La pavoni, les mains dans le cambouis...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Mer 24 Jan 2007, 23:08

J'ai reçu l'engin, gros boulot.

Je vous laisse apprécier en images...














Et bienvenue à la foire au calcaire...




Maintenant la partie la plus poilante, le circuit électrique !

Si il y a des pavonistes électriciens je suis preneur, parce que dans le genre, il manque des bouts où c'est pas possible autrement, cette machine est au top...

Déjà, il est où le pressostat ?!! J'ai comparé avec les photos sur le site de Jérôme, j'ai comme un doute affreux, et le fil gris bidouillé (pas de cosses dessus) je me demande bien à quoi il sert !





Et dans la série "jamais vu", le bouton marche-arrêt, d'où qu'il sort celui-là ?! jamais vu ce genre là avant.




Bref, je sens que je n'ai pas fini de me marrer pour remettre tout ça d'équerre, sans parler des joints à changer en prime scratch

Dernière info, il est écrit dans le fond... 110 V pale

Une idée pour arriver à lui faire manger du 220 V, parce que moi, je sèche...

Maaaaaaaaarci !
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Invité le Jeu 25 Jan 2007, 19:02

@Visant a écrit:Une idée pour arriver à lui faire manger du 220 V, parce que moi, je sèche...

Maaaaaaaaarci !

Oui, un transfo....
Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Jeu 25 Jan 2007, 19:21

Yep, j'ai trouvé depuis des convertisseurs à pas cher sur la baie, par contre si quelqu'un peut me confirmer les branchements du système électrique, ce serait rudement apprécié ! sunny
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

un ti coup de main

Message par channo le Jeu 25 Jan 2007, 19:34

http://www.servimg.com/image_preview.php?i=27&u=10067713
http://www.servimg.com/image_preview.php?i=28&u=10067713
hello
excuse la crasse de l'objet mais je suis aller le chercher a la cave pour te donner un ti coup de main a ton cablage Smile
tu vois il y a pire que la tienne Wink
bye
avatar
channo

Date d'inscription : 27/11/2006
Age : 53
Machine à café : COMPRIMA p.arnaud inventeur
Broyeur : OLYMPIA 1971
Nombre de messages : 239
Localisation : alpes maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Invité le Jeu 25 Jan 2007, 19:36

Shocked Shocked Shocked

Si je comprend bien, il y a intérêt a ce que la soupape de décharge fonctionne bien........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Jeu 25 Jan 2007, 20:27

Grand merci Channo !! cheers


Donc, pas de pressostat sur ces vieux trucs si je comprends bien...

Ce que je ne pige pas c'est en quoi le voltage va changer quelque chose dans un circuit aussi simple ? Il m'a semblé comprendre que la plupart du temps elle sont capables de marcher au 110 et au 220... Surtout que là, les seuls trucs en jeu c'est le bouton marche/arrêt, la résistance et j'imagine une soupape de sécurité pour évacuer la surpression non ?
Donc le risque à y coller du 220, c'est de fondre le circuit sur un truc aussi rudimentaire ?

Au pire si les côtes sont toujours les mêmes, pourquoi dans ce cas ne pas y mettre un circuit récent comme celui que l'on voit sur le site de Jérôme ? Vous pensez que c'est jouable ?
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par channo le Jeu 25 Jan 2007, 23:08

hello visant
le filament intérne de la résistance a été prévu pour le 110v donc avec le 220v elle va chauffer en 2 seconde et....claquée! c'est pas ton cablage qui va pas supporter mais la résistance. vérifie (peutétre elle a été modifiée) sur le bloc résistance en laiton il doit y avoir marqué 110 ou 220. sinon écoute dream pour le transfo Wink. vérifie aussi avec un tésteur que la résistance n'est pas coupée! pour les modif d'ajout de pressostat c'est possible mais il faut te sentir de percé la résistance au milieu et de tarauder ce perçage. si tu te sent je peut t'envoyer par la poste : le raccord vissable sur la chaudiére et le tube avec écrous pour adapté un pressostat nouvelle génération . juste a vérifier si le minirupteur du pressostat neuf supporte l'ampérage de ta résistance et aprés pour le réste de la remise en état,les pros de pavoni du forum vont te conseiller mais ca seras easy (luce2 je m'améliore t'a vu chéque spire m'a parlé Shocked ).
a bientot
a bientot
avatar
channo

Date d'inscription : 27/11/2006
Age : 53
Machine à café : COMPRIMA p.arnaud inventeur
Broyeur : OLYMPIA 1971
Nombre de messages : 239
Localisation : alpes maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Jeu 25 Jan 2007, 23:37

Merci de ta proposition, je vais sérieusement y réfléchir, ce genre d'intervention ne m'effraie pas (ça fait un moment que j'usine mes pièces de bécane en alu) d'autant que j'ai tout le matos à disposition au garage d'un ami entre la perceuse à colonne et tout le toutim...

Pour le transfo, je ne vais pas jouer à l'apprenti sorcier...

Par contre je vais voir en première solution de passer le système en 220 (j'ai envoyé un mail à La Pavoni en ce sens pour avoir des infos sur la compatibilité des pièces) quitte à changer la résistance pour une adaptée.
Un transfo qui encaisse les Watts nécessaires coûte assez cher en définitive (plus de 70 €). Sur le bloc en laiton, j'ai bien W800W200V110 de gravé, donc le doute n'est plus permis...
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir

Message par charlinours le Jeu 25 Jan 2007, 23:47

je dois t'avouer visant que si j'avais un pareil engin chez moi je me demanderai à chaque coup si c'est mon dernier EXPRESSO que je descend.

Ce truc est une machine diabolique,ça sent la bombe,si la soupape cale cache toi vite sous la table.

Pas de pressostat encore moins de fusible de sécurité thermique,écoute les conseils avisés de channo et modifie cette chose au plus vite.

Certains me diront que les cafetières italiennes qu'on met sur le bec gas n'ont pas non plus d'autre système de sécurité qu'un banale soupape,il y en a quelques unes aussi qui ont aluni,rare mais c'est arrivé.

charlinours

Date d'inscription : 02/09/2006
Machine à café : la Pavoni pro/reneka viva1
Broyeur : Rossi tipo rr45
Nombre de messages : 194
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Cris38 le Ven 26 Jan 2007, 00:29

Salut,

Heu quand je regarde la photo de la cartouche chauffante il semble qu'il y ait en fait deux éléments chauffant câblé en série (le fil bleu fait la mise en série et le vert et rouge alimente si je comprend bien)

si c'est comme des éléments chauffant CETAL le montage en paralelle est pour 110V et le montage en série pour 220V.

pour savoir si tu connais la puissance chauffe et que tu a un ohm mètre, mesure la résistantance entre le vert et rouge (en espérant que la cartouche ne soit pas morte, court circuit ou valeur infinie !)

La valeur que tu mesure note la, tu fais
racine carré de (la puissance en W * la résistance en ohm) et tu dois avoir soit autour de 220 si c'est 220V soit 110 si c'est 110 V

ou plus simple si c'est en 220 V tu fais 220 *220/résistance en ohm (je ne connais pas ton niveau en elec d'ou je détaille).

Ces élément chauffant ne montent pas trop en température (pas à 900°C) et on ne se plente pas trop si on ne corrige pas la resistance entre celle mesurée à froid et à chaud.

Mais surtout MET CETTE MACHINE A LA TERRE si tu ne veux pas faire comme Claude François ! en plus des autres reco.

Charlinour il y aussi des autocuiseur dont le couvercle est resté accroché au plafond et ce n'était pas si rare il y a 25 ans affraid

A+
avatar
Cris38

Date d'inscription : 20/12/2006
Age : 44
Machine à café : Izzo Alex 2 (a tyrex in the kytchen), La Pavoni LP, Microcimbali en ppd, Faema mercurio en rêves
Broyeur : Rocky à doseur + Santos 40A en chantier
Nombre de messages : 213

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par 1KFD+ le Ven 26 Jan 2007, 11:30

Pétard Channo :

"je m'améliore t'a vu chéque spire m'a parlé " ....

Là t'es au poil !!!!!!!

LOL !!!!!! lol!

A+ geek
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Admin le Ven 26 Jan 2007, 16:46

Les deux résistances sont pilotées par l'interrupteur et reprèsentent deux puissance de chauffe pour le café et la vapeur (ou le préchauffage)

Relisez le tutorial de Courtois :
http://expresso.cultureforum.net/Expresso-c3/Les-techniques-du-Barista-f3/Utilisation-La-Pavoni-Europiccola-08Litre-t272.htm

Effectivement ce système pas trés précis est abandonné et toutes les La Pavoni sont à pressostat.

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Ven 26 Jan 2007, 16:51

Cris, grand merci tout ceci va m'être d'une grande utilité.

Niveau électricité, je suis bon bricoleur mais pas question pour moi de sortir du basique, je vais donc confier ces calculs aux bon soins d'un ancien collègue de boulot ingénieur en électricité qui bosse à son compte.
A mon avis, entre tes explications et la machines il ne lui faudra pas deux heures pour être fixés !

Pour la mise à la terre, c'était prévu, je suis un maniaque de la mise à la terre... Pour te donner une idée j'ai même renforcé la mise à la masse de l'allumage de ma moto avec une grosse tresse directement sur le cadre, marrant je n'ai jamais eu le moindre pépin électrique...

Bref, être vraiment à la masse c'est le top afro
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Cris38 le Ven 26 Jan 2007, 23:33

Re,

j'ai pris un peu +de temps pour regarder toutes tes photos, c'était un peu tard Sleep .

J'ai aussi relu le post que tu dit Jérôme,
Visant si je croise les infos de Charlinour, ta photo floue Shocked
et celle côté câblage. Confirme moi
ton inter à bascule a trois positions (gauche milieu droite) la position du milieu correspond à l'arret.

Si oui, je pense que tes photos montrent un câblage qui ne colle pas avec le système à 2 puissances évoqué :pas de connexion au fil bleu qui relie en série les deux résistances donc en l'état de tes photo ce n'est pas possible de faire fonctionner l'une puis les deux. C'est soit incomplet soit modifié (ce qui ne garanti pas que cela marche !)

En tout cas ton ex collèque ne devrait pas mettre longtemps avec son multimètre pour te dire comment cela doit être câblé et alimenté --> en
espérant que tu puisse lire une indication sur ces élément chauffant (intensité ou puissance)!

A+
avatar
Cris38

Date d'inscription : 20/12/2006
Age : 44
Machine à café : Izzo Alex 2 (a tyrex in the kytchen), La Pavoni LP, Microcimbali en ppd, Faema mercurio en rêves
Broyeur : Rocky à doseur + Santos 40A en chantier
Nombre de messages : 213

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par urbann le Sam 27 Jan 2007, 09:25

bonjour Visant
Tu évoques la possibilité de mettre un pressostat sur la chaudière, mais cela nécessite de percer tarauder, bref gros boulot avec un risque important de détruire irrémédiablement la machnie.
Pourquoi ne pas surveiller le paramètre température. Il existe maintenant des controleurs programmables que tu associes à des sondes PT100 que tu colles où tu veux.
Moi je verrai bien une sonde en haut et une en bas de la chaudière et tu règle la consigne de déclenchement en fonction de la différence de T° entre les 2 sondes.
Dans ce genre de configuration tout devient possible et d'un point de vu impact sur ta machnie cela revient à coller 2 sondes avec un adhésif spécial
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Sam 27 Jan 2007, 11:51

Hello Urbann,

J'avais pensé à la chose fut un temps sans développer, mes connaissances en électro sont nulles.

Bref, sans modèle de montage niveau grand mongolien, inutile pour moi d'essayer. En gros, dans ces domaines, j'y arrive très bien, du moment qu'on m'explique.

Sur le principe, aucun problème, pour ce qui est de la mise en place...

Comment tu t'y prends pour coller des éléments de mesure à l'intérieur de la cuve sans percer, il faut bien que les fils sortent quelque part non ?
Et quel type de boitier de contrôle on est sensé brancher au bout des fils, histoire de voir combien qu'y fait chaud ? What a Face

J'ai trouvé ça sur Conrad, j'espère que celle dont tu parles c'est le petit modèle, parce que sinon vu le tarif des premières, je trouve une autre machine une autre sur ebay ça sera moins cher ! lol!


Cris > les indications sur l'élément chauffant sont w800w200v110
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Admin le Sam 27 Jan 2007, 11:56

Pour un montage de régulateur PID, c'est effectivement envisageable
Il serra difficile de rentrer le régulateur dans la base de la machine.
Un boitier externe ferra l'affaire.

1 thermocouple suffit, a l'équilibre thermique il suffit de faire un apprentissage de la température de consigne nécessaire pour avoir la température de sortie désirée.
Le montage des sondes de température ne se fait pas avec un adhésif mais à la graisse conductrice (de température), la fonction maitient en contact se fait de préférence de mainère mécanique à l'aide d'une patte vissée ou d'un collier.
Les sondes thermocouples sont à préférer au PT100 : plus facile à modifier.

Le remplacement des résistances serra délicat car elles sont a ma connaissance vendue avec le fond et le fond de cette chaudière est vissé. Les machines d'aujourd'hui ont un fond rapporté et maintenu par 3 vis sur une bague qui est elle vissée sur le filetage du corp de la chaudière.

Pour le cablage, ce n'est pas trés difficile à reconstituer.

3/76 = cette machine à mon age lol!

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Sam 27 Jan 2007, 12:08

Bon, je sens que je n'ai pas fini de rigoler moi... scratch

En tout cas j'aimerai bien être aussi calé que certains Shocked

Pour ce qui est de faire un apprentissage de la température de consigne, cela revient à faire un apprentissage empirique jusqu'à trouver le bon point de température ?
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Admin le Sam 27 Jan 2007, 13:42

Exactement, par opposition a une approche théorique.

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Sam 27 Jan 2007, 14:07

Bon, si avec tout ça je n'arrive pas à transformer mon baudet en cheval de course... Laughing
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par urbann le Sam 27 Jan 2007, 14:20

Effectivement je viens de regarder les tarifs des régulateurs de T° et c'est affraid
Plus précisément je pensais plutot à un automate modulaire
C'est pas plus gros qu'une boite d'allumette et certains fonctionnent directement sur le 230V
On branche directement les sondes de T° et l'alim de la chaudière en sortie des relais.
L'avantage c'est que l'on peut tout imaginer en terme de possibilités
Faire plusieurs programmes en fonction des courbes de temp que l'on souhaite pour les cafés. Sur la PAVONI je vois déjà 2 programmes, le premier pour le café et le deuxième, maxi total vapeur pour faire mousser le lait bounce
Vu que l'automate dispose d'une horloge on peut profiter d'une mise en marche et arrêt automatique de la cafetière.
On dispose d'un afficheur pour mettre les infos que l'on veux.
Ensuite on peut rajouter des conditions
Par exemple: si la temp n'évolue pas selon une règle cela est interprété comme un manque d'eau, donc arrêt et alarme. etc...
Bref après c'est l'imagination

Pour le cout de l'appareil il faut surveiller E Bay ou l'on en trouve parfois à des prix dérisoires
Perso je connais par coeur les millenium II de crouzet et c'est presque ludique de les programmer

Du coup une PAVONI de base devient une machine étrange avec la gestion de température très techno et la gestion de la pression très manuelle
Very Happy
Mais je pense qu'un jour je vais faire ce genre de customisation d'autant que cela ne nécessite pas de modifier la PAVIONI si l'on veux la revendre un jour et ce genre d'automate peut toujours servir ensuite pour d'autres applications.
En tout cas si l'un d'entre vous se lance sur un crouzet je peux l'aider pour la programmation voili voilou
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Sam 27 Jan 2007, 14:33

@urbann a écrit:En tout cas si l'un d'entre vous se lance sur un crouzet je peux l'aider pour la programmation voili voilou

Me tente pas, me tente pas... cyclops
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par urbann le Sam 27 Jan 2007, 17:31

Si tu te trouves un millenium je t'aide à le programmer pour en faire un truc de fou. Le perco entièrement configurable bounce


Sinon j'ADORE ton avatar, il est drole et nous représente tout a fait lorsque l'on reçoit pour la première fois sa PAVONNI :P. Des vrais gamins ...


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007, 17:39, édité 2 fois
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par Visant le Sam 27 Jan 2007, 17:35

Mon premier métier, c'était graphiste, d'où le fait que je suis plus à l'aise avec Adobe Illustrator qu'avec un schéma électrique... rendeer
avatar
Visant

Date d'inscription : 10/10/2006
Age : 43
Machine à café : La Pavoni préhistorique
Broyeur : Santos N° 6
Nombre de messages : 142
Localisation : Gradignan, Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: La pavoni, les mains dans le cambouis...

Message par urbann le Sam 27 Jan 2007, 17:40

En Gif animé alors ce sera encore mieux Cool avec la soupape qui crache à fond bien sûr , il faut que cela reflète la réalité ...
Voila le modèle d'automate auquel je pensais http://www.crouzet.com/catalogue_web/int/fra/23/controleur-logique-Millenium-II--FRA-1746.htm
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum