Restauration Faema Urania 1G

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par metasystem le Mer 22 Nov 2017, 08:57

gaz ou électrique, c'est juste un système de chauffe... Le pressostat joue le même rôle. Donc à la rigueur, faut que tu trouves ta température idéale...

metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Nombre de messages : 6097

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par elvice2000 le Mer 22 Nov 2017, 10:44

Salut Romroc,
rassures toi, utiliser une machine au gaz n'est pas plus compliqué qu'une électrique, voir à mon avis plus stable, ou du moins linéaire dans la chauffe.Le presso est cher neuf mais se trouve d'occase, MP si ça t'intéressse clin d'oeil Pour ce qui est des normes, à partir du moment où l'instal est bien faite il ne devrait pas y avoir de problème, si la machine n'est pas déjà équipée il faut un thermocouple pour couper le gaz en cas d'extinction intempestive de la flamme, mais à part ça rien d'impossible... bon bain d'acide !
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4058
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Sam 30 Déc 2017, 12:19

Où donc en est cette restauration ???
Je me languis de connaître la suite...

avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par romroc le Dim 31 Déc 2017, 14:26

Hello et surtout bon bout d'an comme on dit dans le Sud!

Alors la resto a pas mal avancé grâce aux compétences de Zeb qui a réparé remis à neuf ma tête de groupe cassée, et m'a donné pleins de conseils et de bons plans!

Voici une photo de la tête rafistolée


J'avais déjà repeins mon châssis dont voici des visuels avant/après


(désolé j'ai pas trouvé à les mettre à l'endroit...)

Sinon j'ai décidé de faire une conversion électrique simplifiée dans un premier temps, tout en gardant le projet de remettre le gaz en route dans un second temps.
Du coup je suis prêt à faire mes achats (joints, ressort, électronique...) mais j'attends de vendre un peu de café en début d'année pour financer la liste de courses.

A l'an prochain pour la suite...

romroc

Date d'inscription : 03/06/2016
Machine à café : NS Oscar, Aeropress
Broyeur : Hario, Santos 43
Nombre de messages : 15
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Dim 31 Déc 2017, 15:13

Bravo, on dirait bien un collage époxy réalisé sur la pièce du levier, osé, mais le meilleur choix pour autant que la température de la pièce n'excède pas 120° (là où l'époxy commence à perdre de ses propriétés).
J'utilise de l'époxy depuis des années et c'est une des meilleures résines pour autant qu'elle,soit bien utilisée (mélanges, T°, dégraissage).

Le châssis est nickel, je me réjouis de voir la suite.

Une bonne année en perspective. Que saint Sylvestre soit avec toi (et saint Zeb aussi...)


avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par romroc le Dim 31 Déc 2017, 15:40

Oui tout à fait collage époxy, on verra si cela tient dans le temps.
J'avais de la chance car la cassure est située de sorte que les vis tiennent les deux partie cassée de la tête bien en place malgré la cassure. Mais il va me falloir manier ce levier prudemment car le prochain choc sera fatal à mon avis!

Bon réveillon à toi aussi philonge! J'ai bon espoir de boire un jus sur ma Faema en 2018!

romroc

Date d'inscription : 03/06/2016
Machine à café : NS Oscar, Aeropress
Broyeur : Hario, Santos 43
Nombre de messages : 15
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par zeb le Dim 31 Déc 2017, 16:15

Avec Paul Pratt on échange sur nos expériences et il en est ressorti que la patience était importante avec l'epoxy. Les résines express ne tiennent pas aussi bien que les normales. Le mariage des pièces n'a probablement pas le temps de bien se faire ? Qu'est ce que tu en penses @philonge ?

Bons bout d'an à tous aussi Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 9106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par elvice2000 le Dim 31 Déc 2017, 23:03

+1 avec philonge, l'epoxy est vraiment une super résine, aux moult applications, à condition de procéder méthodiquement. Je ne sais pas si les prises rapides prennent moins bien, mais à l'instar des variétés de grains, il faut adapter le modus operandis à chaque nouveau type de colle.le climat joue beaucoup aussi.
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4058
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Lun 01 Jan 2018, 14:38

Effectivement, les époxys dites rapides sont moins résistantes, elles sont moins dures, donc plus "flexibles".
La résine époxy existe depuis 1937 ! Tout comme les résines polyesters, ces dernières collent aussi, mais moins bien à cause de leur forte rétraction lors de la polymérisation et leur mauvaise tenue dans le temps..

Utilisé dans bien des domaines, collage, étanchéité, stratification de tissus de verre ou carbone (carrosserie, ski, marine, glisse,électronique....)
Personnellement, mes premières utilisations furent dans le modélisme, et surtout dans mon métier de sculpteur sur pierre où elle excelle. Des collages de fontaines en pierre résistent toujours après 30 ans d'âge !

La résine époxy est capable de coller beaucoup de matériaux : acier, cuivre, fonte, métaux en tout genre bois, verre, pierre, béton... excepté caoutchouc, téflon et pas mal de plastiques.
Cette résine est aussi souvent utilisée dans les techniques de reproduction d'objet par moulage.

Le tout est vraiment de respecter scrupuleusement les proportions indiquées par le fabriquant, usage de balance indiqué. C'est le dosage résine-durcisseur qui est le plus crucial dans les qualités du polymère obtenu.

Le dégraissage (thiner cellulosique, acétone) et un dépoussiérage à l'air comprimé est primordial pour réussir un collage durable.

Les meilleures résines que j'utilise sont de la marque AKEPOX, malheureusement vendues par minimum 3kg.
Très pâteuses, thixotropes, coulantes, liquides, transparentes, grises, vertes... suivant l'utilisation voulue. Cette marque allemande répond à beaucoup de critères.
Les plus fluides pour des collages précis où aucun colmatage n'est requit, les plus épaisses pour colmater ou coller des surfaces irrégulières, un mastic qui colle quoi etc...

Parmi les marques courantes, araldite est la plus ancienne et peut être bien une des meilleures. Préférez les tubes aux seringues même si ces dernières sont plus pratiques au dosage.




Éviter les époxy rapides, elles sont vraiment de moins bonnes qualités ci ce n'est évidemment leur rapidité de prise (au détriment de leur dureté).

Les rétractions de l'époxy lors de la polymérisation sont très faibles (contrairement aux résines polyesters) et les collages restent très solides.

Le principal inconvénient est le temps de prise assez long, j'attends toujours 12h00 avant de manipuler les pièces collées.

Ne pas coller sous les 5°, la prise ne se fait pas, idéalement entre 15 et 20°, au delà la prise s'accélère (surtout si la masse mise en œuvre est importante, à partir de 250gr).

La polymérisation est totalement achevée après 72h00, important si les pièces doivent subir de fortes contraintes.

Les collages restent sains jusqu'à 120°, au delà elles ont tendances à un relatif ramollissement. A partir de 130°, la résistance du collage est compromise. Exposée en permanence aux hautes t°, la teinte s’assombrit (brun) comme on peu le voir sur certains circuits imprimés.

Lien Akepox : http://www.akemi.de/fr/produits/programme-de-la-pierre/coller/colles-akepox
Si vous avez de la peine à trouver un détaillant (pas commun!), essayez de trouver un marbrier près de chez vous, cette profession en fait large usage. S'il est sympa ou que vous lui promettez la commande d'un monument funéraire ou d'une cuisine pour votre femme, vous accéderez alors à cet excellent produit.
Et respectez surtout les modes d'emploi.



Sur la baie, ce vendeur bien achalandé : http://stores.befr.ebay.be/LA-BOUTIQUE-DU-COMPOSITE?_trksid=p2047675.l2563

Et aussi ici : https://www.mack-kayak.com/192-resines-et-gel-coats


Dernière édition par philonge le Lun 01 Jan 2018, 15:08, édité 2 fois
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par zeb le Lun 01 Jan 2018, 14:47

Woua ça c'est une réponse précise et complète merci beaucoup @philonge

On se doutait à te lire qu'on avait affaire à un artiste, sculpteur sur pierre voilà un art vraiment intéressant. Tu n'as pas un site internet où l'on peut venir te "rencontrer" ?
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 9106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Lun 01 Jan 2018, 15:21

@zeb a écrit:Les résines express ne tiennent pas aussi bien que les normales. Le mariage des pièces n'a probablement pas le temps de bien se faire ? Qu'est ce que tu en penses @philonge ?

Y a pas de secrets :
Le mieux est une résine époxy basique, standard, liquide, non accélérée, elle prendra son temps pour polymériser sans se rétracter et à fond si les mélanges ont bien été respectés, réalisés idéalement au alentours de 20° et sur des supports parfaitement dégraissés zé dépoussièrés. Ouf...
Usage de presses ou serres joints indispensables durant la prise (idéalement totale).

avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Sam 17 Fév 2018, 14:44

up
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par zeb le Sam 17 Fév 2018, 17:00

Ahah !! Le groupe est près il attend son propriétaire Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 9106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par pootoogoo le Sam 17 Fév 2018, 17:14

Ah ah... oui, tiens, il n'y aurait pas un petit numéro de série et une date qui traîne quelque part sur cette machine. Rolling Eyes

Tout le monde attends la suite avec impatience.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3210
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par dynamos le Sam 17 Fév 2018, 20:37

Si le groupe est près,
la suite Langue3
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2292
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par philonge le Dim 18 Fév 2018, 08:37

Près ou prêt ???





Dernière édition par philonge le Dim 18 Fév 2018, 14:49, édité 1 fois
avatar
philonge

Date d'inscription : 21/02/2017
Age : 64
Machine à café : Lelit LP041 plusT; La pavoni europicola; La Peppina; Caravel; mini gaggia; Brunella
Broyeur : Mazzer SJ; ECM (kraftmoulük); Porlex
Nombre de messages : 578
Localisation : Comblain au Pont - Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par dynamos le Dim 18 Fév 2018, 14:00

Aussi Wink
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2292
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Avancement du projet

Message par romroc le Sam 10 Mar 2018, 11:56

Bonjour à tous,
Bonne nouvelle, je ne suis pas mort! Désolé de ne pas avoir donné de nouvelles depuis longtemps mais je voulais avancer avant de poster.

Tout d’abord pour répondre à Pootoogoo, le numéro de série visible sur le châssis et sur la chaudière est 9206 M, il s’agit donc d’un modèle avec les poignées en bakélite marron fabriqué à Milan.

Pendant que ma tête de piston était en réparation chez Pascal (beau travail!) et le temps d’économiser pour les achats, j’ai pu effectuer diverses réparations qui traînaient comme le collage de la vitre en plexiglas que j’avais cassé. J’ai utilisé de la colle transparente sans solvant. Malheureusement le collage n’est pas invisible, mais le résultat est malgré tout discret (voir avant dernière photo).

Ensuite a commencé un long travail de nettoyage des divers éléments du groupe, et de tous les robinets et mécanismes divers de la machine, plus extraction des anciens joints, clapets et étoupes avec parfois des "matières indésirables utilisées autrefois". Globalement le chrome est en bon état, seuls quelques éléments auront besoin de faire un petit tour chez le chromeur à l’occasion.



Sur les conseils de Pascal, j’ai sceller une tige fileté sur la chaudière à la place d’un des boulons d’origine car le pas de vis était très abîmé.



C’est parti pour les achats, ce que j’aime le moins car je suis une vraie pince!

En premier lieu achat de nouveaux joints pour les étoupes et les clapets, ainsi qu’une douchette avec son joint et les joints à lèvre du piston. Il a aussi été nécessaire que Pascal commande un joint spécial à Paul Pratt pour une étoupe du robinet d’admission d’eau. J’avais déjà découpé les joints de la chaudière et du groupe dans une feuille de téflon de 3mm.
Pascal m’a offert une soupape de sécurité, et j’ai commandé un nouveau ressort pour le piston, un porte filtre neuf avec des filtres et des embouts une et deux tasses et les poignées de robinet eau et vapeur en bakélite. C’est dommage de mélanger bakélite noir et bakélite marron d’origine mais bon.

Un gros plan sur le joint spécial commandé à Paul Pratt



Dans la rubrique achats j’ai également acheté du matériel électrique (interrupteur, câbles haute température, pressostat et résistance 1500w), de la quincaillerie/plomberie et une lampe à led pour remplacer le néon au dos de la machine. Je ne me suis pas trop embêté pour la led, mais le résultat me convient.



Il ne m’a ensuite plus resté qu’à assembler le puzzle sans oublier d’être généreux sur le téflon pour tous les raccords.
Voici quelques photos du câblage et de l’interrupteur inséré dans un orifice existant et inutilisé.




C’est là que dans l'excitation je suis allé trop vite et que j’ai bêtement cassé mon tube de niveau en verre. C’est dommage le Pyrex de ce tube avait plus de 60 ans, j’ai eu du mal à garder mon sang froid… J’ai rapidement retrouvé du verre borosilicate au bon diamètre (13mm) que j’ai pu découper à la bonne longueur au mini disque diamant sur la dremel. J’en ai un d’avance du coup, et ce n’est pas de trop car il est moitié moins épais que le tube d’origine...


sniff

A la première chauffe la machine fuyait de partout, un peu de téflon en plus a permis de régler les problèmes mais une fuite persiste sur le joint de chaudière. Au début la chaudière fuyait carrément et il ma semblé qu'une micro-fissure laissait échapper de l'eau.



J'ai resserré un peu à froid, et appliqué un pansement à la pâte époxy sur la fissure. La fuite est maintenant toute petite, n’apparaît qu'à 0,5 bar et l'eau se transforme instantanément en vapeur. Toutefois le sifflement m'énerve un peu, il faudra que je démonte pour régler le problème et peut-être découper un nouveau joint dans la feuille de téflon qu’il me reste.

J’ai enfin pu régler le pressostat et la soupape de sécurité et après 3 ou 4 extractions de “nettoyage” j’ai réalisé mon premier shot! Pas mal pour un premier essai et un vrai régal après quelques ajustements.





Quel sentiment de plénitude de voir un projet de 2 ans aboutir! J’ai fini juste pour mes 35 ans en plus.
Il me reste à remettre la chauffe au gaz en route. A priori il suffit de restaurer (ou remplacer) le pressostat gaz, mais je ferai cela plus tard.

En tout cas je tiens à tous vous remercier pour vos conseils et vos encouragements, et bien sûr une spéciale dédicace à Pascal qui m’a vraiment bien aidé et aiguillé, c’est franchement cool d’avoir un presque voisin comme toi!

A bientôt sur le forum!

romroc

Date d'inscription : 03/06/2016
Machine à café : NS Oscar, Aeropress
Broyeur : Hario, Santos 43
Nombre de messages : 15
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par elvice2000 le Sam 10 Mar 2018, 12:29

Bon anniversaire alors ! Belle rénovation pour cette magnifique machine.Je te conseille le gaz, ça marche très bien , la gestion de la température est très souple avec... bon cafés ! clin d'oeil
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4058
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par fabio6034 le Sam 10 Mar 2018, 12:33

bounce cheers
avatar
fabio6034
Prof'spresseur

Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Machine à café : Silvia V4 PID , Caravel V1, Sama Lusso, Mini Gaggia, Arin V1.1, VBM Domobar Super HX
Broyeur : Eureka Mignon, Mazzer SJ, C40 MK3, Hario Slim
Nombre de messages : 2903
Localisation : S'nef

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par Gérard JEAN le Sam 10 Mar 2018, 12:35

Super, tu dois être comblé d'avoir redonné vie à cette part de rêve !
avatar
Gérard JEAN

Date d'inscription : 06/08/2014
Machine à café : Cimbali Junior M21S1 ; (ex)Oscar1campini ; AeroPress ; Caravel
Broyeur : Super Jolly ; M2D Macap ; Porlex Mini
Nombre de messages : 3053
Localisation : 84/83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par elvice2000 le Sam 10 Mar 2018, 12:41

Sinon tu as une boutique à présent pour ta micro-torréfaction ? ça bouge vers aix, un autre torréfacteur ouvre dans le coin, un anglais ou américain dont j'ai oublié le nom...j'ai hâte de venir découvrir tout ça lors de ma migration printanière annuelle...surtout si tu sers des cafés avec ta belle italienne!
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4058
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par romroc le Sam 10 Mar 2018, 13:36

Merci les gars, c'est vrai que je suis comme un fou. Sur la fin de la restauration j'avais du mal à dormir, j'étais comme un ado amoureux!
Je vais enfin pouvoir offrir une dégustation à l'amie qui m'avait très gentiment offert la machine de son papa!

@elvice2000 je n'ai toujours pas de boutique mais un petit atelier où j'ai installé la machine, tu es naturellement le bienvenu pour un kawha!

Sinon j'ai une question basique, pour un café simple il faut descendre le levier à l'horizontale et pour un double le descendre un peu plus jusqu'à la butée c'est ça? Il y a t il un temps précis de pré-infusion ou c'est à essayer en fonction du café?

romroc

Date d'inscription : 03/06/2016
Machine à café : NS Oscar, Aeropress
Broyeur : Hario, Santos 43
Nombre de messages : 15
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par LTB le Sam 10 Mar 2018, 13:44

Yeah ! Très jolie ! Je penses que j'imagine très bien les cafés qui en sortent, et c'est plutôt bien réussit Smile

Récemment j'ai pas mal abaissé la pression dans la chaudière, il me semblait que mes cafés sortaient mieux ainsi (j'étais à plus d'un bar au début, et la plus vers 0.8... enfin il me semble la machine n'a pas tournée depuis décembre !)
Toi tu te trouve à combien ? Et comment ça se règle avec l'électrique ?

Et pour répondre à ta question, romroc, moi je descends toujours le levier jusqu'à la butée. Il est vrai que j'essaie, la plupart du temps, de faire soit un double ristrett (encore que j'allonge un peu pour les clients) soit deux simples dans des tasses avec un fond d'eau chaude. Comme sur nos petites machines domestiques, je trouve pas les simples excellents.
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 38
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1711
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par LTB le Sam 10 Mar 2018, 13:48

Va décidément falloir que tu nous organise cette rencontre expresso/torréfaction, elvice, hein... Et si c'est pas chez toi dans le nord loin, si c'est dans notre usine alpine en travaux pour les années à venir, ça pourrait être vers Aix, y'a du potentiel et c'est pas si loin des toulousains, montpelliérains et lyonnais non plus ! - désolé pour le grand ouest, le grand est, et le nord !
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 38
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1711
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par romroc le Sam 10 Mar 2018, 14:11

Merci pour tes conseils de barista LTB, je vais essayer ainsi.
Pour la pression de la chaudière, le pressostat électrique est un sirai, il se règle à l'aide d'une vis qui durcit + ou - un ressort actionnant un relais électrique. Comme sur le gaz je pense.

Sur mon nanomètre (d'époque, plus mini fuite chaudière donc précision approximative), la chauffe coupe à 1 bar et des poussières et se remet en route à 0,8 et des poussières) donc cela fait quand même un delta de 0,2 bar. Je vais procéder à quelques essais. En tout cas le café est délicieux avec cette machine, plus de longueur en bouche qu'avec l'Oscar, mais un peu fort quand même. Je vais essayer de créer un mélange spéciale Urania.

Sinon pour une rencontre caféinée à Aix c'est une bonne idée, chez moi pourquoi pas, mais mon atelier ne fait qu'une dizaine de m2, il n'y a pas que les cafés qui seront serrés! Si je me lance dans un projet plus sérieux avec boutique en ville je vous ferais signe naturellement!

romroc

Date d'inscription : 03/06/2016
Machine à café : NS Oscar, Aeropress
Broyeur : Hario, Santos 43
Nombre de messages : 15
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Faema Urania 1G

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum