R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Message par David75 le Sam 19 Nov 2016, 10:33

Comme j'ai du temps de cerveau disponible en ce moment, je me suis attaqué à un problème de vapeur sur ma R58.

Le problème :
Sur le tirage de vapeur, même si on a purgé après la mise en chauffe, la pression chute fortement pendant les premières secondes, mais surtout la chauffe ne se remet en route que bien trop tard.
Du coup, il fallait faire un équivalent de temp surfing: ouvrir la vapeur, laisser la pression tomber, fermer, laisser la chauffe démarrer, utiliser la vapeur avant la fin du front montant de chauffe pour que la chauffe reste active pendant l'utilisation de la vapeur. Un peu surprenant de faire du temp surfing avec un PID.
Autre surprise, un fort overshoot. Totalement incompréhensible avec un PID.

Je me souvent de discussion chez les revendeurs australiens qui avaient bloqué le démarrage des ventes sur leur territoire à cause de ce comportement. Visiblement rocket avait réglé le problème pour eux, mais je n'avais pas suivi ce sujet, donc lu sa solution car pas de rocket à l'époque. Je pensais d'ailleurs que c'était une mise à jour du soft PID.

Cette semaine, je me suis remis à chercher car j'aimerais me mettre à monter le lait.
Et je suis tombé sur une discussion de 2012 où le problème venait de la sonde de température ntc pas assez réactive. Et rocket envoyait à l'époque une sonde à leurs frais sur déclaration...
Hier j'en ai récupéré une, en test depuis une demi-heure.
Ça marche bien mieux !
Chaudière à 1.4bar, on lance la vapeur, la pression tombe un peu et la chauffe reprend avant 1.1 et ça reste stable pendant qu'on tire la vapeur. Puis ça remonte à 1.4 quand on referme sans overshoot.

En bonus, j'espère avoir réglé une petite fuite à la base du robinet vapeur. Première version aussi où l'étanchéité est liée à la loctite/loxeal dans le filet, car il n'y pas d'épaulement pour mettre un joint... Conception de merde, pensée par des gens sans expérience car l'épaulement c'est un peu la base...
J'ai d'ailleurs pu constater que comme par hasard les versions plus récentes ont un épaulement...
Je pense que cette fuite va revenir et je finirai par trouver les bons gestes et les bonnes quantité de colle pour la stopper. Je veux pas me taper 50€ de robinet pour une connerie de conception...

@+

David75

Date d'inscription : 28/11/2011
Age : 41
Machine à café : Oscar Simonelli
Broyeur : Eureka MCI/T220
Nombre de messages : 931
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Message par amicalement_votre le Sam 19 Nov 2016, 15:11

bien joué David.
à propos, la sonde baigne dans la vap ? l'eau ? ou juste en contact avec le haut métallique de la chaudière ?
avatar
amicalement_votre

Date d'inscription : 03/01/2013
Machine à café : VAM, Elektra Microcasa Semiautomatica
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 1406
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Message par David75 le Sam 19 Nov 2016, 15:44


Le doigt descend de 3cm environ dans la chaudière, mais est environ 3cm au dessus de l'eau.
Donc en pleine vapeur.


Dernière édition par zeb le Sam 19 Nov 2016, 18:43, édité 1 fois (Raison : Citation inutile)

David75

Date d'inscription : 28/11/2011
Age : 41
Machine à café : Oscar Simonelli
Broyeur : Eureka MCI/T220
Nombre de messages : 931
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Message par amicalement_votre le Sam 19 Nov 2016, 16:11

ça permet de prendre la mesure de température à un endroit où on s’affranchit des fluctuations importantes et assez aléatoires de température dans l'eau liquide. Mais en contre partie, la vitesse de propagation de la chaleur entre la vapeur et le métal de la sonde est bien plus lente qu'elle ne le serait entre l'eau liquide et le métal de la sonde. D'où le risque de démarrage avec un temps de retard très préjudiciable de la chauffe par le pid.

Comme nous disait R0bin, il a essayé 3 sondes avant de choisir celle qui réagissait vite dans la vapeur.

Au final, on comprend pourquoi certains constructeurs ont des choix techniques différents. VBM en 2B monte un PID pour la chaudière café (sonde sur le métal de la chaudière ?) mais un presso sur celle de vap.

Et mettre la sonde de la chaudière vap sur le métal de la chaudière serait (je pense) la plus mauvaise stratégie car pour que le métal se refroidisse quand on ouvre la vapeur, il faut déjà que la vap se refroidisse pour qu'à son tour elle refroidisse le métal en haut de la chaudière. La cata... en terme de temps de réaction.
avatar
amicalement_votre

Date d'inscription : 03/01/2013
Machine à café : VAM, Elektra Microcasa Semiautomatica
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 1406
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: R58 modèle 2012 problème de vapeur réglé

Message par David75 le Sam 19 Nov 2016, 17:36

Là le temps de réaction est passé de plus de 10 secondes après la baisse de l'aiguille de pression à un temps de l'ordre de la seconde.

Et encore, là le test était en ouverture totale du robinet vapeur, quand je monte le lait je suis pas forcément à fond...
Je verrais à l'usage.
J'en ai profité pour baisser un peu la consigne de la chaudière vapeur.

David75

Date d'inscription : 28/11/2011
Age : 41
Machine à café : Oscar Simonelli
Broyeur : Eureka MCI/T220
Nombre de messages : 931
Localisation : Versailles

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum