en arrière possible, et que le moulin perds en précision pour les moutures les plus fines. A vous de voir ce que vous voulez faire de votre moulin ! Pour moi, après avoir déja bricollé un couvercle, ça sera MOD stepless pour tester, et l'adopter si ça marche bien afin d'ajuster au plus fin en fonction de la variété... et pourquoi pas de l'hygrométrie (enfin... j'en suis pas encore là !!!)

A affiner, ça reste du bricollage ingénieux d'amélioration à la portée de quasi tout le monde.



Après, ya plus qu'à greffer un vieux batteur de cuisine dessus pour l'électrifier ! affraid clown
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 420
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: retour d'expérience sur moulin manuel Hario Skerton

Message par BleuzenFlow le Mer 03 Avr 2013, 22:48

Eh bien voila le HARIO SKERTON NO-STEP MOD enfin totalement fonctionnel !

Quelques images pour illustrer les très légères, mais Ô combien essentielles modifications apportées à ce moulin "série" pour en faire un outil que j'espère assez précis pour mes 3 p'tits expressos par jour. Bien sur, le coût est nul.

Le couvercle... récup' sur une boite de céréales pour bébé, retaillé pour s'adapter à l'engin. Possible que j'en retaille un autre pour une meilleure adaptation à l'engin.


Et la modif "No-step" : Un empilement entre la rondelle "série", une rondelle à l'emporte pièce sur un morceau de chambre à air (virée depuis, c'est pas une amélioration fantastique sur ce modèle. Je préfère un serrage feraille sur feraille), et un écrou papillon aux oreilles limées pour pouvoir entrer dans le moulin.



Note pour plus tard... si le récipient vient a lacher, éclaté sur un carrelage trop rustre, ou une autre fin dramatique... Il me suffira alors de trouver un pot de confiture du même diametre pour réparer la bévue... Si la trémie vient à lacher par contre, c'est plus compliqué...

et enfin un topic sur l'ajustement stepless "de précision"... avec deux vrais écrous Smile
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 420
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum