La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Mar 05 Sep 2006, 18:14

Bonjour
J'ai lu en long et en large ce forum et j'ai beaucoup appris
Après cette lecture, je me suis décidé a m'équiper d'une La Pavoni à levier sans doute d'occas sur E Bay. Je suis prêt à accepter le cérémonial de mis en oeuvre cheers
Cependant le toréfacteur du coin me la déconseille vivement car d'après lui c'est de la M.. et ça fuit sans cesse ...
Je pense que c'est exagéré et je dois préciser qu'il vend des perco automatique Saeco.
Cependant il m'a mis le doute et j'aimerais avoir l'avis des utilisateurs de cette machine avant de franchir le pas
Merci pour vos conseils
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Invité le Mar 05 Sep 2006, 19:14

Salut et bienvenue !

Change de torréfacteur !

Non, je rigole.... Mais affirmer une chose pareille c'est un peu fort de café ! Laughing S'il arrive un jour d'avoir une fuite sur une telle machine, ce ne sera de toute façon pas avant une dixaine d'années d'utilisation... Difficile d'en dire autant avec une machine a pompe Saeco ou autre ! De toute façon, il y a de fortes chances que ce soit dans ce cas la pompe qui lache....
Bref, pour moi, les La Pavoni, je n'en dirai que du bien pour ceux qui aiment les machines a levier. Les "pannes" ou fuites sont extremement rares et si toutefois sela arrive, elles sont d'une facilité déconcertante a réparer.
On est quelque uns sur ce forum a posséder cette machine. Tu auras ainsi surement d'autres avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par phot06 le Jeu 07 Sep 2006, 20:19

Achetée voici 4 ans . Petite fuite sur le groupe, car restée longtemps sans être utilisée . Changement des joints : 30 Euros. Temps de la réparation : 15 minutes. Voila. C'est tout. Un café génial. Seul bémol : la mise en chauffe. Il faut savoir prendre le temps . Pas de pompe électrique, donc JAMAIS de panne. Que des matériaux nobles.
Dream a raison; change de torréfacteur !! Rolling Eyes
avatar
phot06

Date d'inscription : 26/06/2006
Machine à café : La Pavoni Professionale
Broyeur : Faema
Nombre de messages : 20
Localisation : entre ciel et terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Jeu 07 Sep 2006, 20:35

Je pense que je vais franchir le pas ...
Quel est le temps de chauffe optimal (expérience)
Tous les modèles se valent (normale ou pro)
Je vais l'acquérir d'occasion mais y a t il des "millésimes" à éviter comme les machines avec le piston en plastique par exemple.
Pour le kit de réparation tu as une adresse phot06 ?

Merci pour vos réponses
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Admin le Jeu 07 Sep 2006, 22:44

Pour la réparation de la mienne, j'ai acheté les joints sur la baie à un Anglais, pas de pbm, attention quand même au différents diamètre de groupes au cours de l'histoire de la marque (3 en tout).

Attention quand même à la corrosion de la base particulièrement sur les modèle avec une base en caoutchouc (qui remonte de 8mm sur la base) c'est un nid à rouille car l'eau qui coule le long de la machine stagne dans la base en caoutchouc.
Pour ces modèle demande une photo de l'intérieur (dessous) de la machine avec le caoutchouc retiré.


Un Saeco qui fuit c'est poubelle...
Une La Pavoni qui fuit, c'est 2 heures de travail et reparti pour 10 ans.

Va voir sur mon site pour voir les revues de la remise en état, tu trouvera aussi les catalogues permettant de dater les bestiaux.

Dans la gamme de prix inférieure à 200€ (en occase) c'est sans aucun concurent possible la meilleur machine pour réaliser un café au top!

Mais attention il faut du travail et un bon moulin...

Le réchauffage de la machine pour la température optimale est en fait beacoup plus rapide que sur la Rancilio Silvia entrre 3 et 6 minutes avec un petit flush d'eau chaude pour chauffer le groupe.
Ma Silvia ne fait rien de bon sans 30 / 40minutes de chauffe.

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Invité le Ven 08 Sep 2006, 11:04

Salut !

Pour les joints, regarde là :

http://stores.ebay.fr/The-Espresso-Shop


Il y a tout ce qu'il faut !
Mais comme le dit fort justement Jerome, faire attention a l'année de fabrication pour la taille !

Sinon, je te conseille quand même le modele Pro : Chaudière plus importante, mano et enfin look plus sympa.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Ven 22 Sep 2006, 13:51

J'ai suivi vos conseils avisés et je me suis équipé d'un moulin SANTOS N°6 avec des meules neuves et une PAVONI avec la régulation et le mano mais avec un réservoir de 800mL (donc je ne sais pas si c'est une pro ou pas).
J'ai fais depuis une semaine maintenant plusieurs essais de café dont une boite de Ily et d'autres arabicas de chez mon toréfacteur.
Je n'arrive pas très bien à doser les paramètres suivants:
Finesse de la mouture
Tassement
Pression sur le levier qui va de 2 à plusieurs dizaines de Kilos si la mouture est fine et bien tassée !!!
Dans ce cas j'obtiens plus de mousse et l'apparence dans la tasse est plus flatteuse mais le café est plus amer.
Ce que je voudrai trouver comme compromis c'est une crême dense mais sans l'amertume qui d'après ce que j'ai compris, vient d'un temps d'extraction trop long.
Ceci dit j'ai déjà dépassé la qualité des cafés systeme NESPRESSO ce qui était mon premier objectif bounce
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Invité le Dim 24 Sep 2006, 13:31

Salut !

Bon choix pour les deux !
Pour la Pavoni avec un mano en 800 ml, je ne connais pas ! Shocked

Il n'est pas facile de trouver du premier coup la bonne mouture avec le Santos. Il te faudra faire de multiples essais avant de trouver le bon compromis. Tu es sur la bonne voie de toute façon.
Tiens nous au courant ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Mer 15 Nov 2006, 09:55

J'utilise maintenant ma PAVONI depuis environ 2 mois et cette fois je maitrise mieux la machine.
Le règle essentielle sur cette machine c'est de trouver le bon réglage de la finesse de la mouture. En effet la pression exercée sur le levier ou le tassage ne modifie que très légèrement la temps de l'extraction.
Lors des premiers essais on a tendance a vouloir faire une extraction rapide, or 30 secondes c'est long. Ensuite on s'habitue a avoir juste un mince filet d'écoulement.

Une chose désagréable
Lors du refroidissement il se créé une dépression dans le corps de chauffe et cela se traduit par une remontée violente du levier au bout d'une demi heure environ. tout le monde sursaute à chaque fois car c'est comme un coup de marteau sur le plan de travail de la cuisine. Ensuite c'est l'inondation si vous oubliez d'abaisser le levier lors de la prochaine chauffe. D'autre possesseur de LA PAVONI ont constaté la même chose ?
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par 1KFD+ le Mer 15 Nov 2006, 14:43

salut Urbann !

Non je n'ai rien constaté de pareil avec mon modèle ( que je bichone ), je l'utilise depuis presque 6 ans, j'ai jamais vu le levier de la machine remonté avec l'utilisation ( j'insiste, cela concerne la machine uniquement lol! ).

Je ne pige pas la raison de ce phénomène, peu être une accumulation de calcaire qui empêche la pression de s'évacuer ?

Jérôme ou Dream vont te renseigner sur le sujet, la technique n'a pas de secret pour eux.

Pour ton autre commentaire sur l'extraction, je ne comprends pas non plus ?

Tu as raison lorsque tu dis que le réglage de la mouture est primordial avec une machine à levier.

Mais en fonction de ta mouture, le temps d'extraction peut être très variable ! de 10 sec à 1 min voir plus !

Le principe de base étant de touner autour de 20 ~ 25 sec pour un expresso de 4,5 à 6 cl.

Autour de celà il n'y a pas trop de choix sur la méthode.

Je préfère préciser pour les autres, je n'ai peu être pas bien compris ton propos.

Soit ta mouture est trop grosse et le levier en haut, l'eau coule toute seule sans abaisser le levier et alors tu sous extrais ton café. les 6 cl sont atteints en 10 sec.

Ou alors tu es trop fin et tu bloques le levier en position haute car tu ne peux le redescendre car tu n'es pas Hercule et là... il vaut mieux étiendre la machine et mettre la mouture à la poubelle plutôt que d'essayer de boire le jus surextrait que tu pourrais obtenir sans faire basculer la machine et te brûler ( j'en rajoute un peu... pour faire peur à ceux qui ne connaissent pas la bête lol! ).

Constat : les temps sont donc très variables ! jocolor

Pour ma part et je n'engage que moi sur mes propos, le compromis idéal c'est ( dans l'état actuel de mes connaissances ) :

Trouver la finesse de mouture qui me permet pour 12 gr de café dans le filtre ( 1 tasse au final ) :

A) D'abaisser ton levier avec une force suffisante qq kilo ( à l'estime entre 5 et 10 kg ), sans faire basculer la machine en avant par une pression trop forte et sans chercher à la contre bloquer par un autre moyen ( ce n'est pas un exercice d'halthérofilie et il n'est pas prévu de fixer ou boulonner la machine sur un support exterieur pour la maintenir plus fortement ).

B) de respecter le temps d'extraction moyen de 20 ~25 sec pour les 4,5 à 6 cl de l'expresso.

NB : La préssion de tassage n'a pas une importance déterminante sur le temps d'extraction, il fera varier de qq sec maxi le temps entre une pression de 2 kg et une pression de tassage de 15 kg, en revanche, la qualité de l'extraction va changer et varie en fonction des origines et des cuissons utilisées.
Il est faux de penser que l'on peut compenser une mouture plus grosse avec un tassage très musclé ( ou alors avec un marteau peu être... ).

J'ai dans tous les cas le réservoir plein au 3/4 à chaque fois que je l'utilise.
Je ne me suis jamais vraiment intérrogé sur ce paramètre, mais j'ai surtout cherché à conserver des paramètres constants à chaque utilisation.

En situation, montre en main et à partir du moment ou je lève le levier, le café ne doit pas sécouler sans abaissement de levier avant 15 sec minimum et à partir de 12 à 15 sec j'abaisse le levier ( comme précisé plus haut ) pour un total général souvent voisin de 25 sec.

J'obtiens dans 99% une jolie crème de 1 mm d'épaisseur " tigré " très souvent et qui tient en surface totale environ 1 min dans la tasse à expresso ( 55 mm de diam ), j'ai préchauffé la tasse avant l'extraction à 55°C environ.

Je précise tout cela surtout pour ceux qui se posent la question :
Machine à levier ou pas ?
Oui si on a un bon moulin précis en réglage !
Car pour un budget relativement mini ( si occasion ) on peu obtenir un résultat de très haut niveau.

De plus, c'est fiable, beau et facile à réparer !

Je recrute des Pavonistes ! il y a trop peu...

Toi, Urbann, t'es déjà du bon côté de la force !

PS : le manuel d'utilisation La Pavoni est bien trop simpliste.

A bientôt. geek
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Mer 15 Nov 2006, 15:04

J'ai du mal m'exprimer Embarassed
Pour respecter le temps de 30sec il est inutile de jouer sur la pression du levier ou sur le tassage, car le seul paramètre qui fait varier le temps d'extraction c'est la finesse de la mouture.
Donc nous sommes tout a fait d'accord ente pavoniste mais cela n'est pas évident lorsque l'on commence ses premiers expressos avec cette machnie.

Sinon pour mon levier fantôme je précise que c'est un modèle d'avant 1999 donc avec piston métal et PF de 49
Peut être que ce défaut a été corrigé sur les nouveaux modèles avec le piston en plastique
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par 1KFD+ le Mer 15 Nov 2006, 15:24

Je dois avoir le même modèle que toi, piston métal et filtre diam 49 mm et non le porte filtre.

Je pense que tu es d'accord car je ne connais par de PF au diam de 49 mm chez La Pavoni.

Tu es de quel coin ?

A+ geek
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Mer 15 Nov 2006, 16:21

réponse en MP Wink
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Admin le Mer 15 Nov 2006, 18:19

L'erection du levier de la La Pavoni est une preuve de bonne santé! :P

Il n'y a bien sur aucun rapport avec la gent féminine...

La mienne le fait mais pas systématiquement.

En fait le phénomène est simple, au refroidissement la vapeur se rétracte et la pression athmosphérique (couplé à la dépression dans la chaudière) pousse le piston vers le haut.
Ce phénomène est donc la preuve d'une excellente étanchéité avec des joints nickels!

Pour l'éviter il faut ouvrir la valve de vapeur lors du refroidissement...

Il n'y a justement pas de valve comme on en parle ici (en anglais vacuum breaker) :
http://expresso.cultureforum.net/viewtopic.forum?t=216

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Mer 15 Nov 2006, 19:31

@Jerome a Nantes a écrit:
Ce phénomène est donc la preuve d'une excellente étanchéité avec des joints nickels!
Ou de joints usés mais non fuyards
Si certaines machines le font et d'autres pas on pourrait en déduire que des joints neufs serrent le piston dans l'alésage et que la dépression n'est pas suffisante pour relever le levier.
Pour l'instant pas de fuite
Jérome tu as pourtant changer tous les joints de ta PAVONI ?
Est ce que le phonomène se produit de plus en plus souvent ?
@Jerome a Nantes a écrit:
Pour l'éviter il faut ouvrir la valve de vapeur lors du refroidissement...
Cela suppose d'ouvrir la valve au bon moment et de penser à la refermer sinon innondation comme avec le levier en position haute Laughing
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Admin le Mer 15 Nov 2006, 19:49

Effectivement quand j'ai changé les joint, il étaient nickel mais trés raides, ils avaient perdus toute leur souplesse et devenus cassant.

Il y a d'aute fuite possible notament au niveau de la valve de sécurité....

Par la buse vapeur il ne peut sortir que de la vapeur et de la condensation.... Mais il est vrai que "dégonfler" la machine, n'et pas des plus discret

Moi, j'aime bien ce phénomène!

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par 1KFD+ le Mer 15 Nov 2006, 21:58

Je confirme : Jérôme est incroyable ! king

Il y a toujour une explication lorsque l'on sait le pourquoi du comment.

Bon sinon, ma bécane à moi, même neuve n'a jamais levée la jambe !

Les joints n'étaient peu être pas nickel ! mais il n'y a pas de fuite non plus.

A+ geek
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Invité le Jeu 16 Nov 2006, 12:04

J'ai gardé une La Pavoni plus de dix ans en l'utilisant tous les jours. Et après chaque utilisation, erection sauvage du levier !!! Je me souviens d'ailleurs que dans la notice livrée avec la machine, ce fait était spécifié (dommage je n'ai pas gardé ce manuel de l'époque) et donc tout a fait normal. Une habitude en fait. Il faut se dire que la machine est en forme jocolor . Juste penser a rabaisser le levier avant la remise en route.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par Admin le Jeu 16 Nov 2006, 17:33

Effectivement, en page 68 du manuel, le phénomène est signalé...

Le manuel? Sur mon site bien sur! drunken

http://jeromeetisabelle.free.fr/file/MAN_ModelliLeva.pdf

(Faudrait que je voie à gagner de l'argent avec ce site!) Langue

Admin
Admin

Date d'inscription : 30/12/2005
Machine à café : .
Broyeur : .
Nombre de messages : 1086

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Jeu 16 Nov 2006, 20:22

Merci à tous, je suis rassuré Smile
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par 1KFD+ le Ven 22 Déc 2006, 00:05

Pour en revenir à l'histoire du piston...

Horreur..... Malheur..... La deuxième Pavoni que je viens d'acheter d'occasion sur la toile est datée de 1996 ( autocollant interne au dos de la cuvette métal dans la base de la machine ) et le piston est en bakélite !!!

Visiblement, cette machine est dans son jus... c'est le cas de le dire !
et je suis quasi sur que le piston n'a jamais été changé, de plus, après prise d'information auprès des services Pavoni, cette pièce n'est pas disponible en pièce détachée Bakélite, uniquement en laiton...

Ce qui me pousse à croire que la théorie de refroidissement du groupe est plutôt une théorie fumeuse pour diminuer le coût de fabrication ( le piston étant invisible pour l'utilisateur ).

De plus, mon autre machine étant de mars 2000, je suis sur qu'il doit en être de même... j'étais persuadé du contraire !

Je précise qu'il s'agit de deux modèles identiques, 1,6 L pro avec finition bois.

Je vais de ce pas commander des pistons laiton...

j'ai un peu honte de ma découverte Embarassed

A+ geek
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

vraiment mesquin

Message par charlinours le Ven 22 Déc 2006, 01:16

Sujet: mesquin Aujourd’hui à 1:12

--------------------------------------------------------------------------------

scandaleux de la part d'une marque comme pavoni,je met pavoni avec minuscule parce que je trouve vraiment ça petit de leur part.Economies de bout de chandelles,de plus ces machines coûtent assez chères pour être dotées d'un piston laiton.Pour ma part ma série noire ebay continue,deux machines payées,une ça fait un mois que je l'attends,le gars prétend me l'avoir éxpédiée et qu'il faut être patient......au fait je sais qu'il rale parce que l'enchère a été trop basse.Quant à l'autre il ne daigne même pas répondre,pourtant il a été payé via pay pal dans l'heure ayant suivi la fin de l'enchère.Je vous dis pas l'humeur,entre machines pourries que je reçois et celles qui viennent certainement à dos de chameaux,l'adrénaline commence à monter. Bon ikfd soyons zen,arrêtons de boire du café et inscrivons nous à un cours de yoga

charlinours

Date d'inscription : 02/09/2006
Machine à café : la Pavoni pro/reneka viva1
Broyeur : Rossi tipo rr45
Nombre de messages : 194
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par urbann le Ven 22 Déc 2006, 08:15

Existe t il un moyen de reconnaitre le type de piston ? Je croyait que PAVONI avait installé des pistons en bakélite à l'occasion du changement de taille du PF.
Cependant si la bakélite n'a pas la même noblesse que le laiton elle offre des caractéristiques de tenue dans le temps très interressante. Ce que je veux dire c'est que mis a part le coté subjectif je ne vois pas ce qui peux géner à avoir un piston en plastique Question
avatar
urbann

Date d'inscription : 05/09/2006
Machine à café : Dompteur de La PAVONI
Broyeur : SANTOS N°40 et Toréfacteur GENE
Nombre de messages : 88
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

bonjour Urbann

Message par charlinours le Ven 22 Déc 2006, 10:37

le laiton comme le cuivre sont des matériaux particulièrement bien adaptés aux échanges thermiques,les grands chefs utilisent toujours des sauteuses en cuivre étamé,je ne vois pas ce que la bakélite pourrait apporter de plus à part le profit à la casa Pavoni.De plus le laiton lorsqu'on le travaille au tour la température augmentant du au frottement de l'outil l'odeur reste neutre.Avez vous déja éssayé avec de la bakélite! une peste,étant soumise à une forte température à l'intérieur du piston je suis convaincu qu'elle doit en altérer le goût.Avis tout à fait personnel,toujours est il si j'étais tombé sur un piston bakélite j'aurais fait comme ikfd je l'aurais viré sur le champ.Mais je crois qu'avec ikfd on souffre des mêmes maux,jamais assez bon,jamais contents,c'est peut être le prix à payer pour évoluer. Pour répondre à ta question à part enlever le piston pour y jeter un oeuil,je ne vois pas comment on pourrait faire la distinction

charlinours

Date d'inscription : 02/09/2006
Machine à café : la Pavoni pro/reneka viva1
Broyeur : Rossi tipo rr45
Nombre de messages : 194
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: La PAVONI à levier [le parcours d'Urbann]

Message par 1KFD+ le Ven 22 Déc 2006, 11:16

Salut vous deux !

Je peux pas mieux dire que Chalinours sur ses commentaires concernant les pistons bakélite/laiton.

Pour infos, enlever le piston... c'est d'une facilité déconcertante, une fois le levier enlevé, avec une petite cale bois, j'ai tapoté doucement sur l'axe et l'ensemble est descendu en 10 secondes et c'est tout aussi facile a remettre même avec les anciens joints et finalement un p'tit décrassage, ça fait pas de mal vu quantité de me...de à l'interieur.

D'ailleur, j'ai l'impression que la bakélite fixe plus les résidus de mare de café, c'est incroyable... le piston ressemble a un morceau de charbon !!!
Pétard... les dégats en tasse.

Même si les joints ont perdu de la souplesse avec le temps, ils resteront plus efficace en travaillant dans un environnement propre.
Enfin c'est mon idée.

Autre constant fait récement... les filtres.... j'avais jamais fait attention :

mais j'en possède pas mal... une 8 en deux tasses et 8 en une tasse, et ils y a dans le lot , deux types de fabrication, faut regarder de très près pour le voir. amorces de trous soit conique soit pyramidale et en regardant dans le noir l'ensemble des trous au travers d'une source lumineuse, on s'apperçoit que le diamètre de perçage n'est pas identique sur les deux séries, et c'est assez sensible

Je ne fesais donc pas attention avant, mais depuis... je confirme qu'a l'utilisation, il y a une incidence assez sensible entre les deux...

ey j'ai peu être trouvé une des sources d'optimisation dans mon utilisation toute personnelle que je fais de cette machine, les réglages étant légèrement différents...

Bien, p'tit à p'tit on progresse...

A+ geek


Dernière édition par 1KFD+ le Ven 22 Déc 2006, 14:48, édité 1 fois
avatar
1KFD+

Date d'inscription : 29/09/2006
Age : 52
Machine à café : 2 x La Pavoni Professional - Torréfacteur I-Roast 2 & Torréfacteur Gene Café - Nespresso Pro
Broyeur : Mazzer Mini Elec B + Mazzer Super Jolly + Mazzer M100
Nombre de messages : 628
Localisation : Yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum