Restauration de La Cimbali Junior

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Mer 26 Oct 2016, 22:11

Avant la réponse à cette question d'étanchéité mécanique, j'ai eu des précisions quant à l'utilisation de la machine et en particulier sur la manière dont elle est conçue. J'ai trouvé ça original et intéressant et suis convaincu que le résultat sera largement à la hauteur de ce que j'en attend ! 

DONC, 

Elle est PIDée au niveau Chaudière/Resistance sur une sonde pression. Le PID n'est pas une boite matérielle-physique mais une logique d'anticipation pour le contrôle sur les données d'évolution que la sonde mesure en fonction de l'action que contrôle l'automate (Ouch ! ça m'a fait mal à la tête aussi ^^)
On peut donc passer sur une chauffe de résistance classique associée à un capteur de pression et non de température… donc c'est un contrôle de pression et non un contrôle direct de température… première nouvelle !!!

Elle est PIDée aussi, et c'est ce qui m'a pris un peu plus longtemps à comprendre, sur la pression de percolation ! Elle anticipe ainsi le shot et suit ce qu'on a prévu comme profile de percolation(c'est une action type PID qui suit une planification du débit du shot, de la préinfusion, de sa durée, de la pression max, là aussi tout est paramétrable !)
ET le débitmètre intervient ici en cas d'overflow (Jacob indique un débit supérieur à 3ml/s, en substituant alors à l'OPV et son fonctionnement de limiteur mécanique, une fonction qui réduit le débit en agissant sur le controleur de la pompe.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!! En tous cas, ça semble marcher du feu de dieu ! Vivement la suite, il va faire des vidéos… et moi je vais passer mes commandes d'electronique et de plomberie ! ça va piquer, mais si elle marche comme ça s'profile, ça sera un investissement très agréable !

BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Nombre de messages : 507

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par francois.p le Ven 04 Nov 2016, 14:55

Salut,

mon idée pour l'écran et ses boutons c’était de découper la façade avant basse juste sur la droite des commandes et démerder un coffret étanche (impression 3D mon amie) avec la connectique qui part vers la boite ou est déja le Gicar etc... Je comptais réutiliser le bouton rotatif existant pour la sélection des shots, etc... : single, double, flush et nettoyage (backflush) par ex

Pour la balance, utiliser des loadcells sur lesquelles s'appuie la bassinelle me semblait l'approche la plus simple : y'a largement la place d'en coller une paire. Et ensuite pour ton shot tu mesure le différentiel de poids (faut poser la tasse avant d'appuyer sur le bouton c'est tout)

Je me demande si c'est réellement utile de corriger la température en temps-réel/anticipation pendant un shot : la Junior à une sacré inertie thermique quand même... Mais comme tu dis "pourquoi faire simple ?"
Je propose d'ailleurs de rajouter la température ambiante de la pièce, un anémomètre pour savoir si il y a un éventuel courant d'air, et la récup de données météo (température extérieure) afin de mieux pondérer le calcul de cette correction Wink

Un truc important : la gestion du remplissage automatique de la cuve.
Ca parait con, mais tu ne peux pas le faire avec du courant continu sans provoquer une électrolyse de ta sonde de niveau.
Donc si tu voulais gérer ça au micro-contrôleur via des interrupts par ex, il faut un plan B. J'avais imaginé un test toutes les secondes (ou 2) pour limiter l'impact.
Sinon garder le Gicar rien que pour ça, c'est une option envisageable mais qui prend de la place dans le caisson Smile

Ciao !
avatar
francois.p

Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 41
Machine à café : Des leviers et une toutoto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 156
Localisation : Antony (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par elvice2000 le Ven 04 Nov 2016, 15:40

intéressant cette histoire d'électrolyse, fallait le savoir dis donc ! tu nous en dirait plus sur cette affaire ?ça provoque un échange entre la sonde et la cuve?comment le gicar gère ça de son côté? scratch
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4110
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par francois.p le Ven 04 Nov 2016, 16:35

Le Gicar fonctionne en alternatif si je ne m'abuse, et l'impact est moindre pour le coup.
Sur un montage arduino, le réflexe de départ c'est d'envoyer du jus dans la sonde et regarder quand le circuit s'ouvre pour activer l'EV de cuve. C'est pas les niveaux utilisés pour zinguer des gouttières, mais avec le temps que la machine reste allumée...

Mes souvenirs d'éléc sont vieux, donc la sonde doit faire anode ou cathode, et la cuve (à la masse, comme nous tous) la cathode ou l'anode.
C'est l'or et le platine qui sont exempts de ce type de corrosion il me semble. Grande classe la Junior "electrode platine", non ? Smile
avatar
francois.p

Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 41
Machine à café : Des leviers et une toutoto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 156
Localisation : Antony (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par elvice2000 le Ven 04 Nov 2016, 18:36

:)merci pour les précisions !
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4110
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Jeu 10 Nov 2016, 16:51

Salut tous, j'ai besoin de vos avis éclairés

Voici les deux pièces sur lesquelles je dubites…
D'abord le tube du HX : (le reste du tube est en bon état, mais c'est pas l'important ici…)


Vous feriez quoi ic ? on jette et on remplace ou on conserve ?

Deuxio, le groupe… 
Je me demandes si je ne dois pas tenter de recharger le métal avec de l'étaim. Vous en pensez quoi ? Le poc est localisé sur une fixation (et une seule)



Voila voila…
Pour patienter je me fait la main avec de vrais cafés frais de chez le torrefacteur et mes extractions sont très sympa avec l'Oscar 1 Pimpée…

Pour patienter aussi, je suis en train de me demander comment horizontaliser le santos 6 dont j'ai hérité avec cet achat, en me disant que je vais d'un coup résoudre le soucis de rétention de ce moulin ^^ Avez vous déja vu des bricolles du genre avec un SANTOS 6A ?
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Jeu 10 Nov 2016, 17:08

Je double post, mais c'est pas l'même sujet…
@francois.p mon idée aussi était de chopper une facade basse arrière pour remplacer celle de l'avant, la découper afin d'y intégrer toute l'electronique en lieu et place de celle qui équipe la machine actuellement. La ref. de cette facade m'est tout simplement introuvable sur le net… 442-026-008 sur le "diagram parts" de la junior…  Quelqu'un a une piste ? 

Sinon je pense partir sur une autre option… je vais fabriquer (en le pliant) un panneau inox incliné à fixer sur la facade existante débarassée de ses boutons et autres diodes, et remplacer tout ca par un ou deux boutons à led, un écran tactile, et quelques voyants…

Reste à fabriquer un "dosatron" artificiel pour alimenter la pompe à vibration et remplacer le dispositif existant… pas fini de me casser la tête là dessus ^^


Enfin, pour le test du niveau dans la chaudière, je me demande si je vais pas "routiniser" un test  de continuité toutes les 30 secondes à la louche, avec un pic toutes les 5 secondes pendant 30 secondes si je tire de la vapeur… (ou quelquechose dans le style…)


Je crois que j'ai la même casse vide sur la cimbali et sur l'oscar et une soupape HP IDEM que celle apperçue sur les dernières photos du fil de restauration de la renéka viva d'a coté… Vous remonteriez pareil ? Moi je pense que si ça marchait avant, ya pas de raison que ça change, même si c'est pas d'origine… ? 
Enfin, je ne trouve pas de "fusible coupe circuit" sur la résistance… c'est normal d'après vous ?
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par francois.p le Jeu 10 Nov 2016, 17:24

Ouais, j'étais vraiment dans une approche "le moins de verrues possible" donc conserver l'aspect mécanique pour le fonctionnement principal (pas de commande via telephone, etc... par ex)
Le dosatron : loadcell sous la bassinelle. Plus précis que le debitmetre nespresso implanté dans la machine si j'en crois mes recherches de l'époque.

Et oui : tu auras plus vite fait de plier une nouvelle plaque d'inox ;)

Le HX me semble pas mauvais, maintenant c'est que dalle à remplacer donc si tu as le moindre doute te prive pas.
Je vois pas le pb avec le groupe en fait ? (sinon qu'il mérite un coup de propre :P )

Ciao !
avatar
francois.p

Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 41
Machine à café : Des leviers et une toutoto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 156
Localisation : Antony (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par zeb le Jeu 10 Nov 2016, 19:53

Pareil que @françois.p je ne vois pas de quoi tu parles sur le groupe ?
Le cuivre du hx est un peu marqué mais tant qu'il y a de l'épaisseur je ne vois pas de raison de le remplacer.
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par lamarmote le Jeu 10 Nov 2016, 21:06

Salut BleuzenFlow Wink
C'est la bride de fixation.
Tu ne risque rien a la laisser en l'état.
La surface d'appui est bien plane,il ni as que le trou qui est ovalisé.
Personnellement je laisserai telle qu'elle clin d'oeil

lamarmote

Date d'inscription : 29/10/2015
Machine à café : Unic Rumba/Cimbali M21 junior DT/1
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 348

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Jeu 10 Nov 2016, 22:44

bien vu @lamarmote, c'est un poc dans le trou du groupe qui sert à le fixer à la chaudière. Ma crainte est de voir une fuite d'eau apparaitre à cause de ce poc. C'est à peu près l'endroit d'ou j'ai enlevé pas mal de calcaire et l'endroit du galva du chassis le plus rouillé…
@zeb, ya de l'epaisseur, mais sur les photos, la 3ème montre le "cratère" le plus profond, et le cuivre est attaqué. 
D'un autre coté, quand ça pête, c'est qu'il est temps d'en changer, et en attendant, ça fera le job comme ça l'a fait jusqu'ici… ya pas de gros risque pour la machine à attendre qu'il soit troué de toutes façons…
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par zeb le Jeu 10 Nov 2016, 23:15

Oui ! En fait j'ai l'impression que tout va bien Wink

Et ton trou pas rond ne t'inquiète effectivement pas non plus, je vois ça tout le temps je n'y fait même plus attention. Si un joint fait barrière n'importe où dans le passage de l'eau ça sera étanche. Même si le reste était "ouvert en deux"
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par francois.p le Jeu 10 Nov 2016, 23:20

@BleuzenFlow a écrit:
D'un autre coté, quand ça pête, c'est qu'il est temps d'en changer, et en attendant, ça fera le job comme ça l'a fait jusqu'ici… ya pas de gros risque pour la machine à attendre qu'il soit troué de toutes façons…

C'est quand même plutôt galère de changer le HX je trouve, surtout s'il a éclaté.
avatar
francois.p

Date d'inscription : 07/02/2012
Age : 41
Machine à café : Des leviers et une toutoto
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 156
Localisation : Antony (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Jeu 10 Nov 2016, 23:27

C'est vrai que toi @francois.p t'as pas eu de bol ^^ 
Ici je parie que s'il pète, c'est un trou qui va l'ouvrir…
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Sam 10 Déc 2016, 10:52

Mise à jour de mon projet… 
Ma commande d'electronique est faite, sondes de pression, capteurs de température, composants elec, relais, arduino due et ecran TFT touch' pour la machine.
j'envisage -encore- une modification de mon moulin également en lui ajoutant un arduino mega, timer et balance… Il va me falloir créer une p'tite box pour abriter l'écran et le support de PF au dessous de mon entonnoir. Le dispositif de mesure du poids du PF est simple, c'est l'intégration du boitier sur le Mazzer qui va me demander du travail…

L'inox est à travailler, je pense que ça va être ma prochaine étape. Je crois que mon voisin à une plieuse, il faut que je passe le voir… à partir de là, je vois si c'est simple à travailler précisément pour refaire la façade avant basse, le rebord et sa bassinelle ainsi que la grille de bassinelle et le support de tasse reglable en hauteur avec balance intégrée, et si ça baigne, je fais aussi la façade avant haute. Sinon, je sais pas encore. J'ai repéré une machine tout-inox à la casse qui pourrait faire une doneuse de feuillets de belles dimensions ! ^^

La commande "plomberie" est en cours.
J'ai mis en suspend les solénoïdes vapeur et eau chaude, vu le prix je préfère être sur de mon coup ^^ donc, j'ai demandé à Jacob ce qu'il avait mis dans son autre projet "DIY dual boiler"... On verra bien, en fonction du prix, de mes finances et de ma capacité à refaire la face avant haute...



A suivre donc ^^
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par elvice2000 le Sam 10 Déc 2016, 12:24

Yep! mais t'avais pas tout bien poli l'inox déjà?C'est pour intégrer l'electronique que tu veux refaire la façade?
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 4110
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Sam 10 Déc 2016, 13:26

si si… par contre vu ce que je compte faire et vu que je le savais pas quand j'ai poli les facades d'origine, ben le projet évolue quoi ^^
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Mar 20 Déc 2016, 19:33

Un point sur l'avancement, style télégraphique…
Commande plomberie passée.
En attente du puzzle complêt pour la suite.
reste le pliage inox… et les 2 EV pour commande de l'eau chaude et de la vapeur, mais j'suis pas encore décidé sur ce point.

En gros les composants d'elec arrivent (j'ai deux écrans TFT touch et quelques transistors maintenant…)
Les composants de plomberie vont arriver aussi d'ici une semaine et quelques…
et je dois dans ce labs de temps me pencher sur la question du pliage de l'inox et du retravail de la grille…
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Ven 22 Déc 2017, 21:39

je remonte les morceaux un par un… je suis pas pressé ! Smile
Je me pose toujours moultes questions sur la façon dont je vais remonter l'engin... Ce qui se profile, c'est une fausse façade inox à la place des boutons en bas

LA bonne nouvelle, c'est que j'ai trouvé un truc pas cher et super utile que je ne résiste pas à vous partager ici !
Il s'agit d'un module - pas cher !!! - pour automate qui devrait me permettre de moduler la puissance de la pompe à eau de 0 à 100% (en 220AC avec régulation directe sur un pin PWM de l'arduino, c'est tip top si ça fonctionne comme je l'imagine !!   \o/
https://fr.aliexpress.com/item/AC-Light-Dimmer-Module-for-PWM-control-1-Channel-3-3V-5V-logic-AC-50-60hz/32802025086.html
Vous en pensez quoi ? 
ça peut aussi inspirer ceux qui cherchent à controller la puissance de leur pompe à piston avec un arduino ou un Raspberry !


Je vous dirai si et comment ça fonctionne dans quelques semaines, un fois que j'aurais reçu et testé l'engin... Je compte le coupler avec la sonde de pression de l'eau de percolation, histoire de re-créer une espèce d'OPV digitale. Si la pression monte trop, on diminue la pompe et etc... L'OPV devient réglable "à la volée", tout comme le reste d'ailleurs (temp consigne variable digitale, pas de pressostat, mais un capteur électronique de pression de vapeur...)

Je vais coupler cette gestion de la pression et température au débimètre que je vais incorporer pour m'inspirer de jacob et sa M21 évoqués plus haut, et reproduire une OPV variable dans le temps avec une consigne de 3ml/seconde max, par exemple… qui prendrait le pas sur la régulation de l'OPV pour rendre la limite de pression relative à la quantité d'eau qui percole ^^
Il appelle ça le "flow profile" lui...


Du coté des "reste à faire", ya encore pas mal de boulot...
Le réservoir d'eau/la mise sur réseau n'est pas encore défini. L'intégration de la "balance à shot" à son combo grille bassinelle est en cours d'étude dans mon cerveau, sans avoir encore abouti...
enfin, j'ai pas terminé de statuer sur mon besoin de mettre des électrovannes sur vapeur et eau chaude, histoire d'aller vers un full Geek, ou si je me fait le tournage d'un kit de poignées de PF et robinets coordonnés pour vapeur et eau. le tournage commence à me faire de l’œil, je me dit que ça serait du plus bel effet et que ça s'intégrerait vachement bien. J'aurais une machine avec du bois de mon jardin dedans, et cette perspective me réjouit !
Sinon, faut que je fasse un chouille de plomberie pour intégrer le débimètre dans le circuit..
Armaflexion de la chaudière…
et d'autres trucs à remonter ^^
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par metasystem le Sam 23 Déc 2017, 11:23

attention sur une pompe de ce genre là, c'est la fréquence qu'il faut faire varier...
Après, pour 3€ ça ne te coûte rien de vérifier...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6200
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Sam 23 Déc 2017, 16:05

c'est ça ^^ pour le prix, si ça fonctionne, je vais pas chercher ma solution pendant des mois non plus ! ^^
Le module est - aussi - décrit comme pouvant executer cette fonction - en fréquence donc - :

Pulse Sauter Modulation
une autre façon de le faire est par Pulse Sauter Modulation. avec PSM, un ou plusieurs cycles complets (sinuswaves) sont transférés à la charge et puis un ou plusieurs cycles sont pas. si efficace, il est pas un bon moyen de lumières tamisées comme il ya une chance pour scintillement. si cela peut être tentant, PSM en il faut toujours laisser une pleine sinuswave à être passé à la charge, pas une demi-sinus comme dans ce cas la charge sera alimenté factuellement de DC qui est pas une bonne chose pour la plupart des charges CA. la différence entre pointe de coupe et PSM est principalement dans le logiciel: dans les deux cas, on aura besoin d'un circuit qui détecte le passage par zéro et que peut contrôler un triac.

un circuit qui peut faire cela est facile à construire: le passage par zéro est directement dérivé du secteur redressée AC lignes-via un optocoupleur de cours-et donne un signal à chaque fois la vague passe par zéro. parce que le onde sinusoïdale première passe par double progressive rectification, le passage par zéro signal est donné, quelle que soit la sinus vague se poursuit à travers zéro ou vers le bas par zéro. ce signal alors peut être utilisé pour déclencher une interruption dans le Arduino.

Qu'en dis tu @Metasystem ? Je pense donc pouvoir faire varier la fréquence de commande sous la forme d'une machine vue ici à base de raspberry si je me souviens bien... yavait une vidéo ou on entendait clairement la pompe ajuster son régime de fonctionnement...
100% de puissance sur 1 seconde, soit 100 parties distinctes de 1% par secondes toutes actives.
Je dois donc pouvoir définir des modes type "25% de puissance" (c'est 1 centièmes sur 4), 75% c'est 3 centièmes sur 4 et on recommence… je vais me pencher sur cette partie du code que j'ai déjà en continuant mes traductions...
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par metasystem le Sam 23 Déc 2017, 16:47

La vidéo est d'un membre du forum qui l'a fait avec une Rossi...
J'avais sorti la vidéo y'a quelques semaines...
Faudrait la retrouver
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6200
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Sam 23 Déc 2017, 21:22

j'ai retrouvé les deux fils !
Ya la gaggia classic de doubleshot, avec de grosses infos sur la gestion de la pompe et de sa puissance, et celle de r0bin sur base de Rocket Cellini. Belle machine là encore !
Je vais sans doute m'inspirer de tout ça pour faire mon truc...
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par metasystem le Dim 24 Déc 2017, 11:10

Smile
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6200
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par BleuzenFlow le Mar 30 Jan 2018, 10:40

Bon bon bon… la plomberie est quasi terminée, j'ai un débimètre à ajouter sur le circuit, et un capteur de pression digital qui me permettra de savoir à quelle pression je percolle...
Mes deux questions…

OU placer la sonde de pression sur le circuit de percollation pour avoir un amortissement idéal des mesures ? (je veux pas d'une aiguille de mano qui danse la polka façon parkinson (désolé pour l'image c'est la seule qui me vient… et il me faut également une manière STABLE de mesurer cette pression pour la partie "mesure" de mon automate)

OU trouver un capillaire cuivre déja tout prêt à installer, aux bonnes dimensions, et pas cher ^^ ?



Je vais poursuivre la relecture des mails de Jacob des fois qu'il en aurait parlé ^^
avatar
BleuzenFlow

Date d'inscription : 20/03/2013
Machine à café : Oscar NS - Ascaso PIDream
Broyeur : Mazzer SJ
Nombre de messages : 507
Localisation : Ille et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par metasystem le Mar 30 Jan 2018, 11:08

J'ai si tu veux le capillaire. Mais il me faut la dimension de l'écrou côté hydraulique (les manos ont eux tous les mêmes dimensions)
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6200
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de La Cimbali Junior

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum