Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Aller en bas

Rok, Caravel et Zacconi

Message par Ph'lip le Mer 11 Nov 2015, 10:24

Bonjour Laurent,

Oui, la Caravel est ma machine préférée, la seule dont je me sers quand j'ai du bon café frais torréfié à point.

La Presso est quand même très intéressante pour faire des cafés plus longs (c'est la seule machine sur laquelle j'apprécie les longs), ou avec certains cafés, ou en déplacement.  La Presso / Rok est je crois la seule machine actuelle comparable à la Caravel et aux autres machines à chaudière ouverte en contrôle direct, physique, sensible, des paramètres.  Elle les surpasse même en simplicité technique.  Et je la trouve moins exigeante sur la mouture.

Quant à la Zacconi, qui était ma première machine à levier, je m'en sers de moins en moins, je trouve maintenant le résultat trop puissant, manquant de finesse, mais c'est peut-être une question de réglage.
Et puis, tout ça est une affaire de goût !

Ph'lip

Date d'inscription : 03/11/2012
Nombre de messages : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Mer 11 Nov 2015, 11:12

bah de toute façon, les zacconi sont pas fines dans leur manière d'exprimer... Elles tirent du très court et te collent une miquette sur l'instant T. Pas très tolérantes sur la mouture ni sur la torréfaction...
La rok est plus souple, tu peux plus jouer sur la longueur d'extraction sans systématiquement tourner au blonding...
Mais je pense que la rok, c'est comme apprendre à conduire, une fois que tu as eu le déclic, tu en fais quasi ce que tu veux...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Ph'lip le Mer 11 Nov 2015, 12:50

Bonjour MetaSystem,

Je suis bien d'accord avec toi, mais ...
Avec la Caravel, je peux moudre 5g au plus fin de l'Eureka Mignon (c'est-à-dire vraiment très fin), les mettre dans mon minuscule filtre 1T, bien tasser au fond du filtre en "nutant" avec un tamper 41mm (celui des filtres La Marzocco), et sortir un expresso (25 à 30ml) avec, je crois, tous les parfums les plus subtils de mes meilleurs cafés.

5g est très peu, mais je perds en subtilité si je mets ne serait-ce que 6g avec une mouture moins fine.

Je n'ai pas encore trouvé comment faire quelque chose de comparable avec ma Presso. As-tu une idée ?

Ph'lip

Date d'inscription : 03/11/2012
Machine à café : Caravel - Peppina
Broyeur : Feldgrind - Eureka Mignon
Nombre de messages : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par orangivap le Mer 11 Nov 2015, 13:12

pareil je galere un peut
j'essaye plusieurs taille de mouture différente mais rien n'y fais,pas de crema (ou très peut et aprés une gorgé il n'y a plus rien),au gout c'est correct,mais je trouve qu'il n'a pas vraiment un gout de café,c'est difficile a expliqué,j'ai fais gouter a plusieurs personnes et tous m'ont dit la même chose

yirgacheffe ethiopie-lionel lugat- torrefié le 2/11/2015
11 grammes

avatar
orangivap

Date d'inscription : 16/02/2015
Machine à café : ECM elektronika, lelit PL41E
Broyeur : santos 40A,hario slim
Nombre de messages : 196
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par zeb le Mer 11 Nov 2015, 13:16

C'est beaucoup trop de volume tiré pour la Rok !!
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9235

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par orangivap le Mer 11 Nov 2015, 13:22

j'ai tiré 40grammes,histoire de tester mais même avec moins j'ai le même résultat (visuel)
avatar
orangivap

Date d'inscription : 16/02/2015
Machine à café : ECM elektronika, lelit PL41E
Broyeur : santos 40A,hario slim
Nombre de messages : 196
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par zeb le Mer 11 Nov 2015, 13:34

Quand je vois ton avatar je me dis que tu n'a pas encore vu vraiment ce qu'est un Expresso. Sans jugement de valeur hein !  Tu aimes ton café comme tu l'aimes, mais peut-être demande tu à la Rok autre chose que ce qu'elle est prévue de faire Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9235

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Manhu le Mer 11 Nov 2015, 13:39

@Ph'lip: 5g dans ta Caravel? C'est vrai que c'est pas beaucoup. Ça donne quoi comme type de café? Tu arrives à avoir du corps avec cette quantité?
Sinon, pour la Rok, quand je veux un café un peu plus subtil et moins puissant, ce que je fais en général, c'est prendre une mouture un poil plus grosse que celle qui donne le meilleure résultat visuel. Ce n'est pas efficace pour tous les cafés mais dans pas mal de cas, on fait plus ressortir les arômes végétaux et acidulés de cette manière. La crème est alors moins épaisse et moins dense mais, sur certains cafés, ça fait des merveilles.
Manhu
avatar
Manhu

Date d'inscription : 15/03/2013
Age : 45
Machine à café : Lelit PL62, Rok
Broyeur : Eureka Mignon chromé, Hario Slim, Cunill Brasil
Nombre de messages : 1498
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Ph'lip le Mer 11 Nov 2015, 13:51

@orangivap : Je mets aussi 11g (moulu nettement plus gros qu'avec la Caravel), pour sans doute 35 / 40 ml.  Par contre, le résultat est satisfaisant, avec un peu moins de goût mais plus de crema que sur la Caravel.
Je préchauffe le filtre, le porte-filtre et la tasse.
Je pause pour laisse échapper l'air en baissant les bras, et je maintiens appuyé à fond pendant l'extraction.
Verses-tu de l'eau bien bouillante ? Préchauffes-tu le filtre ?  Mouds-tu assez fin ?

@Manhu : Oui, j'ai vraiment du corps, parce que je mouds très fin. J'ai même parfois du mal à baisser le levier. J'obtiens un café dense, très aromatique, avec très peu de crema.

Ph'lip

Date d'inscription : 03/11/2012
Machine à café : Caravel - Peppina
Broyeur : Feldgrind - Eureka Mignon
Nombre de messages : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par orangivap le Mer 11 Nov 2015, 13:52

@zeb a écrit:Quand je vois ton avatar je me dis que tu n'a pas encore vu vraiment ce qu'est un Expresso. Sans jugement de valeur hein !  Tu aimes ton café comme tu l'aimes, mais peut-être demande tu à la Rok autre chose que ce qu'elle est prévue de faire Wink

peut être mais je cherche,encore et toujours pour réussir a sortir quelques chose qui ressemble de près ou de loin a ce qu'on voit ici,il faut bien expérimenter et faire des erreur pour apprendre
pour le café en photo de profil faut pas s'y fier,c'est juste un café que j'ai tiré dans un bar pendant un stage,et il était plutôt correct,de ce que je m'en souvient
avatar
orangivap

Date d'inscription : 16/02/2015
Machine à café : ECM elektronika, lelit PL41E
Broyeur : santos 40A,hario slim
Nombre de messages : 196
Localisation : bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Mer 11 Nov 2015, 14:40

oui, ça semble trop long...
Tu as mis quelle quantité d'eau dans le réservoir?
@Ph'lip il faudrait pour ce cas que j'ai un point de comparaison, "tous les parfums les plus subtils de mes meilleurs cafés" semble très alléchant, mais je ne suis pas sûr d'avoir ce point de comparaison...
Je reste encore jeune dans le domaine de l'espresso de manière générale et je ne pense pas connut toutes les extractions (loin de là et heureusement pour moi).
C'est aussi pour ça que je repose l'idée sur la table d'un salon, ce serait vraiment génial d'avoir un lieu de rencontre national avec un ensemble de participants où l'ont pourrait tester toutes les machines avec les gens qui les possèdent. De la plus simple machine à celles les plus complètes, voir les habitués maîtriser ou re-maîtriser des machines de légende ou moins...
Qui plus est, je ne pense pas que ce genre de chose existe pour le moment et ce serait aussi bien un point de départ pour les nouveaux qu'une piqure de rappel pour les plus anciens à ne pas trop s'endormir sur leurs lauriers...
Avec un système de financement par droit d'entrée, une participation calculée pour payer les frais de café lors du forum, voir des partenaires économiques, etc...
Mais je suis sans doute trop idéaliste...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par zeb le Mer 11 Nov 2015, 23:21

Tu sais, l'idée n'est pas nouvelle, et il y en a d'autres.

A chaque fois se pose le problème de l'argent. Il y a un bouton "Acheter des crédits" en bas de chaque page du forum. Il suffirait, par exemple, de quelques euros par an seulement pour supprimer le disgracieux bandeau pub d'en haut.

Personne n'a jamais rien donné...
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9235

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Jeu 12 Nov 2015, 02:57

flute je n avais pas vu ce bouton sur le forum. Sorry. En tout cas, merci pour a tous pour la richesse et la gentillesse des echanges.

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Jeu 12 Nov 2015, 08:01

@zeb bah vu que j'utilise adblock pour supprimer les pubs INTRUSIVES sur bon nombre de sites, je t'avoue que ce bouton est du coup quasi invisible à mes yeux...
Après, le problème que tu décris est celui du "don". Tous les sites internet fonctionnant sur la base du volontariat ont ce problème...
Les événements payants fonctionnent, sinon y'en aurait pas autant...
Pour revenir aux dons, (peut-être qu'il existe un sujet ou on pourrait en parler de façon plus juste) peut-être serait-il bien de mettre un encadré stipulant le montant des frais annuels/mensuels ainsi que ce qu'il reste à financer; c'est souvent un bon moyen de motiver les gens à donner quand ils voient les coûts (souvent exorbitants) des hébergements et noms de domaine...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Dim 06 Déc 2015, 23:51

Coucou tous !!
Je suis tout neuf sorti de l'oeuf...
J'ai une ROK toute neuve depuis 2 semaines accompagnée d'un Porlex lui aussi tout neuf.
Ce sont mes nouveaux jouets.

Donc voilà, avant je n'avais jamais fait de café.
J'avais mis des capsules colorées dans une machine qui chauffe vite et appuyé sur un bouton.
Mais jamais de café.

Mes premiers essais sur la ROK m'ont donné (à part les 2 premiers qui n'étaient pas bons) des cafés que j'ai trouvé bons, voire très bons. Mais peu de crema.
Bon, c'est le Graal du cafetier mais le plus important c'est que le café soit bon, non ?

J'ai acheté du café en grains, torréfié par les personnes de la brulerie de ma petite ville maximum une semaine avant mon achat.
(Du moins c'est ce que la nana m'a dit... Y a moyen de reconnaitre un café "vieux" ?)
J'ai opté (n'y connaissant rien) pour le mélange standard italien.
Les cafés m'ont semblé bons mais plutôt amers et très forts... (je n'ai pas beaucoup de vocabulaire pour exprimer mes sensations). J'ai alors acheté chez un autre torréfacteur du café qu'il appelle Moka Harrar (vient d'Ethiopie donc ?) peut-être que vous connaissez.
Le goût était plus rond, plus boisé... J'ai préféré. Toujours presque pas de crema. Une couche très fine, qui s'estompe tout de suite...

Je préchauffe la tasse. Je préchauffe la ROK (plusieurs techniques : en faisant passer de l'eau bouillante à vide, en la mettant sur le radiateur, en la mettant devant le poêle à bois), je préchauffe le porte filtre. J'arrive à avoir du café chaud.

Je broie le café au cran 2 du Porlex. J'ai essayé au 1, au 3... J'ai pas vu une grande différence...

J'ai broyé environ 16g au début, puis 12g. Pour un espresso (40ml).

Je mets de l'eau jusqu'à 1 cm de bord du réservoir... J'essayerai demain jusqu'au bord carrément.

Mais le paramètre que je n'avais pas du tout conscience de devoir gérer, c'est le tassement du café dans le porte filtre... Jusqu'aux tous derniers, je n'appuyais presque pas. Juste de quoi faire une surface bien plane et uniforme.
Les derniers, j'ai appuyé plus fort pour voir et le résultat était meilleur.
C'est seulement après que j'ai fouiné des infos à ce sujet et que je me suis aperçu que c'est super important (riez pas j'y connais rien !).
J'ai vu qu'une pression "standard" sur le tamper est de 15 kg... Difficile de se représenter ce que c'est. J'ai essayé de presser 15 kg sur le pèse personne... la position du bras change beaucoup de choses.
En tout cas je pressais moins.
Je n'ai pas de tamper (j'ai commandé au PN mais je ne sais pas s'il va trouver facilement la dimension du PF de la Rok 49mm), j'utilise la dosette en plastique.

J'ai essayé avec pré-infusion ou pas... Je ne vois pas une grande différence.

Voilà. Je n'ai pas eu l'occasion d'en faire énormément encore.
Mais déjà c'est cent fois meilleur que les capsules en alu.
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 46
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Pig le Lun 07 Déc 2015, 05:32

As-tu vu les conseils de ce sujet-là (dans le tout premier message)?

http://expresso.cultureforum.net/t9816-bien-demarrer-avec-la-rok

De un, tu tires certainement trop long, donc il te faudrait diminuer la quantité extraite (donc broyer plus finement).
De deux, et ça tu n'en as pas encore parlé, il faut de l'eau très chaude (parfois au delà de la sécurité d'une bouilloire électrique).

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10146
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Lun 07 Déc 2015, 14:12

Hello et bienvenue.

J ai egalement une ROK depuis 1 mois environ, je l utilsie en parallele avec ma La Pavoni, une autre levier assez genial.

Pour l'instant je suis comme toi, c est pas mal mais je n ai pas encore fait le tour de la bestiole. J ai un resultat superieur avec mon levier Italien La Pavoni.

Ce que je reprocherai a la ROK :

- la conception du piston plastique et de la douchette en caoutchouc ne permet pas une pression aussi forte que sur un levier Italien, donc on extrait un peu moins d arome et de creme
- du coup il faut trouver le dosage grammage cafe, mouture, et tamper ideal.

Je te conseille de mouler finement comme tu l as deja fait, et surtout d acheter un tamper en metal. J ai pris un Motta a 27 euros sur Amazon, ca ameliore nettement la regularite des shots.

Ensuite, pour ma part, voila comment je procede :

- je prends une petite casserole que je pose sur ma plaque induction
- je mets le porte filtre sans le panier, ainsi qu une tasse et de l eau
- quand ca commence a bouillir, j enleve la tasse et je laisse le porte filtre
- pendant ce temps la je prepare 10g de cafe environ que je tasse comme un malade en montant dessus avec mon tamper
- ensuite je prend le porte filtre bouillant, je monte le panier, je place la tasse brulante dessous surelevee par un petit bol.
- je remplis d eau jusqu a .5 cm de la fin
- je leve les bras, l eau coule et j en remets une lichette encore bien brulante


=> du coup avec beaucoup d eau, j obtiens une bonne pression.

Je commence a abaisser les bras pour la preinfusion, au bout de quelques secondes, j ai des gouttes.

je releve le tout pour prendre un peu d air au dessus de l eau et la je baisse franchement et de maniere reguliere.

le bon point est que j ai plein de pression, par contre je tire hyper long, donc avec ca je pourrais remplir un espresso Americain, donc je m arrete bien avant d avoir atteint le bas de la machine afin de garder le debut de l extraction et eviter la flotte de la fin. Au debut c est bien noir puis le marron dore ne dure pas helas et ensuite c est trop clair Smile

Pour l instant je continue comme ca bien que ca tire trop long mais ca m evite de ne pas avoir assez de pression.

Pour la vider, je deboite le PF au dessus de l evier, ca fait un peu de bordel mais ca evite de faire travailler le piston en plastique de trop.

Au final , tout va tres vite en faisant chauffer la tasse et le PF dans la casserole d eau et c est beaucoup plus facile qu une bouilloire, en plus mon cafe n est jamais froid et ca prend 5 min en tout.

J ai essaye a 8g mais il faut moudre plus fin, et au dessus c est trop fort pour mon gout sauf quand je tire deux tasses d un coup.

Le concept est tres sympa, ce cote roots et simple comme au camping. Par contre je trouve qu une vieille Italienne comme une ascarex ou la pavoni sont beaucoup plus abouties et satisfaisantes. Les materiaux sont cheap sur la Rok pour son prix.

J ai l impression que la creme depend beaucoup de la fraicheur du cafe, et de la pression utilisee pour que la mouture resiste et delivre arome et creme.

Bonne exploration avec ton nouveau jouet et tiens nous au courant. La plupart tirent court : ils obtiennent de bons shots tres courts en tasse.

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 07 Déc 2015, 14:25

perso je me répète, je me prends pas la tête et j'obtiens bon... Avec plein de créma...
Juste à faire chauffer le porte filtre et la tasse... Un peu d'eau chaude dedans, dessus...
11.5g de café moulu relativement fin (mais pas trop, j'aime que la course du piston soit complète ou quasi complète). Eau à 1.5cm du bord (sauf si je veux un doppio, auxquel cas, je monte jusqu'en haut avec ~16g de café).
Je lève doucement, je préinfuse ~10s, je descend fermement mais pas à en baiser le piston (si c'est trop dur, la fois suivante je diminue la finesse de la mouture).
Pour ce qui est du tassage, j'utilise la cuillère sans soucis, j'équilibre, je tasse rapidement, je le tape une fois ou deux pour faire redescendre la mouture sur les bords, je re-tasse un petit coup en tournant la cuillère 2x45° dans un sens et l'autre (c'est approximatif hein...)
Je compare avec ma zacconi, je fais des plus longs (~25ml au lieu des 15 de la zacconi), mais j'ai l'avantage c'est que ma zacconi à un piston à ressort, du coup, j'ai approximativement un écart systémique sur les réglages du moulin d'une machine à l'autre... Si le levier remonte lentement sur ma zacconi, je sais que je dois descendre d'un cran sur les deux extractions, du coup, j'ai deux marquages sur mon moulin avec un écart systémique de X crans entre les deux machines...
J'ai plus de régularité avec ça et avec le pesage de la mouture...
@laurentvenet j'ai l'impression que tu es largement au dessus des 9b ... Après, je peux me tromper... Mais je ne suis pas sur que tu obtiennes vraiment un "meilleur" résultat avec ça... Sans doute te convient-il mieux! mais je doute qu'il plaise à tout le monde, surtout @Joce à tendance à déjà le trouver trop amer et trop fort... J'espère ne pas dire de conneries et que @Pig me reprendra dans ce cas là (en tout bien tout honneur bien sur ^^ )
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Lun 07 Déc 2015, 14:42

Merci beaucoup Metasystem Smile

Je m'en vais essayer avec tes parametres, pour l instant je restais sur beaucoup ou trop d eau comme j avais obtenus plus de reussite.

c est vrai que je suis a chaque fois a la limite de ce que la douchette en caoutchouc peut encaisser au niveau pression.

Par contre avec mon cafe du commerce, j ai une creme toute fine et moche.

Je continue les tatonnements, bon apres-midi a tous.

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 07 Déc 2015, 15:35

trop de pression n'améliore pas l'extraction... Tu risques surtout de vriller le piston comme certaines personnes ici...
Avec le café du commerce, j'ai la même chose que toi, une crème fine, d'une couleur pâle et relativement uniforme qui ne tient pas longtemps...
Perso, depuis que je torréfie à la machine à popcorn j'ai une crema onctueuse et relativement abondante... Après, c'est un choix personnel, justifié ou pas, mais il me convient...
Au delà de 15j 3 semaines, tu aura de moins en moins de crème mais d'après certains, le goût reste quand même valable assez longtemps... Je ne suis pas bon juge là dessus, par soucis d'économie je suis passé à la torréfaction bien avant d'avoir l'occasion de le constater. Je ne m'étendrais donc pas sur ce phénomène (surtout que je torréfie par coups de 100g et que je ne conserve mon café que 10-15j grand max).
Le soucis par contre que j'ai rencontré (oui oui, je me répète) c'est que l'homogénéité de la mouture en moulin manuel n'est pas forcément idéale... Du coup, l'extraction n'est souvent pas parfaite (loin de là) avec mon hario en tout cas... Peut-être que dans le cas du Porlex c'est moins tangible, mais je t'invite à regarder sur le forum les customisations du porlex pour augmenter sensiblement le nombre de réglages et la stabilité granulométrique... C'est vrai qu'au début c'est perturbant de modifier son moulin tout neuf (ou presque) mais c'est possible que le bon réglage de mouture pour ta rok soit actuellement inaccessible... Voir que tu sois obligé de largement surdoser pour un résultat inférieur à ce qu'on pourrait avoir avec un moulin plus homogène au niveau de la mouture...
Ce sont des éléments dont on parle encore relativement peu sur le forum je trouve...
Dans tous les cas, prends patience, quand tu auras stabilisé ton protocole tu auras des très bons résultats avec cette machine, souvent avec un protocole plus stable qu'une machine à chaudière et plus de régularité dans tes résultats... J'ai pendant tout un temps pensé à me débarrasser de la mienne (avec l'arrivée de la zacconi) mais comme certains ici, j'ai finalement gardé la bête, parce que c'est vraiment agréable de tirer un espresso dessus, de voir qu'avec cette bête machine, on arrive à des résultats vraiment impressionnants niveau texture, puissance aromatique et pourtant qui reste quand même homogène... Si les utilisateurs ne la dénigre pas sur le forum, c'est qu'elle représente une vrai alternative prix pour les débuts, qu'elle est difficile à maîtriser et du coup te donne un coup de main pour les machines suivantes...
Je n'ai pas autant apris sur ma zacconi que sur la rok, ce n'a été que de l'affinage... En quelques jours à peine, j'étais capable de varier bien des choses dessus alors que la rok m'a demandé vraiment du temps (plusieurs semaines) avant d'avoir une maîtrise partielle ...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Lun 07 Déc 2015, 16:33

Merci Metasystem.

J ai suivi ta methode et c est sur que j ai eu moins de pression cet apres-midi et le cafe etait plus doux. C'est le dilemmne : quand je mets plus d'eau j'ai plus de pression et je peux moudre moins fin et mettre moins de cafe. J'ai pris l'habitude avec ma Pavoni de bien appuyer lorsque je descend le levier.

Je regarde aussi pas mal pour la torefaction maison, il faut juste s'en occuper et trouver du temps.De ce que j ai lu, une machine a pop corn standard fait un meilleur travail une fois modifiee pour reguler la temperature et ne pas tout cramer.

Lorsque le sujet du forum avait 73 pages sur la rok, je me souviens avoir vu des gars qui avaient vrilles leur piston, donc je vais faire gaffe.

bref la bete demande du temps et plein de tasses.

Tant que je n ai pas de cafe torefie maison, je ne recherche pas une belle creme mais privilegie le gout.

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 07 Déc 2015, 16:41

@laurentvenet si tu as un bon appareil, je serais curieux d'avoir une photo de ta mouture avec le porlex en macro (avec un bon éclairage)...
J'pourrais te dire si de base la mouture me semble non-homogène ... Sinon tu peux essayer d'augmenter le grammage à fond par curiosité pour voir... Tu laisses la pression actuelle (même mouture, même quantité d'eau) mais tu blindes à ras la gueule le pf pour voir... Ça te défonce 15-16g de café, mais là tu peux voir si tu exploites tout ton café ou pas avec ta mouture... Si ta texture augmente fortement et que le goût devient "plus" tu peux t'orienter vers une finesse un peu supérieur....
Ce qui serait bien à la rigueur c'est de voir une surextraction, que tu ais la notion justement du blonding... Ça impliquerait que tu extraits largement plus que maintenant... Tu aurais la notion d'extraction max pour que tu connaisses les limites de la machine...
Pour ce qui est de la torré maison, perso ma machine est de base et c'est déjà largement supérieur à une torréfaction de 6 mois du brûleur du coin, stocké à la lumière dans leurs espèces de bacs pourris...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par laurentvenet le Lun 07 Déc 2015, 17:44

@Metasystem : je ferai des cliches demain matin, en plein jour, la j ai bu mes 4 cafes de la journee, du coup j'augmente pas mal ma conso pour tester tout ca Smile

Pour l instant je n ai que mon Santos 6A comme toi mais je me souviens que tes meules sont neuves alors que les miennes ont un age inconnu. La copie chinoise du Porlex commandee sur aliexpress peine a trouver le chemin de ma boite aux lettres.

On voit assez bien la tache blanche du blonding sur la Pavoni dans la tasse. Avec la Rok, la creme indique moins cela car il semble que la creme remonte une fois le cafe tire, donc j obtiens plus une couleur uniforme et jamais tres foncee.

Par contre, quand je presse je vois bien le changement de couleur sortant du PF, avec mes 10g et beaucoup de flotte (noir, puis je joli marron dore et ensuite tres tres clair), je vois bien que si je continue a presser les bras vers le bas, ce qui sort a bien epuise ma galette de cafe.

Je vais regarder les machines a Pop Corn sur le bon coin, y en a pour 5 euros Smile J en ai une pour les gamins mais je sais pas si ca va laisser le gout du cafe si je fais un test, histoire de ne pas leur sacrifier a mon egoiste passion Smile

Merci encore et je vous tiens au courant de mes petits pas...

laurentvenet

Date d'inscription : 21/09/2009
Machine à café : la pavoni pro ancien modele
Broyeur : santos 6a d occaze, meule origine
Nombre de messages : 22
Localisation : essone, 91

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par metasystem le Lun 07 Déc 2015, 18:50

ah oui, si on à le même moulin, là y'a pas de raison que j'y arrive tranquille sans me prendre la tête et que toi tu sois obligé de forcer comme un boeuf... Sur la rok, j'arrive à tirer du blonding si je l'épuise trop, mais largement plus loin que sur ma zacconi... Je pense que la taille du porte filtre de la zacconi y est pour beaucoup et du coup, la distribution devient tout un art dans un pf de 45mm... Ça devient limite plus important que le tassage dans mon cas... Au final sur la rok, je distribue sans me prendre la tête, j'écrase point barre... Ptêt que j'y arrive mieux parce que je me prends moins la tête, je sais pas...
avatar
metasystem
Prof'spresseur

Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 35
Machine à café : Bezzera Prof'express, pavoni europiccola 1975, hario V6, Napolitaine , french press 35cl, aéropress, turkish pot
Broyeur : compak k6 (wega), santos 6A, hario skerton, feldgrind
Nombre de messages : 6245
Localisation : Niort

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Joce le Lun 07 Déc 2015, 19:18

@Pig a écrit:As-tu vu les conseils de ce sujet-là (dans le tout premier message)?

http://expresso.cultureforum.net/t9816-bien-demarrer-avec-la-rok

De un, tu tires certainement trop long, donc il te faudrait diminuer la quantité extraite (donc broyer plus finement).
De deux, et ça tu n'en as pas encore parlé, il faut de l'eau très chaude (parfois au delà de la sécurité d'une bouilloire électrique).

Wink

@Pig : tu crois vraiment que je me fais c**er comme ça à préchauffer ma Rok (j'ai vu qu'y en a qui disent le Poulpe, c'est rigolo, j'aime !) pour balancer de la flotte froide dedans ??
Allez, je te réponds gentiment et précisément : chez moi point de bouilloire, c'est casserole et vitro, ça bout à gros bouillon... Je se saurais pas produire de l'eau liquide plus chaude à pression atmosphérique...
Je chauffe le PF dans l'eau bouillante, j'en verse dans la tasse pour la préchauffer...

Salut à tous !
Merci pour tous ces conseils. Merci à laurentvenet et à metasystem

Je pense faire à peu près comme metasystem. J'ai 12g (mais metasystem a 11,5g, tu arrives à être aussi précis que ça dans tes pesées ?), je remplis jusqu'à 1 cm à peu près (ce soir j'ai essayé le remplissage à fond... pas changé grand chose...)
J'ai pas préinfusé. J'essayerai à nouveau.

J'ai lu que laurentvenet retirait le panier de son PF. J'ai l'impression que le mien est coincé dedans... Je n'ose pas forcer...

Sinon, je crois que je manque de vocabulaire pour bien interpréter votre jargons, chers camarades aguerris :
@Pig quand tu écris "tu tires trop long", est-ce que cela signifie que mon temps d'extraction est trop important ? Ou plutôt que le volume en tasse est trop important.
quand tu écris "diminuer la quantité extraite" est-ce que cela signifie mettre moins de café dans le PF ?

@metasystem " Si ta texture augmente fortement et que le goût devient "plus" tu peux t'orienter vers une finesse un peu supérieur...." je comprends pas trop... La texture ? le goût "plus" ?
"voir une surextraction, que tu ais la notion justement du blonding..." surextraction ? blonding ?

Bon désolé, vous allez peut-être m'engueuler parce qu'il y a des explication là dessus ailleurs...

Mais je vais tenter une photo de ma mouture de mon Porlex pour vous le montrer. metasystem pourra me dire ce qu'il en pense.

J'ai cru comprendre que  laurentvenet tassait comme une brute au marteua pilon et que metasystem moins ?? Je n'arrive pas encore à dire si je tasse suffisamment, ou trop...

Je vais essayer de racheter du café plus fraichement torréfié cette semaine... Ils deviennent un peu vieux aussi mes premiers grains...
avatar
Joce

Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 46
Machine à café : Brasilia Lady, ROK, Chemex
Broyeur : Santos 6, Porlex
Nombre de messages : 135
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Pig le Lun 07 Déc 2015, 20:12

N'ayant pas de ROK, je ne peux rien t'écrire sur le préchauffage. Par contre, pour les quantités de mouture que tu utilises, il est écrit dans le sujet de Manhu que tu peux franchement diminuer la quantité de jus produite (de mémoire, de moitié).

Donc, la remarque "tu tires trop long", c'est bien à comprendre: tu produits trop de jus.

Mais bon, ce n'est qu'une piste parmi d'autres, surtout que beaucoup a été écrit depuis mon dernier message.

Wink
avatar
Pig
Admin

Date d'inscription : 07/06/2012
Age : 40
Machine à café : Caravel, Cimbali
Broyeur : Compak, Hario, Mazzer
Nombre de messages : 10146
Localisation : Huy (Be)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour d'expérience sur la ROK Espresso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum