Un café de martinique (Questions en image)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Jeu 21 Jan 2016 - 17:20

Ça rassure de voir tout ce monde qui réagit ! Je me sentais un peu seul avec mon topic ! Heureux

En fait, si tu relis ce que je disais plus haut, et que tu regardes attentivement la photo avec les fruits rouges (il y a deux types de fruits, des gros (liberica) et des petits (robusta)), tu verras que j'ai en réalité du robusta sous la main et que je vais avoir du liberica plus tard.

Pour résumer simplement :
J'ai quelques fruits pour la plantation, ce sont les fruits rouges de la photos plus haut. Du robusta et du liberica qui viennent de la plantation.

MAIS :
Pour torréfier, je n'ai que deux robusta : l'un provient du marché, l'autre de la plantation.
Celui du marché était déjà en grains, mais avec les parches, que j'ai enlevé à l'eau. J'ai torrefié ce café, il y a quelques jours.
Le deuxième robusta, celui de la plantation, m'a été offert sous forme de fruits séchés. Je les ai concassés, lavés et fait séchés. Ce sont ces grains bruns-noirs que tu peux voir ici :



Je n'aurais du liberica que plus tard, quand j'aurais été ramasser les fruits sur l'arbre.

Voilà, j'espère que c'est plus clair... (pas sûr).
On ne peut pas se tromper de toute façon au niveau des grains. Le liberica est énorme en comparaison du robusta et même d'un arabica.

On m'a demandé une photo du robusta de la plantation pour examiner les grains, vous pouvez donc les revoir sur la photo que je viens de poster. J'ai aussi fait une photo de 3 grains qui ont les tâches blanches dont je parlais plus tôt (ce n'est pas de la parche, ni de la pellicule argentée, je précise) :



Je veux bien vos avis.
Est-ce que je garde ce genre de grains ?
Si je fais un tri sur tous les grains qui me semblent suspects, je crois qu'il ne va pas me rester grand chose.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Nombre de messages : 106

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par _didier_ le Jeu 21 Jan 2016 - 19:00

Autant pour moi, désolé !

La fermentation du mucilage aurait traversé la parche et la pellicule argentée pour finir par se décomposer et contaminer le grain ; de plus les zones noires sont les signes d'un mauvais séchages dans des conditions trop humides.

Les grains noir sont du à des drupes ramassés à une maturité trop avancée et peut-être même au sol, la deuxième cause est sûrement lié manque d'eau pendant de développement de la cerise.

Bref dans tous les cas ce qui va sortir de tout ceci sera plat et sans arômes... ils me donnent pas envie tes grains.
avatar
_didier_

Date d'inscription : 26/11/2011
Machine à café : BZ10 Pid
Broyeur : Mazzer SJ timer Num + Hario
Nombre de messages : 766

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Jeu 21 Jan 2016 - 19:47

Je te rassure, ils ne me donnent pas vraiment envie non plus.

Je suis de ton avis et je suis arrivé à des suppositions similaires. Notamment à cause de quelques détails :

La première, c'est l'odeur de moisie des drupes séchées. J'ai trouvé que ça n'augurait rien de bon et que la fermentation avait été un peu trop loin. Les grains extraits ne sentent plus, mais vu leur aspect...
Ici, il pleut souvent sans prévenir, je pense qu'il est difficile, pour quelqu'un d'occupé, de surveiller constamment des fruits à sécher. Même moi, qui suit à la maison, je suis obligé de courir certaines fois pour retirer les fruits avant la pluie.

Le deuxième indice, c'est la présence de gros cailloux avec les drupes séchées. Cela semble montre qu'elles ont peut-être été ramassées au sol. Le producteur m'ayant invité à venir ramasser moi-même des drupes sur des branches qu'il aurait coupé, cela semble renforcer cette hypothèse.

Troisième indice lié au précédent : il y avait de nombreux grains déjà noirs sur les caféiers de la plantation. Ce qui montre qu'il ne les ramasse pas fréquemment. D'ailleurs, il a dit lui-même qu'il s'en occupait rarement et laisse d'autres le faire pour lui car il n'a pas le temps. Ces personnes ramassent sans doute des grains qui sont trop mûrs.

Dernier indice, le gars de la plantation fait des visites. Il a une table avec de quoi montrer ce qu'il produit. De nombreux fruits et légumes, dont du café. Il montre comment il concasse les drupes avec un marteau pilon. Pour cela, il est possible qu'il utilise simplement des drupes séchés de "démonstration". Des drupes qui datent un peu et qu'il laisse dans un coin. Et c'est peut-être cela qu'il m'a filé.

Bref...
Ce que tu me dis confirme mes soupçons et si je torréfie ce sera en sélectionnant les grains qui me semblent les plus potables, donc je vais enlever les grains noirs et tachetés. Il me restera sans doute pas grand chose mais ça permettra peut-être d'obtenir quelque chose d'un peu plus potable...
Tout ce que je veux, c'est que ça ne pourrisse pas mon moulin. Donc, en cas d'odeur suspecte après cuisson, je jetterai tout.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Poz le Jeu 21 Jan 2016 - 21:03

Eh oui, producteur c'est un métier Smile Fais le tri tu verras bien ce qu'il te reste, mais bon très honnêtement, à ta place, je bazarderais ça à la poubelle et je me contenterais seulement des fruits et légumes de ce producteur ... (quoi que Wink ).

Pour avoir pas mal voyagé j'ai conscience que vivre dans un pays tropical ne doit pas toujours être évident, et ce n'est pas les nombreux t-shirts que j'ai souillé qui diront le contraire Wink
avatar
Poz
Professionnel

Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 31
Machine à café : Oscar, ROK
Broyeur : Mazzer SJ, Santos 43
Nombre de messages : 786
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Jeu 21 Jan 2016 - 21:12

En fait, je commence à comprendre le choix de la dame du marché de vendre des grains de café avec parche, qui ont sans doute étaient obtenus en retirant la drupe fraiche avant d'être séchés. Au final, le séchage est plus rapide et on évite la macération trop prononcée...

Je vais voir pour les grains de la plantation. J'hésite encore pour la torréfaction.
Par contre, je n'abandonne pas avec ce producteur, comme je vais pouvoir aller moi-même recueillir du café sur l'arbre chez lui, je pense que ça vaut le coup. A ce moment-là, je pourrai essayer les deux techniques : séchage avec ou sans drupes.

En fait, comme j'ai déjà quelques drupes en train de sécher avec de les planter... je pourrais en sacrifier une pour voir si le grains à l'intérieur est vert après mon séchage.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Ven 22 Jan 2016 - 17:13

Bon, j'ai fait ma petite expérience, j'ai fait sécher les drupes de robusta de la plantation que j'avais et j'en ai ouvert une. Un des grains était attaqué par des bestioles. Mais l'autre... Je vous laisse juger la différence avec les grains déjà sec que le producteurs m'a refilé (le grain que j'ai séché est à gauche). Je précise que ce sont les grains des mêmes arbres :



Donc voilà, je ne sais pas bien quoi en penser.
Est-ce que le producteur m'a juste donné des grains de "démonstration" pour que je vois comment se passe la décortication ? Peut-être que, pour lui, il en a de côté des bien séchés ?
Ou alors, il fait tout simplement mal son séchage et son ramassage. Et comme c'est toujours comme ça, il ne voit pas la différence ? Pourtant, sincèrement le séchage m'a pris quelques jours, il ne faisait pas toujours grand soleil, ce n'était pas toujours dehors, bref ça a été facile finalement (même si à mon avis il manque peut-être 1-2 jours pour être à point).

Dans tous les cas, même après avoir fait le tri parmi les grains "pas beaux", je me retrouve avec des grains marrons comme celui tout à droite et maintenant que j'ai vu ce que je peux obtenir en séchant moi-même, ça ne me donne pas du tout en vie torréfier ce que l'on m'a donné.
J'espère juste que le producteur ne va pas me demande mon avis sur ses grains, parce que j'ai un peu de mal à mentir et je n'ai aucune envie d'être méchant.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Pig le Ven 22 Jan 2016 - 18:30

Avant d'être méchant avec le producteur, il faudra tout goûter, et peut-être ne pas désespérer d'avoir une bonne surprise? Parmi tous les arabicas que j'ai pu obtenir en près de deux années, il fait bien avouer qu'il y a eu de tout au niveau visuel. Parfois, c'est extrêmement loin de canons de beauté qu'on peut voir en photo.

Ici aussi, peut-être faut-il fermer les yeux et tenter la cuisson sans à priori?

On attend la suite de ce sujet bien original avec impatience Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 39
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 8335
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Ven 22 Jan 2016 - 18:46

Peut-être, peut-être, je suis encore indécis !

Mais bon, avoue tout de même que si j'obtiens un grain vert en faisant sécher chez moi et que le producteur, lui, obtient un grain marrons/noirs avec une odeur de moisi et des tâches blanches... Il y a de quoi se poser des questions, non ?

Personnellement, je veux juste éviter de pourrir mon moulin avec un café qui aurait vraiment un gout exécrable. Je n'ai pas envie d'avoir à le nettoyer entièrement car des résidus de grains dégueux restent à l'intérieur.
Autre soucis, après le tri des grains, il m'en reste une quantité très faible. Je n'ai pas peser, mais je dirais qu'il y a 100 g ou moins. Ça veut dire 1 seul essai de torréfaction avec mon Whirley pop. Il va pas falloir que je me loupe !

Je vous tiendrai au courant. En vrai, la curiosité risque de l'emporter car ça m’embête d'avoir des grains de café "inutilisables" et de les jeter sans avoir essayé.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Lun 25 Jan 2016 - 23:49

Salut !

Je n'ai pas encore effectué la torréfaction. Je vais avoir du monde à la maison et peu de temps pour m'en occuper. Cela va donc attendre 2 semaines, en espérant que les grains ne se dégradent pas plus qu'ils ne semblent l'être à l'heure actuelle.

Sinon, j'ai planté 5 graines de robusta et 3 de liberica. On va voir si ça prend. Apparemment, ça peut prendre un peu de temps.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Poz le Mar 26 Jan 2016 - 21:18

Si tu peux nous faire une sorte de "trombinoscope" de l'évolution des plantes (si il y a) ça serait le pied. Tu pourrais même leur donner des noms etc Wink
avatar
Poz
Professionnel

Date d'inscription : 22/07/2014
Age : 31
Machine à café : Oscar, ROK
Broyeur : Mazzer SJ, Santos 43
Nombre de messages : 786
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Dim 31 Jan 2016 - 22:46

Salut,
Aucune graine n'a germé pour l'instant. Mais, je crois que ça peut prendre des semaines.

En attendant, et parce que je ne peux pas faire de torréfaction en ce moment, je suis retourné acheter du café en grain à la seule brûlerie de l'île que je connais et qui fais cela artisanalement.
J'ai discuté avec le vendeur, fort sympathique, et je lui ai confié que je n'avais pas été satisfait de mes deux derniers paquets, achetés chez lui. Pour moi, c'était trop torréfié et huileux.

Il m'a expliqué qu'il avait tenté une cuisson plus forte dernièrement, car c'est au gout des habitants de l'île (qui boivent du café très cuit, généralement du robusta). Mais, qu'il est revenu à quelque chose de plus clair pour ses dernières cuissons.

Bref, je lui ai pris deux paquets, un arabica du Guatemala et un 100% robusta de Martinique (pour voir par rapport au miens).
A noter qu'il vend également un autre café 100% robusta (un mélange celui-ci) le ti-kafé. Généralement, les locaux adorent et les touristes pas du tout.

Bon, j'avoue avoir été déçu encore une fois par son arabica. C'est moins torréfié, certes, mais les grains sont couverts d'huile. En final, en tasse, c'est très amère et je trouve le gout désagréable. Je ne comprends pas pourquoi chaque café que j'ai pris chez lui était systématiquement huileux.
Je n'ai pas encore gouté le robusta.

Sinon, il m'a donné quelques tuyaux car, en regardant un café vert qu'il avait reçu, j'ai constaté qu'il ressemblait un peu à celui que j'ai eu et dont les grains sont marrons. Apparemment, cela veut dire que les grains sont trop humides et qu'il faut encore les faire sécher au moins 3 semaines. Donc, je vais tester ça... Avec les quelques grains que je n'ai pas balancés.

Voilà pour les dernières nouvelles.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Lun 1 Fév 2016 - 22:11

Une petite photo de l'Arabica et du Robusta acheté à la brûlerie. L'image est mauvaise mais on voit bien que l'Arabica, à gauche, brille beaucoup. Le Robusta moins, mais il présente tout de même des traces d'huile malgré une torréfaction moins importante.



Ce qui est "marrant", c'est qu'au final je n'aime tellement pas l'Arabica que le Robusta me semble bon à côté. Il a une crème bien plus épaisse (normal pour un robusta), il n'est pas aussi amère que lui, et il a plus de corps.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Ven 18 Mar 2016 - 23:29

Bon, je n'ai pas continué le topic depuis un moment, tout simplement parce que je n'ai pas grand chose à dire.

Je n'ai toujours par torréfié le robusta dont l'aspect est suspect. J'ai tenté de leur faire sécher plus, mais sans succès. Ça ne change pas grand chose ou alors je n'ai pas été assez assidu.

Je n'ai pas non plus été chercher du liberica, j'ai pour l'instant ce qu'on appelle une grosse flemme, ou une perte de motivation. Le fait que l'on m'ait dit que le liberica était encore plus fort que le robusta n'aide pas, évidemment. Aller mourir de chaud pour ramasser des grains qui seront sans doute impossibles à boire, je ne sais pas pourquoi, mais c'est pas super tentant !

En attendant, je continue à torréfier le café vert que j'ai commandé chez SweetMaria et je pense déjà à ma future commande, étant donné que je n'ai pas trouvé de producteur d'arabica sur la Martinique.

Ah et des nouvelles des graines de café que j'ai planté : ...rien. Rien n'est sorti de terre. Je vais attendre encore un peu car ça peut être long. Mais, j'ai peu d'espoir sur ce coup.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Mar 28 Juin 2016 - 1:09

Hey tout le monde, me revoilà...

J'ai attendu que mon café pousse, la germination est très longue. Une graine a réussi à sortir de terre et à faire un tout petit plant. Les autres n'ont rien données ou sont mortes rapidement.
J'ai laissé le plant poussé un peu et puis, un soir, je l'ai planté.
Le lendemain, le plant a brûlé au soleil (malgré une terre humide), il est devenu tout noir, et il semble qu'il soit mort. Ça s'est passé très vite. Voilà. Je suis un peu déçu.

Parallèlement, je n'ai pas avancé ma recherche de café sur la Martinique. J'ai du café vert de Sweet Maria, je vais d'abord terminer mon stock.
Apparemment, ma compagne m'a dit avoir croisé un arbre d'Arabica en se promenant dans la Martinique profonde. Il y a donc peut-être encore de l'espoir.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par elvice2000 le Mar 28 Juin 2016 - 6:54

Salut Arka,
triste histoire pour ce ti' plant, j'espère que du côté de ton projet de permaculture tu trouves plus de succés! la jolie nature martiniquaise semble assez impitoyable...
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par LTB le Mar 28 Juin 2016 - 8:35

Salut Arka !
Je suis terriblement déçu de ne pas avoir vu ce post plus tôt, vu que je suis passé en Martinique en février pour aller voir des amis qui vivent en Dominique.

Dommage en effet pour le ti plant mais bon, c'est un métier aussi, et le vivant ça pardonne pas. Mais je serai tenter de te dire - facile depuis mon fauteuil : n'abandonne pas ! Ou alors peut-être peux-tu trouver des plants déjà costaud à mettre en terre ?

Quand au café martiniquais, continue aussi ton exploration, c'est passionnant cette histoire !
bonne journée à toi.
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 38
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1377
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Mar 28 Juin 2016 - 17:31

@Elvice2000 : J'avance tout doucement pour le jardin. J'apprends au fur et à mesure. Certaines plantes prennent bien, d'autres pas du tout. Je ne mets aucun engrais ou pesticides. C'est difficile, j'ai peu de résultats consommables. Mais, j'ai tout de même réussi à déguster quelques trucs. Il faut du temps et de la persévérance. J'essaye de créer une sorte d'écosystème mais je t'avoue que j'ai perdu un peu la motivation. Il faut dire aussi que je risque de perdre la location d'ici peu, ça aide pas.

@LTB : Ah ouais c'est con, on aurait pu se croiser !
Pour les plants, cela est arrivé plusieurs fois, avec d'autres végétaux. Le problème, c'est qu'en pot ils sont généralement à l’abri, ne sont pas dans les mêmes conditions qu'en terre. Or, lorsque je les plante, je n'ai plus le contrôle sur la lumière, l'humidité, etc. Or ici, c'est un coup un soleil d'enfer, un coup une pluie diluvienne. Bref, les plants qui ne sont pas assez habitués grillent ou pourrissent en 1-2 jours. Donc j'ai l'impression qu'il faut que je mette les graines directement en terre. Celles qui pousseront seront déjà adaptées au milieu. D'ailleurs, dernièrement, plutôt que de m'embêter, j'ai balancé des graines de melons et pastèques comme ça dans le jardin. Ça pousse plutôt bien pour l'instant !
L'autre truc, c'est que tu peux planter une graine à un endroit et obtenir un plant tout rabougri et tu peux planter une autre graine à un autre endroit obtenir un joli plant. Il me faut donc pas mal de graines pour expérimenter.

Bref, pour en revenir au café, j'aimerais bien trouver de l'Arabica, quitte à l'acheter à des particuliers pourquoi pas. Le soucis étant que je devrais surement le faire sécher moi-même, et ça c'est déjà plus coton !
Je pourrais aussi planter les graines si j'arrive à me poser dans une location à long terme... Parce que là, planter des arbres alors que je ne les verrai jamais pousser, que je ne récolterai jamais leurs fruits, ça me fait un peu mal.

Le soucis de trouver et de se procurer de l'Arabica est vraiment entier.
Non seulement les gens ici ne savent pas forcément reconnaitre l'Arabica, du coup pour faire des recherches c'est pas facile. Mais en plus les arbres ne sont pas faciles à trouver parce que beaucoup d'endroits me sont inaccessibles. Par exemple, l'Arabica (si s'en était vraiment un), que l'on a montré à ma compagne, se trouvait dans un coin de la Martinique accessible seulement avec un bon 4x4. Chose que je ne possède pas, et ne possèderai sans doute jamais.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par elvice2000 le Mar 28 Juin 2016 - 17:41

clair que la permaculture sur un terrain dont on est pas propriétaire c'est pas évident, vu le temps qu'il faut pour atteindre la symbiose!
j'ai cru comprendre qu'il y avait de plus en plus d'algues comme on en trouve aux sargasses, aux caraïbes, ces grandes algues qui lèchent la surface, et s'enroulent autour des hélices, safrans....peut être une matière première bio à valoriser?...bon bio, vu qu'elle pousse dans la mer et que la mer est devenu une vaste poubelle, ça se discute, mais peut être pour le paillage ?je crois qu'il y a peu d'humus sous le climat tropical, du fait qu'il n'y ai pas de chute de feuilles comme sous les latitudes à quatre saisons....
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Mer 29 Juin 2016 - 0:19

@Elvice2000 : Comme tu le dis. Il faut du temps pour obtenir quelque chose, et ça demande beaucoup d'efforts. Sous un soleil de plomb, avec une grand humidité, c'est crevant. Alors quand on apprend qu'on devra rendre la maison au bout d'un an...

Effectivement, depuis 2011 je crois, les algues sont très présentes, même si ça dépend des jours. On est pas tout le temps submergés. J'ai récupéré une ou deux fois des sacs d'algues que j'ai passé à l'eau clair avant de les parsemer dans le jardin. Ça a été assez vite absorbé par la terre.

Pour le paillage, il y a ce qu'il faut. L'herbe, ici, pousse à une vitesse folle, il faut quasiment couper toutes les deux semaines en période humide. Il y a aussi beaucoup de vetiver très envahissant. Tu coupes, ça commence à repousser le lendemain. Il y a aussi la citronelle qui pousse très très bien et qui peut servir de paillage. Ensuite, je laisse mourir les plantes annuelles là où elles se trouvent, ça contribue aussi à l'humus. J'ai également essayé de planter des papayiers. En poussant, les feuilles les plus basses tombent. Les bananiers, pareil. Du coup, ça fait tout de même des feuilles sur le sol. Il y a pas mal d'astuces comme ça.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par elvice2000 le Mer 29 Juin 2016 - 1:16

yep,vaste besogne ! y doit sentir bon ton paillage en tous cas, la classe!
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Lun 18 Juil 2016 - 20:51

Salut à tous,
Je reviens simplement pour dire que, faute de café vert de Martinique (j'ai lancé des perches mais je n'ai toujours pas de contacts pour de l'arabica), j'ai fait un petit test sur des fèves de cacao, car cela on en trouve un peu.

J'ai d'abord gouté vert, il faut casser la cabosse et retirer les fèves qui sont agglomérées dans une pellicule blanche. Le gout n'est pas très intéressant. On ne retrouve pas du tout le gout de chocolat, ce qui est normal car, comme pour le café, cette saveur se développe à la torréfaction. C'est très amer également.

J'ai donc fait sécher ces quelques fèves, 10 en tout... Oui c'est peu.
Puis, au bout de 3-4 jours, je suis passé à la torréfaction, que j'ai effectué dans une petite poêle. Mon Whirley Pop me semblait trop grand pour 10 fèves et je voulais voir ce qui allait se passer.
Au bout de quelques minutes sur feu moyen, en remuant continuellement, les fèves ont commencées à roussir, et après environ 10 minutes, j'ai décidé d’arrêté la cuisson car l'enveloppe était bien grillée. J'avais entendu une dizaine de crack également. D’après ce que j'ai pu lire, ça semble être un signe que la cuisson commence à être bien, c'est un repère comme pour le café je suppose. Pendant la cuisson, j'ai noté une légère odeur de cacao et, étrangement, de réglisse.

Bon le résultat, c'était des fèves qui, à mon avis, n'étaient pas encore assez cuites. Une fois l'enveloppe retirée, les fruits étaient marrons clairs à foncés et l'intérieur plutôt clair. Je pense que ça aurait mérité un peu plus de cuisson.

Le gout était amer, avec un gout de fruit sec, comme l'amande torréfié par exemple, et en fin de bouche le gout du cacao que l'on connait, mais léger.
A voir, peut-être que je retenterais l'expérience avec un peu plus de fèves, de façon à me faire du cacao en poudre...

Une petite photo pour la route (je n'en ai pas pris d'autres, j'ai eu la flemme. Mais, si cela intéresse, j'essayerai d'en prendre la prochaine fois)


Ce sont les fèves torréfiées et décortiquées. Celles que je n'ai pas mangé car je les trouve encore plus clairs que les autres (celles qui ont disparu dans mon estomac).


@Elvice 2000 : Juste une note sur la permaculture, j'ai testé les "butes de culture" si célèbres. Je ne sais pas si tu connais. J'ai creusé ma zone de culture, j'ai entassé des gros morceaux de bois en décompositions, des petits morceaux de bois, de l'herbe, et j'ai recouvert de la terre que j'avais extraite. C'est censé donner une bonne terre bien riche. Sauf que finalement bof. Beaucoup de permaculteurs disent que c'est une mauvaise technique parce qu'il ne faut pas retourner la terre (les bactéries ne sont pas les mêmes au-dessus et en dessous, ça chamboule tout) et que le bois c'est censé se décomposer en surface, pas en profondeur. Par expérience, en tout cas, je vois que chez moi ce n'est pas génial. J'ai eu le droit à la pousse de champignon de bois et je trouve que la culture sur ces butes n'est pas bonne.
Par contre, j'ai testé une autre technique et je trouve que ça donne vraiment une bonne terre. C'est simple, j'ai entassé des déchets vert à un endroit pour que ça tue le gazon. Ensuite, j'ai enlevé les déchets, et j'ai travaillé la terre à la pioche, mais sans la retourner, juste pour l'aérer. Les racines du gazons s'étant décomposée, cela donne une terre riche et assez tendre, les végétaux y prospèrent pour l'instant. Alors que sur les autres, ils ont tendance à faire la tête... Autre point positif : cela demande beaucoup moins de boulot !

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par elvice2000 le Lun 18 Juil 2016 - 23:06

Yep! je connais en effet ce principe de butte, à mon avis c'est comme souvent en permaculture, une butte prend du temps à devenir prospère, après plusieurs saisons de "lasagnes", pour avoir un bon terreau riche et meuble en surface, et plutôt patique pour tout ce qui est carottes, radis, salades...en théorie...le second principe les copines qui gèrent le jardin chez nous on couvert avec cartons et déchets verts depuis l'automne, et ça a du porté ses fruits mais je suis parti avant les semis....je verrais ça bientôt!mais c'est clair que à terme , une fois la symbiose atteinte ou du moins abordée la permaculture est censée donner moins de boulot, si ce n'est de surveillance et de bonne gestion de la rotation des espèces....c'est cool d'avoir en tous cas régulièrement des nouvelles de ton aventure, et de tes recherches cafeo-cacao-prmaculturiennes! Wink
avatar
elvice2000
Prof'spresseur

Date d'inscription : 13/01/2016
Machine à café : Pavoni baby,Faema Zodiaco
Broyeur : Mazzer SJ, Euréka mignon
Nombre de messages : 3758
Localisation : loir et cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Neil-p le Lun 18 Juil 2016 - 23:31

J'ai viré la terre que j'avais extraite pour boucher un ancien trou quand j'ai fais mes buttes... je ne connais pas la compo du sol en martinique ni la profondeur à laquelle tu as creusé mais chez moi ça devenait caillouteux, pas bon pour la culture... c'est pour ça que tu dois attendre. J'ai pris de la terre en forêt, la couche superficielle, noire et pleine de vie! du coup ça a bien prit dès la première année Smile
avatar
Neil-p

Date d'inscription : 16/01/2015
Machine à café : Astoria / Faema / Rok
Broyeur : Mazzer
Nombre de messages : 1298
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Mar 19 Juil 2016 - 0:37

@Elvice2000 : Oui voilà, pour que ça donne quelque chose de bon avec les butes, il doit falloir attendre un petit moment... Pour moi, là, ce que ça a donné sur la première année, c'est surtout des maladies j'ai l'impression, des végétaux qui meurent sans raison, ou qui ont une drôle de tête. A mon avis, le principe des butes n'est pas tellement adapté au climat tropical, il y a trop d'humidité, le bois a tendance à moisir en profondeur et les racines des végétaux qui sont par-dessus ne doivent pas tellement apprécier. L'autre soucis de mes butes, c'est aussi que j'ai viré beaucoup de cailloux en faisant mes butes, car le sol de la Martinique, c'est blindé de pierre volcanique, qui font de jolies étincelles quand tu tapes dessus à la pioche. Or, ça a fait pas mal de volume en moins et j'ai l'impression que la terre a finit par s'affaisser. Je me retrouve avec des butes qui sont dures, et pas du tout en reliefs.

@Neil-p : Le sol de la Martinique, généralement, c'est une fine couche de terre pleine de cailloux, voire de gros cailloux, et ensuite une couche de pierre. Bref, pas l'idéal. Et encore, j'ai de la chance car la plupart des gens que je connais ont été obligé de faire venir de la terre de l'extérieur, ce que je ne veux pas faire. L'autre soucis de mon sol, c'est que les ouvriers qui ont fait la maison ont eu la bonne idée de balancer tous les restes de bétons ou de métal dans le jardin et de recouvrir. J'ai des bonnes surprises quand je tombe sur un reste de poteau de béton...

Dans tous les cas, comme je risque de devoir laisser la maison d'ici maxi 1 an... Ma patience risque d'être inutile. Je suis un peu dégouté je dois dire.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par LTB le Mar 19 Juil 2016 - 7:44

Salut Arka, très bonne idée le cacao !
J'ai le père d'une amie qui en transforme en Dominique.
Il lasse les cabosses cueillie quelques jours au sol.
Puis une fois les cabosses ouvertes, il mets les fèves et l’enveloppe blanche dans une boîte de bois tapissée et recouverte de feuilles de bananiers et laisse fermenter 2 jours, change de caisse et laisse encore deux jours puis change caisse une fois de plus. C'est alors seulement qu'il fait sécher.

Pour la torréfaction il a une sorte de petit four avec un tambour tournant, il fait une torréfaction d'une vingtaine de minutes, j'ignore la température.
Les fèves sont bien colorées, mais pas forcément plus que sur ta photo (mais les photos sont trompeuses !)

Tu peux aller voir le fil que j'avais ouvert à ce sujet :

http://expresso.cultureforum.net/t11194-chocolat-et-cafe-de-l-arbre-a-la-tablette
avatar
LTB
Professionnel

Date d'inscription : 06/11/2013
Age : 38
Machine à café : Rancilio Silvia / AE l'Automatic / Faema Zodiaco / Paluxette 12V
Broyeur : Santos / Porlex / Mazzer Toucan / Cunill / IBI boutique
Nombre de messages : 1377
Localisation : Sud Isère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Arka le Mar 19 Juil 2016 - 17:20

Salut @LTB.
J'avais déjà lu ton sujet sur le cacao et d'ailleurs je crois l'avoir cité dans un autre sujet ou en avoir parlé autour de moi, pour confirmer que, par ici (les DOM-TOM quoi), la production de café locale n'est pas tip-top qualité... J'ai eu l'occasion de faire une visite à un petit producteur local et j'ai fait les mêmes constatations. On le voit bien d'ailleurs dans les photos de mon topic, les grains de café ont vraiment une sale tête...

Bref, concernant le cacao, je savais qu'il y avait normalement une étape de fermentation. D'ailleurs, je crois que c'est une étape assez importante pour le développement de la saveur cacaoté et la réduction de l'amertume. Malheureusement, comme je ne savais pas trop comment m'y prendre et que je n'avais que 10 fèves, j'ai décidé de faire sans. Si j'ai plus de fèves la prochaine fois, je ferais peut-être différemment. Et j'utiliserais mon torréfacteur manuel qui devrait convenir pour cette tâche.
Bon, par contre, pas sûr que j'arrive à trouver suffisamment de cabosses en vente, et j'ai un peu peur du prix. Ici les prix sont rarement à virgules (plus facile pour compter). Donc ça sera minimum 1 euro, sûrement plus dans les 2 euros, peut-être plus. Et, 2 euros les 10 fèves (dans une cabosse), je trouve que ça commence à faire un peu cher.

Arka

Date d'inscription : 08/11/2014
Age : 33
Machine à café : Gaggia Classic
Broyeur : Porlex, Santos Silent 55
Nombre de messages : 106
Localisation : Sud Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un café de martinique (Questions en image)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum