Roumanie, Bucuresti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Roumanie, Bucuresti

Message par ivan dlabibinosouzof le Dim 26 Avr 2015, 20:18

La Roumanie n'est pas le pays du café espresso. Mais alors pas du tout ! On y trouve surtout des grains ignobles mal conservés, du moulu Jacobs (marque allemande), car tout le monde fait le café façon turc. Par contre ils ont vraiment la technique. La mère de ma femme m'a sorti un café divin avec une mouture industrielle Jacobs pas géniale. Comme quoi...

Comme je suis un éternel acharné de l'espresso, j'ai acheté à Bucarest un paquet de 500 g de rwanda bourbon dans une des boutiques "the coffee shop", sorte de café third wave avec en vente l'ensemble des gammes segafredo, lavazza, illy... au prix français... Ok ça partait mal, j'ai failli partir en voyant l'étagère de cafés... Moi qui espérait trouver un étal complet de production maison...

Déçu, donc, je vois tout de même des paquets de 500 g de café estampillés du logo de la boutique, "cool ils font aussi brûlerie", aussitôt dit aussitôt fait, j'achète un paquet de rwanda bourbon (50 lei soit environ 10 euros, l'import est très cher en Roumanie, c'est le prix d'un repas complet au resto de quartier).
La fille me certifie "light roast".

Au final je l'ouvre ce soir : torréfaction brune, type "Vienna", quasiment à l'italienne. Pas pour me déplaire outre mesure. Au dos du paquet, import d'une boite belge, je ne sais pas si c'est les torréfacteurs ou l'import de grain vert mais je doute que ça soit torréfié en Roumanie. Bon, on tente quand même... Par ailleurs paquet valvé en alu sous vide, pas de date de torréfaction mais une date limite de consommation qui renvoie à dans deux ans.

Bon, je règle le moulin sur un réglage standard, sorte d'étalon de base pour tous les cafés et après j'affine, je mouds, et hop, extraction.

Le résultat ici :

http://expresso.cultureforum.net/t8640p810-shoote-ton-shot-iv-des-photos-de-vos-cafes-en-situation#178444

Esthétiquement j'ai merdé en tentant une extraction trop longue, du coup du blonding. Les tâches de rousseur, inévitables sur la lelit, je n'arrive pas à ne pas en avoir sur mes meilleures extractions.

Gustativement : c'est pas mal, étonnament, assez doux, longueur en bouche faible mais très équilibré, peu acidulé, aucune amertume et les arômes habituels floraux de ce café africain. Je serais roumains j'en aurais pas acheté, car pour le prix il y a meilleur, mais comme souvenir de Bucarest, c'est sympa, fun de faire de bons shots avec du café roumain.

Du coup je regrette de ne pas avoir bu un espresso dans leur boutique car les prix sont corrects. Ils vendent aussi beaucoup de tasses et de machines.

A part cette enseigne, je n'ai rien, absolument rien trouvé concernant l'espresso à Bucarest. Soit c'est du bar lavasse à la française, soit du café turc traditionnel, et là, on aime ou pas...
avatar
ivan dlabibinosouzof

Date d'inscription : 02/09/2013
Machine à café : Lelit PL41EM, piston Bodum, moka Bialetti, Ibric, Hario V60...
Broyeur : Rancilio MD 50, Porlex
Nombre de messages : 1643
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum