Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par 2_ristretti_single_shot le Mer 22 Aoû 2018, 21:01

Bonjour à tous,
nous venons de nous inscrire ici.
A force de parcourir le forum depuis quelques jours, quelques notions commencent à rentrer dans nos petites têtes de néophytes.
Et c'est presque parce que le forum est "trop" riche (d'avis, de connaissances) que nous nous permettons de poser cette question déja abordée, mais en précisant bien nos attentes.

Contexte:
Nous avons découvert le ristretto, même pas en Italie, mais chez nous.
Avec la combinaison d'un perco grand public (Rowenta avec filtre pressurisé) et d'un café de grande distribution (Lavazza Il perfetto Intenso),
Avec ce perco et ce café, on arrivait à produire (pas à tous les coups...) des shots bruns caramel, épais, intenses, presque liquoreux, extrêmement longs en bouche, sans aucune amertume.
Aujourd'hui , ca café n'est plus distribué (sans doute parce qu'il s'adressait à une niche de consommateurs experts qui vont plutôt chez un torrefacteur), on s'est rabattu sur une petite référence correcte, mais rien d'approchant en grande distribution (sans moulin, et avec une toute petite conso, on allait pas non plus acheter des grands crus pour qu'ils s'éventent au frigo) et la machine (avec laquelle on arrive quand même à un café qui nous plaît plus que dans 98% des bars) montre des signes de fin de vie inquiétants. Il faut dire que le tassage, qu'on a découvert entre temps, doit pas mal tirer sur la pompe. Et si on met du café moulu trop fin, elle explose...

Bref, on pense se rééquiper d'ici la fin de l'année avec un matériel (perco + notre premier moulin + café en grains) qui nous permettrait de retrouver le goût de notre ristretto perdu, et de le reproduire au quotidien.

Notre consommation :
une vingtaine de tasses par semaine en moyenne (deux/ jour en semaine et sept ou huit/ jour le weekend).
Des ristretti, et rien d'autre (si, bien sûr, quand il nous arrive d'avoir des invités, on les allonge un peu...)

Budget :
jusqu'à 1000 EUR maxi pour l'ensemble neuf machine plus moulin (nous ne sommes pas contre l'occasion, mais c'est sûrement contre indiqué pour des néophytes, et qui plus est nuls en bricolage ?)

Contraintes d'espace (ah, Paris...)
Le seul espace où l'on peut loger le couple perco/moulin est petit, et qui plus est sous la chaudière, donc matériel compact impératif (40cm de large pour machine plus moulin, et 45 cm de hauteur maxi).

En naviguant sur le forum, les références qui reviennent souvent sont Rancilio Silvia et Lelit, + Eureka Mignon pour le moulin.
Mais dans un sujet ristretto, il est aussi beaucoup question de machines à levier (Rok, La Pavoni, etc.) et aussi de moulin manuel (why not).

Bref, nous sommes un peu perdus.
Conscients qu'il faudra de toute façon un peu de temps une fois le matériel acquis pour arriver à un résultat optimal et reproductible,
vos conseils nous seraient précieux pour déjà nous orienter vers un materiel qui, dans les limites de nos contraintes espace / budget :
- nous permettent d'emblée d'améliorer nos shots quotidiens, de retrouver cette crème brune
- avec lequel on puisse évoluer avec le temps et les connaissances acquises (sachant qu'on aura jamais un temps fou à y consacrer non plus)

Et si quelqu'un se souvient du Lavazza Intenso et connaît des références de blends approchants ou de cafés qui pourraient nous plaire...
(Mais bien sûr, nous testerons aussi d'autre choses.)

Merci d'avance



2_ristretti_single_shot

Date d'inscription : 22/08/2018
Machine à café : Caravel Arrarex V.1.2; Rowenta Perfecto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par espresso68 le Mer 22 Aoû 2018, 22:10

Bienvenue, si vous êtes curieux et expérimentateurs un petit levier (avec ou sans ressort) et un bon moulin manuel vous ouvrent une vie d'exploration pour vos cafés serrés... Levier de chez zacconi par exemple ( en neuf autour de 500e suivant modèle ) ou caravel (occase chez francesco par ex environ 300e ) sont des valeurs sures. Et ça passe dans votre espace. Moulin manuel vu votre budget peut-être le commandante ou feldgrind (env 200e), le top en manuel accessible. Et vous voilà équipés pour 500 à 700e avec des compagnons increvables si bien entretenus, silencieux et très qualitatifs. Bon vous l'aurez compris j'aime beaucoup les leviers...
avatar
espresso68

Date d'inscription : 27/04/2015
Machine à café : Conti Prestina, Cimbali jr, Zacconi jr, Rok
Broyeur : C40, mazzsj
Nombre de messages : 120
Localisation : idf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Pig le Mer 22 Aoû 2018, 22:48

La bienvenue sur le forum!

+1 avec @espresso68, les petites machines à levier excellent souvent en ristretto. Et, bonne nouvelle, la moins chère des LELIT aussi (la petite PL41, pas la version "Plus").

Et bien que mon conseil pour reproduire l'Intense Lavasse serait de prendre le pire paquet possible en hard-discount et de tout simplement pisser dedans, voici un sujet regorgeant de cafés industriels très typés:

http://expresso.cultureforum.net/t10358-quel-melange-industriel-type-italien

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10321
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par 2_ristretti_single_shot le Mer 22 Aoû 2018, 23:41

Merci à vous deux pour ces premières pistes que nous allons explorer en détail ! Pour ce qui est de l'intense lavasse, on se doutait bien qu'on allait se faire chambrer mais il faut rendre à césar... C'est celui-là qui nous a servi de porte d'entrée et donné envie d'en savoir plus!

2_ristretti_single_shot

Date d'inscription : 22/08/2018
Machine à café : Caravel Arrarex V.1.2; Rowenta Perfecto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Freewind33 le Jeu 23 Aoû 2018, 00:52

oui mais en même temps @Pig n'a pas dit qu'il n'aimait pas la recette qu'il propose ...
Mdr3
avatar
Freewind33

Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 55
Machine à café : Rocket Appartamento, Bialetti 6t, French Press 35cl, Delonghi Dinamica FEB 3515.B
Broyeur : Eureka Mignon Chrome, El Commandante C40 et balance Bonavita
Nombre de messages : 548

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par jpp le Jeu 23 Aoû 2018, 09:53

Bienvenue clin d'oeil
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3755
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par lenainrouge le Jeu 23 Aoû 2018, 10:56

Bienvenue,

j'ai démarré avec des conditions similaires au tiennes.
- cafés serrés
- peu d'espace dans la cuisine

Le meilleur combo que j'ai trouvé pour de bons cafés et constitué d'un moulin manuel Commandante C40 et d'une cafetière qui se pose sur une plaque, la Bacchi espresso. Je te recommande chaudement cet ensemble.
avatar
lenainrouge

Date d'inscription : 21/06/2017
Age : 43
Machine à café : Lelit PL62S, Gaggia Classic, Bacchi Espreso
Broyeur : Eureka Mignon, Commandante C40
Nombre de messages : 87
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par 2_ristretti_single_shot le Jeu 23 Aoû 2018, 19:49

Merci, Le Nain Rouge, pour la suggestion de la Bacchi.

C'est vrai que la qualité de l'extraction a l'air incroyable MAIS... on a quelques à priori.

Le design rappelle trop le principe des Bialetti (on en utilise un "genre de" - avec double plateau repose-tasse- comme pis aller quand on part des dans coins où il n'y a pas de cafés corrects. Le résultat a certe du corps (mais surextrait, ouhla les palpitations avec 4 tasses / jour), mais impossible de régler convenablement l'eau pour un ristretto.

Si on a bien compris qu'avec la Bacchi la qualité de l'extraction est incomparable, à première vu il y a quand même des tracasseries communes ? (dosage de l'eau donc reproductibilité, temps de préparation, maîtrise aléatoire de la température - pas pratique pour le premier shot avant de partir au boulot).

On se trompe ?

Et puis manipuler le perco est quand même un vrai plaisir, le vrombissement de la machine aussi...

Par contre le levier, ça donne vraiment envie d'essayer comme un môme qui déballe un mécano.

Mais pour l'instant, nous ne sommes fermés à rien.

Avec un peu de chance / patience, on arrivera peut-être à en essayer une de chaque avant de faire l'achat.

Et puis la Bacchi a l'air d'une bonne candidate pour les vacances !

Questions subsidiaire de néophyte : le moulin manuel, c'est plus compliqué à maîtriser qu'un électrique ?

2_ristretti_single_shot

Date d'inscription : 22/08/2018
Machine à café : Caravel Arrarex V.1.2; Rowenta Perfecto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Pig le Jeu 23 Aoû 2018, 21:54

Broyeur manuel ou électrique, c'est kif-kif pour la maîtrise. Dans tous le cas, il faut juste trouver la bonne finesse pour la mouture. Alors, il y a quand même un détail: les gros modèles à meules coniques demandent fort peu d'ajustements (K10, Kony, Robur, etc.) par rapport à leurs copains moins musclés; je ne me rappelle plus si c'est aussi valable pour les grandes meules plates (83mm).

À noter quand même que certains modèles manuels sont minables pour l'expresso (Skerton), d'autres offrent peu de réglages (pas beaucoup de crans, il est parfois possible de les bricoler).

Après vient la question de la vitesse: les modèles les moins chers (Hario Slim) demandent plus de tours pour broyer une dose.

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10321
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par LTB le Ven 24 Aoû 2018, 10:08

Salut et bienvenu à toi (à vous , vous semblez bicéphales pour le moins ! Smile )

J'ai longtemps bu du Lavasse moi même en achetant les "oro" en italie à chaque voyage, y'a pas d'mal.

Pour les moulins manuels, et pour avoir vendu pas mal de hario slim, je conseil tout de même un modèle plus "rapide", car pour de l'expresso et pour plusieurs cafés par jour, le slim va vite vous faire devenir dingue. Après ça peut-être une solution temporaire si l'on veut prendre le temps de trouver le bon moulin, et ça fait un moulin de voyage ou de dépannage par la suite - ou de méthodes douces
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 39
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1780
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par metasystem le Ven 24 Aoû 2018, 11:41

la bienvenue.
Rien à rajouter sur ce qu'on dit mes camarades...
Pour une fois qu'on peut conseiller une mokita, faut en profiter
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6298
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par fabio6034 le Ven 24 Aoû 2018, 13:47

La bienvenue et aussi +1 avec les camarades. 😉
avatar
fabio6034
Prof'spresseur

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Machine à café : Silvia V4 PID , Caravel V1, Sama Lusso, Mini Gaggia, VBM Domobar Super HX
Broyeur : Eureka Mignon, Mazzer SJ, C40 MK3
Nombre de messages : 3204
Localisation : S'nef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Balzin le Ven 24 Aoû 2018, 19:47

Bonjour et bienvenue à vous 2,

d'accord avec tout ce qui a été dit (je n'utilise maintenant plus qu'une petite La Pavoni et El commandante).
Un élément qui peut être intéressant à considérer pour vous c'est le temps de broyage d'un manuel. Pour moi c'est grosso-modo une minute pour un peu plus de 12 grammes (je dois être un peu lent par rapport à d'autre présents sur le forum). Donc le dimanche ce serait 8 minutes de broyage. A mon avis cela peut agacer. Mais le côté zen, pas de bruit (si, celui de la créma qui se love en douceur dans la tasse), tout en manuel, alors qu'un arôme intense apparaît, est très agréable et pourrait l'emporter.

Balzin

Date d'inscription : 16/08/2012
Machine à café : Oscar Simonelli; Europiccola; ROK
Broyeur : Grinta; Santos 55; Porlex; El commandante
Nombre de messages : 101
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par metasystem le Ven 24 Aoû 2018, 20:05

+1 pour le calme... J'aime beaucoup ça sur ma pavoni et mon feldgrind
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6298
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Gavroche le Ven 24 Aoû 2018, 20:41

Oui bah le manuel quand le corps est encore moitié format allongé, la tête pas loin du c... c'est juste l'enfer ! un coup à se tromper de sens au broyage et à se retrouver avec des grains plus gros à l'arrivée qu'au départ !

bienvenue !

Gavroche

Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 59
Machine à café : Delonghi et RENEKA. duo grâce au forum et bientôt...la pavoni merci le forum !
Broyeur : deux SANTOS 6
Nombre de messages : 425
Localisation : Lorrez le bocage 77 sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par jpp le Ven 24 Aoû 2018, 20:44

Laughing
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3755
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par 2_ristretti_single_shot le Ven 24 Aoû 2018, 22:37

Merci à tous pour votre accueil chaleureux et vos conseils !

On avoue que la machine à levier commence à faire très, très envie.

Il faudrait qu'on trouve un moyen d'en essayer une.

Et l'avantage qu'on voie par rapport à une bacchi, ce serait de conserver le rituel manupulation du porte filtre, tassage, etc...

Important, les rituels, non ? C'est comme remonter une montre mécanique, des gestes apaisants, une courte bulle temporelle où l'on oublie la prolifération numérique.

Bon, les "tradi" ne sont pas encore hors-course.

Pig, quand tu dit que la la LELIT PL 41 excelle en ristretto, plus qu'une Silvia ou c'est Kif-Kif ?
(comme ce sont les deux de ce type qui restent en lice par rapport à notre budget et à nos besoins, on se demandait, car on a cru comprendre que la Silvia était légèrement plus robuste niveau qualité de construction et "agencement intérieur")

Pour le moulin, on a vu le post de 2carrés sur ElComandante : marrante, la comparaison avec le KyM : la photo des deux shots côte à côte, d'instinct, on se serait rué pour goûter celui qui venait du KyM. Ah, une créma très brune...
Le plaisir visuel, c'est comme le rituel mécanique, ça compte !

2_ristretti_single_shot

Date d'inscription : 22/08/2018
Machine à café : Caravel Arrarex V.1.2; Rowenta Perfecto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Pig le Ven 24 Aoû 2018, 22:58

Aah, une montre mécanique, la peur de la faire tomber, de l'approcher d'un aimant, de lancer le chronomètre et se rendre compte qu'il ne bouge pas, de voir arriver la facture d'entretient/réparation... un instant, j'ai crû qu'on causait d'une Oscar?! ^^

Pour qui recherche à exceller dans l'expresso, la Silvia ou sa cousine PL41 Plus restent de sacrées références, mais c'est juste que la petite PL41 non-Plus est vraiment faite pour tirer très court (d'ailleurs, elle s'utilise un peu différemment d'une machine à expresso). Ne l'ayant pas possédée, impossible d'en écrire plus. Bref, pour qui recherche un excellent ristretto, et qui n'aurait rien à faire des cafés à la mode pas trop cuit, la PL41 non-Plus est une sacrée aubaine.

Par contre, je suis convaincu qu'un petit levier donnera une autre texture de boisson, plus sirupeux. Pour l'expliquer en exagérant un peu, les machines sortent deux types de jus: certaines ont une séparation franche entre liquide et crème (au-dessus), alors que d'autres te donnent des tasses qui semblent être faites de crème uniquement. C'est dans cette seconde catégorie que je place mes machines à levier, ce qui n'est pas le cas de mon injection (=à pompe).

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10321
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par 2_ristretti_single_shot le Ven 24 Aoû 2018, 23:03

Crème à tous les étages ?
Gné
Alors là, la balance commence à pencher dangereusement du côté du levier Smile

2_ristretti_single_shot

Date d'inscription : 22/08/2018
Machine à café : Caravel Arrarex V.1.2; Rowenta Perfecto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Pig le Ven 24 Aoû 2018, 23:09

On peut encore le voir autrement: nous qui utilisons une machine à injection au quotidien, avons bien souvent aussi une ou plusieurs machines à levier, pour changer de goût de temps à autres.

Donc, posséder un petit levier, ce n'est jamais un mauvais investissement.

Plus de tentation encore? Jette un oeil au site d'un membre très respecté:

http://machines.cafeslevier.free.fr/index%20machines%202.html

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10321
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par fabio6034 le Ven 24 Aoû 2018, 23:16

C'est dangereux, très dangereux, de cliquer sur ce lien... Twisted Evil Very Happy
avatar
fabio6034
Prof'spresseur

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Machine à café : Silvia V4 PID , Caravel V1, Sama Lusso, Mini Gaggia, VBM Domobar Super HX
Broyeur : Eureka Mignon, Mazzer SJ, C40 MK3
Nombre de messages : 3204
Localisation : S'nef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Gavroche le Sam 25 Aoû 2018, 09:06

Bah pas vraiment.. je ne vois pas d'espace vente ! A moins que je geek mal... ce qui est tt à fait dans mes cordes.

Pour le tout créma, quand je broche, mm avec ma Reneka, j'y arrive presque , si si !

La visite à notre ami donneur de machine et moulin m'a encore plus enfoncée dans l'envie d'une levier... parce que la levier, en plus ... bah c'est BEAU !

Je la veux avec l'aigle , argent ! pour m'envoler avec lui dans les éthers éternelles des fragrances du petit grain !

Gavroche

Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 59
Machine à café : Delonghi et RENEKA. duo grâce au forum et bientôt...la pavoni merci le forum !
Broyeur : deux SANTOS 6
Nombre de messages : 425
Localisation : Lorrez le bocage 77 sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par fabio6034 le Sam 25 Aoû 2018, 10:07

@Gavroche, je parlais juste de la tentation des leviers qui risque d'augmenter encore plus avec ce lien.  Laughing

Enfin, moi, ça fut mon cas. Déjà une dizaine de petits leviers à la maison notamment à cause/grâce au site de rotchitos... Heureux


Dernière édition par fabio6034 le Sam 25 Aoû 2018, 14:01, édité 1 fois
avatar
fabio6034
Prof'spresseur

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 35
Machine à café : Silvia V4 PID , Caravel V1, Sama Lusso, Mini Gaggia, VBM Domobar Super HX
Broyeur : Eureka Mignon, Mazzer SJ, C40 MK3
Nombre de messages : 3204
Localisation : S'nef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Gavroche le Sam 25 Aoû 2018, 10:55

Une dizaine ?... waouh... c'est où S'nef ?

Gavroche

Date d'inscription : 10/02/2018
Age : 59
Machine à café : Delonghi et RENEKA. duo grâce au forum et bientôt...la pavoni merci le forum !
Broyeur : deux SANTOS 6
Nombre de messages : 425
Localisation : Lorrez le bocage 77 sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par jpp le Sam 25 Aoû 2018, 10:57

Dans le grand nord Smile
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3755
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conseils pour néophytes amateurs de ristretto

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum