Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par zeb le Mer 25 Mar 2015, 13:51

J'ai dit à l'équipe il y a un moment que si un pro venait se présenter sur le forum il était le bienvenu. Et que c'était aux membres, par leurs réactions, de décider si la personne allait rester près de nous en tant que pro du forum, ou partir de lui même par la nature, ou leur absence, des réactions.

Tu es un ami du forum depuis un moment déjà, et tu nous proposes aujourd'hui une activité qui pourrait nous plaire. Cela reste de la présentation, pas de prestashop sur le forum pour monétiser tes propos. Je ne vois pas d'inconvénient jusqu'à maintenant. Tant que rien n'est vendu sur le forum.

zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Nombre de messages : 9164

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par amicalement_votre le Jeu 26 Mar 2015, 01:24

"je peux faire don de ce que je trouve, comme mes prédécesseurs l'ont fait. Sinon, je ne suis pas un chercheur."

Juste un petit mot, sans prétention, à propos de cette citation de Maris. Les chercheurs sont sauf exception des professionnels (c'était son cas). Ils perçoivent un salaire pour exercer leur travail de recherche à temps plein. Sans cette rémunération, l'exercice de la recherche à temps plein n'est pas possible dans de bonnes conditions et à long terme. Dès lors, les chercheurs ont le devoir de produire et de rendre publiques leurs productions, et ceci suivant les règles imposées par l'organisme dont ils dépendent et non leur bon vouloir (ils y a par exemple des restrictions dans les domaines sensibles liés à la défense). En tout état de cause, il n'y a aucun don, mais des devoirs.

Mon sentiment est donc différent: pour être chercheur, il est bon d'être salarié de la recherche. Comme nos prédécesseurs l'ont fait. Idem en art: l'art se marchandise, et cela est une bonne chose à mon sens: tout travail nécessite un retour qui permet à son tour de produire à nouveau.
avatar
amicalement_votre

Date d'inscription : 03/01/2013
Machine à café : VAM, Elektra Microcasa Semiautomatica
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 1413
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pootoogoo le Jeu 26 Mar 2015, 02:32

Tout ce foin parce que j'étais trop content de placer ma citation de Maris.  Rolling Eyes
Je voulais faire court mais...

[HS]
Désolé mais non, tu devrais vraiment lire Maris bien au-delà de cette citation (particulièrement la deuxième partie de l'antimanuel: les cigales, il y a tout un chapitre sur la recherche et les brevets qui est particulièrement intéressant). Peut-être que tu ne serais alors vraiment pas d'accord. Malheureusement, sa vision utopique de la recherche (que je partage) est devenue totalement dépassée aujourd'hui... justement parce qu'on demande de plus en plus aux chercheurs d'avoir un "devoir" de résultat : puisque je te paye, démontre-moi que ce que tu fais est rentable pour la nation ou pour l'entreprise qui te finance (s'il existe encore une différence)... et c'est à partir de là que la recherche devient concurrente et totalement inefficace. La recherche est utile quant elle est menée par la passion (le don de soi), pour la collectivité, et non pour répondre à un besoin motivé par l'argent. La recherche doit même avoir le droit d'être totalement "inutile".
Idem pour l'art: la marchandisation de l'art et la spéculation sur l'art est l'inverse de la créativité, de ce qu'est l'essence de l'art.
Que d'autres formes existent, soit, mais ne diluons pas pour autant le sens.

Après, que chacun puisse vivre décemment, c'est un autre débat... on s'éloigne déjà assez gravement du sujet, qui portait sur la recherche, mais surtout sur le partage. Le partage du savoir et de la beauté.
[/HS]

Ce que fait 2carrés est très beau, je regrette seulement de le voir dériver vers une logique marchande (mais ce n'est peut-être qu'une fausse impression)... je le préfère quand il partage son savoir sur les designers ou son savoir-faire au niveau graphique. C'est tout. C'est un avis parmi d'autre. L'essentiel est d'être en paix avec soi-même. Amen.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3227
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par amicalement_votre le Jeu 26 Mar 2015, 03:39

"La colombe qui fend l'air léger pourrait bien croire qu'elle volera mieux dans le vide." (Kant)

L'art sans rémunération, l'écriture sans royalties, la recherche sans rémunération, c'est la fin de l'art, de l'écriture et de la recherche. Je ne crois pas que vivre décemment de l'art, de l'écriture ou de la recherche soit un autre débat. Ils sont intrinsèquement liés, comme l'air est nécessaire à la colombe pour qu'elle vole.

Je n'ai pas parlé de passion; je sais que sur ce point on y accorde la même importance dans le processus de création. Là où je suis en désaccord est que tu sembles mettre la passion en opposition avec les conditions sociales de vivre cette passion.  

Poser que passion/faire ce que l'on aime doive aller de pair avec le sentiment d'être redevable est discutable: philosophiquement et psychanalytiquement. Ce point de vue est la base de la morale judéo-chrétienne et est discuté par exemple par Nietzsche dans sa "généalogie de la morale". Sur le plan analytique, que plaisir engendre culpabilité nous ramène à la position oedipienne. Un Surmoi trop rigide, c'est une douleur gratuite. Et un Idéal du Moi trop élevé, c'est une défense (maniaque) antidépressive qui relève d'une faiblesse narcissique; une défense contre les douleurs qui en résultent. A mes yeux, la position juste est celle qui consiste à se donner les moyens de vivre sa passion... et l'idéal est d'en vivre. Un Surmoi et un Idéal du Moi tempérés peuvent contribuer à une telle réalisation. Vivre de cette passion est la meilleur des conditions pour attaquer au mieux des problèmes très éloignés des considérations mercantiles...
avatar
amicalement_votre

Date d'inscription : 03/01/2013
Machine à café : VAM, Elektra Microcasa Semiautomatica
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 1413
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pootoogoo le Jeu 26 Mar 2015, 04:05

Du coup, j'aurais dû faire court... là faudrait qu'on prenne un café puisqu'on est sur le même fuseau horaire. clin d'oeil

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3227
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Jeu 26 Mar 2015, 10:57

Quel plaisir, et quel honneur, de voir que mes "dérivesmarchandes" clin d'oeil  causent tant de débat !
Déjà, rassurez-vous, ma page de "promotion commerciale" n'était qu'une boutade et je remets le contenu d'origine ce matin-même.
Je suis d'accord avec toi Amicalement Vôtre sur le fait de rappeler que Maris était un universitaire (et rémunéré comme tel), et que son travail de recherche le mène à élaborer des modèles alternatifs. Il le fait aussi parce que la recherche financée par les fonds public est en crise.
Mais je crois que les mots "gratuité" et "don" ne sont pas univoques, dans le contexte de la pensée de Maris ou d'autres, et c'est là que réside nos malentendus. Ce sont des notions très complexes.

Je me permets de copier la réponse que j'ai faite hier à Pootoogoo, avant de choisir l'ironie et de changer provisoirement le titre ce fil en "grande promotion" ainsi que son contenu.

Désolé pour la longueur (je me demande bien qui va lire ça, et on s'éloigne drôlement du café, mais il doit y avoir un lien quand même non?).
Et pour finir, je viens d'apprendre que certains travaux imprimés que je fais ont été choisis pour une revue américaine consacrée à l'art et les technique de reproduction. ça ne me rapporte RIEN, juste que les lecteurs de la revue vont voir ces images, c'est le SEUL but.

Allez, je m'en vais refaire la première page du fil… à +
--------------------------------------------------------



Pootoogoo,
Merci pour cette allusion à un texte et une pensée que je partage.
Que dire?
Puis-je répondre à une citation? Par citation interposée? Que puis-je comprendre de cette citation employée ici? Sans commentaire et sortie de son contexte, plus large, sur la question de la rivalité, de la concurrence et de la pauvreté créée par le système de pensée capitaliste.
Cette citation réveille (brutalement) ma susceptibilité, me froisse, et me laisse penser que mon message précédent (malgré une dose d’ironie) a été mal compris. Mais je me trompe peut-être.

Répondre par une citation, tirée du même texte, donnerait ça :
«La recherche est typiquement un système de communication qui ne peut fonctionner selon la rivalité. Or l'orthodoxie économique refuse la coordination, promeut la rivalité, détruit le collectif, souhaite le minimum d'interactions possible et justifie après coup sa contre-productivité au nom de l'inefficacité de ce qu'elle a détruit. La concurrence, paradoxalement, produit du gaspillage, par excès d'individualisme et de cynisme. Au fond, il vaut mieux parier sur le gaspillage qui engendrera de l'efficacité (un pari sur la recherche par exemple, dépense somptuaire, pur gaspillage) dont on ne peut mesurer les conséquences, que parier sur l'efficacité qui engendrera du gaspillage (en maintenant par exemple hors du marché du travail une part importante de la main-d’œuvre).»

Ou encore :
« Le capitalisme n'a pu fonctionner que parce qu'il a hérité d'une série de types anthropologiques qu'il n'a pas créés et n'aurait pu créer lui-même: des juges incorruptibles, des fonctionnaires intègres et wébériens, des éducateurs qui se consacrent à leur vocation, des ouvriers qui ont un minimum de conscience professionnelle, etc. Ces types ne surgissent pas et ne peuvent surgir d'eux-mêmes, ils ont été créés dans des périodes historiques antérieures, par référence à des valeurs alors consacrées et incontestables: l'honnêteté, le service de l'État, la transmission du savoir, la belle ouvrage, etc. Or nous vivons dans des sociétés où ces valeurs sont, de notoriété publique, devenues dérisoires, où seuls comptent la quantité d'argent que vous avez empochée, peu importe comment, et le nombre de fois où vous êtes apparus à la télévision »
Cornélius Castoriadis, « La montée de l'insignifiance », tome 4, in Les Carrefours du labyrinthe, Seuil, 1996, p. 68. (cité par Maris)

Au final, j’aurais fait quoi ici? Tenté de démontrer ma sincérité? Prouver que le modèle d’économie que je véhicule est compatible avec celui défendu par notre forum? Si je me fie au règlement du forum, je ne suis ni dans le démarchage ni dans le marketing, même de manière détournée, ou insidieuse.
Et que fait-on lorsque l’on met en vente sur les petites annonces du forum? La même chose : on trouve, on répare, on utilise, et on revend; parfois on échange. Jamais pour gagner de l’argent et faire du bénéfice!
Eh ben pour mes imprimés c’est pareil.
Mais on ne se connaît pas et Pootoogoo ne connaît pas mon intégrité comme professionnel, mon sens du service (public), et aussi souvent, ma générosité comme artiste. Mais je ne veux pas commencer à me vanter ni à me justifier de cette manière.

Le seul principe que je défends ici est celui d’un juste dédommagement d’un travail accompli, qui a un coût, aussi modeste soit-il en terme de matériaux, d’emballage, d’envoi. C’est tout.
Il ne s’agit pas de créer ou de se placer dans un «marché», car je suis hors-marché, farouchement.
Il s’agit plutôt d’une sorte de micro-économie. Si nous pouvions procéder par échange, pourquoi pas. Si je peux savoir mon travail (auquel je tiens tant) chez des gens qui savent l’apprécier (pour de tas de raisons qui parfois m’échappent, mais de toute façon sûrement pas pour sa valeur marchande, parce que je n’ai ni «cote», ni valeur marchande, je suis hors-marché et ne cherche pas à m’y placer (galeries, foires, etc).

Je me reconnais particulièrement dans les types que Castoriadis décrit et notamment "des éducateurs qui se consacrent à leur vocation".

Pour tenter de trouver une interprétation du texte de Maris, pour ce qui nous concerne ici, je pense que son propos porte surtout sur la question de l’échelle, de la rivalité, la concurrence, de la finalité à court terme de la recherche instrumentalisée par l’esprit de rentabilité immédiate.
Dans mon cas, pas de concurrence, pas de rivalité, pas de désir d’enrichissement.
Que dire si deux ou trois membres du forum me demandent (je ne les ai pas "démarchés"!) une de mes feuilles imprimées? Je fais don de quelque chose. Mais il doit y avoir aussi échange : quelques sous (argh, l’argent!!!), ou bien 4 tasses à café, un bon filtre 2 tasses, ou du café en grain, un porte filtre, ou d’autres bricoles pour machine, ça m’est égal.

J’ai juste essayé d’être honnête et transparent. Je conçois que mes propos puissent être mal interprétés : «je peux faire une facture etc», mais c’était juste pour dire que je cherche à faire ces micro-transactions dans les règles. Là encore, si trois (ou même un seul ! Qui l’a sollicité) membres du forum peuvent accrocher (ou plier dans un tiroir, même) une image que j’ai produite je suis comblé. Mais avec tout ça cet unique "client" clin d'oeil  s'est barré ailleurs, chez la "concurrence" clin d'oeil .
Et bien sûr que mes images (presque toutes!) sont des hommages, sont des façons de dire merci aux inventeurs, artistes, etc qui m’ont précédé. Je ne crois pas à l'invention ex nihilo, à la créativité "personnelle".
Par exemple, à ce titre je suis redevable à l’un de mes «maîtres», le peintre new-yorkais David Diao, avec qui j’échange depuis plusieurs années maintenant, et qui, artiste invendable par excellence, va jusqu’à faire de l’échec de ses ventes le thème de séries de (très belles!) peintres de grand format. Encore un enseignant-artiste…

Il me semble que les mots de «gratuité» et de «don» doivent être mieux définis si l’on veut se comprendre.
La phrsae la plus importante de ces pages à mon avis c’est : «La recherche est typiquement un système de communication qui ne peut fonctionner selon la rivalité.»

Amicalement
Stéphane
Le 25 mars 2015
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pootoogoo le Jeu 26 Mar 2015, 14:37

Bon j'ai l'impression d'avoir tiré la manette "Touche pas à ça p'tit con"... Embarassed
Je ne pensais pas déclencher une réaction aussi passionnée. Tant mieux, en fait. Après la blessure (involontaire) causée, le retour est tout à ton honneur.
De mon côté, il se trouvait que tout ça recoupait beaucoup trop d'éléments du cocktail qui remplit ma tête en ce moment (l'Europe est peut-être encore relativement épargnée mais dans un monde qui valorise le vol et le racket, difficile de s'y retrouver). Cela dit, faut pas accorder autant d'importance à mon opinion. Langue3

Effectivement, à l'origine, l'inquiétude venait des mots un peu trop "professionnels" employés pour la vente. Si la réaction n'était pas si claire au début, me voilà (r)assuré de ta démarche.

Bravo pour la publication de ton travail dans une revue internationale, c'est une super nouvelle. La notoriété va te permettre de faire grimper les prix en flèche. Twisted Evil (Je plaisante, pour ceux qui ont besoin des sous-titres).

Je te souhaite bien du succès, tu gagnes sincèrement à être connu.

Peut-être ai-je tendance à trop considérer ce cher forum, comme un dernier rempart à défendre becs et ongles contre l'altération.
Bon allez zou, moi je m'en vais me faire psychanalyser par amicalement_votre.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3227
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Jeu 26 Mar 2015, 15:22

Very Happy
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par jpp le Jeu 26 Mar 2015, 21:32

Et bien cela vole (très) haut dans ce fil!
Je n'ai nullement l'intention de me lancer dans des discours aussi savants que le vôtres et je me bornerai simplement à mon expérience personnelle (loin d'être unique bien entendu): j'ai été chercheur durant une partie de ma vie et j'étais payé. Si je ne l'avais pas été, je n'aurais pas pu exercer cette activité. Ce qui, à l'époque, m'aurait frustré.
avatar
jpp
Prof'spresseur

Date d'inscription : 04/12/2013
Machine à café : Quick Mill Vetrano 2B
Broyeur : Eureka Zenith 65E
Nombre de messages : 3608
Localisation : Gironde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par amicalement_votre le Jeu 26 Mar 2015, 23:44

Et béh, joli coup 2carré Smile !
Et puisque c'est ton fil, on avait le droit de se lâcher un peu !

@pootoogoo a écrit:Du coup, j'aurais dû faire court... là faudrait qu'on prenne un café puisqu'on est sur le même fuseau horaire. clin d'oeil

Mais problème de longitude Smile ?
En fait, je suis sur Paris en ce moment, mais je bosse souvent la nuit: le téléphone et skype se font oublier... et surtout à la maison j'ai l'Elektra qui fait glouglou dans la chaudière une bonne partie de la nuit. Ca me calme, même si je prends 5 cafés dans la nuit; je l'adooore, sais pas pourquoi.

Mais ton invitation n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd ! Voui ! Si je passe dans le coin je te fais signe (j'ai collaboré l'an passé avec un collègue de Mc Gill mais c'est lui qui est venu à Paris).
En tout cas, si tu passes par Paris... viens boire un jus extrait de l'Elektra à la maison ! Probablement pas mal de choses à se dire; pour papoter.
avatar
amicalement_votre

Date d'inscription : 03/01/2013
Machine à café : VAM, Elektra Microcasa Semiautomatica
Broyeur : Mazzer Super Jolly
Nombre de messages : 1413
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pootoogoo le Ven 27 Mar 2015, 00:28

Je tiens juste à dissiper un malentendu: je n'ai jamais dit qu'un chercheur ne devait pas être rémunéré (manquerait plus que ça Shocked ) mais que la "recherche" doit être un acte détaché du profit.
La construction de savoir, d'outils communs comme notre forum, ou comme Linux et Wikipedia sont de bons exemples de ce que peut donner cet effort commun... qui n'ont un sens que s'ils restent gratuits et indépendants.

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3227
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Jeu 16 Avr 2015, 15:22

Voilà la série qui se poursuit…
Un petit trio Gaggia (merci à Dynamos, le brevet Gaggia… Fr 1951 clin d'oeil ), et un petit Olympia Express







avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par zeb le Jeu 16 Avr 2015, 16:19

Super Wink
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9164

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par dynamos le Jeu 16 Avr 2015, 16:41

On dirait un scanner corps entier Heureux




Joli boulot stef Wink



Edit : le brevet Gaggia de 51 on le doit à Pootoogoo, merci Seb clin d'oeil
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2317
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Ven 17 Avr 2015, 16:57

Smile
je viens d'aller faire une belle recherche de brevets, belles trouvailles, de nouvelles images à imprimer !
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Sam 25 Avr 2015, 11:20

Une petite part du travail d'hier (Brevets Bezzera, Bresaola, Brevet Maximatic, Gilda, etc).





à suivre…
avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par dynamos le Sam 25 Avr 2015, 11:24

Un groupe à crémaillère Shocked I love you
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2317
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par 2carrés le Sam 25 Avr 2015, 16:14

Oui, à partir du brevet de 1952, Luigi Bresaola (Olympia Express). J'ai tenté rapidement de voir à quoi ressemblait cette machine, j'ai vu des groupes pro de chez Olympia mais pas sûr qu'ils soient à crémaillère.

Un autre : à partir du brevet de la Maximatic en 1979 (? car la Maximatic est sortie  en 1974).

avatar
2carrés

Date d'inscription : 12/03/2012
Machine à café : Bezzera BZ09 / Zacconi Baby Lusso
Broyeur : Comandante / KYM MOCCA / RR45
Nombre de messages : 545
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par LELITOR le Jeu 28 Mai 2015, 12:34

avatar
LELITOR

Date d'inscription : 12/02/2015
Age : 48
Machine à café : Lelit PL41+T + ROK
Broyeur : Fiorenzato f64 evo et Santos 6A
Nombre de messages : 600
Localisation : Vendée 85

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par dynamos le Jeu 28 Mai 2015, 12:51

alors si ça c'est pas une bonne idée Langue3
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2317
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par r0bin le Jeu 28 Mai 2015, 12:56

sympa!
comme quoi y'a toujours du business à se faire avec les produits dérivés, ça s'applique même à l'espresso Laughing
avatar
r0bin

Date d'inscription : 14/06/2013
Machine à café : Rok, Rocket Cellini++, Olympia Cremina 67, Peppina
Broyeur : Feldgrind 1.2, Mazzer SJ
Nombre de messages : 2592
Localisation : Hauts de Seine (92)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pootoogoo le Jeu 28 Mai 2015, 15:24

Le tout est de savoir faire la part entre publicité et démarche artistique. clin d'oeil

Ce qui est bien c'est qu'avec la prolifération de site où l'on peut faire imprimer son T-Shirt avec son propre visuel, on peut choisir (de ne pas payer pour faire de la pub pour Rocket par exemple). Smile

_________________
« Le savoir est le seul bien qui augmente quand on le partage »

« Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir.
Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
avatar
pootoogoo
Admin

Date d'inscription : 20/01/2012
Age : 43
Machine à café : Caravel
Broyeur : Porlex Mini
Nombre de messages : 3227
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par pierro79 le Jeu 28 Mai 2015, 23:44

QUI pour lancer l'idée de faire un tee shirt forum expresso?
Je verrais bien un éclaté de lambro, à la façon de la rocket, ça rends bien , sont meilleurs en textile qu'en machines à café Haha
avatar
pierro79

Date d'inscription : 11/01/2011
Machine à café : silvia pid rok areopress, chemex lambro en kit
Broyeur : Fiorenzato F64 E ; porlex
Nombre de messages : 952
Localisation : 79

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par dynamos le Jeu 28 Mai 2015, 23:51

Chacun d'entre nous souhaite sa machine sur son tee-shirt Wink
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2317
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par zeb le Ven 29 Mai 2015, 22:26

Purée vous êtes dingues Shocked Laughing
avatar
zeb
Admin

Date d'inscription : 01/03/2010
Age : 47
Nombre de messages : 9164

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par dynamos le Ven 29 Mai 2015, 23:30

Pascal pour toi il te faudrait toute une garde-robe Heureux
avatar
dynamos

Date d'inscription : 04/12/2010
Machine à café : Une de tous les jours, Une de voyage, Une d'époque, Une au boulot, ..
Broyeur : Santos 600w, AerGrind, Porlex mini
Nombre de messages : 2317
Localisation : ÎdF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage : les dessins techniques… de l'espresso

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum