Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Pig le Lun 07 Déc 2015, 20:12

N'ayant pas de ROK, je ne peux rien t'écrire sur le préchauffage. Par contre, pour les quantités de mouture que tu utilises, il est écrit dans le sujet de Manhu que tu peux franchement diminuer la quantité de jus produite (de mémoire, de moitié).

Donc, la remarque "tu tires trop long", c'est bien à comprendre: tu produits trop de jus.

Mais bon, ce n'est qu'une piste parmi d'autres, surtout que beaucoup a été écrit depuis mon dernier message.

Wink

Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Nombre de messages : 8595

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Lun 07 Déc 2015, 20:15

Ok Pig, demain j'essaye dans ce sens... 2 petits au lieu d'un long.
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Lun 07 Déc 2015, 22:25

Salut Joce.

Le blonding, c est quand ce que tu tires ton kawa, sur la fin, tout devient plus clair et donne un gout amer, donc a ce moment tu as epuise ta galette de cafe. Si tu tasses mal, ca sera aussi le cas.

En general je tasse de tout mon poids, ca permet de reproduire facilement la meme chose Smile

Pour le panier, j ai enleve le petit ressort ou fil de fer qui est coince dans la rainure du panier, ca me permet de faire tremper le porte filtre tranquillement dans ma casserole d eau bouillante, puis de poser delicatement le panier rempli avant faire mon cafe.

il suffit avec un tournevis plat d insister un peu pour detacher le panier du porte filtre.

Bon cafe demain matin, je vais m enquerir du choix de cafe vert sur maxicoffee.truc.

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 07 Déc 2015, 22:29

@Joce avec la Rok, tu peux tirer du ristretto comme des "doppios" à savoir qu'après c'est une question de choix...
Quand @Pig dis plus court il à très certainement raison, 12g pour 40ml de boisson c'est sans doute trop... Je dois tirer dans les 20-25ml ce qui est un long "ristretto" vu qu'en théorie ça doit se situer plus vers ~12ml ... Mais de toute façon le normage là dedans est tellement difficile...
Pour ce qui est de la "texture", la rok te permet d'avoir des espressi épais... Très épais, texture huileuse, riche, qui nappe le palais comme avec la texture d'une liqueur de fruits... Le goût risque d'augmenter en intensité, mais une fois correctement réglé, ta température plus maîtrisé, tu n'iras pas à plus d'amertume, mais bien un goût plus prononcé de différentes saveurs... Tu pourras, une fois que tu auras pris le coche, prendre le temps de les analyser, les découvrir, expérimenter, etc... (ce qui est notre objectif à tous).
Pour la sur-extraction, le "blonding" , quand tu arrives aux limites de ta mouture, ça change globalement de couleur pour aller sur du plus clair du "jour au lendemain" et sa se visualise dans ta créma quand tu l'as, dans ce qui coule du bec de ta machine...
Y'a pas mal de photos dans les shot du jour où certains en profitent pour noter la présence de blonding dans leurs images... Si tu as du mal à trouver tes marques, chercher le trop et le trop peu pour arriver à un entre-deux qui te donnera le résultat voulut...
Pour le moment, comme tous les habitués te le diraient, fixe une quantité de mouture précise, toujours la même et ne varie que la finesse de ta mouture... Cran par cran... Ne change pas la quantité d'eau... Si tes bras forcent comme une mule, descend d'un cran pour une mouture légèrement plus grossière, si d'un cran à l'autre ça passe de difficile à trop facile, que tu passes de quelques gouttes à un "flot", c'est que c'est juste entre les deux (pas de bol hein ^^ ) et il faudra que tu fasses un cran intermédiaire...
Pour ce qui est de la pesée, au début, il est important d'avoir une balance à 0.1g près... 0.5g ça change énormément dans une tasse en fonction de la machine...

[EDIT] pour retirer le panier, je passe le plat de la lame d'un couteau entre le panier et le pf et je fais levier en tournant le couteau... Ça marche à chaque fois, sans trop de prise de tête...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Lun 07 Déc 2015, 22:50

Merci pour vos réponses à tous les deux.
@laurentvenet ok pour le panier. J'essayerai. Si j'ai bien compris, une fois retiré, on ne peut plus remettre le fil de fer... C'est définitif. Cela ne pose pas de problème après coup ?

@metasystem merci pour tes précisions. C'est vrai que j'ai tiré pour l'instant bien plus que 20-25ml... Et je devais donc avoir du blonding (comme je n'avais pas conscience de la chose, je n'y ai pas été attentif... mais c'est vrai que ça devenait plus clair à la fin). Je vais réduire vers cette valeur.
Je vais aussi voir pour bricoler mon Porlex.
Une balance aussi précise, ça se trouve facilement ?
Et pour la force de tassement dans le PF ?
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Mar 08 Déc 2015, 07:59

@Joce perso j'ai acheté ça et ça marche très bien, très économique en pile (2xLR03 et je viens de les changer au bout d'un an...
Pour le tassage, vu que je le fais à la cuillère doseuse, tu verras que 11.5g, tu es à la limite d'enfonçage de la cuillère dans le filtre... Donc je tasse, mais rien de particulier, je mule pas quoi...
En ce qui concerne la longueur de tes shots, si tu arrives à tirer 40ml en fin de course de bras avec un seul tirage, c'est que soi tu n'as vraiment pas moulu assez fin (et ça coule rapidement et toute l'eau passe au travers de la mouture) ou tu as mis trop d'eau...
Pour 20-25ml, la moyenne étant à 1.5cm du bord comme quasiment tout le monde à trouvé... Pour 50ml, faut aller au ras du bord avec le panier remplit de mouture...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Mer 09 Déc 2015, 22:34

Bonsoir tout le monde.
Aujourd'hui, je suis allé acheter du café "frais", en fait fraîchement torréfié. Mes grains d'avant avaient été torréfiés il y a 3 semaines... Je voulais être sûr que mes résultats modestes n'étaient pas dus à ça.
Donc café : OK

Je chauffe la machine, le porte-filtre, la tasse.

Je pèse 12g. Je n'ai pas encore de balance précise...
[ pour la petit histoire, j'habite dans une petite ville d'environ 20 000 habitants, j'ai fait le tour des magasins qui peuvent vendre des balances, pas un n'a de balance qui est plus précise que le gramme. Cela ne m'étonne pas... Mais ce qui m'a un peu effaré, c'est dans un magasin d'électroménager, TV, etc... que je connais bien, le vendeur qui n'est plus le perdreau de l'année était très étonné par ma demande... Il est allé voir dans ses listings et est revenu en me disant qu'il n'avait aucune balance précise à 0,1 ou 0,01g même à commander, mais surtout qu'il ne SAVAIT MEME PAS que cela existait !! Je lui explique pourquoi j'en veux une (il m'a peut-être pris pour le dealer du coin..). Je réalise en fait que je suis le premier mec du coin qui lui en demande une depuis... je sais pas au moins 10 qu'il bosse là ! ]
J'en trouverai une ou je me la commanderai sur la toile comme me le conseille metasystem... Mais en attendant, je n'en ai pas.
Donc j'ai ENVIRON 12 g avec ma balance ménagère un pas de 1g...

Je mouds. Je n'ai pas encore modifié mon porlex. Je règle au cran "2". J'ai pris des photos... Je ne sais pas si la qualité et la mise au point suffiront à vous permettre de juger la mouture... C'est vrai que ce n'est pas facile à faire une photo de la mouture...



Je place ma mouture dans le PF, j’essaie de bien la répartir, je tasse avec la cuillère fournie, assez fort... Encore une fois, je ne sais pas du tout si je fais bien cette phase là...
PF clipsé. Eau bouillante jusqu'à 1,5 cm du haut du réservoir.

J'abaisse un peu les bras pour préinfuser... Je remonte les bras. Attente d'une dizaine de secondes.

J'abaisse en appuyant fort (pas comme une brute non plus). Le café coule, pas très vite, bien noir...

J'ai repéré la hauteur pour avoir 25 ml dans la tasse. Cela doit mettre entre 15 et 20 secondes pour arriver à ce niveau.
J'arrête de presser les bras.
Résultat :

Pas de crema...
Mais je l'ai trouvé bon !

Deuxième tentative avec tout pareil sauf le porlex à 1... (d'ailleurs je pense que les meules frottaient car il "criait" le porlex comme s'il se plaignait...)
Résultat :

Un peu plus de crema mais très très léger tout de même. Par contre, bien moins aromatique que le premier... Je l'ai vidé dans l'évier...

Voilà mes aventures d'aujourd'hui...
J'espère que les spécialistes de la Rok vont trouver comment m'améliorer.
Merci d'avance.
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Jeu 10 Déc 2015, 10:13

Tente de blinder le porte filtre de la roi (~15g) a raz le bord. Tu tasses et tu tentes une pré-infusion sans baisser les bras de la rok (~10s). Essaie au réglage juste avant que les meules ne de touchent...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Jeu 10 Déc 2015, 13:56

J'ai passé une bonne partie de la matinée à faire des expériences... Au moins 10 ou 12 cafés... Je ne les ai pas bu !! Enfin juste 2.

J'ai essayé du coup la perceuse/visseuse sans fil sur le porlex... Mais je crois que ça flingue tout de même l'axe (qui est pentagonal !!)

J'ai essayé au moins 4 positions (du porlex pas du KS !!), plusieurs quantités d'eau, avec ou sans préinfusion... (je ne changeais qu'un paramètre à la fois !)
J'arrive à avoir une crème qui commence à être intéressante à la position 2 du moulin, quantité 12g, eau presque en haut (max 1 cm du haut) et en pressant bien fort.

Bref, je garde espoir.

metasystem, je n'ai vu ton post qu'après tous mes essais.
J'y suis retourné du coup pour faire comme tu m'as dit.

Voici les résultats :
la quantité dans le pf. J'ai pesé 15g, je pense que je pouvais en mettre encore. Voici avant tassage (tassement ? tassation ?) :


puis après tassage (qu'en pensez vous, ça a l'air bien ? Je ne sais jamais s'y je le fais bien...) :


Donc pré-infusion de 10s et pression sur les bras. Résultat :

de la créma, y a pas à dire !! Au goût, c'est moins aromatique que la position trouvée et décrite plus haut.

La crème ne vit pas longtemps. Après quelques secondes :


J'ai du mal à voir son épaisseur, faudrait que j'ai des verres transparents..

Mais voici ma galette après démontage :


C'est du chanelling, non ? Je tasse pas bien. Il me faudrait un tamper... N'est-ce pas ?

Sinon, en général, sur ma galette j'ai toujours des sortes de montagnes... C'est normal ? C'est pas du à l'évacuation de l'eau après l'extraction ?
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Jeu 10 Déc 2015, 18:37

ça ressemble pas à du channelling, Regarde la différence de taille de granulométrie sur le dessus, tu as un phénomène physique lié à la convection granulaire... L'eau génère une pression qui fait remonter les gros grains principalement vers le haut...
Quand à la créma, selon la colorimétrie de ta photo, elle à l'air relativement clair, et si on regarde en correspondance, la couleur de ta mouture, on à l'impression d'avoir une torréfaction relativement clair...
Je pense que c'est lié, à mon avis, tu as un grain trop clair...
Ton protocole me semble bon, peut-être que tu peux affiner les réglages de la mouture en adaptant le porlex... Concernant l'utilisation de la perceuse/visseuse, c'est un bon moyen d'éviter les mouvement de la meule supérieur et peut amener plus d'homogénéité dans ton résultat...
Concernant les dômes/montagnes, ça c'est une sorte de channelling, mais j'ai l'impression que comme tu dis, elle est liée à l'extraction de la fin de l'eau... Je l'ai aussi et ça ne m'empêche pas d'avoir des résultats vraiment plaisants avec ma rok... J'avais quelques fois, retiré le pf sans avoir purgé le reste de l'eau et j'avais la sensation qu'il n'y avait que peu cette partie là...
Nan, franchement, je pense que c'est ta torré qui est trop clair, à mon avis si tu en as une plus foncée tu auras moins ce soucis...
La Rok reste un levier, du coup, elle est quand même plus sensibles à certains cafés / torréfactions...
Tu achètes ton café où? Peut-être pourrais-tu lui demander un café avec un degré supérieur de torré? ou un mélange italien un peu plus poussé? Comme il est souvent dit, en tant que buveurs d'espresso "italiens" nous sommes une minorité et les torréfacteurs artisanaux se doivent de différencier leur produit avec le commerce général... Il en va souvent de pair avec des torrés très clair (des fois même absurdement clair, j'en ai un exemple chez moi ou il arrête au début du premier crack et le café est dégueulasse... même en filtre...). Peut-être vas-tu devoir faire un peu de marchandage, de recherche pour trouver un revendeur qui te fournira du plus foncé...
Quoi qu'il en soit, il faut aussi que tu te penches sur le goût... Par exemple, tu dis:
"Au goût, c'est moins aromatique que la position trouvée et décrite plus haut." quand tu utilises 15g de mouture. Quid de "moins aromatique" , veux-tu dire, moins complexe? trop éxagéré? est-ce un soucis lié à la "surcharge" de mouture qui à tendance à effacer l'aromatique pour aller vers de la puissance? Ou est-ce simplement certaines valeurs que tu sens moins, sans être forcément gêné par la puissance d'attaque?
Tu dois aussi commencer je pense, une démarche d'analyse de ce que tu recherches dans ton café. Est-ce que tu recherches puissance? subtilité? quels types d’arômes? de texture?
Des fois on se lance dans une machine, sans se rendre compte qu'elles ne sont pas tolérantes aux torrés clair, ou qu'elles préfèrent au contraire l'inverse... Souvent on commence en allant à l'extrême, aller vers du plus vert, pour obtenir ce qu'on ne sentait pas dans le café industriel... En même temps que ta recherche de "crema" , je pense que tu dois commencer à expérimenter ce qui se trouve autour de toi (fournisseurs, températures, mélanges, origines). L'habitude du geste, les tests sur différents cafés testés qui vont te faire te rendre compte de ce qui existe (et c'est vraiment énorme, le choix que l'on à actuellement...).
En somme, ne te focalise pas... Tu sembles proche du résultat "type" mais je ne suis pas persuadé que ce soit ta recherche actuelle. Donc laisse toi vraiment une marge de manœuvre... Après tout, la créma n'est que de la créma... En tant que buveur de thé, je peux te dire, que c'est quelque chose d'assez subsidiaire, c'est l'esthétique de l'espresso, il ne t'empêche pas d'avoir un résultat plaisant voir même excellent...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Dim 13 Déc 2015, 00:48

Bonsoir tout le monde.
Merci metasystem pour ta réponse. Merci de m'aider.

@metasystem a écrit:Quand à la créma, selon la colorimétrie de ta photo, elle à l'air relativement clair, et si on regarde en correspondance, la couleur de ta mouture, on à l'impression d'avoir une torréfaction relativement clair...
Je pense que c'est lié, à mon avis, tu as un grain trop clair...
Aujourd'hui, j'ai acheté du café à Nancy. Du moka fraichement torréfié. Voici les deux types de grains : à gauche le nouveau, à droite, celui de jeudi...

Je crois bien que tu as raison, la torréfaction est moins poussée pour ceux de droite.
Je vais tenter de persuader le torréfacteur proche de chez moi (Lunéville) de pousser un peu sa torréfaction...

@metasystem a écrit:Quoi qu'il en soit, il faut aussi que tu te penches sur le goût... Par exemple, tu dis:
"Au goût, c'est moins aromatique que la position trouvée et décrite plus haut." quand tu utilises 15g de mouture. Quid de "moins aromatique" , veux-tu dire, moins complexe? trop éxagéré? est-ce un soucis lié à la "surcharge" de mouture qui à tendance à effacer l'aromatique pour aller vers de la puissance? Ou est-ce simplement certaines valeurs que tu sens moins, sans être forcément gêné par la puissance d'attaque?
Tu dois aussi commencer je pense, une démarche d'analyse de ce que tu recherches dans ton café. Est-ce que tu recherches puissance? subtilité? quels types d’arômes? de texture?

Oui, là dessus je galère... Je manque de mots, de vocabulaire. C'est super difficile d'associer des termes avec des sensations.
J'ai un peu plus de vocabulaire pour la dégust de vin...
Ce que je recherche c'est un goût riche, qui tapisse la bouche, "boisé"... Et cette espèce de "fraicheur" en fond de bouche, cette acidité qui fait saliver...
Sur le second ristretto, celui pour lequel le pf était bien plein, j'ai eu le sentiment d'avoir plus "de flotte", moins de goût... Peut-être trop de puissance comme tu l'as dit... Mais je dois bien me concentrer pour analyser tout ça... Ce n'est pas encore naturel.
J'aimerais éclaircir un terme. Lorsqu'on dit "corsé", est-ce que cela signifie "puissant au goût" ?

Autre question plus technique :
Si on préinfuse pendant 10s, idéalement, le temps pendant lequel le café coule du pf pour obtenir le volume désiré (dans les 25 ml) est de 15s  (somme totale de 25s ?)
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Manhu le Dim 13 Déc 2015, 08:01

Tu l'as acheté où à Nancy?
Manhu
avatar
Manhu

Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 44
Machine à café : Lelit PL62, Rok
Broyeur : Eureka Mignon chromé, Hario Slim, Cunill Brasil
Nombre de messages : 1497
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Dim 13 Déc 2015, 10:19

Bonjour Manhu !
J'ai acheté ce café hier à "Torréfaction du Faubourg", Faubourg des 3 maisons à Nancy (juste à côté de mon excellent caviste, ça tombe bien !)

Je t'ai beaucoup lu avant d'acheter ma Rok. Pour les posts de conseils d'utilisation !
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Manhu le Dim 13 Déc 2015, 10:33

Je pense que c'est le meilleur sur Nancy (d'après ce que j'ai lu). Je ne l'ai pas encore essayé. J'ai vécu plus de 30 ans à Nancy mais je n'étais pas encore tombé dans le monde de l'expresso. J'y viens encore 5 ou 6 fois par an. J'achète de temps en temps dans la galerie de Cora Houdemont le mélange spécial bar. Je n'aime pratiquement rien de ce qu'ils font sauf ce café. C'est du 50% de Robusta et je le trouve bien sympa (et pas cher en plus).
Manhu
avatar
Manhu

Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 44
Machine à café : Lelit PL62, Rok
Broyeur : Eureka Mignon chromé, Hario Slim, Cunill Brasil
Nombre de messages : 1497
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Dim 13 Déc 2015, 10:42

Oui. En fait depuis ma très longue expérience de faiseur de café (1 mois) j'ai acheté du café dans 3 endroits différents :
à Lunéville où j'habite (le mélange italien clair de la photo)
à Houdemont galerie du Cora un moka harrar qui j'ai pas trouvé mauvais mais je n'y connais rien
à Nancy Faubourg des 3 maisons.

Je profite de ta présence pour poser une question : est-ce que la "règle" de base 25 s pour tirer 25 mL s'applique à la Rok où c'est plus rapide ?
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Manhu le Dim 13 Déc 2015, 10:55

Non, ça ne s'applique pas. On joue sur le temps pour contrôler l'acidité/amertume. Parfois, il faut savoir grossir la mouture pour avoir une crème moins dense, voire très fine, mais gagner en saveur. Par exemple, sur les cafés acidulés, c'est comme ça qu'on arrive à faire ressortir les arômes fleuris, bien mieux qu'avec une crème épaisse et tigrée (du moins, c'est mon avis). Dans ce cas, le temps d'extraction est plus court. Sur du mélange italien, au contraire, je vais moudre plus fin pour avoir plus de corps mais pas trop non plus pour que l'amertume ne prenne pas le pas sur les autres arômes.
Manhu
avatar
Manhu

Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 44
Machine à café : Lelit PL62, Rok
Broyeur : Eureka Mignon chromé, Hario Slim, Cunill Brasil
Nombre de messages : 1497
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Dim 13 Déc 2015, 19:59

Autre question plus technique : Si on préinfuse pendant 10s, idéalement, le temps pendant lequel le café coule du pf pour obtenir le volume désiré (dans les 25 ml) est de 15s (somme totale de 25s ?) a écrit:
En théorie oui, mais la Rok ne respecte pas un conventionnalisme total... Elle permet de tirer des espresso des fois sans forcément atteindre le profil 25/25.

Ce que je recherche c'est un goût riche, qui tapisse la bouche, "boisé"... Et cette espèce de "fraicheur" en fond de bouche, cette acidité qui fait saliver... a écrit:
Si tu recherches du boisé, tu dois aller vers des torréfactions plus clair, au vu de ta machine, omettre le principe de crema et te focaliser sur un objectif gustatif... L'acidité étant aussi facilement plus présente dans ces cas là, mais risque d'entrer en opposition avec le côté "tapisser"... La texture est globalement lié au dégagement des huiles pendant la percolation, sauf que dans le cas de torréfactions moins poussées, l'engagement sur ces mêmes huiles est souvent moins direct...
En sommes, il va falloir que tu t'orientes sur des blends aux extrêmes... Une part de café clair et une part de café plus foncé pour essayer une coalition des deux...

Pour les mots, je ne sais pas comment tu fais pour le vin, mais une méthode qu'on m'a conseillé étant de coucher systématiquement sur papier tes impressions, de tenter des mots... S'ils te paraissent grossier, au pire, la fois suivante, tu en essaies d'autres...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Dim 13 Déc 2015, 21:04

Merci pour tous ces conseils ! Vous êtes sympas !
Est-ce que cela se fait de mélanger 2 torréfactions différentes (2 cafés différents) dans le porte-filtre ?
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Guitar Seb le Mar 15 Déc 2015, 10:01

Bonjour à tous, et bravo pour les photos de vos belles extractions Wink
Je voudrais pour ma part partager mon expérience plutôt décevante de la Rok espresso. Concernant la qualité des espressi, pas de problème ! Très bons, voire excellents bien que variables, car la machine est sensible.
Mon problème avec cette machine concerne le reservoir piston en plastique. Au bout de 3 mois d'utilisation (5 à 6 ext/jour en moyenne), je constate une fuite par le haut du reservoir. Une grosse fuite, un jet de vapeur clairement visible lors de la pression... Direct dans le visage ! Après démontage, je constate une fissure dans le bloc en plastique. Je contacte maxicoffee, la garantie joue et sous 2 semaines je reçois la pièce en remplacement. Au bout de 10 mois environs: rebelote !!! Je me trouve dans la même situation. Plusieurs jets de vapeur s'échappent du haut du reservoir... Je n'ai plus de crème. Tout juste assez de pression pour sortir un café noir.
J'ai contacté Rok en Angleterre et la personne qui m'a répondu me confirme que les pièces en plastique de la Rok doivent être changées tous les 1 à 2 ans en fonction de l'usage que l'on fait de sa machine !!! Fou, non ? Pièce métalliques garanties 10 ans. Pièces en plastique à changer tous les ans !!!!!
Est-ce que quelqu'un connais le même problème que moi ? Une solutions ? Un reservoir en Inox, vous pensez que ce serait possible ?

Guitar Seb

Date d'inscription : 15/12/2015
Machine à café : Rok
Broyeur : Krups 75
Nombre de messages : 1

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par marvinclay le Mer 30 Déc 2015, 20:19

Pour ma part, je possède une Rok depuis avril 2014 et je tourne à 4 extractions par jour en moyenne. On n'a pas tous les mêmes méthodologies mais il est clair que celles qui favorisent les contraintes de pression les plus grandes endommagent plus rapidement le cylindre.
Si tous les paramètres sont au maximum :
- mouture très (trop) fine
- volume de mouture maximal dans le porte-filtre
- colonne d'eau à ras-bord
- force herculéenne imprimée aux leviers
Alors le cylindre ne résistera pas longtemps à ces contraintes répétées.
La pression est certes primordiale mais le mieux est parfois l'ennemi du bien.
Une fois qu'on "tient" le filet de café à pression constante, on sent bien qu'il ne faut pas augmenter la tension mais juste la maintenir.
Gare également aux erreurs d'inattention car en période de test, si on double le volume de 8 à 16g en oubliant de changer le réglage de son moulin électrique, c'est le genre de boulette pour laquelle il vaut mieux éviter de forcer une extraction.

Mais bon, il est vrai que toutes les parties plastiques que ce soit le cylindre ou la poignée du porte-filtre mériteraient une meilleure finition.

Amicalement,
Marvinclay

marvinclay

Date d'inscription : 19/04/2014
Machine à café : Bezzera New Hobby, Rok Espresso
Broyeur : Eureka Mignon
Nombre de messages : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Dim 03 Jan 2016, 19:06

@marvinclay totalement d'accord avec toi... Qui plus est, même à pression constante sans forcer, tu arrives à avoir des très bon résultats...
Où alors je suis finalement une daube en espresso...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Neil-p le Lun 04 Jan 2016, 13:10

Salut les gens,
ça fait aussi une bonne année que j'ai ma rok et je confirme qu'on peut en tirer de bons cafés. En revanche, par je ne sais quelle manière, mon porte filtre s'est fissuré... Quelqu'un connait un revendeur français sur la toile? Il revient à 34€ par le site officiel (avec les fdp)
avatar
Neil-p

Date d'inscription : 16/01/2015
Machine à café : Astoria / Faema / Rok
Broyeur : Mazzer
Nombre de messages : 1298
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 04 Jan 2016, 14:06

@Neil-p MC peut-être?
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 34
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 5335
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Neil-p le Lun 04 Jan 2016, 14:34

@metasystem a écrit:@Neil-p MC peut-être?
je ne sais pas, un lien "fantôme" non indexé par leur moteur de recherche, et sans image aucune. 24€ cependant, si c'est commandable c'est parfait. J'ai envoyé un mail à leur service client, on verra bien. Bonne journée  à toi! Smile

edit: service client de MC a transferé ma photo à rok qui apparemment m'adresse un pf de rechange, niquel!

re-edit: une semaine plus tard, aucun contact direct avec rok, le porte filtre arrive au pas de ma porte... au top!


Dernière édition par Neil-p le Mar 12 Jan 2016, 13:49, édité 1 fois
avatar
Neil-p

Date d'inscription : 16/01/2015
Machine à café : Astoria / Faema / Rok
Broyeur : Mazzer
Nombre de messages : 1298
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Mer 06 Jan 2016, 20:16

Bonjour et bonne année à tous.
Je n'ai pas parlé depuis longtemps... mais j'ai beaucoup écouté ! Sur toutes les parties du forum. C'est dingue comme le sujet est passionnant. Et dire qu'il y a 2 mois je n'en avais pas la moindre conscience...

J'arrive à présent à obtenir très souvent des supers extractions (je pense, je n'ai pas d'expérience mais je les trouve super !) avec de la crème. Ce matin, une belle épaisseur (presque 1 cm) et même un peu marbrée (tigrée ?).
Par contre, la crème ne reste pas très longtemps dans la tasse. C'est parce que la ROK ne le permet pas, parce que c'est toujours comme ça, ou parce que je suis encore pas très bon ?

Pour la procédure, j'ai bien suivi les conseils de Metasystem. 11,5g dans le PF, 1,5 cm (voire 1 cm ce matin) avant le bord dans le réservoir d'eau. (merci à ma petite balance au 10ème et merci à metasystem)

C'était le mélange "spécial bar" indiqué par Manhu !

@marvinclay, @metasystem, @Guitar Seb : Je ne peux que confirmer (avec ma toute petite expérience) que toutes les fois où j'ai tenté de fournir une pression importante, cela n'a rien donné de bon.
Il faut, je pense, vraiment sentir une élasticité dans les bras de la machine. Et lorsque cela coule, bien foncé, c'est super. Et arrêter avant le blonding.
Je me trompe lorsque je dis que les extractions sont plus rapides sur la ROK que sur des machines électriques (d'après ce que j'ai pu lire) ?
Je me suis acheté un tamper et au début j'ai tassé comme un malade. Je me suis aperçu, au contraire, que les résultats étaient meilleurs en tassant très léger.
De même, avec mon porlex, pas trop trop fin non plus. Je suis à "à fond moins 4 crans".
Donc effectivement, la machine arrive à donner du bon sans forcer. Et ça doit être bon aussi pour sa durée de vie.
Pour la partie fragile en plastique transparent, en fin de compte, je ne vois pas bien comment ils aurait pu faire autrement...
La remplacer par du métal, on perd la transparence qui est importante pour les réglages. La remplacer par du verre ? Ca casse... Je ne m'y connais pas en matières plastiques, mais je pense que tout matériau de ce type est sensible à la température, à la pression, au temps... Difficile de faire mieux je pense.
Il faut considérer cette partie comme un consommable. Comme des cartouches d'imprimante. Sauf que les fabricants d'imprimantes basent leur business là dessus. On ne pas le dire pour ROK. Vu ce que raconte Neil-p, ils sont plutôt réglo avec leurs clients.
Faut accepter de devoir changer cette partie au bout d'un certain nombre de mois. La partie en métal est increvable. Y en a pour 25 livres, je crois, sur le site officiel ? C'est pas le bout du monde...

Franchement je sois ravi de mon achat, de mon entrée dans ce monde passionnant, pour un investissement très raisonnable.
Avec le temps, je pourrai doucement monter en puissance...
J'ai déjà un plan pour un moulin électrique... un santos... très vieux...

Maintenant, je dois progresser en goûtant plein de cafés différents. Me faire le palais.... J'en suis tout impatient !!

Et encore merci pour vos aides.
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 45
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par dredd-style le Mar 12 Jan 2016, 12:04

Joce, concernant l'utilisation de pièces en plastiques, je t'assure que ROK aurait pu faire autrement ...

Perso en 1 an j'ai cassé une fois le piston et une fois le cylindre ...

Je t'invite à regarder des vidéos pour voir en fonctionnement une vieille machine nommée la Faema Baby. Tu verras que ROK n'a finalement rien inventé et qu'il est surtout possible d'utiliser une machine bien plus solide !

Avec du recul je regrette un peu l'achat de ma ROK et je me serais sans doute consacré à la recherche d'une Baby en occaz ... ne serait-ce que pour le côté vintage ! ^^

dredd-style

Date d'inscription : 05/11/2014
Machine à café : Zacconi Baby Big
Broyeur : Santos 6
Nombre de messages : 126
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum