Bien commencer dans l'expresso

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Aller en bas

Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Lun 20 Avr 2009, 22:49

Merci à Zeb, jacknaquunoeil, Bob13, Gaston et Bulzacien pour leurs commentaires constructifs! Et une photo de Jack! Et des photos très pédagogiques de Zeb!

Plan

#0 Mini-Lexique

#1 L'investissement initial

#1.1 Quelle machine pour moi?
#1.2 Un broyeur est-il indispensable?
#1.3 Quel broyeur choisir?
#1.4 Où acheter ma machine et mon broyeur?


#2 J'ai investi dans une machine et un broyeur, comment commencer?

#2.1 Quel café choisir?
#2.2 Quels sont les accessoires indispensables et dispensables pour commencer?


#3 Faire un bon espresso
#3.1 Quelle quantité de café?
#3.2 Combien de temps?
#3.3 Diagnostics et solutions : la crème
#3.4 Diagnostics et solutions : quantité de café obtenue en tasse
#3.5 Diagnostics et solutions : la galette de marc


#4 Entretien
#4.1 Backflush : c'est quoi?
#4.2 Détartrage : comment faire?
#4.3 Quel type d'eau utiliser?
#4.4 L'entretien du moulin


#5 Aller plus loin

#5.1 Sites de langue française
#5.2 Sites de langue anglaise


Avertissement : ces règles ne sont pas absolues. Elles ne donnent qu'un cadre pour démarrer dans le monde de l'espresso. Elles vous permettront, nous l'espérons, d'obtenir plus vite un résultat correct et régulier. Chacun est libre d'adapter selon ses goûts et lorsque vous obtiendrez un résultat satisfaisant et régulier, vous serez certainement tenté d'expérimenter un peu. Mais souvenez-vous toujours de ne faire varier qu'un seul paramètre à la fois, pour comprendre son incidence et qu'il n'y ait pas d'ambiguïté!


#0 Mini-Lexique

Extraction : l'extraction consiste à faire traverser l'eau chaude par le café moulu sous pression. Elle commence au plus tard quelques secondes après avoir lancé la machine pour faire couler le breuvage et s'arrête lorsque l'on interrompt la machine en appuyant à nouveau sur le bouton
Filtre : c'est la partie métallique percée de trous dans laquelle on met le café
Filtre aveugle : cela ressemble à un filtre mais sans trous, utilisé pour la technique de backflushing (voir la partie entretien)
Groupe : c'est sur le groupe qu'on serrera le porte-filtre. Une douchette est fixée sur le groupe.
Porte-filtre : C'est la partie avec un manche dans lequel on insère le filtre et que l'on serrera sur le groupe.
Tamper : Presse-mouture
Valve solénoïde 3 voies : c'est la valve qui permet l'évacuation de l'eau lors du backflush (voir la partie entretien de la machine) et plus généralement lorsque l'eau n'arrive pas à traverser le filtre.


Dernière édition par therion3 le Ven 03 Juil 2009, 11:56, édité 25 fois
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Lun 20 Avr 2009, 22:51

#1 L'investissement initial
#1.1 Quelle machine pour moi?
Voici les deux fils de discussion de référence sur l'achat de machines espresso : quelle machine pour 200 euros et  quelle machine pour 400 euros. Plus généralement, pour acheter une bonne machine espresso, il faut tenter de chercher une machine :

  • sans porte-filtre pressurisé : c'est un procédé qui fait de la mousse même avec un mauvais café, et vraisemblablement même avec de la sciure! Or ce que nous cherchons à obtenir, ce n'est pas de la mousse sans saveur, mais bien de la crème, obtenue lors de l'extraction des huiles aromatiques d'un café fraichement moulu qui en plus d'être bonne nous donne aussi de précieuses indications sur la qualité de l'extraction. La pressurisation est un procédé que l'on retrouve très fréquemment sur les machines grand public et qui consiste à faire passer le café par un trou d'aiguille dans le fond du filtre créant ainsi de la mousse dont les bulles grossières n'ont rien des qualités gustatives d'une bonne crème.  Plus d'informations ici.
  • éviter le thermobloc : la stabilité de température est importante pour faire un bon espresso. Le thermobloc permet d'avoir une machine opérationnelle en quelques minutes car il chauffe très vite, mais la température lors de l'extraction descend très vite aussi, ce qui impacte négativement le goût du café.
  • le mieux est d'avoir un système de chaudière, de préférence en laiton. L'échangeur thermique est un plus, en particulier pour faire des cappuccini ou enchaîner de nombreux cafés mais c'est une "option" qui n'est pas donnée!
  • ne pas courir après les bars (!). 9 bars suffisent pour faire un bon espresso. La course à la pression n'est qu'un argument marketing des (mauvais) fabricants de machines espresso.
  • Ne négligez pas la piste de l'occasion pour la machine! Sur le forum, on voit parfois des machines de qualité pro à prix cassé, et si vous êtes bricoleur alors vous vous en tirerez pour pas cher! N'hésitez pas non plus à vous faire conseiller sur le forum!
    Evitez Nespresso et consorts. Pour le goût (même si le Nespresso n'est pas si mauvais) mais aussi pour le prix comme vous pouvez le voir ici, de plus ce n'est pas très écologique! Enfin, je ne parlerai pas de Senseo, d'une part parce que ce n'est pas de l'espresso, mais aussi parce que j'en suis un farouche détracteur!
  • la plupart des machines haut de gamme pour le particulier sont manuelles et non automatique ou semi-automatique : il s'agit d'une machine sur laquelle vous devez lancer mais aussi arrêter l'extraction, ce qui vous laissera la liberté de faire le café que vous souhaitez sans être limité par le volume. Cela n'influence pas la qualité du breuvage obtenu mais est une chose à signaler par rapport à beaucoup de machines grand public

#1.2 Un broyeur est-il indispensable?
Un broyeur est ABSOLUMENT indispensable. Croyez-moi, moi aussi j'ai voulu m'en passer dans les premiers temps mais il n'est pas possible de faire sans, même en demandant à son torréfacteur favori une mouture sur demande. La finesse de la mouture est le principal paramètre pour obtenir un bon café qui ne soit ni un jus de chaussette, ni trois gouttes de pétrole! (cf. partie 3).

#1.3 Quel broyeur choisir?
Un broyeur doté d'une vis sans fin est préférable, car pouvoir régler la mouture très finement est un avantage non négligeable! Il est préférable d'avoir des meules coniques.

#1.4 Où acheter ma machine et mon broyeur?
Mais ici bien sûr! Où chez les commerçant que Google vous aidera à trouver facilement.


Dernière édition par therion3 le Dim 23 Aoû 2009, 17:51, édité 32 fois
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Lun 20 Avr 2009, 22:51

#2 J'ai investi dans une machine et un broyeur, comment commencer?
#2.1 Quel café choisir?
Du café en grains bien sûr! Le mieux est d'aller chez un torréfacteur, et de tester les différents grains pour déterminer votre goût! Il est conseillé de commencer par demander le café torréfié le plus récemment. Il est généralement admis que le café doit être torréfié dans les 12 à 15 mois suivant sa récolte, mais que le café doit être moulu dans les 12 à 15 jours après torréfaction pour garder le maximum d'arômes.
En général, pour débuter on peut partir sur le mélange maison du torréfacteur, moins cher et plus fréquemment torréfié.
Les cafés arabica sont les plus fins, et les robustas sont plus corsés (et moins fins, même s'il y a des exceptions), plus chargés en caféine, et moins chers : c'est pour cette raison qu'on les retrouve plus facilement dans les mélanges "matin".
Les cafés d'altitude ont une acidité plus prononcée. Plus l'altitude est élevée, et plus elle est prononcée en théorie! A vos bouquins de géographie donc Smile
Les grains de café ne doivent pas être trop foncés (torréfaction trop poussée) ni luisants (les huiles sont libérées et le café a une odeur et un goût rances). Pour information, la torréfaction est une sorte de "cuisson" et les grains seront d'autant plus foncés qu'ils ont été torréfiés. Une torréfaction moins poussée rend le café un peu plus acide et les différences entre origines sont plus saillantes. A l'inverse, une torréfaction poussée fait ressortir l'amertume et les arômes caramélisés, et elle "uniformise" quelque peu les différentes origines. ATTENTION : le café non torréfié est toxique.
Pour ceux qui n'auraient pas la chance d'avoir un torréfacteur près de chez eux, vous pouvez aller voir ce topic
Pour ceux qui ont la chance de pouvoir aller chez un bon torréfacteur physique, vous avez grâce à Jacknaquunoeil un exemple d'une belle couleur de grain (sachant que cette couleur peut varier suivant le type de café, bien sûr) :


#2.2 Quels sont les accessoires indispensables et dispensables pour commencer?
Un tamper (même basique, en plastique), me semble nécessaire ou tout du moins utile! Il s'agit d'un poids plat sous une petite poignée qui uniformise le café qu'on met dans le filtre.
Des tas d'accessoires peuvent être plus ou moins utiles suivant les situations : manomètres, thermomètres, PID...
Petite note : si vous voulez faire de la mousse de lait (avec la buse) je vous conseille vivement d'acheter un petit pot à lait en inox.

#3 Faire un bon espresso
#3.1 Quelle quantité de café?
Il faut compter 7g pour un simple et 14g pour un double à la base, soit 25 ml pour un espresso au format italien, 30-35ml pour un espresso dit "trois-quarts à la française". L'essentiel est surtout de ne pas trop en mettre, de faire un petit tas que l'on va étaler avec le doigt sur toute la surface, sans appuyer, et ensuite de tasser très légèrement avec le tamper. Evitez de faire deux tassages, par contre personnellement je fais "tourner" le tamper pour bien uniformiser (mais je ne sais pas si c'est utile Wink, ça fait juste partie de "mon" cérémonial )

#3.2 Combien de temps?
Il faut lancer l'extraction assez vite après avoir moulu la quantité de café désirée (moins de dix minutes de préférence). La durée de l'extraction est de 25s (durée de référence, quelle que soit la taille du café, du petit ristretto au bol). Pour un trois-quarts à la française, pour peu que le café le permette, on peut monter à 30-35s (mais au début je ne vous le conseille pas). Et il faut boire le café obtenu assez vite, après l'avoir remué, et ce même si vous ne mettez pas de sucre!

#3.3 Diagnostics et solutions : la crème
La crema vous donne des indications sur la qualité de l'extraction. Elle doit être brun noisette, tigrée, épaisse, elle doit opposer quelques secondes de résistance à un peu de sucre en poudre et se reconstituer au moins en partie après avoir remué avec une cuillère (Une petite pensée pour Zeb qui a volontairement raté deux cafés pour vous proposer une illustration!)

  • Si la crème est trop claire, c'est soit que l'extraction a été trop longue, soit que la température du café était trop faible : avez-vous assez attendu après avoir lancé la machine? Il faut attendre en général 20 minutes pour avoir une machine bien chaude.

  • Si la crème est trop foncée, c'est que la machine est trop chaude. Il est alors nécessaire soit de régler le thermostat, soit d'apprendre à gérer le temps qui sépare la fin du chauffage de la résistance et le début de l'extraction (ce que l'on appelle le "tempsurfing"), soit d'installer un PID qui permet de réguler la température à un niveau idéal (soit environ 90°c)

  • Une faible quantité de crème peut être révélatrice d'une fraîcheur insuffisante :
    - il est possible de garder du café torréfié 2 à 3 semaines, en le gardant "sous vide" càd dans un ziploc sans air ou dans des boites style Vacuvin à l'abri de la lumière bien sûr, et à l'ambiante, pas obligatoirement (certains disent surtout pas) au frigo.
    - on moud juste avant d'extraire. Point. Le café moulu perd toutes ses caractéristiques, son goût etc. à partir des minutes qui suivent la mouture, progressivement bien sûr, mais pour certaines trop rapidement pour être gardé.
    - pour faire un stock (quand on est loin d'un torréfacteur) bien serrer le paquet si ce n'est pas un paquet sous vide, le mettre sans air dans un ziploc étanche, et hop au congel (-30° si possible). Pour l'utilisation ensuite: décongélation à l'ambiante, et surtout décongélation sous vide. Il est possible de moudre des grains congelés (mais attention au choc thermique avec les meules chaudes?)

#3.4 Diagnostics et solutions : quantité de café obtenue en tasse
La méthode couramment préconisée lorsque l'on débute est de serrer les meules du moulin au maximum sans faire fonctionner le moulin bien sûr. Quand les meules se touchent, il faut déserrer un peu, moudre du café et lancer un premier café. La machine doit bloquer (ne pas laisser trop longtemps). Quand on stoppe l'extraction, on entend un bruit qui est l'écoulement de l'eau qui est prisonnière dans le filtre par le biais de l'électro-valve (à confirmer). Ensuite on écarte progressivement les meules en tâtonnant et en respectant le principe suivant :

  • si le café ne coule pas ou pas assez vite, on fait une mouture plus grossière.
  • si le café coule trop vite, on fait une mouture plus fine.

C'est la raison pour laquelle le moulin est obligatoire : dès que vous changez de café, et parfois pour un même café, il faut adapter la mouture! Penser que l'on peut se passer de moulin, c'est un peu comme être certain de gagner au loto Wink.
Il est généralement admis sur le forum qu'il ne faut pas compenser un café qui passe trop vite par un plus fort tassage! Le tassage doit être assez léger et compensé par une mouture plus fine. L'essentiel est que le café tassé reste dans le filtre si on le retourne (ne pas tasser comme une brute!). Malgré tout, on peut voir des vidéos sur Internet de gens qui tassent avec une pression de 15 Kgs! Il vaut mieux moudre plus fin, car cela facilite l'extraction des huiles et des arômes.

#3.5 Diagnostics et solutions : la galette de marc
Dans le cas de machines équipées de vanne 3 voies, la galette de marc doit être compacte et presque sèche. Elle ne doit pas coller au filtre. Si elle s'avère mouillée et difficile à séparer du filtre, cela signifie souvent qu'il y a trop ou pas assez de café dans le filtre. Sur certaines machines, trop de café dans le filtre provoque un écoulement le long du porte-filtre. En l'absence de ce type de vanne l'eau reste dans le filtre après extraction, ce qui n'est pas très pratique car la galette se décolle moins facilement. Voici un exemple de channeling = apparition de petits trous qui montrent que le café n'a pas traversé de manière homogène la galette de marc et donc que l'extraction des huiles et arômes est incomplète et imparfaite :


Dernière édition par therion3 le Sam 16 Mai 2009, 22:47, édité 27 fois
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Lun 20 Avr 2009, 22:51

#4 Entretien
#4.1 Backflush : c'est quoi?
Cette technique ne doit être utilisée que sur les machines équipées d'une valve 3 voies. La technique de backflush consiste à lancer une extraction avec un filtre bouché dans le porte filtre : on utilise soit un filtre aveugle (un filtre sans trou) soit un filtre normal avec un morceau de plastique spécialement étudié pour (ou simplement un morceau de chambre à air à appliquer dans le fond du filtre ou un bouchon d'évier en caoutchouc découpé). Dans le filtre aveugle, on peut mettre un détergent spécifique (par exemple du Joe Gloe ou du Pully caff) de temps en temps mais un backflush juste à l'eau quotidien permet d'espacer l'utilisation de détergent. Après un backflush avec détergent, il faut bien rincer plusieurs fois avec plusieurs backflushes. Il n'est pas conseillé de boire les deux cafés suivants qu'on mettra (avec une petite larme) dans l'évier. Il est aussi important de ne pas faire de backflush au détergent trop souvent (tous les deux mois par exemple) et surtout de ne pas mettre trop de détergent! pour le Pully caff par exemple, il faut en mettre une demi-cuillère à café grand maximum, donc veillez bien à respecter les consignes indiquées sur le produit scrupuleusement.

#4.2 Détartrage : comment faire?

Le détartrage doit être fait régulièrement, et sa fréquence dépend de la quantité de tartre contenue dans l'eau. Comptez un détartrage tous les 3 mois maximum (à confirmer). Pour ce faire, utilisez du vinaigre blanc dilué à 10%. Si l'entartrage est important, vous pouvez augmenter la proportion de vinaigre, sachant que certains l'utilisent pur. Jérome, lui utilise de l'acide citrique, mais son utilisation est sujette à caution (voir ici pour plus de détails).

#4.3 Quel type d'eau utiliser?

Pour espacer les détartrages au maximum, et pour éviter d'entartrer sa machine, il convient d'utiliser des eaux peu minérales. L'eau du robinet n'est pas forcément à proscrire, mais en général elle est assez chlorée et peut être plus ou moins minérale (vous pouvez vous renseigner auprès de l'entreprise concernée). Le mieux est de choisir une eau qui a le moins de résidus à sec : attention, les eaux minérales sont parfois moins minérales que les autres eaux! Il faut donc lire l'étiquette. L'eau de Volvic est souvent recommandée mais sur le forum la Mont Roucous est aussi appréciée pour sa très faible minéralité. Vous pouvez aussi utiliser une cartouche filtrante type Brita pour diminuer l'entartrage, mais il convient de changer le filtre régulièrement pour une efficacité correcte (tous les mois maximum, mais dans tous les cas respectez scrupuleusement les indications du manuel de la cartouche)

#4.4 L'entretien du moulin
Pour nettoyer le moulin, il n'y a pas de secrets, il faut le démonter et nettoyer les pièces au moins avec du savon pour retirer les huiles qui peuvent rancir sur les meules. Les meules vont aussi s'émousser avec le temps, il faut donc en changer de temps en temps, même si les meules peuvent durer dix ans pour un usage domestique.

#5 Aller plus loin
#5.1 Sites de langue française
  • http://www.planetcafe.fr/
  • Voici un fil de discussion riche d'enseignements : le premier post est une référence pour les débutants, grâce au super boulot de multivitamine et de Gaston : http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Cuisine/topic-unique-espresso-sujet_20800_1.htm
#5.2 Sites de langue anglaise : les références
  • http://www.home-barista.com/
  • http://coffeegeek.com/
  • Un annuaire complet extraordinaire : http://home.planet.nl/~rjeroenv/links.html


Dernière édition par therion3 le Mer 22 Avr 2009, 19:14, édité 18 fois
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mar 21 Avr 2009, 09:45

Bon, ça commence à prendre forme! N'hésitez pas à rectifier/proposer pendant l'édition. Ce qui pourrait être bien, ce serait de proposer vos photos, moi je n'ai que mon appareil photo de portable dont la qualité est vraiment passable...

(ceci est mon dernier post réservé)
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par michael le Mar 21 Avr 2009, 18:33

Tout d'abord, très bonne initiative, beau travail.

Juste une petite remarque, qui ne porte pas sur la rédaction, mais ça serait mieux de séparer le topic en plusieurs topics, parce que les gens (débutants ?) qui vont voir cet article "géant" vont être démotivé et passer au dessus du travail ... (ce n'est qu'un avis perso) Et plus il y a de photos, mieux c'est (essayons de les faire légère et en harmonie), moi personnellement, quand il y a des photos, ça m'attire, et ça clarifie énormément.

Bonne continuation
avatar
michael

Date d'inscription : 07/09/2008
Machine à café : Rancilio Silvia 2009 + Saeco Via venezia
Broyeur : Santos 6A
Nombre de messages : 154
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mar 21 Avr 2009, 18:57

Merci pour tes encouragements.

Pour le dispatcher pourquoi pas, je m'étais d'ailleurs posé la question... Mais je m'étais dit que quand on est débutant, c'est bien d'avoir aussi un guide général qui regroupe un peu les informations basiques. Faut voir... le cas échéant je pense que monsieur le grand modérateur pourra éventuellement redispatcher les posts dans les sections dédiées, à voir ce qu'en pensent les autres?

Sinon pour les photos, je suis mal placé : pas d'APN digne de ce nom et surtout je suis coincé dans un petit appart' tout en bazar en attendant de déménager. Mais je suis prêt à accepter toute contribution libre de droits! ( lol! ). Par exemple, si vous avez la photo d'un tamper, d'un beau café, d'un café sous-extrait et d'un café sur-extrait, de grains de café non moulus et moulus ça pourrait constituer un bon point de départ pour séduire l'oeil des visiteurs!
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Bardamu le Mar 21 Avr 2009, 21:51

si vous avez la photo d'un tamper, d'un beau café, d'un café sous-extrait et d'un café sur-extrait, de grains de café non moulus et moulus
Et si on a tout ça sur la même ? Et d'autres trucs encore ? lol!
avatar
Bardamu

Date d'inscription : 23/10/2008
Machine à café : RANCILIO Miss Silvia
Broyeur : MAZZER SJ
Nombre de messages : 100
Localisation : lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009, 22:38

Perso j'ai l'appareil photo qui va bien, par contre je n'ai qu'une petite mokita....
...Si je doit me sacrifier pour essayer une oscar ou une silvia....
Pour faire les photos hein Smile

Enfin je dit ça ...

Arrow Arrow Arrow

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mar 21 Avr 2009, 23:14

@Bardamu a écrit:
si vous avez la photo d'un tamper, d'un beau café, d'un café sous-extrait et d'un café sur-extrait, de grains de café non moulus et moulus
Et si on a tout ça sur la même ? Et d'autres trucs encore ? lol!
Boah je sais que certains ont déjà ces photos, et je fais ça juste pour améliorer le fil, sur la base de propositions...

Mais en fait je suis pas sûr que surcharger trop le fil soit nécessaire. Je vais corriger les fautes, remplir les blancs et surtout corriger les éventuelles erreurs ou approximations que l'on portera à ma connaissance. S'il y a un consensus pour ajouter telle ou telle chose, je m'y attèlerai Smile

En attendant Zeb, t'embête pas...
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mar 21 Avr 2009, 23:59

Alors quelques petites remarques constructives (du moins l'espère-je Smile ):

- Fin du premier post dans le lexique :
Extraction : l'extraction, c'est quand l'eau chaude traverse ou est en contact avec le café
J'aurai mis un truc du genre "Processus durant lequel le café est tiré de la machine, depuis la mise en route de la pompe jusqu'à son arrêt" et d'expliquer brièvement le processus pour une machine à levier (mais là je ne connait pas du tout)

- Deuxieme post dans "Quelle machine pour moi ?"
sans porte-filtre pressurisé : c'est un procédé qui fait de la mousse même avec un mauvais café. Or la "mousse" du café, appelée crème, est à la fois très bonne lorsque l'on fait un bon café, mais aussi donne des indices sur la qualité de l'extraction.
On pourrait peut-être préciser la différence qu'il y a entre la mousse sortie d'un filtre préssurisé et la crème obtenue dans un espresso :
Or la "mousse" du café, appelée crème, est à la fois très bonne lor...
pourrai devenir
Or ce que nous cherchons à obtenir, ce n'est pas de la mousse sans saveur, mais bien de la crème, obtenue lors de l'extraction des huiles aromatiques d'un café fraichement moulu qui en plus d'être bonne nous donne aussi de précieuses indications sur la qualité de l'extraction

- Juste en dessous :
éviter le thermobloc : la stabilité de température est importante pour un faire un bon espresso. Le the...
.............Very Happy

- Troisième post #2.2 :
Des tas d'accessoires peuvent être plus ou moins utiles suivant les situations : manomètres, thermomètres, POD...
Là j'ai un doute, tu ne voulais pas plutôt dire PID ? Je dit ça parce qu'au #3.3 tu écrit :
tempsurfing"), soit d'installer un POD qui permet de réguler la température à un niveau idéal (soit environ 90°c)
et là je suis pour ainsi dire sur que tu voulais dire PID. Very Happy

Amicalement

Pascal

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mer 22 Avr 2009, 09:25

Merci beaucoup pour ton aide!

J'ai modifié et corrigé. Je vais aussi chercher une définition correcte de tamper. Pour la définition de l'EV je vais peut-être la retirer, ça ne concerne pas trop les débutants en fait...

Je cherche aussi à donner des alternatives pour ceux qui n'auraient pas de torréfacteur à côté de chez eux. Je vais essayer de rajouter une ou deux phrases pour ceux qui n'auraient pas de torréfacteur près de chez eux (gde distrib et online)...
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mer 22 Avr 2009, 11:20

Je commence à lire ton travail, c'est vraiment très bien tout ça king
Je me permets d'apporter ma modeste contribution au fur et à mesure que je lis ton topic...

Pour le tamper, il faut en effet trouver une définition clair et sobre sans peut-être rentrer dans les détails immédiatement du choix entre une base plate, convexe ou concave Very Happy

@therion3 a écrit:[color=red]
[*]sans porte-filtre pressurisé : c'est un procédé qui fait de la mousse même avec un mauvais café.
Je développerais un chouia :
[*]sans porte-filtre pressurisé : la pressurisation est un procédé des machines grand public qui consiste à faire passer le café par un trou d'aiguille dans le fond du filtre créant ainsi de la mousse même avec un mauvais café.
Pour plus d'informations, voir l'article de notre vénéré admin : http://www.madeinthegarage.com/articles.php?lng=fr&pg=38

PS: Je viens de m'offrir un petit Canon Ixus qu'il faut que j'apprivoise, je vais peut-être en profiter pour le tester sur des macros de café par exemple, de grains, de descente de café dans le filtre, de café coulant dans la tasse...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mer 22 Avr 2009, 12:10

@therion3 a écrit:#4 Entretien
#4.1 Backflush : c'est quoi?
Cette technique ne doit être utilisée que sur les machines équipées d'une valve 3 voies. La technique de backflush consiste à lancer une extraction avec un filtre bouché dans le porte filtre : on utilise soit un filtre aveugle (un filtre sans trou) soit un filtre normal avec un morceau de plastique spécialement étudié pour (ou simplement un morceau de chambre à air à appliquer dans le fond du filtre ou un bouchon d'évier en caoutchouc découpé). Dans le filtre aveugle, on peut mettre un détergent spécifique (par exemple du Joe Gloe ou du Pully caff) de temps en temps mais un backflush juste à l'eau quotidien permet d'espacer l'utilisation de détergent. Après un backflush avec détergent, il faut bien rincer plusieurs fois avec plusieurs backflushes. Il n'est pas conseillé de boire les deux cafés suivants qu'on mettra (avec une petite larme) dans l'évier.
Je rajouterai également qu'il ne faut pas trop abuser du backflush avec le produit.
Ce produit est assez décapant, j'en ai même abîmé la peinture du collecteur d'eau usée d'Oscar, j'y avais laissé le produit comme un c.n, un oubli de rinçage du collecteur...
"On" (Grimac) m'a conseillé de le faire tous les 2 mois pour une consommation de particuliers (4/5 cafés par jour). Tous les 3 mois pour ma part.


@therion3 a écrit:

#4.2 Détartrage : comment faire?

Le détartrage doit être fait régulièrement, et dépend de la quantité de tartre contenue dans l'eau. Comptez un détartrage tous les 3 mois maximum (à confirmer). Pour ce faire, utilisez du vinaigre blanc pur (à confirmer). Jérome, lui utilise de l'acide citrique, mais son utilisation est sujette à caution (voir ici pour plus de détails).

Concernant le vinaigre blanc, "on" (plusieurs torréfacteurs) m'a conseillé 10% de vinaigre blanc par litre d'eau. Je détartrais ma Rancilio Nancy avec un mélange d'1 litre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mer 22 Avr 2009, 12:26

@therion3 a écrit:

#4.3 Quel type d'eau utiliser?

Vous pouvez aussi utiliser une cartouche filtrante type Brita pour diminuer l'entartrage, mais il convient de changer le filtre régulièrement pour une efficacité correcte (tous les trois mois max, à confirmer)
J'infirme Very Happy
C'est plutôt du genre 1 mois grand maximum, au-delà c'est une culture d'aliens assurée dans la cartouche Very Happy et plus l'eau est chargée en entrée moins la cartouche dure longtemps.
L'idéal serait de tester son eau en sortie de cartouche toutes les semaines au moyen par exemple d'un nécessaire de test KH disponible en rayons aquariophiles.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mer 22 Avr 2009, 12:45

@therion3 a écrit:
#4.4 L'entretien du moulin
Pour nettoyer le moulin, il n'y a pas de secrets, il faut le démonter et nettoyer les pièces au moins avec du savon pour retirer les huiles qui peuvent rancir sur les meules. Les meules vont aussi s'émousser avec le temps, il faut donc en changer de temps en temps.
Pour un usage domestique, le changement des meules est pas mal espacé. Je ne me souviens plus trop exactement mais je crois qu'on peut tenir au moins 10 ans avec des meules neuves.
@therion3 a écrit:
#5 Aller plus loin
#5.2 Sites de langue anglaise : les références
  • http://www.home-barista.com/
  • http://coffeegeek.com/
Un site de la mort qui tue sa maman ours en string dans le désert : un "annuaire" avec une liste qui pique les yeux, boutiques, forums, fabricants, infos diverses, pièces détachées...
http://home.planet.nl/~rjeroenv/links.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mer 22 Avr 2009, 12:48

Merci pour les contributions!

Je suis en train de les intégrer.

Quant aux photos ça pourrait être sympa d'en mettre quelques unes dans le fil... (haha j'ai failli écrire "dans le filtre" lol! ) J'en "emprunterais" bien ici ou là mais comme certains sont pointilleux avec leurs "oeuvres"...

Merci de m'aider en tous cas à faire un fil pour les débutants comme moi. Ca évitera aux habitués de faire la même réponse pour la 100ème fois, et puis comme j'ai beaucoup appris ici, j'avais envie de rendre un peu à la communauté ce qu'elle m'a donné ! flower

Je donnerais bien quelques pistes aussi pour choisir ses premiers grains de café caractéristiques, quelques adresses pour acheter (mais c'est un peu problématique, je voudrais pas avoir envie de faire de la promotion commerciale). Présenter quelques machines de référence à différents prix (mais je vais avoir besoin d'aide pour ça). Sinon je présenterai bien aussi rapidement le système à piston, même si c'est pas "débutant" à proprement parler.
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par CHAG4754 le Mer 22 Avr 2009, 15:38

Bonjour,
Si je peux me permettre, en ce qui concerne ton dernier post, peut ^ete serait-il possible d'intégrer le travail débuter par djoudjou ou il se propose de faire le "petit paumé des cafés". Celà répondrait à ton soucis de voir apparaitre des éléments concernant les cafés, les torréfacteurs sans pour autant faire du lobbying commercial pour tel ou tel puisque c'est d'abord le ressenti du foromeur-consommateur qui apparaitra.

Pour ce qui concerne les machines à levier je peux ommencer un petit topo de débutant sur la la pavoni basique ( pavoni mignon) .

A+

CHAG4754

Date d'inscription : 06/12/2008
Machine à café : pavoni mignon -rancilio nancy UNIC MINI
Broyeur : peugeot ric san marco SM90A unidose ET AUTRES
Nombre de messages : 314
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mer 22 Avr 2009, 17:12

En fait, je crois que je vais tout simplement éviter de faire des liens commerciaux. Pour une raison simple, je ne veux pas que ça monopolise le débat et je préfère recentrer ce fil sur la technique basique en elle-même. Par contre, si tu veux rédiger un court paragraphe sur le système de machine à levier,je l'intègrerai au texte. Fais au plus simple et au plus court, juste la base pour un débutant quoi Wink
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mer 22 Avr 2009, 17:35

@therion3 a écrit:Merci pour les contributions!

Je suis en train de les intégrer.

Quant aux photos ça pourrait être sympa d'en mettre quelques unes dans le fil... (haha j'ai failli écrire "dans le filtre" lol! ) J'en "emprunterais" bien ici ou là mais comme certains sont pointilleux avec leurs "oeuvres"...


Very Happy Personnellement mes (modestes) contributions et mes "œuvres" (ne) sont (pas) publiés sous une licence "Made-in-the-Maison-Fait-en-ce-que-tu-veux-à-l'infini-mon-ami".

lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Sam 25 Avr 2009, 20:44

Je vais ajouter une référence au topic qui a la cote en ce moment : celui sur le café commandé par internet! Et oui, tout le monde n'a pas la chance d'avoir un torréfacteur à côté de chez lui!

http://expresso.cultureforum.net/cafeologie-f1/sites-internet-pour-commander-du-cafe-t1147.htm
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Sam 02 Mai 2009, 10:41

Nouvel ajout relatif à la galette de marc et quelques autres menues modifications / corrections.
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mar 12 Mai 2009, 15:39

Un petit Maragogype ou hot dog, comme vous voulez Smile
Un peu flou au premier plan, désolé...

Quelques graines en attente dans la trémis du moulin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par therion3 le Mar 12 Mai 2009, 20:55

Merci Jack! C'est sympa de me rendre visite cheers lol!
j'avais pas vu de grain Maragogype, chez Amazone, il me l'avait déconseillé pour l'espresso (trop léger selon lui). C'est vrai qu'on pourrait l'appeler grain"hot dog" Very Happy

La seconde photo me semble bien pour illustrer la couleur d'un grain de café torréfié (même s'il me semble assez clair, dû au flash).
avatar
therion3

Date d'inscription : 04/02/2009
Age : 38
Machine à café : NS Oscar
Broyeur : Grinta
Nombre de messages : 200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Invité le Mar 12 Mai 2009, 21:44

Salut therion3 et salut à tous

Il y a pas grand monde par là, c'est bizarre, on aurai pensé qu'il y aurai plus de contributions, allez allez passez aux aveux...on veux tout savoir, il est temps de divulguer tous vos trucs et astuces Laughing

zeb

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bien commencer dans l'expresso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum