Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Jeu 14 Avr 2016, 18:32

Salut à tous!

La tentative de greffer un manomètre sur une Arrarex Caravel a été un échec : le cylindre du piston en a été légèrement -mais sûrement- déformé. (La Caravel pour pièces vient d'arriver pour changer ma cuve). Merci à toi, Pig, même si ce n'est pas celle que tu m'avais montrée!

Construire ou faire construire une machine à levier simple -mais équipée d'un manomètre- pour pas trop cher  me paraît du domaine du réalisable. Je me trompe peut-être, ce ne serait pas la première fois...
Mes compétences étant fort limitées mais ma folie beaucoup moins, j'aimerais savoir ce que certains d'entre vous en pensent et corrigent mes idées trop saugrenues! Aussi bien, je vais me rendre compte qu'il s'agit d'une tâche autrement plus difficile qu'il ne me paraît, on verra bien!

J'énumère quelques idées de départ imaginées rapidement dans l'excitation et peut-être pourrez-vous m'aider à avancer (ou à abandonner!).
J'ajoute, pour aggraver mon cas, que je ne suis pas un grand bricoleur mais qu'il y a, près de chez moi, une entreprise qui travaille l'inox (pour l'agroalimentaire). Oui, ceux-là qui ont déformé la Caravel mais je m'en sens responsable et pas eux qui ont fait pour le mieux, je crois
Il y a aussi près de Rennes une entreprise qui fabrique des vérins et qui offre des porte-crayons à leurs clients qui sont quasiment des pistons de machine à levier, c'est à dire un tube plein d'une dizaine de centimètres de long avec à chaque extrémité deux joints ronds! Évidemment, faut voir les prix mais ils passent pour ne pas être chers par rapport aux grosses boites nationales.
Je suis désolé , je ne sais pas faire de dessin, encore moins avec un ordi...J'essairai de mettre ici un gribouilli quand j'en aurai fait un!

C'est parti la folie!


Pression
Pas de ressort pour transférer le travail au piston. Comme sur la Caravel ou la Cremina, ce serait la main qui exerce directement la pression.
Je tiens -évidemment- au manomètre embarqué qui permet de visualiser les essais de variations de pression en cours d'extraction. Entre 4 et 6 bars, comme le préconise Ross Spencer, en cas de préinfusion? (Les articles très intéressants de Ross Spencer sur le "pressure profiling" sont traduits sur le forum).


Cuve- réservoir
J'imagine une cuve ouverte (comme sur la Caravel) en inox,  ronde, notamment pour la facilité (je suppose) de trouver du tube d'une quinzaine de centimètres de diamètre. Une petite vingtaine de centimètres de haut, peut-être?
Je pensais que cette cuve pourrait héberger en son centre le cylindre et son piston afin d'équilibrer les températures de tout ce petit monde...Mais c'est peut-être aberrant?


Cylindre de pston
Il est donc au milieu de la cuve pour être chauffé par l'eau (et comme elle) et communique avec la cuve par quelques petits trous percés à sa base, comme sur la Caravel. Quand on lève le levier, l'eau de la cuve est aspirée dans le cylindre. On voit ces trous  sur la photo, en bas à droite, à l'opposé de la résistance immergée :



Le cylindre traverse le fond de la cuve  et dépasse un peu dessous pour accueillir la tête de groupe.
Le cylindre est réalisé en tube inox  lisse, d'environ 5 cm de diamètre, une grosse vingtaine de centimètres de haut et 2mm d'épaisseur (1 bon millimètre sur la Caravel) . Sinon, une chemise de piston ne doit pas coûter trop cher, à voir.
En dessous, s'y fixe donc la tête de groupe.
Au dessus, il est peut-être ouvert : on y introduit le piston dont l'axe surmonté du manomètre dépasse, un peu comme sur la Crémina manométrée.


Le piston
Un piston très court (3cm?) pour ne pas pomper trop de calories à l"eau chaude, type Cremina, à faire réaliser ou à acheter car il semble que ça se vend toujours!
2 joints toriques (Cremina) ou à lèvre (Caravel) ?
L'axe du piston n'est pas articulé comme sur la Caravel (destiné, je suppose, à réduire la course et rester compact) mais rigide, type Cremina. Il est suffisamment long pour remonter jusqu'en haut de la chemise et s'articuler avec le système à levier. rigide, type Cremina
Cet axe est percé dans sa longueur pour envoyer la pression (à mesurer) jusqu'à l'extrémité opposée,  filetée, au sommet de la machine où est vissé le fameux manomètre, comme sur la Cremina manométrée! Merci encore rObin!
L'axe est également percé tout en haut pour faire passer l'articulation du système de levier.




La tête de groupe
Ça, je ne sais pas encore, c'est ce qui me paraît le plus délicat!
Le faire réaliser (ajouter une douchette) puis le faire souder par un pro à l'extrémité inférieure du cylindre dépassant sous la cuve ?
En récupérer sur une machine hors service qui serait soudable?
Je l'imagine dans le prolongement du piston, comme sur la Caravel, et non déportée.
Rester dans les petits diamètres (Caravel, La Pavoni) pour, à la fois, limiter l'effort à exercer (plus la surface de mouture est grande, plus l'effort à appliquer est grand, non?) et réduire les contraintes mécaniques sur la machine. Je crois toujours que 4 à 6 bars sont suffisants dès lors qu'il y a une préinfusion. A vérifier!


Le porte-filtre et le filtre
A trouver avec la tête de groupe, à faire réaliser ou à trouver d'occase?


L'articulation du levier
Fixée, d'un côté, à l'extrémité de l'axe du cylindre du piston et, de l'autre, à une potence servant de base mécanique à la machine? Il faut trouver une solution simple!
Articulation de l'extrémité du levier autour d'un axe pour transformer le mouvement rotatif en mouvement linéaire (ça se dit comme ça?). A voir si il y a plusieurs possibilités, simples si possibles.


Potence / Chassis
Ou double potence, reposant sur 4 pieds (et ventouses?) et à laquelle(auxquelles) sont fixés la cuve, le sommet du cylindre de piston et l'articulation du levier. Ou un chassis, comme Dynamos?


Chauffage de l'eau  et inertie
Une résistance plongeante qui mène l'eau à quasi-ébullition serait très simple mais il faut en trouver une puissante, voire deux,  pour chauffer aussi le piston et sa chemise.... Un thermo-plongeur destiné à chauffer le thé dans une mug ne doit pas être bien puissant, il doit y avoir mieux.
Si la cuve faisait 3-4 mm d'épaisseur, on gagnerait en inertie mais au détriment de la rapidité de chauffe.
Pourquoi pas un PID, au moins dans un deuxième temps? Ce n'est pas très élégant techiquement mais, apparemment, sacrément efficace...
Le thermostat  mécanique, type Caravel, pourtant pratique pour éviter l'ébullition, ne doit pas être si simple.



Voilà, comme vous voyez, c'est un peu sommaire et j'ai du dire pas mal de bétises car c'est la première fois que je me penche sur la question...Je vais regarder sur Internet ce qui s'est déjà fait en autoconstruction et surtout les choix faits par les grands classiques. Je ne vais pas réinventer l'eau chaude, bien sûr...mais ça chauffe dans ma cafetière! C'est tout nouveau pour moi mais me voilà excité comme une puce!
Evidemment, j'imagine bien que ça ne va pas être si simple mais j'ai espoir que ce soit accessible à un néophyte comme moi, avec l'aide de plus compétents et plus habiles. L'engin ne sera sûrement pas très joli mais ça m'amusera bien,  d'autant que cette histoire de manomètre me tarabuste! Je sais bien qu'il n'y a pas besoin de mano pour faire un bon kawa, mais voilà, je suis in peu tétu...

A vos commentaires!

Benoit


Dernière édition par AA++ le Jeu 14 Avr 2016, 19:17, édité 11 fois

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par r0bin le Jeu 14 Avr 2016, 18:43

c'est un beau projet! Gné

si tu arrives à designer une machine à café de ce genre, tu pourras probablement penser à la commercialiser, si elle s'avère produire de bons résultats
tu pourrais aussi partir sur des brevets du monde du café, tombés dans le domaine public

mais probablement que le plus simple de tout cela, c'est de récupérer des bouts de machines qui existent déjà et qui seront probablement mois onéreux à produire (et qui ont déjà fait leur preuves, +faciles à trouver des pièces de rechange), à la manière de la machine hybride de dynamos (levier gaggia / chaudière bezzera)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en tout cas je vais surveiller ce topic, je suis curieux de voir la suite Wink
avatar
r0bin

Date d'inscription : 14/06/2013
Machine à café : Rok, Rocket Cellini++, Olympia Cremina 67, Peppina
Broyeur : Feldgrind 1.2, Mazzer SJ
Nombre de messages : 2323
Localisation : Hauts de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Jeu 14 Avr 2016, 19:26

Salut rObin!
Je ne pense pas que ce soit rentable de vendre pas trop cher des machines à levier et je suis un très piètre soudeur! Et puis, ça ne im'ntéresserait guère! Je ferai plutot faire et comme il n'y a pas beaucoup de pièces, j'espère que ça ne montera pas trop haut! A moins que je trouve quelqu'un en échange de coup de main, ça arrive!
Je pensais à l'inox comme matériau pour que tout soit soudable. J'ai plutôt l'impression que les têtes de groupe, par exemple, ne sont pas en inox, non? Et puis, il faut les récupérer les pièces de machine! Ca ne me parait pas si simple...
Bon, faut savoir aussi que je suis pas un rapide et que ça va durer, d'autant que j'ai d'autres trucs sur le feu...

Benoit

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par elvice2000 le Jeu 14 Avr 2016, 20:11

héhé, en effet ça bout la dedans! les groupes sont en laiton, il doit y en avoir en alu, mais dis toi en laiton...pour être honnête, ce genre d'entreprise peut te revenir relativement cher, en tous cas plus qu'une pavoni pro d'occase, à moins d'avoir vraiment pleins de plans pièces détachées...en tous cas je partirai au moins d'un groupe levier existant, c'est quand même assez pointu comme conception! le reste c'est de la plomberie et de la soudure, et ça si t'as ce qu'il faut sous la main, ça peut être faisable...
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par pootoogoo le Jeu 14 Avr 2016, 22:35

Steitman était parti sur un projet comme ça... en bout de ligne sa machine "simple" est commercialisée autour de 1500€ (voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) .

Elles sont belles, c'est vrai, mais... Shocked affraid
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Ven 15 Avr 2016, 20:29

Je n"ai pas l'intention de commercialiser mais de faire (faire) pour moi!
Je voudrais tout faire en inox comme sur la Caravel pour que tout soit soudable. Pas de laiton. Je vais tacher de poster un vague dessin dans les jours qui viennent.
Pour la tête de groupe, soit je récupère celle de ma Caravel défunte (et le porte-filtre avec)  soit je la fais faire par un tourneur.
J'ajoute que je ne compte pas faire un truc super chiadé, je ne suis  malheureusement pas quelqu'un de très méticuleux..

Une question : comment se fait-il que , sur la Caravel, l'eau aspirée en levant le levier ne reparte pas dans la cuve en abaissant le levier? Ne serait-ce pas le chemin le plus facile pour l'eau expulsée au lieu de devoir traverser la mouture?

Benoit

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par pootoogoo le Ven 15 Avr 2016, 22:10

Parce que le piston en bout de course arrive tout juste au-dessus de ces trous et qu'il sont de nouveau obstrués dès que le piston descend.
Et l'eau n'est pas aspirée, elle descend par gravité.
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par Gérard JEAN le Ven 15 Avr 2016, 22:14

Donc l'eau coule par gravité ? Il faut lui laisser le temps et pas baisser aussitôt le piston ?
avatar
Gérard JEAN

Date d'inscription : 06/08/2014
Machine à café : Cimbali Junior M21S1 ; (ex)Oscar1campini ; AeroPress ; Caravel
Broyeur : Super Jolly ; M2D Macap ; Porlex Mini
Nombre de messages : 2537
Localisation : 84/83

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par zeb le Ven 15 Avr 2016, 22:20

Je ne veux pas dire de bêtise et ma Caravel n'est pas accessible, mais ce n'est pas le torique au milieu du piston qui fait anti retour à la descente ?
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 46
Nombre de messages : 8494

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par pootoogoo le Ven 15 Avr 2016, 23:16

Ça dépend quelle année: les premiers modèles ont deux joints en V sur le piston, les derniers ont deux joints toriques sur la chambre (de part et d'autre de l'arrivée d'eau si je me souviens bien).
Après il y a un mini-torique qui permet de boucher le trou qui traverse le piston (appel d'air pour faciliter la descente de l'eau) quand on abaisse le levier.

Oui Gérard, faut lui laisser un peu de temps pour remplir le petit volume de la chambre.
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Sam 16 Avr 2016, 17:25

C'est tout à fait ça!

En regardant plus attentivement la Caravel, je comprends mieux certaines choses.

Ne pas chasser l’eau
Vue la longueur de la chemise, on a l’impression que le piston parcours une grande course mais elle est au contraire très courte! Le piston replié arrive juste au-dessus des trous de communication entre chemise et cuve.
Comme on le voit sur la photo, la longueur parcourue par le piston est la longueur du piston lui-même, moins l’épaisseur du joint. Ce qui est logique!



On comprend (je comprend) que dès qu’on abaisse un tout petit peu le levier, la lèvre du joint qui arrive un tout petit peu au-dessus des trous vient les boucher aussitôt!


Longueur de piston et volume utile
La longueur de tout piston est donc la distance qui sépare l’entrée d’eau du fond du cylindre de piston, c’est à dire la douchette. Ça devient une évidence une fois qu’on s’est penché un instant sur la chose! J’apprends...
J’imagine que cette distance est fonction du diamètre du cylindre, ce qui détermine le volume total (à un joint près) à envoyer dans la tasse, en plus de l’eau qui reste dans la galette.

Ma longueur de piston utile (c’est à dire moins l’épaisseur d’un joint) dépend donc de mon diamètre de chemise. Soit je garde les dimensions de la Caravel, soit je l’augmente un peu pour aller vers les machines plus courantes.
Le corps métallique du piston de la Caravel mesure 40mm de long sur 37mm de diamètre (le disque en contact avec l’eau est un peu plus étroit, 35mm). Le diamètre intérieur du cylindre est d’environ 38mm
La distance entre les trous de communication et la douchette est d’environ 30mm, ce qui doit représenter, en relation avec les 38mm de diamètre intérieur du cylindre, mon volume utile.
Volume d’un cylindre : 3,14 x r² x h, soit 32 ml, ce qui est peut-être normal vu les ristrettos (ttis) que la Caravel sort! Mais aussi bien,  je peux me tromper quelque part, vu que je ne suis pas doué en maths!


Homogénéité de chauffage
Enfin, je me rends compte que même si le cylindre se trouve à l’intérieur de la cuve, réchauffé par l’eau, il y a quand même, d’une part une partie un peu longue sous la cuve sans arrêt refroidie par l’air environnant et, d’autre part, tout le cylindre dans la cuve à chauffer! Mais bon, il n’y a pas de solution miracle! (et ce n’est pas moi qui la trouverai!).


Tête de groupe
La tête de groupe de la Caravel semble très simple : c’est un tube (2 mm d’épais) dans lequel ont été soudées deux languettes triangulaires de métal qui forment la zone en «spirale »  accueillant le porte-filtre!
Faut voir, en revanche,  pour la fixation de la douchette.



Benoit

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par pootoogoo le Sam 16 Avr 2016, 21:54

Du coup, il aurait mieux valu étudier et comprendre ça avant... parce que là ton perçage de mano est pas du tout placé au bon endroit. No
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 42
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 2980
Localisation : Montréal (Qc)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Dim 17 Avr 2016, 18:49

C'est que je n'avais pas le choix, il est le plus bas possible! Je me disais que la fin de l'extraction était moins génante sans mano mais en fait ça tombe en plein milieu car le voyage du piston est très court!
J'ai fait quelques essais complémentaires sur la Caravel "manométrée", c'est un peu mieux...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je n'arrive pas à tourner les photos sur Photobucket qui a pourtant l'option, je suis désolé


benoit

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Lun 18 Avr 2016, 02:04

Quelques belles machines à cuve ouverte, remplissage par le haut mais sans mano et pour un seul shot :

Cchauffage du corps par derrière et piston s'ouvrant sur le côté pour faire entrer l'eau tout en évitant l'air dans la chambre : la Strietman ES3 et la CT1 (1500 petits euros...)









Ca donne envie d'entourer un si petit corps d'une résistance puis d'entourer le tout d'isolant. Moins classieux, assurément!




Une autre cuve ouverte, avec 3 éléments chauffants de 250w chacun, placés en haut de cuve, reliés à une sonde et commandés par Arduino, les 2 premiers éléments servant à la rapide montée en température et le troisième au maintien :






Et encore : Machina (par Deus ex machina sur HB) , controlée par  Raspberry Pi, clapets anti-retour sur le piston : on remplit piston en position basse et en le remontant, l'eau descend dans la chambre pour la chauffe suivante (2mn30)...






J'admire!

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Jeu 28 Avr 2016, 18:03

Voici deux  schémas rapides du projet avec un piston long, type Caravel et un plus court.






Le corps de la machine est constitué de deux cylindres imbriqués pour tenter de minimiser les pertes thermiques entre l'eau de la cuve et l'eau sous le piston Du tube inox d'environ 2mm d'épaisseur serait utilisé pour faciliter les soudures et minimiser le retrait.

J'ai figuré une résistance  enroulée (croix dans des ronds) type thermoplongeur dont on ne voit pas ici ressortir la partie émergée ni le fil électrique. La résistance est donc immergée : l'échange thermique est meilleur mais la résistance devient fragile s'il n'y a plus d'eau. Pour la protéger, je l'ai mis en dessous du niveau minimal d'eau (sauf vidange...). J'ai ajouté un petit robinet pour vidange.
Il paraît qu'il existe aussi de la résistance en nappe qui pourrait envelopper le corps de la cuve. A voir le prix et les possibilités réelles.
Peut-être le cylindre extérieur, la cuve, pourrait-il être isolé?

Je pensais répartir les trous sur le tour du cylindre. Il y en a trois à quatre sur les Caravel, d'un diamètre de 3-4mm. Je pensais rester autour de ces valeurs, qu'en pensez-vous?

La chemise du piston accueille à son extrémité la tête de groupe, soudée. A moins de trouver une tête de groupe, comme ça, qui se promène (et comment la souder?) je pensais copier le principe simple de la Caravel indiqué dans un post, plus haut. Il faut aussi penser au joint de tête et à sa fixation ainsi qu'à la douchette...

Le piston serait percé pour envoyer la pression jusqu'en haut, au mano L'axe du piston ne descend pas jusqu'à la base sur mon premier dessin ; il pourrait...
Je remets des photos car elles ont disparu (sur HB aussi).



Je pourrais aussi souder le piston entre la cuve et la tête de groupe, comme sur ma Caravel pour moins de pertes thermiques peut-être?
Les joints du piston doivent-ils ressembler à ceux de la Caravel ou à ceux de la Cremina?

Sur le deuxième dessin, le piston est plus court . L'inconvénient, c'est que, comme tel, la résistance (non dessinée) est hors de l'eau en fin de course mais, à ce moment de l'extraction elle est éteinte en général...

Je me dis que le plat du piston en contact avec l'eau chaude tout comme l'axe du piston qui remonte jusqu'au mano sont de bons aspirateurs de calories! Je n'ai guère le choix, je crois, d'autant que je ne tiens pas à mettre du téflon (plastique) sur mon piston.

Qu'en pensez-vous?


Il  y aura encore ensuite à définir quel type de "platine" choisir, comment y accrocher la cuve, comment fixer le levier et comment articuler celui-ci...


Dernière édition par AA++ le Jeu 28 Avr 2016, 19:19, édité 4 fois

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par elvice2000 le Jeu 28 Avr 2016, 18:29

Je viens de voir en fin une caravel de prés et c'est une piste qui paraît en tous cas tres efficace et faisable,c'est vraiment une machine pleine de «systuces» comme dit un copain constructeur...le seul truc que j'ai envie de te dire c'est que tu devrais déterminer la quantité d'eau libérée pour un shot,ce qui te permettra d'en déduire le volume,la course nécessaire et les proportions qui en découlent pour l'ensemble cylindre piston,ainsi que la quantité d'eau dans la cuve,pour commencer tout de suite des schémas avec une échelle objective....sur toutes les machines que j'ai pu tester,le standard semble être de 30 ml....
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Jeu 28 Avr 2016, 18:55

Tout à fait, c'est ce que j'ai essayé de décrire plus haut :
"Longueur de piston et volume utile
La longueur de tout piston est donc la distance qui sépare l’entrée d’eau du fond du cylindre de piston, c’est à dire la douchette. Ça devient une évidence une fois qu’on s’est penché un instant sur la chose! J’apprends...
J’imagine que cette distance est fonction du diamètre du cylindre, ce qui détermine le volume total (à un joint près) à envoyer dans la tasse, en plus de l’eau qui reste dans la galette.

Ma longueur de piston utile (c’est à dire moins l’épaisseur d’un joint) dépend donc de mon diamètre de chemise. Soit je garde les dimensions de la Caravel, soit je l’augmente un peu pour aller vers les machines plus courantes.
Le corps métallique du piston de la Caravel mesure 40mm de long sur 37mm de diamètre (le disque en contact avec l’eau est un peu plus étroit, 35mm). Le diamètre intérieur du cylindre est d’environ 38mm
La distance entre les trous de communication et la douchette est d’environ 30mm, ce qui doit représenter, en relation avec les 38mm de diamètre intérieur du cylindre, mon volume utile.
Volume d’un cylindre : 3,14 x r² x h, soit 32 ml, ce qui est peut-être normal vu les ristrettos (ttis) que la Caravel sort! Mais aussi bien,  je peux me tromper quelque part, vu que je ne suis pas doué en maths! "


 Il faut  rajouter le volume d'eau nécessaire pour remplir l'axe du piston menant au mano! Comme mon diamètre de piston est plus grand que sur la Caravel, je pense peut-être raccourcir sa longueur comme sur le second dessin.

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Dim 01 Mai 2016, 12:57

Peut-être poussé-je le bouchon trop loin pour un problème qui n'existe que dans ma tête (mais c'est aussi le plaisir de la 'conception") : que pensez-vous d'un piston en bambou pour minimiser les pertes caloriques d'un lourd piston métallique qui n'a pas le temps de chauffer sur une petite machine ne sortant que quelques cafés par jour?
Ou un disque en bambou à l'extrémité d'un piston métallique?

Je cherche des solutions pour limiter le refroidissement de l'eau à l'intérieur de la chemise du piston qui , à mon avis, doit être très important sur une Caravel, par exemple. Il faut évidemment que le matériau tienne à l'eau bouillante ainsi qu'aux contraintes de pression, sans colle beurk, etc...


Dernière édition par AA++ le Dim 01 Mai 2016, 13:05, édité 1 fois

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par Neil-p le Dim 01 Mai 2016, 13:05

Plastique?
avatar
Neil-p

Date d'inscription : 16/01/2015
Machine à café : Astoria / Faema / Rok
Broyeur : Mazzer
Nombre de messages : 1298
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Dim 01 Mai 2016, 13:07

Je préfèrerais éviter les plastiques et autres téflon...(même si on en retrouve par ailleurs).

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par LTB le Dim 01 Mai 2016, 13:48

Si tu te lance dans le bois tu peux essayer des bois durs, comme de l'acacia ou du buis. Après au niveau alimentaire et allergène je ne sais pas ce que ça donne... j'ai bien une amie qui tourne des bols en bois, elle utilise du chêne blanc (pubescent) et du frêne de ce que j'ai pu voir. Le frêne est déjà pas mal dur, mais le frêne et l'eau, bof.

Mais ton plus gros soucis va rester la structure du bois lui-même : tu vas avoir des variations de volume de ton piston avec des cycle humidification/séchage, immanquablement, et ça risque de coincer, ou de fuir. Il faudrait trouver un bois dur non allergène résistant à l'eau et de déformation minime.

Sinon le métal c'est pas mal pour les pistons Wink
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 38
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1377
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Dim 01 Mai 2016, 13:57

Le métal me va mais moins la quantité qu'il y a dans un piston épais. Encore une fois, si une machine professionnelle a ses pistons à température, une petite machine à usage intermittent a un piston froid qui refroidit beaucoup l'au à injecter. Il me semble que le bambou se dilate moins mais je cherche! Il y a des multiplis bsans colle, simplement pressés mais il faut que cela tienne aux alternances sec/humide!
On peut imaginer aussi un piston (métal) creux et terminé par un disque isolant. Je pensais au bois pour éviter le téflon, il y a aussi le caoutchouc, en disque, à l'extrémité...

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par elvice2000 le Dim 01 Mai 2016, 13:59

Je pense que le laiton est le matériau ideal,il est très conducteur du coup si en effet il va refroidir un peu l'eau,il vz aussi vite se réchauffer,plus que l'inox par exemple.contrairement au bois ou au bambou c'est un matériau homogène,qui s'usine precisement,et dans lequel on peut visser et dévisser sans problème un axe qu'il peut toujours être utile de demonter.il a aussi un coefficient de dilatation faible.le bambou même si il est imputrescible ça paraît pas top pour l'hygiène,c'est organique et des champis auront vite fait d'arriver...de plus,je me demande dans quelle partie du bambou tu pense trouver une épaisseur assez grosse pour y decouper une rondelle? Sans collage ça paraît difficile,avec notamment la problématique du sens de la fibre...et qui dit collage dit vite epoxy vu les contraintes,pas plus top que le plastoc!...
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par AA++ le Dim 01 Mai 2016, 16:07

Je crois qu'il y a des assemblages variés de bambou qui existent depuis longtemps, par exemple pour la cuisine du riz, en épaisseurs diverses, et même (il me semble)  des sandwiches de bambou compressées et non collés. En revanche, je n'avais pas pensé aux champipi, aux champignons...Ca, c'est plus embétant! Il existe des traitements mais il ne doivent pas être plus top que le plastop! Parmi les assemblages collés,certains sont sans formol ou BPA, comme les planches à découper "écologiques". Elles passent au lave-vaisselle et sont naturellement anti-bactériennes. Mais les champipi?

Quant à la rapidité du laiton à se réchauffer, il ne faut guère y compter : il y a de la masse qui prend du temps à monter en température, d'autant qu'elle est isolée de la chambre par les joints qui isolent le piston d'un réchauffement par conduction contre la chambre (il reste le transfert par rayonnement,assez faible à ces températures) . Quand l'eau va arriver dans le cylindre, la différence de température entre plat du cylindre et l'eau à 92°C favorise l'échange thermique, lequel va refroidir pas mal notre eau, d'autant que la pression exercée sur l'eau par le cylindre va accélérer le transfert.
Pour ne pas refroidir l'eau, d'autant qu'il y a de la pression, il vaudrait mieux utiliser des matériaux les moins conducteurs possible dans le piston, surtout sur la partie plate en contact avec l'eau.
Le métal est très conducteur, inox ou laiton, ça ne change guère, on reste dans les mêmes ordres de grandeur. Dans des machines allumées toutes la journée , la densité du métal apporte de l'inertie qui devient une qualité sur de longues durées : d'où l'épaisseur des matériaux dans les machines anciennes pro. En revanche, pour des utilisations amateur intermittentes (comme dans mon cas), la conductivité du métal devient un inconvénient car elle refroidit énormément l'eau qui se trouve dans le cylindre, sous le piston. D'où l'idée d'isoler l'extrémité du piston avec un matériau peu dense comme le bois, le téflon (mais beurk) ou le caoutchouc ou même carrément de changer de matériau sur l'entièreté du piston.
Quid du caoutchouc? Une rondelle de caoutchouc contre le plat du piston pourrait-elle faire l'affaire, plus simplement?

Peut-être pinaillé-je mais en conditions amateur, le manque d'inertie devient un problème mais si cela reste secondaire par rapport au profil de pression ou à la granulométrie. J'aurais tendance à penser qu'à profil de pression égal , c'est la température qui fait la différence. (Je ne dis pas 92 degrés forcément car je peux imaginer que le profil de pression peut également avoir une influence sur la température idéale comme il semble en avoir une sur tous les autres paramètres -finesse de mouture, degré de torréfaction, etc.)

AA++

Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 51
Machine à café : Arrarex Caravel 1.0, Faema Family, Rancilio Nancy (et une Reneka Single en attente)
Broyeur : San Marco 91 et porlex
Nombre de messages : 270
Localisation : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par elvice2000 le Dim 01 Mai 2016, 22:42

honnêtemment, vu la rapidité du groupe de la pavoni à devenir brûlant, pour moi aucun doute sur les qualités idéales du laiton.Les planches à découper en bambou, je n'ai pas la moindre idée d'avec quoi elles sont collées, mais ce que je sais c'est que si elles restent dans une atmosphère humide ou à tremper, elles prennent vite une forme différente Sad je pense vraiment que comme en plus tu as la résistance qui n'est pas loin du groupe, le temps de chauffer l'eau , un petit flush pour chauffer ta tasse et le tout devrait être à température....
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Projet d'une petite levier simple (à mano...)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum